Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

L’analyse des risques en plongée


JCT1953
 Share

    Recommended Posts

    J’ai fait une petite synthèse sur l’analyse des risques en plongée loisir et Tec. Ce document est sous Licence Creative Commons CC BY-NC-ND. Vous pouvez donc le distribuer gratuitement à tous le monde.

    Le but de ce document est de conscientiser les plongeurs, encadrants et moniteurs à l’immense importance que revêt l’analyse de risque avant de partir plonger, d’emmener des clients ou des amis ou des membres plonger !

    Il est principalement destiné aux Instructeurs Trainers et Course Directors, qui pourront y trouver les ressources pour sensibiliser leurs candidats à cette problématique.

    Je suis, bien entendu, à l’écoute des suggestions constructives me permettant d’améliorer ce document

    http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/Analyse de risques en plongée loisir.pdf

    Analyse de risques en plongée loisir .pdf

    • Merci 9
    Link to comment
    Share on other sites

    Remarques rapides sur la forme (pas encore tout lu)

    Il y a le u du ou de la note 1 de la page 5 qui est en rouge sans raison

    La pagination n''est pas bonne 16/16 sur toutes les pages.

     

    Sinon, merci beaucoup pour tes documents.

    Link to comment
    Share on other sites

    re

     

    tres bon travail, merci

     

     

    par contre, qu'est ce que la plongée loisir ?

    celle qui est opposée à la plongée professionnelle ?

     

    ou alors, (ne tirez pas), le no déco dive ?

     

    Parce qu'un plongeur trimix qui commence à avoir 60 ou 90 minutes de DTR, pour moi, ce n'est pas pareil...

     

     

    et la plongée spéléo, loisir ou pas ???

     

     

    je sais, je taquine, mais rien de méchant ; tu as un tres bon document

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 59 minutes, christophe 38 a dit :

    re

     

    tres bon travail, merci

     

     

    par contre, qu'est ce que la plongée loisir ?

    celle qui est opposée à la plongée professionnelle ?

     

    ou alors, (ne tirez pas), le no déco dive ?

     

     

    Merci pour l'appréciation

     

    Tu pose une bonne question:  qu'est ce que la plongée loisir ? 

    Pour éluder ce genre de question, je préfère parler de "degré d'engagement"  pour moi un plongeur Tx qui fait un plouf le WE c'est du loisir même avec une DTR de 90'

    Pour moi la "plongée professionnelle" ce sont les gens qui effectue un travail sous l'eau et qui sont rémunérés pour le faire. Ce qui inclus les OTS les instructeurs pros, les militaires, les pompiers, les plongeurs scientifiques etc....

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    @JCT1953  je trouve ta définition juste... d'ailleurs il ne pourrait en etre autrement.

     

    après le formateur/guide (pro) qui forme des clients....  ben il fait la même plongée que les clients.... lui fait une plongée pro les clients une plongée loisir... 

     

     

    donc l'idée de se baser sur l'engagement est plus que pertinente.  

     

    Je me joints a Christophe pour dire que c'est un super document et travail,.... comme d'habe avec les document que tu nous proposes.

     

    Merci

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 06/11/2021 à 15:19, JCT1953 a dit :

    Merci pour l'appréciation

     

    Tu pose une bonne question:  qu'est ce que la plongée loisir ? 

    Pour éluder ce genre de question, je préfère parler de "degré d'engagement"  pour moi un plongeur Tx qui fait un plouf le WE c'est du loisir même avec une DTR de 90'

    Pour moi la "plongée professionnelle" ce sont les gens qui effectue un travail sous l'eau et qui sont rémunérés pour le faire. Ce qui inclus les OTS les instructeurs pros, les militaires, les pompiers, les plongeurs scientifiques etc....

    J'ai du mal à faire passer le fait qu'une DTR de 10mn, on est encore dans le Loisir.
    A 20mn de DTR, c'est pas pour tout le monde quand même.
    On a annulé la sortie TX aujourd'hui, juste à cause du Mistral.
    Faut que ca reste un loisir, pas une punition.

     

    Edited by gerard95
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 06/11/2021 à 16:52, caolila a dit :

    @JCT1953  je trouve ta définition juste... d'ailleurs il ne pourrait en etre autrement.

     

    après le formateur/guide (pro) qui forme des clients....  ben il fait la même plongée que les clients.... lui fait une plongée pro les clients une plongée loisir... 

     

     

    donc l'idée de se baser sur l'engagement est plus que pertinente.  

     

    Je me joints a Christophe pour dire que c'est un super document et travail,.... comme d'habe avec les document que tu nous proposes.

     

    Merci

    C'est d'autant plus super, que je n'en connais pas d'autres sur ce theme.
    Je devais etre avec Christophe38, lors d'une conférence de Gardette sur ses plongées Comex à l’hydrogène. et je le rejoins sur la notion de risque (p*rac2(t)).
    Je ne me souviens plus de l'américain qui l'avait proposée, il y a maintenant pas mal d'années.
    Tout en restant dans le cadre de la plongée Loisir, on arrive à proposer qu'une plongée de 10mn à 60m présente autant de risque qu'une plongée à 30m de 40mn.(ou l'inverse).
    C'est pas neutre.



     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 55 minutes, gerard95 a dit :

    J'ai du mal à faire passer le fait qu'une DTR de 10mn, on est encore dans le Loisir.

    pas moi

     

    il y a 55 minutes, gerard95 a dit :

    A 20mn de DTR, c'est pas pour tout le monde quand même.

    20 ou 10 ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 17 heures, whodive a dit :

    pas moi

     

    20 ou 10 ?

    je me suis surement mal exprimé.
    Une DTR de 10mn m semble une limite acceptable de la plongée dite Loisirs; mais déjà là ca rale.
    A un poil près c'est la fameuse plongée 30m-30mn" d'avant"
    Au déla DTR de 20mn par eemple c'est équivalant à une 30m-35mn avec 17mn de palier; c'est pas neutre ni en temps, ni en air ni en deco, ni en refroissement, .. et on y arrive vite en 2e plongée.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Après, ça dépend aussi des déco' embarqués, qui influent sur la DTR.

     

    Il me semble (faisant régulièrement les deux) que faire 20 minutes de DTR à l'air ou 20 minutes de DTR en ayant un Nx50 et de l'oxy' en déco', ce n'est pas la même plongée qui a été faite. Le temps fond n'est pas du tout le même (on passe quasi du simple au double).

    Du coup le calcul d'engagement me paraît plus pertinent que la DTR.

     

    Cette remarque n'étant qu'un ressenti, un questionnement, j'aimerai bien des éclaircissements là-dessus de monsieur l'auteur et des avis éclairés...

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    En ce qui me concerne j'adhère à la définition nord-américaine de la plongée loisir VS technique. Pour plus de précision j'ajoute également le terme de plongée sportive. L'engagement est un paramètre supplémentaire qui permet de préciser le niveau de risque de la plongée.
    Les 3 catégories (loisir, sportive, technique) peuvent être classifiées par des définitions telles que suivant ou encore via l'engagement.

    Selon les écoles nord-américaines la plongée loisir se décline avec une profondeur max de 40 mètres et s'effectue tj dans la courbe de sécurité (sans palier obligatoire). Au-delà des 40 mètres ou dans le cadre d'une plongée avec paliers de décompression obligatoires on parle de plongée technique.
    Pour moi la plongée technique correspond plus à un accroissement de la complexité matériel. C'est à dire, par exemple, une plongée avec une bouteille de déco. Une plongée recycleur, même dans 20 mètres d'eau, est une plongée technique.
    Cette définition n'est pas incompatible avec la nord-américaine car nos amis d'outre-atlantique ne conçoivent la plongée avec palier qu'avec une décompression digne de ce nom et donc avec un mélange surox (bloc de déco).
    La plongée sportive c'est typiquement la plongée française à l'air au-delà des 40 avec la bite et le couteau sans aucun moyen de décompression évolué. Par simplification on peut dire qu'une plongée avec palier obligatoire est dite sportive. Elle devient technique si on prend un bloc de déco avec soit. Qui dit technique dit d'ailleurs également sportif mais , dans l'absolu, ce n'est pas une obligation.

    Pour résumer :
    Plongée loisir : plongée à l'air inférieur ou égale à 40 mètres dans la courbe de sécu.
    Plongée sportive : plongée à l'air avec palier(s) de décompression obligatoire(s).
    Plongée technique : avec un matériel supplémentaire permettant d'effectuer une décompression avancée (mélange surox de déco). Également une plongée autre qu'à l'air.


    L'engagement est une autre façon de classifier en précisant le niveau de risque de la plongée. Avec l'engagement Bernard Gardette avait également classifié les plongées selon 3 catégories : loisir, sportive et technique.
    Pour plus de détail on peut lire les slides de Manu Dugrenot :
    https://docplayer.fr/113744840-Pour-une-approche-personnalisee-de-la-decompression.html
    Ou encore sur le site tekdiving :
    https://www.tekdiving-sciences.com/fr/articles.html

    • J'aime 3
    • Merci 4
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...