Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Sidemount


Recommended Posts

il y a 23 minutes, val74700 a dit :

Dans l'absolue ça ne va pas jouer énorme entre 39 et 41, j'en ai conscience. Ce qui n'empêche pas de se poser la question, dans le cadre du "nourissage" intellectuel :petard:

C'est bien kekskeuj' pensais :D.

Mais comme j'dis...l'exercice intellectuel n'est pas forcément inintéressant 🧐

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, val74700 a dit :

Je déterre et change de cap.

'Me posais une question hier, en sortant d'une plongée trimix faite en back' (celle-là pour l'instant je ne les fait que comme ça..pas assez de background en side' pour m'engager..)

En sidemount, j'imagine qu'au remplissage, vu que les blocs ne sont pas solidaire, il peut y arriver qu'il y ai un écart entre les deux analyses, genre 17/41 et 18/39.

Concernant le réglage des gaz sur l'ordi', dans ce cas, vous faites comment ?

Normalement, si j'dis pas de connerie, question oxy, 'vaut mieux prendre 18 comme référence pour la ppO2 max.

Pour l'hélium par contre ? 

Dans l'absolue ça ne va pas jouer énorme entre 39 et 41, j'en ai conscience. Ce qui n'empêche pas de se poser la question, dans le cadre du "nourissage" intellectuel :petard:

 

tout est question de goût :D

me concernant, voici ce que je faisais (vu que je ne le fais plus) en supposant que les écarts sont plus importants (dans ton cas, on s'en fout un peu 😮)
pour l'O2 : je  paramètre la valeur la plus petite dans l'ordinateur. Je considère que le risque de dépassement de la PMU (en terme de fréquence et de gravité) est moins importante et plus facilement contrôlable que le risque de sous évaluation de ma décompression.
exemple : un bloc en 13/40 et un bloc en 18/40. En termes de ppO2 (1,4max), j'ai un bloc me permettant de descendre sous les 90m, l'autre en dessous de 65m. Je vais donc me limiter à 65m. Ca je sais le contrôler via ma parfaite stabilisation :D .
En revanche, j'ai 5% de plus d'azote dans un bloc par rapport à l'autre. Et ça, je ne sais pas calculer la conséquence en termes de saturation. Donc autant mettre la valeur max. Donc ke paramètre mon ordinateur en 13/40 

pour l'hélium : au vu des tolérances sur l'hélium, eje vais prendre la valeur qui maximise la fraction d'azote.

Exemples :
un 13/45 et un 18/40. Je paramètre 13/45. la fraction d'azote est la même, je pénalise ma déco par rapport à l'oxy (cf ci-dessus) et je plonge à 65m max.
un 13/40 et un 18/40. Dans le premier bloc, j'ai 47% d'azote, et 42% dans le second. Idem 13/45 pour pénaliser ma déco.
un 13/50 et un 18/40. Je change de gonfleur ... s'il est même pas capable de gonfler correctement deux blocs avec les mêmes gaz et des seuils de tolérance acceptables :D
 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Pour l'exercice, si tu veux vraiment jouer ceinture et bretelle : avec un 13/50 et un 18/40, tu as au plus 50% d'hélium et au plus 42% d'azote. Tu peux régler un 8/50 😅 et évidemment ne pas t'y fier pour la MOD.

Edited by Typhon
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, caolila a dit :

Je suis curieux de savoir si en reliant les blocs avec une toute petite lyre/"tube de jonction" ils vont s'uniformiser

 

et si oui en combien de temps...

 

 

 

les pressions vont s'équilibrer quasi instantanément
en revanche pour l'uniformisation des mélanges, va falloir du temps.
Bien plus que la durée de la plongée

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, bardass a dit :

 

les pressions vont s'équilibrer quasi instantanément
en revanche pour l'uniformisation des mélanges, va falloir du temps.
Bien plus que la durée de la plongée

 

Pour la pression bien sur... mais la question est de savoir combien de temps.

 

Il est communément admis qu'après un gonflage par pression partiel il faut attendre 24 h avant de mesure le gaz obtenu... 

Donc en supposant que l'on veuille avoir exactement les mêmes mélanges dans les 2 blocs combien de temps (en jours) il faudra attendre en reliant les 2 blocs ensemble.

 

2, 3, 7  plus ?

 

  

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, caolila a dit :

 

Pour la pression bien sur... mais la question est de savoir combien de temps.

 

Il est communément admis qu'après un gonflage par pression partiel il faut attendre 24 h avant de mesure le gaz obtenu... 

Donc en supposant que l'on veuille avoir exactement les mêmes mélanges dans les 2 blocs combien de temps (en jours) il faudra attendre en reliant les 2 blocs ensemble.

 

2, 3, 7  plus ?

 

  

24 h, quand tu laisses reposer... (sous entendu, quand tu prends le bi dans tes bras et tu le berces, ça le fait aussi, et plus vite)

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, CDMC a dit :

Bercer son bi ......

 

Trop mignon mon 'Toff , je t'y vois et je suis MDR !

Bisous mon grand :jesors: 

image.thumb.png.b594dcf7f130c8cbb4aac44b6809df1f.png

 

ça donnait cela...

et, nous y passions tous, pour homogéniser nos mélanges...

image.thumb.jpeg.cf4084ac82ce64666f5ed70adccfabe5.jpeg

 

 

il y avait quelques blocs à brasserimage.thumb.jpeg.64c10108875a3693bb7b5d05f05e7525.jpeg

 

Edited by christophe 38
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, caolila a dit :

 

Pour la pression bien sur... mais la question est de savoir combien de temps.

 

Il est communément admis qu'après un gonflage par pression partiel il faut attendre 24 h avant de mesure le gaz obtenu... 

Donc en supposant que l'on veuille avoir exactement les mêmes mélanges dans les 2 blocs combien de temps (en jours) il faudra attendre en reliant les 2 blocs ensemble.

 

2, 3, 7  plus ?

 

  

Idéalement, ils devraient être gonflés en parallèle si on veut en être sûrs...

Concrètement, comme dit plus haut par beaucoup : on s'en fout un peu !

à l’instant, christophe 38 a dit :

image.thumb.png.b594dcf7f130c8cbb4aac44b6809df1f.png

 

ça donnait cela...

et, nous y passions tous, pour homogéniser nos mélanges...

 

A-t-on eu réellement la preuve scientifique que c'était efficace ?

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, nics a dit :

Idéalement, ils devraient être gonflés en parallèle si on veut en être sûrs...

Concrètement, comme dit plus haut par beaucoup : on s'en fout un peu !

A-t-on eu réellement la preuve scientifique que c'était efficace ?

je t'invite à aller poser la question à Arnaud Niel...

 

et, à te dire que ton bloc a été gonflé il y a 6-7 h (quand ce n'est pas fini, il y a une heure)...

et que tu vas te frapper une 70...

comme le tube plongeur peut aussi bien "taper" dans une couche qui contient de l'azote, qu'une qui contient de l'oxy, ou de l'air, ou de l'hélium, tu reviens en 2005, et tu nous expliques en quoi ton idée est meilleure, avec les arguments de l'époque et le point de la connaissance..

 

(accessoirement, mais, juste accessoirement, le verdict de l'analyseur nous suffisait)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonsoir le forum

 

je vous fait part des dernières avancées :

 

définitivement impossible de trouver une formation sidemount orientée plongée loisir (je veux dire une formation qui tienne la route). Donc j'ai cherché par ici (je rappelle que je vis en Espagne) une formation sidemount "TEK".

Je crois que j'ai trouvé le bon formateur, qui après avoir plongé avec moi m'a expliqué qu'avant de passer au sidemount il faudrait travailler un certain nombre de choses😅

Donc la première étape a été de passer du gilet stab tradi à la wing  (ya vraiment pas photo) et de travailler les skills de palmage (frog kick, frog kick modifié, hélicoptère etc...). Puis config DIR sur un mono bouteille. Des trucs tout con, mais qu'en tant que plongeur loisir PADI on ne connait pas, et auxquels il faut s’habituer.

 

Donc là je suis en train de réfléchir à ma future config (dans très peu de temps) aile + harnais, dans un premier temps en mono bouteille et après on verra si bi-bouteille ou direct sidemount. Le chemin est long, mais intéressant.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, ElTitideKemas a dit :

...avant de passer au sidemount il faudrait travailler un certain nombre de choses...

bonjour,

 

Effectivement, lors de la formation sidemount que j'ai faite (reconnaissance plongistique éternelle @Pp_y), j'ai appris de nouveaux fondamentaux : trim, flottabilité, palmage, lestage, respiration.

Ainsi que de nouvelles procédures de plannification, de vérification, de communication,...

L'aspect matériel egalement : tuyau long, tour de cou, type de palmes,etc.

 

Tout cela formant le tryptique fondamental de l'approche holistique : Matériel / Procédure /  Techniques.

 

Il n'y a pas eu d'obligation de passer à plaque et wing préalablement au stage de formation sm.

Par contre, après, j'ai vite revendu ma vieille stab classique pour m'acheter un système sm, et me suis aussi monté un système plaque et wing, mais qui n'a servi que 2 fois sur les 55 plongées faites depuis la formation sm, toutes les autres ayant été faite en sm...

 

Bref, comme déjà échangé sur ce forum, ceux qui sont déjà en approche DIR ou similaire auront moins à (re)apprendre lors du passage au sm, mais, amha, pas de là à l'exiger en pré-requis.

 

Ps : en Espagne, il y a Franjo Sánchez, voir sa chaîne Youtube, tout plein de vidéos très bien.

 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.