Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Club et moniteur à la barre (Tahiti)


    Recommended Posts

    Ia ora na

     

     

    En complément de l'article précédent, voici la revue de presse de ce matin...

     

    Peu de détails à ce stade sur la motivation des peines hormis très succinctement dans l'interview de l'avocat :

    • Défaut de vérification de profondeur (?)
    • Défaut de vérification du niveau (des plongeurs ?)
    • Problème de matériel (?)

    https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/accident-de-plongee-le-moniteur-et-la-societe-condamnes-1023916.html

     

    https://www.tahiti-infos.com/Plongeuse-japonaise-decedee-a-Rangiroa-Club-et-moniteur-condamnes_a201084.html

     

    https://www.radio1.pf/deces-dune-plongeuse-japonaise-a-rangiroa-un-an-de-sursis-pour-le-moniteur/

     

    https://www.tntv.pf/tntvnews/polynesie/justice/deces-dune-plongeuse-japonaise-le-moniteur-et-le-club-condamnes/

     

    Interpellant pour le moins...

     

    Les faits remontent à 7 longues années maintenant.

    Et comme dit précédemment dans un de mes posts (pour ce que cela vaut), ma confiance reste entière en l'encadrant concerné et la structure.

     

    Parahi

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Sans les attendus détaillés, c'est une décision dont la compréhension n'est pas simple.

    Homicide involontaire pour un moniteur, c'est lourd à porter.

     

    Devant une telle situation, les organisations professionnelles et fédérales devraient réagir soit pour contester une telle décision, soit si elles l'approuvent, distribuer de nouvelles consignes et recommandations pour protéger les structures et les moniteurs.

     

    Simples exemples ... parfois absurdes :

    • Interdiction formelle de réaliser plus de 3 plongées par jour
    • Interdiction de plonger le jour de son arrivée sur le territoire
    • Interdiction de plonger en couple
    • Interdiction de porter un tuba
    • Interdiction dans plonger dans la passe sans être N12 GUE
    • Interdiction des tours de passe-passe
    • Interdiction de faire plonger des japonais
    • Interdiction de plonger sans laisse pour maintenir les plongeurs dans leur zone de prérogatives
    • Si besoin utiliser un choc électrique à distance
    • Obligation de faire signer un renoncement à l'héritage entre membre de la même famille avant de plonger
    • Obligation pour tous plongeurs, d'acheter un détendeur neuf avant de plonger
    • Imposer un délai de réflexion de 14 jours avant de plonger afin de permettre au plongeur de mûrir sa réflexion avant de s'engager dans une plongée loisir

    ...

     

    Pour une pratique "à risque" comme la plongée où l'on risque sa vie et/ou son avenir ... ce serait bien le moins. L'appel promet encore des mois et années de calvaire ...

    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Citation

    Lorsque la causalité est directe entre la faute et le dommage, la moindre faute suffit à engager la responsabilité de son auteur. Mais, aux termes de l'art. 121-3 al. 3 et 4, en l'absence de cas de force majeure, lorsque la causalité est indirecte, il faut une violation de façon manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, ou la commission d'une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d'une particulière gravité que son auteur ne pouvaient ignorer.

    source : https://www.lagbd.org/index.php/Lien_de_causalité_en_droit_pénal_(fr)

     

    En l'occurence dans les informations qu'on a, j'ai du mal identifier :

    - Soit une faute ayant pour conséquence directe l'accident,

    - Soit un violation manifeste d'une obligation de sécurité.

     

    Je pense en effet comme @Amore que la professions aurait très largement intérêt à ce mobiliser sur ce sujet car, sauf si certaines informations ne sont pas connues, cela ouvre la porte a faire porter la responsabilité de tous les accidents aux moniteurs.

     

    En tout cas, a titre perso, si ce genre de décision devait devenir la norme, je rendrais vite fait mon MF et mon N4.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 21 minutes, Matt a dit :

    En tout cas, a titre perso, si ce genre de décision devait devenir la norme, je rendrais vite fait mon MF et mon N4.

     

    Idem, enfin non je refuserai simplement d'encadrer sauf mon fils et ma femme.

     

    Personne ne peut t'obliger a plonger et encore moins a encadrer. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Matt a dit :

     

     

    En tout cas, a titre perso, si ce genre de décision devait devenir la norme, je rendrais vite fait mon MF et mon N4.

    Tu es est tu restera moniteur à vie , on peut pas rendre un brevet , j'ai eu le cas d'un moniteur qui ne voulais le rendre , réponse à l'époque tu restes moniteur à vie donc responsable dés que tu plonges,

    du coup il plonge hors structure ou à l'étranger .

    A+

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 30 minutes, brochet a dit :

    Tu es est tu restera moniteur à vie , on peut pas rendre un brevet , j'ai eu le cas d'un moniteur qui ne voulais le rendre , réponse à l'époque tu restes moniteur à vie donc responsable dés que tu plonges,

    du coup il plonge hors structure ou à l'étranger .

    A+

    j'en ai connu un, aussi

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 24 minutes, brochet a dit :

    Tu es est tu restera moniteur à vie , on peut pas rendre un brevet , j'ai eu le cas d'un moniteur qui ne voulais le rendre , réponse à l'époque tu restes moniteur à vie donc responsable dés que tu plonges,

    du coup il plonge hors structure ou à l'étranger .

    A+

     

    Ce n'est pas ça qui va le sauver. Je pense toute de suite au cas de Steve Martin, instructeur BSAC, qui plongeait hors structure à Malte et qui s'est retrouvé accusé de homicide involontaire quand les deux autres membres de la palanquée, dont sa copine, sont décédés suite à des oedème pulmonaire.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 26 minutes, brochet a dit :

    Tu es est tu restera moniteur à vie , on peut pas rendre un brevet , j'ai eu le cas d'un moniteur qui ne voulais le rendre , réponse à l'époque tu restes moniteur à vie donc responsable dés que tu plonges,

    du coup il plonge hors structure ou à l'étranger .

    A+

     

    Il aura la carte oui entièrement d'accord,  par contre il pourra refuser d'encadrer et ne pas manquer de vérifier sur la feuille de palanquée qu'il est avec d'autre plongeurs autonomes --> responsabilité partagé.

     

    Après si il y a au accident/incident... et qu'il passe devant le juge ... ben faudra voir les arguments si jamais il est condamné...  comme dans le cas de ce cas en PF.

     

    Il est certain que cette décision si elle est confirmée   ne va pas inciter les potentiels encadrants/enseignants a s'engager.

    à l’instant, McLean a dit :

    sont décédés suite à des oedème pulmonaire.

     

    2 dans la même palanquée ???? mais que s'est il passé ?

     

    C'est bon j'ai trouvé un article

     

    Scuba enthusiast fights extradition to Malta over dive deaths | Extradition | The Guardian

    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    J'avais posé un peu plus tôt la question mais personne n'avait répondu donc j'essaye de nouveau

     

    Lors d'un plongée avec un GP + 2 plongeurs encadrés, quelles sont les consignes voir les obligations du GP si les deux plongeurs prennent une direction différente?

     

    C'est ce qu'il s'est passé dans le cas de l'affaire jugée. Le GP a décidé de rattraper le plongeur qui se mettait le plus en danger, en l’occurrence l'homme qui descendait en dessous de ses prérogatives en laissant la femme seule. on connait malheureusement la suite. Elle a fait un malaise (ou panique) et c'est elle qui est décédée sans que le GP puisse la secourir. Mais peut-il être tenu responsable de la décision de l'homme de ne pas respecter les consignes?

    Edited by Norman76
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 7 minutes, Norman76 a dit :

    Lors d'un plongée avec un GP + 2 plongeurs encadrés, quelles sont les consignes voir les obligations du GP si les deux plongeurs prennent une direction différente?

     

    Je ne vois pas vraiment de consigne, on risque de te répondre que ca ne doit pas arriver... ce qui aide vachement :).

    C'est le problème du cas décrit, sur les infos qu'on a, je ne vois pas bien ce que le mec aurait pu faire différemment.

     

    Après on parle de matériel et de "contrôle de la profondeur", donc peut être qu'on n'a pas toutes les infos...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 8 minutes, Matt a dit :

    Je ne vois pas vraiment de consigne, on risque de te répondre que ca ne doit pas arriver... ce qui aide vachement :).

     

    Pas mieux.

     

    J'ai en tête une histoire (j'étais tout frais N1)  Un(le) MF1 du club encadre 3 N1

     

    Il descend juste sous le bateau le long du mouillage  devait pas y avoir plus de 5 ou 6 m... un plongeur n'arrive pas a descendre les oreilles ne passent pas... il fait signe aux deux autres de rester là le temps que lui remonte et s'assure que le plongeur soit prit en charge...  manip rapide  bref le temps qu'il revienne les 2 se sont fait la malle...  heureusement rien n'est arrivé...   OK il aurait du faire remonter tout le monde...  mais bon  si on ne peux plus faire confiance ..  Perso des plongeurs comme cela qui ne respectent pas  les consignes,  je ne le encadre plus... point final.  Qu'ils se débrouillent avec leur N1 

    Link to comment
    Share on other sites

    Des cas comme ca j'en connaissais des dizaines par saison, si tu fais remonter tout le monde tu prends le risque qu'un autre bloque à la descente d'après...

     

    Mon record c'est de perdre un mec en surface avant même de descendre... le mec est descendu avec une autre palanquée...

     

    J'ai eu des mecs qui changent de palanquée en cours de route, des types qui partent comme des malades dans le tous les sens... au bout d'un moment tu peux pas les promener en laisse...

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, caolila a dit :

     

     OK il aurait du faire remonter tout le monde... 

    Oui mais dans l'affaire en question je ne pense pas que d'emmener la femme  à une profondeur qui lui était interdite aurait été la bonne solution.

     

    La seule solution comme en montagne: la cordée🙄

    • Merci 1
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Une solution

    ... plus de plongeur encadré ... que des plongeur autonome dès le n1 (avec le petit complément de formation necessaire), avec décharge de responsabilité ... en gros du rstc..

    Ca n'enleve pas les responsabilité du guide de faire preuve de prudence et de professionnalisme, mais ca peux limiter certaines conneries. Si t'as 2 n1 autonome qui se barre, officiellement, ils ont planifié leur plongée et non pas besoin d'encadrant.


    J'aimerai bien moi aussi plus de détail sur le pourquoi de la condamnation. Parce que d'aprés les infos concernant le déroulé de l'accident, c'est le genre de situation ou il n'y avait pas de bonne solution pour éviter une condamnation. On est pas superman sous l'eau


    Aprés, c'est bien quand meme qu'il ait changé la reglementation a tahiti sur les 30m ... parce que ca fesait profond pour des plongeurs à formation limité

    Edited by fufu74
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...