Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Les clubs et fédérations (organisations) sont-ils indispensables ?


    Messages recommandés

    Les clubs et fédérations (organisations) sont-ils indispensables ?

    Historiquement parlant les clubs avait pour objectif de communautarisé les équipements. Il y avait peu d’endroit pour gonfler les bouteilles, donc on se regroupaient pour acheter un compresseur et le cas échéant un bateau. On se partageait même l’équipement de base, et on apprenait par compagnonnage.

    Par la suite les clubs se sont regroupés en fédérations afin d’uniformiser l’enseignement.

    A l’heure actuelle la donne a totalement changée. Il est donc légitime de se poser la question les clubs et fédérations (organisations) sont-ils indispensables ?

    Indispensable la réponse est clairement non MAIS ils sont utiles. Utiles au niveau des clubs pour favoriser les contacts et défendre l’activité auprès des autorités au niveau des organisations. Le lobbying étant, hélas, rentré dans les mœurs.

    Qu’en pensez-vous ?  

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 38
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Pour moi on commence part un énorme malentendu : a mes yeux la plongée n'est pas un sport mais un loisir.   Que dans d'autres sports des entraîneurs renommés aient pu mettre au point des mét

    Grande question...   On y oppose d'un côté la solution commune: mise en commun de matériel, d'un compresseur, d'un bateau, de locaux dédiés, de connaissances.   Et de l'autre

    la plongée olympique, vaste programme...   le saut droit acrobatique va faire des records d'audimat...      

    Grande question...

     

    On y oppose d'un côté la solution commune:

    mise en commun de matériel, d'un compresseur, d'un bateau, de locaux dédiés, de connaissances.

     

    Et de l'autre une solution individuelle (ou individualiste) avec un chacun pour soi et une privatisation des moyens (commercialisation) tels que gonflage, bateau, mise à disposition de matériel (location )...

     

    Clairement l'un n'empêche pas l'autre d'exister ni de cohabiter...

     

    L'humain est un animal de troupeau, il a besoin de vivre en groupe. 

    Il a toujours organisé des regroupements par intérêt commun (association, club, guilde, forum de discussion thématique 😉, groupes Whatsapp, etc...).

     

    On en trouvera toujours qui préfèrent rester seuls dans leur coin, mais ils ne le restent pas en permanence. 

     

    Pour ma part, je fais partie d'un club auquel j'ai consacré pas mal de mon temps libre, même si j'apprécie aller plonger tout seul dans mon coin.

     

     

    • Like 2
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 54 minutes, nics a dit :

    Et de l'autre une solution individuelle (ou individualiste) avec un chacun pour soi et une privatisation des moyens (commercialisation) tels que gonflage, bateau, mise à disposition de matériel (location )...

     

    Clairement l'un n'empêche pas l'autre d'exister ni de cohabiter...

     

     

    Perso je suis un loup solitaire... enfin j'apprécie la liberté. Souvent la liberté ne va pas trop avec la vie en groupe.

     

    Mais effectivement même si je suis équipé et que je n'ai pas réellement besoin d'un club, il fait bon de partager avec d'autre notre activité. Cela avec des débutant afin de les aider tout comme avec des plongeurs chevronnés.

     

    Je reviens toujours et encore au même point plus on est de fou plus on se marre... ah non plus il y a de risque de conflits , de luttes de pouvoir etc... et cela moi je dis NON. C'est un loisir et ce prendre la tête en pratiquant un loisir a quoi bon , j'ai déjà un taf pour cela.

     

    J'ai fait le choix de choisir les personnes avec qui je plonge, j'évite autant que possible les "co...rds" et ne partage qu'avec les "mecs biens" 

     

    Ras le bol de me battre contre des moulins a vent, je préfère investir mon énergie ailleurs.

     

     

     

    Modifié par caolila
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ne pas oublier le rôle des fédérations dans la gestion des sports olympiques.
    un sport sans fédération de rattachement n'a aucune chance de postuler pour faire partie des sports olympiques.


    oui, en plongée, on s'en tape, c'est vrai, le 100 m bouteilles n'est pas télégénique.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les organismes de certification demeureront toujours indispensables pour la cohésion et le reconnaissance/validité des certifications que les uns et les autres présentent sur site pour revendiquer un niveau x. Il faut donc dissocier la formation et la pratique. L’essor de l’individualisme largement exprimé plus haut dessine les contours de ce que commence déjà à être le cadre de pratique de l’activité, et cette tendance va se renforcer: Des nuclei de formation sous franchise d’un ou plusieurs organismes, dans lesquels les pratiquants viennent acquérir des certifications et/ou des refresh techniques (Recyclages?), et des regroupements formels ou non de pratiquants équipés. 
    le projet de loi dur le sport bientôt examiné va dans ce sens, en ce qu’il propose clairement de mettre fin à la possibilité accordée aux fédérations de contraintes les associations à licencier tous leurs adhérents. 

    Ce projet de loi prévoit en outre la création d´une délégation « Sport pour tous » pour les fédérations multisport et affinitaires non olympiques. 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, DuboisP a dit :

    ne pas oublier le rôle des fédérations dans la gestion des sports olympiques.
    un sport sans fédération de rattachement n'a aucune chance de postuler pour faire partie des sports olympiques.


    oui, en plongée, on s'en tape, c'est vrai, le 100 m bouteilles n'est pas télégénique.

    la plongée olympique, vaste programme...

     

    le saut droit acrobatique va faire des records d'audimat...

    Discovery Dive GIF by Shark Week

     

     

     

    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 3 heures, JCT1953 a dit :

    Par la suite les clubs se sont regroupés en fédérations afin d’uniformiser l’enseignement.

     

    A l’heure actuelle la donne a totalement changée. Il est donc légitime de se poser la question les clubs et fédérations (organisations) sont-ils indispensables ?

     

    Indispensable la réponse est clairement non MAIS ils sont utiles.

    En quoi "uniformiser l'enseignement" n'est pas indispensable ?

     

    Quand tu vas voyager et quand tu vas rencontrer un autre plongeur, tu vas lui dire : "J'ai été formé par Antoine de Bruxelles, autant te dire que j'ai le niveau pour faire la plongée que tu me proposes 😎😎 "

     

    Je suis sur que l’organisateur risque de bien rigoler 😂 .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 30 minutes, benbulle a dit :

    Quand tu vas voyager et quand tu vas rencontrer un autre plongeur, tu vas lui dire : "J'ai été formé par Antoine de Bruxelles, autant te dire que j'ai le niveau pour faire la plongée que tu me proposes 😎😎 "

     

    Je suis sur que l’organisateur risque de bien rigoler 😂 .

     

    Dans bien des domaines, des écoles de formations se sont développées "hors cadre" par le biais d'une renommée acquise au fil des années sur leurs méthodologies, la qualité des enseignements, l'expertise des encadrants, la réputation auprès des personnes formées voire par l'engouement de recruteurs pour les personnes formées.

    La plongée sous-marine pourrait parfaitement s’accommoder de ce type d'orientation où les meilleurs prendront une part importante des formations quand d'autres existeront mais faute de mieux.

     

    Finalement, c'est parfois plus honnête qu'un paravent fédérale ou RSTC qui ne vaut guère plus qu'un label sans réel contrôle. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'excellents formateurs fédéraux et RSTC, bien au contraire.

     

    Il y a 2 heures, berny a dit :

    le projet de loi dur le sport bientôt examiné va dans ce sens, en ce qu’il propose clairement de mettre fin à la possibilité accordée aux fédérations de contraintes les associations à licencier tous leurs adhérents.

     

    Ce serait un carcan inutile de moins. La nécessité de licencier les adhérents voire les clients n'apportent pas grand chose aux plongeurs. Qu'ils soient adhérents cela parait logique mais l'obligation d'une licence ressemble au financement d'instances administratives tentaculaires sans réel contrôle de ses orientations et dépenses.

    Modifié par Amore
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 19 minutes, Amore a dit :

    Dans bien des domaines, des écoles de formations se sont développées "hors cadre" par le biais d'une renommée acquise au fil des années sur leurs méthodologies, la qualité des enseignements, l'expertise des encadrants, la réputation auprès des personnes formées voire par l'engouement de recruteurs pour les personnes formées.

    La plongée sous-marine pourrait parfaitement s’accommoder de ce type d'orientation où les meilleurs prendront une part importante des formations quand d'autres existeront mais faute de mieux.

     

    Finalement, c'est parfois plus honnête qu'un paravent fédérale ou RSTC qui ne vaut guère plus qu'un label sans réel contrôle. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'excellents formateurs fédéraux et RSTC, bien au contraire.

    Tu dis tout et son exact inverse dans les 2 paragraphes 🤪 .

     

    Si tu reprends "j'ai été formé par Antoine", le dénomé Antoine peut pas former des milliers de plongeurs, donc avant que sa renommé arrive aux oreilles du plongeur a l'autre bout de  la terre avec qui tu vais faire un plouf..... c'est peine perdue 😪.

     

    Ça ne marchera que si Antoine se met a formaliser sa formation et que Youssef (formé par Antoine) se mette lui même a former des plongeurs selon la méthode d'Antoine ..... et ainsi de suite avec pleins d'autres nouveaux formateurs et de plongeurs.

     

    Mais du coup Antoine devient une autre organisation (un label comme tu dis dans le paragraphe 2) que tu classeras a côté de Ffessm, Padi, Gui, etc .... bref tu reviens au point de départ et tu ne fais que prouver que les organisations sont indispensables 😂 .

     

     

    Modifié par benbulle
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, benbulle a dit :

    En quoi "uniformiser l'enseignement" n'est pas indispensable ?

     

    Quand tu vas voyager et quand tu vas rencontrer un autre plongeur, tu vas lui dire : "J'ai été formé par Antoine de Bruxelles, autant te dire que j'ai le niveau pour faire la plongée que tu me proposes 😎😎 "

     

    Je suis sur que l’organisateur risque de bien rigoler 😂 .

    Il est possible de plonger sans "organisateur"  donc non indispensable mais utile

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, benbulle a dit :

    Tu dis tout et son exact inverse dans les 2 paragraphes 🤪 .

     

    Si tu reprends "j'ai été formé par Antoine", le dénomé Antoine peut pas former des milliers de plongeurs, donc avant que sa renommé arrive aux oreilles du plongeur a l'autre bout de  la terre avec qui tu vais faire un plouf..... c'est peine perdue 😪.

     

    Ça ne marchera que si Antoine se met a formaliser sa formation et que Youssef (formé par Antoine) se mette lui même a former des plongeurs selon la méthode d'Antoine ..... et ainsi de suite avec pleins d'autres nouveaux formateurs et de plongeurs.

     

    Mais du coup Antoine devient une autre organisation (un label comme tu dis dans le paragraphe 2) que tu classeras a côté de Ffessm, Padi, Gui, etc .... bref tu reviens au point de départ et tu ne fais que prouver que les organisations sont indispensables 😂 .

    Heu nan, tu as compris de traviole, c'est différent 😄

    Personne n'oblige Antoire à reproduire ce que ses prédécesseurs ont fait ni à créer des franchises s'il ne le souhaite pas. Et Youssef n'aura qu'à développer sa propre école de formation et son public.

    Antoire demeure avec une taille qui lui convient et allonge les files d'attente devant sa boutique ... Aujourd'hui les moyens de communication se sont bien transformés. Les produits de toute petite niche sont identifiés bien vite et leurs auteurs également.

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, benbulle a dit :

    En quoi "uniformiser l'enseignement" n'est pas indispensable ?

     

    Quand tu vas voyager et quand tu vas rencontrer un autre plongeur, tu vas lui dire : "J'ai été formé par Antoine de Bruxelles, autant te dire que j'ai le niveau pour faire la plongée que tu me proposes 😎😎 "

     

    Je suis sur que l’organisateur risque de bien rigoler 😂 .

    C'est amusant, il y a pas loin un fil de discussion où l'on cause de l'enseignement fédéral...

     

    L'uniformisation n'est pas nécessaire, il suffit pour reprendre ton exemple que Jean-Paul connaisse les brevets que Antoine de Bruxelles délivre. 

     

    Ou que Marcel, propriétaire d'un centre de plongée affilié à la FFESSM à Mouilltoncu-sur-Mer connaisse (et reconnaisse, surtout) les brevets délivrés par Bob, instructeur PADI à Showyourbutt Beach, au Canada...

    Même s'il ne sont pas  exactement identiques à ceux que signe Marcel, les brevets de Bob sont valables...

    Ça marche partout dans le monde comme ça...

    Partout ? Non... un petit village d'irréductibles...

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, nics a dit :

    L'uniformisation n'est pas nécessaire, il suffit pour reprendre ton exemple que Jean-Paul connaisse les brevets que Antoine de Bruxelles délivre. 

    La chance pour que Jean Paul en Australie connaisse Antoine à Bruxelle.... reste très faible, ça relève même du coup de chance 😆 .

    Alors qu'après tu me parles de CMAS et PADi qui ont leur renommé mondial, ce qui facilite les reconnaissances mutuelles.

    Mais l'objet est justement qu'elle ne serraient pas indispensables, voir qu'elles serviraient a rien.

     

    Remarque ces grandes organisations font marcher le monde dans bien d'autres domaines.... et heureusement qu'on a des formats et des organisations qui crée des formats international qui sont reconnu partout : du passeport au format des prises USB en passant par tout simplement l'heure 😄 .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Parce que tu penses vraiment que les cours N1 FFESSM que Georges donne à la piscine de Troufignon-les Mottes sont les mêmesque ceux de Gérard au bord du lac de Fonvaseux à 50km de là ?

    Non... ça s'appelle même la "libérté pédagogique"...

     

    Le but c'est qu'au final les élèves réussissent à faire dans l'eau un certain nombre de choses, définies par un organisme national ou international.

    Modifié par nics
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C’est toute la différence entre le bordel et la liberté pédagogique. Agir librement ne signifie pas agir en l’absence de toute règle. Comme dit l’autre, c’est pas la fête du slip!

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...