Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Utilisation des compas intégrés dans les ordinateurs de plongée


caolila
 Share

    Qui utilise le compas de son ordi de plongée?  

    40 members have voted

    1. 1. Avez-vous un ordinateur de plongée avec compas intégré?

    2. 2. Si vous avez un ordinateur de plongée avec compas vous l'utilisez comme compas..

      • Principal sans backup classique
      • Principal et unique
      • backup de mon classique
    3. 3. Quel est le pourcentage des plongées ou vous utilisez au moins une fois votre compas

      • Jamais
      • entre 1% et 20 %
      • entre 21% et 40%
      • entre 41% et 60%
      • entre 61% et 80%
      • supérieur à 80%


    Recommended Posts

    il y a une heure, Poissonpilot a dit :

    Je connais le compas du G2 et je le trouve saccadé dans le mouvement. c'est énervant et rageant, parce-que c'est un très bon ordinateur également.

    Et à ce niveau de prix on aimerait bien, que tout fonctionne correctement.

    Après le plongeur s'adapte aux points faibles de son matos, avec un compas classique.

     

    :+1:

    Link to comment
    Share on other sites

    Ce sujet des compas des ordis et classiques m'a donné une idée.

     

    Pas toujours facile de garder le cap tout en trimballant son ensemble photo... je prenais le cap uniquement après un temps trop long. Je n'étais pas satisfait du tout .

     

    Je pense avoir trouvé "ma" solution.

    image.thumb.png.036cdad3872189bc4156ab43b037c9e1.png

    image.thumb.png.61abe718448f22347431b37ea8dd8a69.png

     

     

     

    Premier test le weekend prochain si tout va bien. J'imagine les bras en avant l'appareil bien dans l'axe le compas reste visible 100 % du temps et la progression se fera sans dévier d'un °  ;)

     

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Suivre un cap dans un lac sans courant c'est relativement facile.

    En mer ,le mieux c'est prendre un cap trouver le repaire visible le plus loin possible qui se trouve sur ce cap ,rejoindre ce repaire et recommencer de repaire en repaire.

    Dans le bleu en mer il y a toujours du courant et  il est illusoire de tenir un cap sur 300 mètres au degrés prêt.

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, erics91 a dit :

    Suivre un cap dans un lac sans courant c'est relativement facile.

    En mer ,le mieux c'est prendre un cap trouver le repaire visible le plus loin possible qui se trouve sur ce cap ,rejoindre ce repaire et recommencer de repaire en repaire.

    Dans le bleu en mer il y a toujours du courant et  il est illusoire de tenir un cap sur 300 mètres au degrés prêt.

    Exact,  cela nécessite un peu d'entrainement et d'avoir déjà des aptitudes en orientation. 

    Ce week-end j'etais d'avoir s les îles Anglo normandes, en plein brouillard pour faire route, j'ai laissé la barre a ma coéquipiere en donnant uniquement le cap et en masquant les GPS. Pas évident de compenser la dérive due au courant ! 

    • Paumé 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, erics91 a dit :

    Suivre un cap dans un lac sans courant c'est relativement facile.

     

    Bien sur sauf si c'est sur un fond de vase, dans le noir, sans aucun repère, là tu dois resté concentré. 

    Le simple fait de lacher l'appareil photo d'une main regarder le compas sur le dos de la main etc...

     

    Sur 200 m 10° cela commence a faire beaucoup et "l'épave" que tu recherches et bien tu ne la vois pas, parce que tu passes 10 m a coté :(

     

    et 10 ° sur 200 m cela fait beaucoup plus que 10 m :D

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 10 heures, erics91 a dit :

    Suivre un cap dans un lac sans courant c'est relativement facile.

    Qu'est-ce qui te fait dire ça ?

     

    Sinon, je reprends mot pour mot le texte de @caolila

     

    Ca m'est déjà arrivé de tomber pile sur une épave dans le lac au cap.

    Je l'ai su car je me suis....cogné la tronche dessus :D

    • J'aime 1
    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, caolila a dit :

     

    Bien sur sauf si c'est sur un fond de vase, dans le noir, sans aucun repère, là tu dois resté concentré. 

    Le simple fait de lacher l'appareil photo d'une main regarder le compas sur le dos de la main etc...

     

    Sur 200 m 10° cela commence a faire beaucoup et "l'épave" que tu recherches et bien tu ne la vois pas, parce que tu passes 10 m a coté :(

     

    et 10 ° sur 200 m cela fait beaucoup plus que 10 m :D

     

    Si tu dois suivre un cap l' appareil photo et les photos tu oublies ,surtout qu'en plongée suivre un cap c'est pas sur des kilomètres . Suivre un cap c'est se concentrer sur cela uniquement ,effectivement de nuit ou dans la vase c'est plus dur par manque de repère sur lesquels on peut se projeter .

    Même sur le dessus de la main pour suivre un cap j'y arrive pas, je tiens le compas a deux mains pile à la hauteur des yeux et vraiment me focalise que sur la trajectoire. c'est pas tous les jours non plu !!! 

     

    En lac c'est plus facile car bien souvent il n'y a pas de courant donc de dérive latérale .

     

    Petit exercice rigolo en piscine prendre un masque y coller un vynil totalement opaque ,se positionner a un bout de la piscine et essayer de rejoindre le bord opposé en apnée.

    Quasi impossible pour la majorité des plongeurs après une courte distance en ligne droite ça bifurque à droite ou à gauche. On en a  vu réussir a faire demi tour 😊

    Avec un pote on prenait les paris en disant que nous nous y arrivions sans dévier d'un mètre  ; pour y arriver facile tu tends les bras en avant et discrètement tu poses un doigt sur la ligne de carrelage et tu la suis comme un fil d'ariane  .On a bu pas mal de bière gratos comme cela .😇

    Il y a 9 heures, caolila a dit :

     

     

     

    et 10 ° sur 200 m cela fait beaucoup plus que 10 m :D

     

    35 , 265 m pour être précis

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 39 minutes, erics91 a dit :
    Il y a 10 heures, caolila a dit :

     

     

     

    et 10 ° sur 200 m cela fait beaucoup plus que 10 m :D

     

    35 , 265 m pour être précis

     

    Je voulais d'abord inscrire 35 m dans mon premier post.. .mais bon j'ai laissé tombé...  

     

     

     

    Concernant l'orientation de nuit... non non pas de nuit de jour mais au fond il fait nuit... et parfois tu passe dans des couches d'eau ou tu ne vois pas a 2 m.. puis comme par miracle l'eau redevient limpide... 

     

    Et de toutes les façons je fais environ 90% de mes plongées avec mon appareil photo, ne serait ce que pour la fin de plongée et pour le cas ou il y a un truc..... 

     

    Comme le jour ou je me suis dis... ohhh il n'y quand même rien ...et hop nous croisons un belle et grand anguille en fin de plongée....    c'est toujours ainsi.. :(

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...

    J'ai un Vyper 2 avec compas intégré, mais ne l'utilise pas car peu précis, voire totalement " à l'ouest" (le comble pour un compas), même après calibration. De plus, l'affichage est peu lisible et saccadé.

     

    Cependant, je viens d'acheter un Perdix AI, et là, c'est une toute autre histoire !

    Plusieurs affichages possibles selon ses goûts.

    La lisibilité est très bonne, la réactivité parfaite, et la précision sans reproche.

     

    Je n'ai pas encore plongé avec car je viens de le recevoir, mais il devrait très probablement remplacer totalement mon compas mécanique Suunto.

    Attention tout de même aux perturbations en raison de tout objet métallique à proximité. J'ai dû déplacer mon Eazycut qui était sur le double bracelet du Perdix car sa proximité suffisait à foutre un gros bazar. Mais maintenant, c'est parfait.

     

    Enfin, si ma vie dépendait de la qualité de mon orientation, j'embarquerais bien évidemment en plus le compas mécanique qui à priori ne tombe jamais en panne (mais qui est toutefois lui aussi sensible aux perturbations).

    Link to comment
    Share on other sites

    Perso j'utilise très régulièrement le compas intégré de mon Mares Icon HD. Il suffit d'un appui sur une touche. L'affichage est grand et très lisible.

    J'ai comparé mon compas analogique Scubapro, les deux indiquent toujours la même direction. Donc rien à redire sur la précision.

     

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...