Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Trouver son bon lestage est plus que déroutant...


    Recommended Posts

    Bonsoir,
    me voila avec mon niveau 1 en poche fait totalement en lac cet hiver et avec seulement plus d'une quinzaine de plongées en poche, et j'avoue être sans arrêt remis en question par mes binômes en explo, tous de très bonne volonté pour me guider, mais avec jamais le même avis sur mon réglage que j'aurai pu en partie trouver; effectivement j'ai encore beaucoup de choses a apprendre je reconnais.

    Mais voilà ca me pourri un peu la vie maintenant et je ne prend plus plaisir a être sous l'eau comme mes premières sorties, agacé, je reconnais le mot est un peu fort, sur les multiples infos contradictoires suivant les personnes avant le plouf pour trouver le juste lestage...
    De plus je n'ai jamais la même stab et j'essaie dans la mesure du possible d'avoir la même bouteille pour ne pas perdre trop mes repères qui sont pas encore des plus surs. 
    Et pour couronner le tout, les session de 30 à 40 minutes, quand vous enlevez le temps pour les verifs dans l'eau en début et fin de plonge, pour être sur d'approcher la vérité, ben il reste plus grand chose en temps pour le reste, et il faut attendre la semaine d'après en espérant que l'on me recasse pas mes repères a nouveau.
    Je sais qu'il faut du temps au temps, mais comment pourrai je sortir de ce scenario répétitif et déroutant a accepter a la longue...
    Suis pas démotivé pour l'instant, bien au contraire, et aime bien apprendre, mais la je perd un peu les pédales par moment?
    Comment ca c'est passé pour vous, quelles seraient les solutions d'après vous pour pas me dégoûter pour la suite? 

    Merci d'avance de vos commentaires.
     

    Edited by Danlobien
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    Le seul vrai contrôle de lestage se fait en fin de plongée lorsque le bloc est à 50 bar environ. Car entre le début et la fin de plongée, l’air consommé allège ton bloc de 2 à 3 kilos environ.

     

    1/ Essaie de conserver d’une plongée sur l’autre le même matériel et notamment combinaison, gilet et bouteille (bloc).

    2/ En fin de plongée note sur ton carnet de plongée tes caractéristiques de lestage : Poids des Plombs ; leur répartition ; ton matériel ; nature de l’eau (douce ou salée) et surtout tes sensations.

    3/ En début de plongée, test de lestage gilet vide sur expiration faible (imagine toi souffler dans une paille), la surface de l’eau doit arriver au niveau du masque. Pas plus au-dessus de la tête. En soufflant fort (comme pour souffler tes 70 bougies d’anniversaire), là l’immersion complète doit être possible.

    Au besoin retravaille la technique d’immersion en phoque, avec un coup de palme pour te remonter, puis te laisser couler.

    4/ Lors de la descente, pense à réinjecter un peu d’air dans ton gilet pour compenser l’effet de la pression qui augmente. Lors de la remontée, n’oublie pas de purger petit à petit ton gilet qui se regonflera inexorablement (pression diminue / volume de gilet qui augmente).

    5/ Une fois trouvé ton Lestage en fonction de ton corps et de ton matériel, au besoin tu joues sur plus ou moins 1 voir 2 kg pour compenser eau douce / salée.

    6/ Travaille bien ta respiration dans l’eau (abdominale) et le poumon-ballast, en travaillant sur tes 2 volumes d’air, tu gonfles ton gilet poumons pleins, tu vides le gilet poumons vides. Ce qui te permets, si nécessaire de corriger rapidement une mauvaise manœuvre sur le gilet.

    7/ Cales tout cela avec ton moniteur, dans l’eau. Méfie-toi des autres plongeurs qui la ramène avec des questions du genre « t’avais combien de plombs ? ».

     

    Il vaut mieux perdre une ou deux plongées à recaler tout cela. Pour être serein ensuite. Bon courage.

     

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

    Je plussoi sur le fait d'essayer d'avoir toujours le même matos. Chaque élément ayant une incidence sur la flottabilité.

    C'est pour cela que j'avais  fait rapidement le choix d'acheter mon propre matos : combi, stab, détendeur et ordi.

    On trouve du bon matos d’occase pas trop cher.

     

    Bon courage

    Edited by Schpaoun
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, PlongeurSDF a dit :

    Bonjour,

     

    Le seul vrai contrôle de lestage se fait en fin de plongée lorsque le bloc est à 50 bar environ. Car entre le début et la fin de plongée, l’air consommé allège ton bloc de 2 à 3 kilos environ.

     

    1/ Essaie de conserver d’une plongée sur l’autre le même matériel et notamment combinaison, gilet et bouteille (bloc).

    2/ En fin de plongée note sur ton carnet de plongée tes caractéristiques de lestage : Poids des Plombs ; leur répartition ; ton matériel ; nature de l’eau (douce ou salée) et surtout tes sensations.

    3/ En début de plongée, test de lestage gilet vide sur expiration faible (imagine toi souffler dans une paille), la surface de l’eau doit arriver au niveau du masque. Pas plus au-dessus de la tête. En soufflant fort (comme pour souffler tes 70 bougies d’anniversaire), là l’immersion complète doit être possible.

    Au besoin retravaille la technique d’immersion en phoque, avec un coup de palme pour te remonter, puis te laisser couler.

    4/ Lors de la descente, pense à réinjecter un peu d’air dans ton gilet pour compenser l’effet de la pression qui augmente. Lors de la remontée, n’oublie pas de purger petit à petit ton gilet qui se regonflera inexorablement (pression diminue / volume de gilet qui augmente).

    5/ Une fois trouvé ton Lestage en fonction de ton corps et de ton matériel, au besoin tu joues sur plus ou moins 1 voir 2 kg pour compenser eau douce / salée.

    6/ Travaille bien ta respiration dans l’eau (abdominale) et le poumon-ballast, en travaillant sur tes 2 volumes d’air, tu gonfles ton gilet poumons pleins, tu vides le gilet poumons vides. Ce qui te permets, si nécessaire de corriger rapidement une mauvaise manœuvre sur le gilet.

    7/ Cales tout cela avec ton moniteur, dans l’eau. Méfie-toi des autres plongeurs qui la ramène avec des questions du genre « t’avais combien de plombs ? ».

     

    Il vaut mieux perdre une ou deux plongées à recaler tout cela. Pour être serein ensuite. Bon courage.

     

    Merci sdf,

    J'essaie d appliquer deja un bonne partie de tes conseils, mais le problème est en remarque 7/

    Je suis jamais avec le même moniteur d ou les infos contradictoires que je dois accepter a chaque plouf cote lestage et ca c est bien humain, chacun y va de son propre ressenti et conseils, et quand on est debutant c est tres déstabilisant et sous l eau c est plus le même plaisir!

    Me semblait que plaisir doit avoir une part importante dans cette activité...

    Ce sujet de lestage me pompe pas mal de mon energie tellement je veux bien etre a l ecoute des formateurs; pour le coup c est plus l effet inverse qui se passe...

     

    Edited by Danlobien
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, Danlobien a dit :

    Bonsoir,
    me voila avec mon niveau 1 en poche fait totalement en lac cet hiver et avec seulement plus d'une quinzaine de plongées en poche, et j'avoue être sans arrêt remis en question par mes binômes en explo, tous de très bonne volonté pour me guider, mais avec jamais le même avis sur mon réglage que j'aurai pu en partie trouver; effectivement j'ai encore beaucoup de choses a apprendre je reconnais.

    Mais voilà ca me pourri un peu la vie maintenant et je ne prend plus plaisir a être sous l'eau comme mes premières sorties, agacé, je reconnais le mot est un peu fort, sur les multiples infos contradictoires suivant les personnes avant le plouf pour trouver le juste lestage...
    De plus je n'ai jamais la même stab et j'essaie dans la mesure du possible d'avoir la même bouteille pour ne pas perdre trop mes repères qui sont pas encore des plus surs. 
    Et pour couronner le tout, les session de 30 à 40 minutes, quand vous enlevez le temps pour les verifs dans l'eau en début et fin de plonge, pour être sur d'approcher la vérité, ben il reste plus grand chose en temps pour le reste, et il faut attendre la semaine d'après en espérant que l'on me recasse pas mes repères a nouveau.
    Je sais qu'il faut du temps au temps, mais comment pourrai je sortir de ce scenario répétitif et déroutant a accepter a la longue...
    Suis pas démotivé pour l'instant, bien au contraire, et aime bien apprendre, mais la je perd un peu les pédales par moment?
    Comment ca c'est passé pour vous, quelles seraient les solutions d'après vous pour pas me dégoûter pour la suite? 

    Merci d'avance de vos commentaires.
     

     

    Premièrement, ne te décourage surtout pas. Il faudra peut être te faire violence mais au final tu vas y gagner largement...

    Tu n'es pas le seul a subir la pression du groupe malheureusement et beaucoup arrêtent la plongée sans même en parler.

     

    C'est certain que d'avoir son propre matos, c'est mieux, mais sinon il faut s'adapter et faire avec.

    Tu vas voir un club, ou ton club, et tu demandes une ou 2 plongées spécifiques sur ce point, en expliquant que cela te pourrit la vie. Même si ce n'est pas exactement le même matos, cela te permettra de mieux appréhender le poids à mettre. Perso je n'ai pas encore le lestage idéal.

     

    Bon courage !

     

    il y a 48 minutes, PlongeurSDF a dit :

    Il vaut mieux perdre une ou deux plongées à recaler tout cela. Pour être serein ensuite. Bon courage.

     +1

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    En plus des conseils donnés ci-dessus, il faut bien prendre en compte que d'un bloc à l'autre le poids peut être très différent - jusqu'a 3 ou 4kg sur un 12l
    Autant dire que tu ne peux arriver à affiner ton lestage au kg près sans prendre en compte ce paramètre
    Pour t'aider, ça tombe bien, le poids est inscrit sur le col du bloc ;) (certains clubs l'inscrivent même en gros sur chaque bloc)
     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Vaste sujet ça.

    Ne t'inquiète pas, c'est le lot de tout le monde de "galérer" avec le lestage.

    Peu importe ton niveau, ton expérience, dès qu'un paramètre change (config', ton poids, la salinité de l'eau, le changement de bloc...), tout le monde doit s'y "recoller" pour retrouver le bon lestage.

    Pas mieux qu'au-dessus : A chaque changement, relève toute ta config' et ton lestage.

     

    L'idéal : Ton matos et une config' unique, comme ça, plus de prise de tête.

     

     

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Je vais aller à contre courant de ce qui a été dit, étant plus près de ton niveau que de celui de ceux qui sont intervenus.

     

    Il y a tellement de trucs dont il faut prendre conscience (même si pas tant que ça), que pour moi (enfin mon petit avis de novice) le lestage tip top de la mort n'est pas une priorité. Tu pourras t'en occuper après.

     

    Si dans un premier temps tu plonges en pleine conscience de ces éléments, que tu arrives à en faire des automatismes, tu compenseras largement un lestage qui n'est pas au cordeau.

     

    Jusqu'à présent j'ai toujours plongé avec du matos de loc (j'ai pas encore eu l'occasion de tester mon équipement fraîchement acquis).

    Rien qu'avec les conseils demandés ici (et ailleurs), j'ai commencé à amélioré certains trucs alors que suivant les endroits ou je plonge, je peux avoir jusqu'à 2kg de différence en lestage (qui bien évidement n'est jamais tip top)

     

    Quelques pistes (avec conseils) à voir en priorité amha...

    P.3, je fais même un retour suite à l'application de certains conseils.

    Comme tu le verras, si tu fais un tour sur le fil de discussion, il y a du boulot avant de régler au poil de c** son lestage. Et pourtant, je m'éclate :)

     

     

    Edited by aka74
    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 6 heures, aka74 a dit :

    Je vais aller à contre courant de ce qui a été dit, étant plus près de ton niveau que de celui de ceux qui sont intervenus.

     

    Il y a tellement de trucs dont il faut prendre conscience (même si pas tant que ça), que pour moi (enfin mon petit avis de novice) le lestage tip top de la mort n'est pas une priorité. Tu pourras t'en occuper après.

     

    Si dans un premier temps tu plonges en pleine conscience de ces éléments, que tu arrives à en faire des automatismes, tu compenseras largement un lestage qui n'est pas au cordeau.

     

    Jusqu'à présent j'ai toujours plongé avec du matos de loc (j'ai pas encore eu l'occasion de tester mon équipement fraîchement acquis).

    Rien qu'avec les conseils demandés ici (et ailleurs), j'ai commencé à amélioré certains trucs alors que suivant les endroits ou je plonge, je peux avoir jusqu'à 2kg de différence en lestage (qui bien évidement n'est jamais tip top)

     

    Quelques pistes (avec conseils) à voir en priorité amha...

    P.3, je fais même un retour suite à l'application de certains conseils.

    Comme tu le verras, si tu fais un tour sur le fil de discussion, il y a du boulot avant de régler au poil de c** son lestage. Et pourtant, je m'éclate :)

     

     

    Suis du même avis que toi aka, le réglage tip top m en fou dans mon début, le problème je repete c est qu on me fait des remarques alors que j ai trouvé depuis un réglage qui me va,  peut-être pas optimum pour les plus aguerris, mais ca pourrait deja me permettre de démarrer et on verra, oui mais voilà...

    Ou alors je veux bien passer 100% du temps a bosser la dessus, mais dans les explos clubs, même pas la peine d y penser; pas le temps de trainer...

     

    Ca devient un peu pesant et n espere pas me degouter a force.

    Edited by Danlobien
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, Danlobien a dit :

    le problème je repete c est qu on me fait des remarques

     

    Hummm peux tu nous donner des exemples stp.

     

    Sauf les 2 ou 3 premières plongées (avant mon N1) on m'a "bassiné" avec le lestage... après j'ai juste cotoyé un ou 2 plongeurs ("maladifs" si je peux me permettre ) qui cherchaient absolument a avoir le moins de plombs possible (je dis volontairement pas "avoir le lestage optimal" ) C'était aussi des plongeurs qui "paniquent" losqu'il arrive tout proche des palier...   Les paliers c'est pas bien... bref cela montre le  niveau de ces N3 ... 

     

    Donc pour moi ne te prends pas trop la tête avec cela.. 

    Laisse causer. Je préfère avec un kg ou 2 de trop que l'inverse 

    Link to comment
    Share on other sites

    Je me permet de rajouter, qu'en plus de l'aspect matériel, tu vas également inconsciemment ou sciemment changer ta ventilation a chaque plongée.

    Le reflexe d'immersion, la confiance, et l'expérience font que cela va changer.

    Ce paramètre joue sur ton lestage au cours de la plongée, la faculté de bien vider ses poumons et y mettre juste l'air dont tu as réellement besoin.

     

    Ce qui est "anormal" des tes moniteurs, c'est que si ils critiquent, c'est a eux de s'adapter a toi : ils ont qu'a partir avec du lest en plus, tu pars avec moins de kg et ils adaptent.

     

    Pour ma part, ma ventilation a drastiquement évoluer après une 100aine de plongée, et surtout a mon passage du n3 où mon moniteur de formation m'a fait remarquer certaines choses que je faisais mal qui a été l'élément déclencheur.

     

    Te décourage surtout pas, au n1, c'est pas 100% toi qui doit trouver la solution, qui variera quoi qu'il arrive, avec ton expérience.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, nico_40 a dit :

    Te décourage surtout pas, au n1, c'est pas 100% toi qui doit trouver la solution, qui variera quoi qu'il arrive, avec ton expérience.

     

    Effectivement nico suis convaincu ce que tu dis, expérience il y aura inévitablement, mais j'ai déjà besoin de faire avec mes repères, et de vouloir me faire avaler tout de suite le réglage ultime va plutôt a contrario du but recherché dans ces premières plonges🤨

    Il y a 3 heures, nico_40 a dit :

    Ce qui est "anormal" des tes moniteurs, c'est que si ils critiquent, c'est a eux de s'adapter a toi : ils ont qu'a partir avec du lest en plus, tu pars avec moins de kg et ils adaptent.

     

     

    Très bonne idée que je vais leur soumettre effectivement 👍

    merci a toi

    Edited by Danlobien
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Danlobien a dit :

    Très bonne idée que je vais leur soumettre effectivement 👍

    merci a toi

     

    Une petite remarque, si c'est des guides (N4), ce n'est pas leur rôle officiellement, mais suivant comme cela se passe dans ton club, un ptit coup de main le temps de prendre ses repères ... :)

     

    ;)

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 34
        Bonjour !   il est très probable que je puisse m'échapper en Egypte pour faire quelques bulles en Mai (à priori du 10 au 17). D'habitude je voyage avec ma chère et tendre, qui est aussi mon binôme, mais ce coup-ci ça sera en solo.   J'ai l'expérience croisière et club "classique" sans binôme, mais je m'interroge sur la situation à Marsa Shagra et son système de plongée illimitée sur le house reef.   Red Sea Diving n'est pas très clair sur la gestion de la chose : me
      • 9
        Bonjour, je veux revendre une combinaison néoprène Everdry mais les manchons sont détruits. Je suis prêt à tenter de les changer mais après avoir passé une bonne heure sur internet je n'ai pas trouvé de site en vendant !  Seul Topstar en parle vaguement... Pour veux qui en auraient acheté avez-vous des fournisseurs particuliers ? 
      • 61
        Bonjour,   J'ai créé une application pour permettre de trouver des sportifs à proximité pour pouvoir jouer au tennis ou faire de la voile par exemple.   Sur un autre forum, un utilisateur m'a indiqué que l'application pourrait être utile pour la plongée sous marine car il était très fortement déconseillé de partir en solo.   J'aimerai savoir si l'ajout de la plongée comme sport dans l'application pourrait répondre à un besoin.   Exemple de l'application po
      • 17
        Bonsoir à toutes et tous,   Je suis bien placée pour savoir qu'il est plus sympa de venir se présenter dans la rubrique idoine, étant moi même modératrice dans un forum de grande fréquentation (modélisme).   Je m'appelle Julie et je suis née en 1968.   J'ai commencé la plongée à mes 17 ans, par des stages de vacances UCPA. Je me souviens de plongées un peu profonde, sans gilet, avec un tirette pour passer en réserve et des sites magnifiques autour de Port Gros, Sana
      • 17
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
    ×
    ×
    • Create New...