Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Disparition d'un plongeur à la mise à l'eau sur le Togo


    Recommended Posts

    Le 30/09/2021 à 19:49, CDMC a dit :

    Peux-tu en dire plus mon bon Jean-François ?

    Je suis en plein doute de par le fait 

    Salut Paulo,

     

    Malheureusement  non, mais je ne pouvais pas laisser ce propos diffamatoire sans réponse.

    Comme le confirme Laurent,  (je ne sais pas du tout s’il a la même source d’information que moi), l’enquête ne va pas du tout dans ce sens et la structure n’a pas été suspendue, donc acte.

     

    A+

     

    🍻

    Edited by Jeff__06
    • J'aime 1
    • Merci 3
    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...
    Le 01/10/2021 à 09:27, nics a dit :

    Je trouve toujours bizarre ces contributeurs qui s'inscrivent, publient un message de dénonciation (souvent c'est pour "dénoncer" un centre de plongée, là c'est encore plus grave) et qui ne reviennent plus...

    🤔

    moi je suis inscrit depuis longtemps du coup ça compte si je vous dis que le message d'Oupsalo reflète sensiblement tous les témoignages que j'ai pu avoir?

    J'entends par témoignage ceux des personnes présentes sur le bateau au moment des faits, à savoir pour résumer que le bateau a démarré pour aller chercher 2 plongeurs sortis sur la mauvaise bouée tandis que 2 plongeurs au recycleur remontaient. l'un n'a pas été touché par la manœuvre, l'autre à priori si. Le plongeur aurait sondé une première fois, refait surface un temps pour definitivement disparaître sous la surface. On l'a retrouvé le lendemain au fond.

    Voilà, en mettant expurgeant les éventuelles conclusions hâtives autour des zones d'ombres de l'accident, ce qui m'a été relaté par 5 ou 6 témoins direct.

    Que le procureur n'ait pas décidé de fermer la structure ne dédouane pas ses exploitants de leurs éventuelles responsabilités, tout comme le décès de notre camarade ne les incriminent pas nécessairement.

    Laissez la justice faire son job, établir les faits et les liens de causalités entre eux et on verra à la fin si des responsabilités sont retenues.

    Le reste c'est de la dissertation spéculative de forum et c'est sans intérêt.

     

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 14 heures, lolodu59 a dit :

    moi je suis inscrit depuis longtemps du coup ça compte si je vous dis que le message d'Oupsalo reflète sensiblement tous les témoignages que j'ai pu avoir?

    J'entends par témoignage ceux des personnes présentes sur le bateau au moment des faits, à savoir pour résumer que le bateau a démarré pour aller chercher 2 plongeurs sortis sur la mauvaise bouée tandis que 2 plongeurs au recycleur remontaient. l'un n'a pas été touché par la manœuvre, l'autre à priori si. Le plongeur aurait sondé une première fois, refait surface un temps pour definitivement disparaître sous la surface. On l'a retrouvé le lendemain au fond.

    Voilà, en mettant expurgeant les éventuelles conclusions hâtives autour des zones d'ombres de l'accident, ce qui m'a été relaté par 5 ou 6 témoins direct.

    Que le procureur n'ait pas décidé de fermer la structure ne dédouane pas ses exploitants de leurs éventuelles responsabilités, tout comme le décès de notre camarade ne les incriminent pas nécessairement.

    Laissez la justice faire son job, établir les faits et les liens de causalités entre eux et on verra à la fin si des responsabilités sont retenues.

    Le reste c'est de la dissertation spéculative de forum et c'est sans intérêt.

     

     

     

    hummmmm

     

    quand je plonge en Med, aux Lecques, j'ai des habitudes dans un excellent centre et, régulièrement, nous avons des rappels de consigne de la part des DP.

     

    Parmi celles ci, "vous remontez à la bouée" et "vous remontez sous votre parachute", et, la dernière, quand le bateau est amarré à la bouée "vous faites surface devant le bateau de sorte que le pilote, s'il doit démarrer pour aller chercher une palanquée ou des plongeurs en difficulté vous voit ; n'essayer pas de jouer les nageurs de combat et de sortir au niveau des moteurs. Si le pilote embraye, il ne vous aura pas vu..."

     

    la dissertation spéculative a eu lieu parce que les interventions étaient pleines de mystère sur les faits (il a fallut attendre les derniers posts pour savoir que la victime se trouvait au niveau des moteurs, quand le pilote a démarré)

     

    Les faits permettent d'établir un REtour d'EXperience et d'éviter que d'autres fassent les mêmes erreurs (l’expérience est la somme des erreurs, les nôtres et celles des autres qu'on a bien voulu faire siennes)

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

     

     

    hummmmm

     

    quand je plonge en Med, aux Lecques, j'ai des habitudes dans un excellent centre et, régulièrement, nous avons des rappels de consigne de la part des DP.

     

    Parmi celles ci, "vous remontez à la bouée" et "vous remontez sous votre parachute", et, la dernière, quand le bateau est amarré à la bouée "vous faites surface devant le bateau de sorte que le pilote, s'il doit démarrer pour aller chercher une palanquée ou des plongeurs en difficulté vous voit ; n'essayer pas de jouer les nageurs de combat et de sortir au niveau des moteurs. Si le pilote embraye, il ne vous aura pas vu..."

     

    la dissertation spéculative a eu lieu parce que les interventions étaient pleines de mystère sur les faits (il a fallut attendre les derniers posts pour savoir que la victime se trouvait au niveau des moteurs, quand le pilote a démarré)

     

    Les faits permettent d'établir un REtour d'EXperience et d'éviter que d'autres fassent les mêmes erreurs (l’expérience est la somme des erreurs, les nôtres et celles des autres qu'on a bien voulu faire siennes)

    Christophe,

    peut-être que ma candeur s'efface avec le temps, ou que mon cynisme se développe, au choix, mais il y a bien longtemps que je n'espère plus de RETEX sur un fil relatant des faits tel que celui-ci. Il y a trop de possibles implications judiciaires, pour toutes les personnes concernées, pour qu'elles puissent objectivement et sans rien masquer relater l'enchainement des faits, leurs différentes actions et réactions et eventuellement leur analyse objective. Cela arrive, on a pu en lire ici, mais en général c'est l'analyse d'un seul plongeur sur sa propre "connerie", qui s'est suffisamment bien finie pour qu'il puisse la relater.

    Pour faire un RETEX efficace, il faut que la parole puisse être libre, accepter qu'on a pu soi-même "merder" et ne pas craindre les sanctions (soit qu'on les accepte, soit qu'on est sûr d'avoir agi correctement). Dans un système hiérarchique, ça marche pas trop mal (et encore pas toujours aussi bien qu'on pourrait l'espérer). Dans un cas comme çà, je ne suis même pas certains qu'à l'issue de l'enquête (et de l’éventuel passage devant la justice) toutes les zones d'ombre seront levées et qu'un apprentissage pourra en être tirer.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, lolodu59 a dit :

    Christophe,

    peut-être que ma candeur s'efface avec le temps, ou que mon cynisme se développe, au choix, mais il y a bien longtemps que je n'espère plus de RETEX sur un fil relatant des faits tel que celui-c

     

    Il y a peu l'accidentée est venu nous expliquer en lopng en large et en travers son expérience... très instructif..

     

     

    OK ce cas est différent je te l'accorde.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, lolodu59 a dit :

    Christophe,

    peut-être que ma candeur s'efface avec le temps, ou que mon cynisme se développe, au choix, mais il y a bien longtemps que je n'espère plus de RETEX sur un fil relatant des faits tel que celui-ci. Il y a trop de possibles implications judiciaires, pour toutes les personnes concernées, pour qu'elles puissent objectivement et sans rien masquer relater l'enchainement des faits, leurs différentes actions et réactions et eventuellement leur analyse objective. Cela arrive, on a pu en lire ici, mais en général c'est l'analyse d'un seul plongeur sur sa propre "connerie", qui s'est suffisamment bien finie pour qu'il puisse la relater.

    Pour faire un RETEX efficace, il faut que la parole puisse être libre, accepter qu'on a pu soi-même "merder" et ne pas craindre les sanctions (soit qu'on les accepte, soit qu'on est sûr d'avoir agi correctement). Dans un système hiérarchique, ça marche pas trop mal (et encore pas toujours aussi bien qu'on pourrait l'espérer). Dans un cas comme çà, je ne suis même pas certains qu'à l'issue de l'enquête (et de l’éventuel passage devant la justice) toutes les zones d'ombre seront levées et qu'un apprentissage pourra en être tirer.

    re

     

    je te rejoins

     

    MAIS,

     

    le retex peut aussi servir aux lecteurs de ce forum ; l'analyse peut les interpeller et les confronter à leur pratique, qu'ils se disent que c'est peut être amusant mais pas vide de risque (c'est un peu le but de mon post plus haut).

     

    Pour ce qui est des gens concernés, je pense un peu comme toi...

    Pas forcément facile de faire son autocritique si on n'a pas la culture de savoir se remettre en cause ou l'habitude (professionnelle) de faire des retex.

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est tout de même intéressant ;

    On est passé d'un plongeur qui s'est assommé à la mise à l'eau à un gars qui s'est au mieux pris la quille, au pire les hélices...

     

    Du coup, on ne sait rien... 5 mois après les faits, personne ne saurait ?

    🤔

     

    Étonnant...

    😏

     

     

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, christophe 38 a dit :

    j'ai des habitudes dans un excellent centre

    Et ????

     

    Tes habitudes et ta connaissance d'un excellent centre, te font déduire quoi ?

     

    Que tous les centres sont excellents ?

    Que tous les centres emploient des moniteurs d'exception ?

     

    Désolé, mon cher 'Toff, mais ta candeur me semble déplacée ....

    Il y a 2 heures, nics a dit :

    Du coup, on ne sait rien... 5 mois après les faits, personne ne saurait ?

     

    Personnellement, pour avoir été cité dans une affaire qui s'est traduite en justice, je dirais plutôt 5 ans ...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 50 minutes, whodive a dit :

    peut être ne peuvent ils pas parler à cause de l'enquête en cours

    Tu veux dire que toutes les personnes ayant pu voir ou savour quelque chose sont tenues au silence par la justice ou la police ?

    Ça fait peur...

     

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, nics a dit :

    Tu veux dire que toutes les personnes ayant pu voir ou savour quelque chose sont tenues au silence par la justice ou la police ?

    Ça fait peur...

     

     

    Il y a des phantasmes qui ont la vie dure, et celui là en fait partie. L’article 11 du code de procédure pénale prévoit que « sauf dans le cas où la loi en dispose autrement et sans préjudice des droits de la défense, la procédure au cours de l'enquête et de l'instruction est secrète. Toute personne qui concourt à cette procédure est tenue au secret professionnel dans les conditions et sous les peines des articles 226-13 et 226-14 du code pénal ».

     

    Concrètement les personnes tenues au secret de l’instruction sont les magistrats, les avocats, les gendarmes et policiers, les experts (en médecine légale, en balistique, en écriture...), les greffiers, ainsi que toute autre personne désignée par la loi pour effectuer des actes liés à l’instruction. Certainement pas les témoins.

     

    Si les personnes ayant accès aux faits n'ont pas souhaité commenter ici en grande détaille c'est peut-être tout simplement parce qu'ils ne trouvent pas ce forum approprié.

    Edited by McLean
    • J'aime 3
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 6 heures, McLean a dit :

    Si les personnes ayant accès aux faits n'ont pas souhaité commenter ici en grande détaille c'est peut-être tout simplement parce qu'ils ne trouvent pas ce forum approprié.

     

    Peut etre oui, mais d'un autre coté afin de couper cours au rumeurs si tu SAIS tu peux simplement dire Non ce n'était pas comme cela MAIS comme cela point final... Et cela sans rentrer dans les détails 

    Ou "j'ai vu cela ou ceci"...

     

     

    Après si des personnes présentent ici font partie de l'enquête comme par exemple un expert du matos  on est bien d'accord elles n'ont pas le droit de dire quoi que ce soit.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...