Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Combinaison étanche


Yosto
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour,

     

    Je m'intéresse de plus en plus aux combinaisons étanches, plus pour aller plonger dans des régions froides que pour du confort en eau tempérée, mais j'ai encore pas mal de doutes sur le choix de la combinaison et de l'éventuelle formation associée.

     

    J'ai noté qu'il semble exister en gros deux types de combinaisons étanches : en néoprène et en tri-laminé (avec des considérations plus subtiles sur les jointures en silicone ou en latex, mais bon je n'en suis pas là...).

    Le néoprène aurait pour intérêt sa solidité et le fait qu'il ne dépend de rien d'autre pour maintenir au chaud. Le tri-laminé semblant lui plus fragile mais permettant d'être habillé en dessous et de gérer sans doute plus finement la couche de protection nécessaire, et il n'apporte aussi aucune flottabilité supplémentaire (et donc permettrait de mieux gérer la flottabilité au fil des variations de profondeur et ne pas nécessiter 10kg de poids en plus).

     

    Déjà, pourriez-vous me confirmer / corriger / compléter ce que j'en ai compris ?

    Auriez-vous des conseils pour choisir ?

    Des marques à recommander ? J'ai entendu parler de Santi et DUI pour les tri-laminé, Aqualung ressortais souvent sur celles en néoprène, mais c'est tout, et l'ensemble reste flou pour moi (et surtout le choix semble complexe, surtout sur les tri-laminées qui ont l'air d'avoir un paquet d'options).

     

    Enfin, est-il nécessaire de suivre une formation pour plonger avec ce type de combinaison ? Ou est-ce que je peux y aller comme ça et apprendre sur le tas ? Dans le cas où je suivrais une formation, est-ce que ça change significativement de la faire sur un type de combinaison (si je la fais sur du néoprène, et qu'ensuite je m'achète une tri-laminé par exemple) ?

     

    Merci :)

     

    Profil actuel : N2 allant vers son N3 tranquillement (toujours aussi à la recherche d'un binôme pour organiser une formation GUE Fundamentals... si quelqu'un d'intéressé passe par là), un peu moins de 100 plongées dans des eaux tempérées / chaudes (14-30°C), mais avec une attirance pour aller explorer l'année prochaine la Bretagne, des grottes / carrières, et peut-être même des eaux vraiment froides en pays nordiques (mais rien de signé pour le moment !). 

    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne me prononcerais pas sur le choix...c'est vraiment en fonction de son type de plongée; pour moi c'est neo 3mm compressé en sur-mesure avec sous vêtement (plongée avec à Terre Neuve et pas froid sauf les pieds...)

     

    Pour la formation je ne pense pas que celà soit "vital"...;) ; 

    Link to comment
    Share on other sites

    Je pense qu'un trilam de base sera plus solide que la majorité des néoprenne , la gestion de la flotta entre une pré comprimé et une trilam il n'y a pas énormément d'écart. Après il y a une question budget, si tu  commences à regarder santi/dui tu peux aussi regarder sf tech en neo, si non il faut essayer en magasin avec le sous vêtement qui va bien. Comme @brenique la formation ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, Yosto a dit :

    Bonjour,

     

    Je m'intéresse de plus en plus aux combinaisons étanches, plus pour aller plonger dans des régions froides que pour du confort en eau tempérée, mais j'ai encore pas mal de doutes sur le choix de la combinaison et de l'éventuelle formation associée.

     

    J'ai noté qu'il semble exister en gros deux types de combinaisons étanches : en néoprène et en tri-laminé (avec des considérations plus subtiles sur les jointures en silicone ou en latex, mais bon je n'en suis pas là...).

    Le néoprène aurait pour intérêt sa solidité et le fait qu'il ne dépend de rien d'autre pour maintenir au chaud. Le tri-laminé semblant lui plus fragile mais permettant d'être habillé en dessous et de gérer sans doute plus finement la couche de protection nécessaire, et il n'apporte aussi aucune flottabilité supplémentaire (et donc permettrait de mieux gérer la flottabilité au fil des variations de profondeur et ne pas nécessiter 10kg de poids en plus).

     

    Déjà, pourriez-vous me confirmer / corriger / compléter ce que j'en ai compris ?

    Auriez-vous des conseils pour choisir ?

    Des marques à recommander ? J'ai entendu parler de Santi et DUI pour les tri-laminé, Aqualung ressortais souvent sur celles en néoprène, mais c'est tout, et l'ensemble reste flou pour moi (et surtout le choix semble complexe, surtout sur les tri-laminées qui ont l'air d'avoir un paquet d'options).

     

    Enfin, est-il nécessaire de suivre une formation pour plonger avec ce type de combinaison ? Ou est-ce que je peux y aller comme ça et apprendre sur le tas ? Dans le cas où je suivrais une formation, est-ce que ça change significativement de la faire sur un type de combinaison (si je la fais sur du néoprène, et qu'ensuite je m'achète une tri-laminé par exemple) ?

     

    Merci :)

     

    Profil actuel : N2 allant vers son N3 tranquillement (toujours aussi à la recherche d'un binôme pour organiser une formation GUE Fundamentals... si quelqu'un d'intéressé passe par là), un peu moins de 100 plongées dans des eaux tempérées / chaudes (14-30°C), mais avec une attirance pour aller explorer l'année prochaine la Bretagne, des grottes / carrières, et peut-être même des eaux vraiment froides en pays nordiques (mais rien de signé pour le moment !). 

    hummm

     

    neoprene plus solide ?

    question robustesse, va voir ceux qui ont besoin de matos robuste...

    question bete : qu'utilisent les plongeurs spéléo ?

     

    tu peux aussi raisonner avec un autre angle d'attaque :

    le neo, quelle épaisseur ?

    la fermeture, frontale ou dorsale ?

    métal ou plastique ?

     

    désolé de répondre à tes questions par d'autres questions, mais, je pense que quand on trouve soi meme des réponses, on les garde plus en mémoire qu'à lire des avis d'inconnus sur le forum...

     

    (pour te faire rire, j'ai, environ, 10-15 plongées en neoprene, du temps de l'antiquité (avec des Poseidon 7mm et, en gros, 1200 plongées en trilam) ; donc, mon avis est orienté.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, christophe 38 a dit :

     

    je pense que quand on trouve soi meme des réponses, on les garde plus en mémoire qu'à lire des avis d'inconnus sur le forum...

     

     

    Bien pour ça que j'ai précisé ne pas me prononcer sur le choix; j'ai juste donné le mien...

    Link to comment
    Share on other sites

    Bon, je vais tenter d'apporter ma petite pierre à l'édifice :

     

    - néoprène ou trilaminé : perso, je me suis décidé pour du trilaminé, après avoir pu essayer une combi de chaque matière (merci les copains).J'ai trouvé le trilaminé plus confortable à enfiler et à utiliser, par contre il faut prévoir les sous-vêtements qui vont bien en fonction de la température, du multi-couches plus ou moins épais, ça le fait bien. Mon conseil : si tu peux, essaie différentes combis avant de te décider.

     

    - formation oui ou non : perso, je répondrai que c'est indispensable. Je m'explique : que ce soit avec un copain qui sait, ou un moniteur qui te vend une formation, peut importe. Mais plonger en étanche, ça veut dire plonger avec un volume d'air supplémentaire, et il y a deux ou trois trucs à savoir pour éviter de se faire mal, donc il faut apprendre plutôt que de se lancer à l'aveuglette.

     

    J'avais acheté ce bouquin (http://www.jctdive.be/jctconsulting/main1-detail02.html) à l'époque pour me documenter, c'est écrit par un membre du forum JCT. Tu sauras tout des différentes combi, y compris les pros, et comment utiliser tout ça.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    J'ai noté qu'il semble exister en gros deux types de combinaisons étanches : en néoprène et en tri-laminé (avec des considérations plus subtiles sur les jointures en silicone ou en latex, mais bon je n'en suis pas là...).

     

    Ca fait pourtant partie des choses auxquelles s'intéresser...

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    Le néoprène aurait pour intérêt sa solidité et le fait qu'il ne dépend de rien d'autre pour maintenir au chaud. 

    faux.

     

    une combi néoprène de 7mm te tiendra au chaud en surface, mais pas au fond.

    En plongeant en eau froide, il faut aussi s'habiller sous une néoprène.

    (certes moins)

     

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    Le tri-laminé semblant lui plus fragile

     

    la solidité ?

    pas certain.

     

    je suis persuadé que l'on trouve aussi facilement des néoprènes que des trilam fragiles ...

     

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    mais permettant d'être habillé en dessous et de gérer sans doute plus finement la couche de protection nécessaire, et il n'apporte aussi aucune flottabilité supplémentaire (et donc permettrait de mieux gérer la flottabilité au fil des variations de profondeur et ne pas nécessiter 10kg de poids en plus).

    faux aussi:

    ce qui "tient chaud" c'est le volume autour du plongeur qui ne provoque pas d'échanges thermiques, donc un certain volume.

     

    Donc, il faut du volume pour s'isoler et du coup, il faut du lest pour faire couler ce volume, que ce soit une combi ou l'autre.

     

    Une toile sera coupée moins proche du corps parce qu'elle est moins souple (elle ne l'est pas du tout en fait), donc il faut un peu d'espace supplémentaire pour s'y enfiler et puvoir bouger "librement".

     

     

     

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

     

    Déjà, pourriez-vous me confirmer / corriger / compléter ce que j'en ai compris ?

    Auriez-vous des conseils pour choisir ?

     

     

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    Des marques à recommander ?

    oui, j'en ai une favorite...

    😏

    mais il a cessé de faire des toiles...

     

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    J'ai entendu parler de Santi et DUI pour les tri-laminé, Aqualung ressortais souvent sur celles en néoprène, mais c'est tout, et l'ensemble reste flou pour moi (et surtout le choix semble complexe, surtout sur les tri-laminées qui ont l'air d'avoir un paquet d'options).

    Aqualung ?

    bof...

     

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

     

    Enfin, est-il nécessaire de suivre une formation pour plonger avec ce type de combinaison ?

     

    je ne connais personnellement personne qui a payé une formation pour plonger en étanche.

    Il y a 2 heures, Yosto a dit :

    Ou est-ce que je peux y aller comme ça et apprendre sur le tas ? Dans le cas où je suivrais une formation, est-ce que ça change significativement de la faire sur un type de combinaison (si je la fais sur du néoprène, et qu'ensuite je m'achète une tri-laminé par exemple) ?

    le mieux c'est de plonger avec quelqu'un d'habitué à l'étanche qui te donnera des conseils...

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 39 minutes, nics a dit :

    oui, j'en ai une favorite...

    😏

    mais il a cessé de faire des toiles...

     

     

    Il parait... mais il parait aussi que c'est le meilleurs des deux mondes réuni dans son nouveau matériau :D

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 10 minutes, caolila a dit :

     

     

    Il parait... mais il parait aussi que c'est le meilleurs des deux mondes réuni dans son nouveau matériau :D

     

    Il paraît...

    Link to comment
    Share on other sites

    avec ma petite expérience, que se soit néo ou trilam faut pas trop mettre d'air dedans, car pour avoir chaud on peut vouloir gonfler mais l'impression de tirer un caravane va avec, tu trouveras toutes les écoles :  certains ne s'équilibrent qu'avec la combi et plus avec la stab et d'autres dont je fais parti garde la stab pour l'équilibrage et donc n'ajoute pas beaucoup d'air.

     

    un point important selon moi et le choix des bottillons intégrés ou l'utilisation de rockboot, pour avoir essayé les deux je fais le choix de rockboot. car ils permettent de bien serrer le pied et d'éviter trop d'air au niveau des pieds,  souvent les bottillons intégré sont grand et il faut remplir avec de grosses chaussettes mais suivant comment tu peux te retrouver à avoir beaucoup d'air au niveau des pieds...  apres oui ca se gere mais perso j'ai l'impression d'avoir les pieds qui flottent dans des bottillons intégrés

    Link to comment
    Share on other sites

    Le "secret" c'est d'avoir une combi a ta taille qui elle même est taillée correctement --> proche du corps.

     

    ce n'est et de loin pas le cas de toutes les marques et pour les "sur-mesure" la prise de des mesures doit etre parfaite sinon :(

     

     

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...