Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Club et moniteur à la barre (Tahiti)


    Recommended Posts

    Sans aucune polémique de ma part, j'ai une question.

     

    Apparemment au début de la plongée le couple suivait le GP, et à un moment le mari est descendu en dessous de 29m (peu importe si il avait le droit ou pas) alors que le GP était dans un premier temps au côté de la femme.

      Donc voici ma question: Dans un tel cas ou les deux plongeurs encadrés d'une palanquée prennent deux directions ou deux profondeurs différentes, quel doit être la réaction du GP suivre l'homme qui descend trop bas et le ramener (cas que le GP a choisi) ou bien doit il rester avec le plongeur qui reste dans ses prérogatives?

      On peut très bien imaginer que le GP soit rester avec la femme et que le mari fasse une panique plus bas. On aurait aussi accusé le GP?

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Norman76 a dit :

    Sans aucune polémique de ma part, j'ai une question.

     

    Apparemment au début de la plongée le couple suivait le GP, et à un moment le mari est descendu en dessous de 29m (peu importe si il avait le droit ou pas) alors que le GP était dans un premier temps au côté de la femme.

      Donc voici ma question: Dans un tel cas ou les deux plongeurs encadrés d'une palanquée prennent deux directions ou deux profondeurs différentes, quel doit être la réaction du GP suivre l'homme qui descend trop bas et le ramener (cas que le GP a choisi) ou bien doit il rester avec le plongeur qui reste dans ses prérogatives?

      On peut très bien imaginer que le GP soit rester avec la femme et que le mari fasse une panique plus bas. On aurait aussi accusé le GP?

    En fait la question est plus difficile qu'il n'y parait.

     

    Déjà qu'elles sont les responsabilités du fameux "Guide" selon la réglementation locale ?

    Au lieu de réfléchir à comment je réagit face à une telle situation, ne vaudrait-il pas mieux se positionner sur comment je fais pour ne pas en arriver là ?

     

    Les articles suivants semblent apporter plus d'éléments factuels.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 14 heures, Matt a dit :

     

     

    Nous pratiquons une activité que certains considèrent comme un sport extrême, les assureurs en particuliers.

     

     

    Tiens lors d'un récent remplissage de cases pour une assurance décès que j'ai du souscrire dans le cadre de mon boulot, je me suis aperçu que la case plongée dans les sports à risque n'était à cocher que si elle était pratiquée sans diplome, hors structure et au dela de 40m. A contrario si on respectait ces critères il n'y avait pas lieu de cocher la case. 

    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 33 minutes, nics a dit :

    Mais...

    -eau dans le masque 

    -panique 

    -160 ou 200 plongées 

    tout ça mis dans la même phrase...

    Rien ne vous étonne ?

    si, le tuba ...

    un tuba à 30 ou 40 m, c'est un truc qui n'a rien à faire à cette profondeur, à cet endroit... (viens sur nos épaves, sur la cote basque, entre filets et toles avec un objet saillant comme ça qui ne demande qu'à s'accrocher n'imp')

     

     

    il y a quelques années, on se foutait bien de la gueule des plongeurs fédé qui avaient le couteau au mollet et le tuba dedans (quand on cherche des config les plus lisses, les plus fluides)

     

    dit autrement, en 2021, les plongeurs (encore plus en structure) on un moyen de flottabilité qui les maintient en surface ; s'ils doivent palmer, ils peuvent aussi décapeler la stab et s'allonger dessus, comme une planche, pour voir dans quelle direction ils palment ; ils pourront ventiler normalement, voir les obstacles et communiquer... (qui a, hors exercice, utilisé ces dernieres années un tuba arrivé à la surface ?)

     

    donc, le tuba qui vibre, décolle le masque, fait rentrer de l'eau, dans un masque mal ajusté, avec des plongeurs qui n'ont pas l'habitude (derniere plongée il y a 12 mois) voire pas l'experience (combien de fois dans leur vie ils ont rencontré ce genre de conditions ?)...

     

    bref, il ne fallait pas que quelque chose se passe mal...

     

    j'ai eu un binome comme ça, il y a 2 semaines ; à 55 sur une plongée et à 60 sur l'autre, avec le tuba à poste... (il avait le niveau technique, mais le matos... cela me rappelle Arnaud Niel quand il nous faisait les formations ; inspection du matériel avant la mise à l'eau et il nous virait tout ce qu'il trouvait dangereux (et on ne plongeait pas plus mal sans les gris gris)

    Edited by christophe 38
    • J'aime 1
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, nics a dit :

    Mais...

    -eau dans le masque 

    -panique 

    -160 ou 200 plongées 

    tout ça mis dans la même phrase...

    Rien ne vous étonne ?

     

    Non

     

    Combien de plongeurs ont fait leur dernier vidage de masque lors de leur formation et plus jamais derrière (et on peut remplacer vidage de masque par une multitude d'autres choses) ?

    Le topo : Tu passes ton N1, tu fais ton vidage de masque (en piscine). 
    Validé tu as 4 plongées dans le carnet.

    160 plongées plus tard, qu'est-ce qu'il en reste ?

    Probablement RIEN !

     

    La plongée demande de l'entraînement, comme bien d'autres choses.

    Le problème, c'est que la majorité des plongeurs ne s'entraînent pas, ils plongent.

    Et donc oublient...rien d'étonnant.

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Ah ben perso', le mien ne prend pas l'eau, et franchement je ne crois pas avoir fait le moindre vidage de masque en 220 plongées, hors ceux volontaires.

     

    Et puis il y a une p'tite différence entre prendre un peu l'eau et se faire arracher le masque aussi.

    Du coup Matt, la dernière fois où tu as entièrement retiré ton masque sous l'eau, c'est quand ?

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    à l’instant, val74700 a dit :

     

     

    la dernière fois où tu as entièrement retiré ton masque sous l'eau, c'est quand ?

     

     

    Perso à chaque plongée , c'est comme se presenter...le binôme qui ne me connait pas se dit "bon il s'est au moins remettre son masque"...:hehe:

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 11 minutes, val74700 a dit :

    Ah ben perso', le mien ne prend pas l'eau, et franchement je ne crois pas avoir fait le moindre vidage de masque en 220 plongées, hors ceux volontaires.

     

    Et puis il y a une p'tite différence entre prendre un peu l'eau et se faire arracher le masque aussi.

    Du coup Matt, la dernière fois où tu as entièrement retiré ton masque sous l'eau, c'est quand ?

     

     

    à toutes les plongées, presque.... (et j'en fais un paquet et pas toujours dans l'eau chaude ; mes souvenirs, au lac du Bourget, j'en commençais un partiel, avant d'enlever totalement le masque, meme dans l'eau à 5°, partant du principe que s'il est arraché par un coup de palme, autant que je sache ce à quoi je dois m'attendre... (entrainement difficile, guerre facile (elle n'est pas de moi)))

    Edited by christophe 38
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 10 minutes, val74700 a dit :

    Du coup Matt, la dernière fois où tu as entièrement retiré ton masque sous l'eau, c'est quand ?

     

    En fait ca m'arrive assez souvent, quand j'ai chaud ou que qqch me gratte ou pour enlever la cagoule...

    Link to comment
    Share on other sites

    J'agis un peu différemment...en début de plongée au moment du check je vérifie mes détendeurs allongé dans l'eau sans masque, yeux ouverts.

    J'avoue, en hiver au lac, ça "pique" sérieusement...bonjour la barre au front !

    il y a 1 minute, Matt a dit :

    pour enlever la cagoule...

    Ca, c'est pas prêt de m'arriver :petard:

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, val74700 a dit :

     

    Non

     

    Combien de plongeurs ont fait leur dernier vidage de masque lors de leur formation et plus jamais derrière (et on peut remplacer vidage de masque par une multitude d'autres choses) ?

    Le topo : Tu passes ton N1, tu fais ton vidage de masque (en piscine). 
    Validé tu as 4 plongées dans le carnet.

    160 plongées plus tard, qu'est-ce qu'il en reste ?

    Probablement RIEN !

     

    La plongée demande de l'entraînement, comme bien d'autres choses.

    Le problème, c'est que la majorité des plongeurs ne s'entraînent pas, ils plongent.

    Et donc oublient...rien d'étonnant.

    C'est bizarre, de mémoire c'est précisément un des rares trucs qui me semble être demandé lors de la première plongée d'un séjour... le vidage de masque, le lâché (et reprise) de détendeur et l'envoi du parachute...

    Edited by nics
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne m'avance pas concernant la Polynésie mais en Nouvelle Calédonie j'ai  pu constater que les Japonais ne viennent pas par hasard dans tel ou tel club. Ils viennent après un audit qu'ils réalisent en fonction d'un cahier des charges précis et assurent ensuite le suivi par les retours clients. Le moindre manquement et plus de Japonais dans le club.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.