Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Les N3 ont les clés du bateau


alofi
 Share

    Recommended Posts

    il y a 48 minutes, gerard95 a dit :

    Plonger en autonomie (max 60) ou plonger sans DP (max 40) ?

     

    La "politique" du président est que dans le club les N3 n'ont pas n'ont pas le droit d'aller plonger en autonomie.

     

    Et il n'accorde le droit d'etre DP qu'aux MF1 et plus.

     

     

    Oui oui tu lis bien... 

     

    moi je dis :(

     

    il y a 40 minutes, Nnay-D a dit :

    On le sait tous, la course à la profondeur est omniprésente dans la tête des plongeurs (surtout les petits nouveaux) et la grande partie des gens qui passent le niveau 3 le font uniquement pour accéder à la zone 40-60m.

     

    Pardon....   pas du tout pour moi  merci de ne pas me mettre dans le même panier... :D

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Je suis N3 et j'ai acheté un bateau comme ça je suis sur d'avoir les clefs du bateau...

    Mais venant de club de l'intérieur je comprends la réticence ou la difficulté a appréhender la sortie en full autonomie.

    J'ai plongé régulièrement avec amis mf1  de "l intérieur" avec mon bateau et bien que N3 tous se sont laissé guider par mes choix pour l'organisation de la plongée car je connaissais bien les sites ou nous allions plonger et pas eux.

    Sur des sites que je ne connaissais pas et eux non plus la planification a été collégiale .

    La planification d 'une plongée est pour moi une question de bon sens  englobant des contraintes techniques.

    Même quand je plonge en structure j'évalue la plongée comme si je l 'effectuais en autonomie.

    • J'aime 5
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 02/12/2021 à 14:09, Nnay-D a dit :

    C'est pour cela que beaucoup (énormément) de clubs font d'ailleurs pendant la formation N3 l'impasse sur le côté organisation et planification de plongée (au sens pure autonomie) car ils savent très bien que cela intéresse peu de plongeurs.

     

    Faire l'impasse sur ces sujets est non seulement incompréhensible eu égard aux contraintes réglementaires et fédérales, mais de plus, c'est un grand service à rendre aux plongeurs et aux clubs que d'élever les plongeurs.

     

    Ils pourront plus facilement apporter leur aide dans la préparation du bateau, des sorties, etc.

    En clair devoir autonomes !!!

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Chez nous, on voit ça différemment. On a l'avantage d'avoir 3 bateaux différents dans leurs gabarits et façon de réagir à la mer, et d'avoir des formateurs permis bateau su sein du club. Donc forcément,  dès qu'un adhérent est motivé pour s'investir, on l'incite à passer son permis et dès que c'est fait, on profite des sorties pour le faire piloter et apprendre les spécificités de chaque bateau.

    Du coup, en général ils passent N2, puis N3 et sont à ce moment là capable de piloter lors de sorties même entre N3 s'ils le souhaitent

    • J'aime 3
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 02/12/2021 à 19:09, Nnay-D a dit :

    Définir un N3 comme un plongeur "à qui on donne les clés du bateau" me semble un peu ambitieux.

     

    En effet, même si pour certains plongeurs candidats au N3 la finalité est de partir plonger seuls "en liberté" depuis un bateau ou du bord, il ne faut pas oublier que cette frange reste très marginale.

     

    On le sait tous, la course à la profondeur est omniprésente dans la tête des plongeurs (surtout les petits nouveaux) et la grande partie des gens qui passent le niveau 3 le font uniquement pour accéder à la zone 40-60m.

     

    C'est pour cela que beaucoup (énormément) de clubs font d'ailleurs pendant la formation N3 l'impasse sur le côté organisation et planification de plongée (au sens pure autonomie) car ils savent très bien que cela intéresse peu de plongeurs.

     

    Le mieux reste évidemment de communiquer avec ses élèves pour leur demander leurs aspirations en tant que N3 ;)

     

     

     

     

    Le N3 c'est PA60 (avec DP)

    Le N3 fait le boulot du Guide de Palanquée qui n'est plus là.
    Connaissance du site, Securité, Planification : trajet, profil, paliers, air
    A ces profondeurs, la planification de plongée n'est pas un luxe.
    Et que des gars aient envie ne justifie pas l'absence de formations pour le faire.

     

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Depuis le CDS 2012 les N3 ont perdus, dans les faits, cette dénomination de PA60 puisque qu'ils deviennent des plongeurs assistés. Le but du ministère était justement de leur retirer cette liberté de choix et donc d'autonomie. Sur le papier un N3 ne reste plus qu'un simple PA40 et de plus dans les clubs où le président accepte le deal. Ce qui, dans la vraie vie, réduit encore plus cette autonomie. Sachant également que le président comme le DP peuvent limiter encore plus profondément leur autonomie, que leur reste t'il vraiment ?
    Une fois tout mis bout à bout l'autonomie à la sauce française apparait bien maigre. La dénomination "PA" française devrait être rectifiée par "Plongeur Assisté".
    Dans une palanqué de N3 c'est naturellement celui qui connait le mieux le site qui guide les autres. Par contre on ne peut pas dire qu'il fait le boulot du Guide de Palanquée ou en tout cas pas au sens réglementaire français. Dans ces cas on parle plutôt (pour éviter la confusion) de chef de palanqué. On peut dire merci à cette belle réglementation qui nous pourrie la vie au quotidien.

    Edited by nobubble
    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    Dans les faits ! 😉

     

    ― PRÉROGATIVES
    Le plongeur PE60 peut effectuer des plongées jusqu’à 60 m, encadré par un Guide de Palanquée(GP) au minimum jusqu’à 40 m et par un E4 entre 40 et 60 m, sous la responsabilité d’un directeur de plongée (DP).
    Le plongeur PA40 peut effectuer des plongées en autonomie jusqu’à 40 m au sein d’une palanquée avec un ou deux équipiers majeurs, ayant au minimum les mêmes compétences et sous la responsabilité d’un directeur de plongée (DP).
    Le plongeur Niveau 3 peut effectuer des plongées en autonomie sans Directeur de Plongée(DP) jusqu’à 40 m dans les conditions identiques au PA40 et jusqu’à 60 m en présence d’un Directeur de Plongée (DP).
    En outre, la carte CMAS 3* de la FFESSM qui lui est délivrée offre des prérogatives plus importantes hors des frontières françaises, en fonction des législations et règlementations locales.
    Toutefois, lorsqu’il s’agit d’accompagner des groupes organisés français qui conditionnent l’éventualité de l’application du Code du Sport, y compris à l’étranger, le N3 français ne saurait alors être reconnu au titre de Guide de Palanquée. La certification N3 est le niveau de plongeur
    minimum requis pour accéder au brevet de Guide de Palanquée.

    Link to comment
    Share on other sites

    @nobubble

     

    Tu vas peut-être un peu vite en besogne.

     

    Depuis 2012, le CDS est bâtit autour de la notion de plongeurs PE / PA 12-20-40 et 60, cf A 322-84 et suivants, ainsi que l’annexe III-14 a

    Mais il n’en oubli pas pour autant les niveaux P1-Niveau 1 à P3-Niveau 3, en précisant pour chacun leur prérogatives en PE / PA cf, Annexe III-14 b

     

    Pour les Niveaux 3, il est bien précisé PE 60 et PA60.

     

    Sans oublier le À-322.99 qui autorise aux titulaire des PA 60 à plonger en autonomie sans DP, sous couvert de l’autorisation de l’exploitant.

     

    https://ffessm.fr/uploads/media/docs/0001/01/3e9ae10af2052b51ec45c103221fd559d9bec8a2.pdf

    Edited by PlongeurSDF
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, PlongeurSDF a dit :

    @nobubble

     

    Tu vas peut-être un peu vite en besogne.

     

    Depuis 2012, le CDS est bâtit autour de la notion de plongeurs PE / PA 12-20-40 et 60, cf A 322-84 et suivants, ainsi que l’annexe III-14 a

    Mais il n’en oubli pas pour autant les niveaux P1-Niveau 1 à P3-Niveau 3, en précisant pour chacun leur prérogatives en PE / PA cf, Annexe III-14 b

     

    Pour les Niveaux 3, il est bien précisé PE 60 et PA60.

     

    Sans oublier le À-322.99 qui autorise aux titulaire des PA 60 à plonger en autonomie sans DP, sous couvert de l’autorisation de l’exploitant.

     

    https://ffessm.fr/uploads/media/docs/0001/01/3e9ae10af2052b51ec45c103221fd559d9bec8a2.pdf

    Peux-tu développer car reprendre texto le CDS c'est bien mais tout le monde sait faire et lire. La question est qu'en est-il en réalité de cette  fameuse autonomie et de cette dénomination PA française. Au plaisir de te lire plus en détail.

    il y a une heure, pparis a dit :

    Dans les faits ! 😉

     

    ― PRÉROGATIVES
    Le plongeur PE60 peut effectuer des plongées jusqu’à 60 m, encadré par un Guide de Palanquée(GP) au minimum jusqu’à 40 m et par un E4 entre 40 et 60 m, sous la responsabilité d’un directeur de plongée (DP).
    Le plongeur PA40 peut effectuer des plongées en autonomie jusqu’à 40 m au sein d’une palanquée avec un ou deux équipiers majeurs, ayant au minimum les mêmes compétences et sous la responsabilité d’un directeur de plongée (DP).
    Le plongeur Niveau 3 peut effectuer des plongées en autonomie sans Directeur de Plongée(DP) jusqu’à 40 m dans les conditions identiques au PA40 et jusqu’à 60 m en présence d’un Directeur de Plongée (DP).

    Idem @PlongeurSDF, peux-tu développer et nous donner ton avis éclairé sur ce qu'est l’autonomie à la française et la réalité du sigle PA ?

     

    il y a une heure, pparis a dit :

    En outre, la carte CMAS 3* de la FFESSM qui lui est délivrée offre des prérogatives plus importantes hors des frontières françaises, en fonction des législations et règlementations locales.

     

    Toutefois, lorsqu’il s’agit d’accompagner des groupes organisés français qui conditionnent l’éventualité de l’application du Code du Sport, y compris à l’étranger, le N3 français ne saurait alors être reconnu au titre de Guide de Palanquée. La certification N3 est le niveau de plongeur
    minimum requis pour accéder au brevet de Guide de Palanquée.

    Je suppose que ce texte n'est pas de toi mais plutôt une copie. J'aimerais bien avoir quelques détails argumentés pour justifier et expliquer ces affirmations ou suppositions ?

    Link to comment
    Share on other sites

    « Art. A. 322-89. − Les plongeurs majeurs titulaires d’un brevet délivré par la Fédération française d’études et de sports sous-marins, la Fédération sportive et gymnique du travail, l’Union nationale des centres sportifs 22 février 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 44 sur 117 . . de plein air, l’Association nationale des moniteurs de plongée, le Syndicat national des moniteurs de plongée ou la Confédération mondiale des activités subaquatiques justifiant des aptitudes PA-60 sont, sur décision du directeur de plongée, autorisés à plonger en autonomie dans l’espace de 0 à 60 mètres.

     

    PA-60 (*) Aptitudes à évoluer en palanquée autonome dans l’espace de 0 à 60 mètres Maîtrise des aptitudes PA-40 et PE-60 Maîtrise de la gestion de plongée à une profondeur de 40 à 60 mètres Maîtrise de la gestion des premiers secours Maîtrise de l’organisation de sa propre immersion dans toute zone d’évolution

     

    C'est assez clair :

     

    - Il faut un N3 d'une fédé française ou un CMAS*** d'ailleurs pour être PA60.

     

    - Le PA60 est conditionné au RIFAP (obligatoire pour le N3/P3) français ou d'un équivalent pour les autres pays.

     

    - Il faut que le DP soit ok.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 9 minutes, val74700 a dit :

    C'est assez clair :

     

    - Il faut un N3 d'une fédé française ou un CMAS*** d'ailleurs pour être PA60.

     

    - Le PA60 est conditionné au RIFAP (obligatoire pour le N3/P3) français ou d'un équivalent pour les autres pays.

     

    - Il faut que le DP soit ok.

    Le CDS on connait mais ce n'est pas ce qui fait le moine. Au final tu essayes de me dire que ton PA n'est pas vraiment autonome mais en fait qu'un simple plongeur assisté. Comme déjà mentionné ce dernier a d'ailleurs été rétrogradé dans le CDS 2012. Cependant il porte toujours l'appellation de Plongeur Autonome.

    Edited by nobubble
    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

     

    Ce n'est pas parce que l'accès à cette profondeur dépend du bon vouloir d'un DP que tu n'y es pas autonome une fois que tu y es (à cette profondeur).

     

    Si le DP sur le bateau t'autorise à plonger à 60 entre autonomes et qu'il reste sur le bateau pendant que deux PA60 sont sous l'eau, par définition les deux PA, "seuls" sous l'eau, sont en autonomie.

    Personne ne leur tient la main sous l'eau 😉.

     

    Un exemple dans ce sens :

     

    Les plongeurs PTH ont obligation d'avoir quelqu'un en soutien surface. Cela fait-il d'eux des plongeurs encadrés ?

    Link to comment
    Share on other sites

    vos échanges portent sur la définition même de : AUTONOMIE.

    qu'est ce qu'un plongeur autonome ?

    Selon le code du sport :

    - un plongeur dépendant d'un périmètre défini et imposé par un Directeur de Plongée (tout PAxx) ?

    - un plongeur pouvant, pour certains (PA60), choisir son propre périmètre (et l'ayant quand même fait valider par une instance de décision au préalable) mais limité à 40m ?
     

     

    Qu'est ce que serait un plongeur AUTONOME si l'on s'en tient au au sens strict de la définition d'autonome ? (sans code du sport ou contrainte réglementaire d'un pays quelconque)

    à l’instant, val74700 a dit :

    Je ne suis pas d'accord avec ton interprétation.

     

    Ce n'est pas parce que l'accès à cette profondeur dépend du bon vouloir d'un DP que tu n'y es pas autonome une fois que tu y es (à cette profondeur).

     

    Si le DP sur le bateau t'autorise à plonger à 60 entre autonomes et qu'il reste sur le bateau pendant que deux PA60 sont sous l'eau, par définition les deux PA, "seuls" sous l'eau, sont en autonomie.

    Personne ne leur tient la main sous l'eau 😉.

     

    Un exemple dans ce sens :

     

    Les plongeurs PTH ont obligation d'avoir quelqu'un en soutien surface. Cela fait-il d'eux des plongeurs encadrés ?

     

    il n'y a pas que la profondeur :

    un DP peut fixer un temps maximal d'immersion, que devra respecter, quoi qu'il lui en coûte, le plongeur autonome.

    un DP peut fixer un parcours ou des interdictions (interdiction de pénétrer dans une épave, interdiction d'aller derrière une île ...) que devra respecter quoi qu'il en coûte le plongeur autonome, au risque de se voir restreindre son autonomie par le DP les plongées suivantes

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Perso ce qui me chipote c'est qu'il faille un DP,    donc un gars sur place qui même si il ne plonge pas sera a minima P5...

     

    Dommage pour la plongée à 42 m qui ne sera "légalement" pas possible dans le cadre d'un club entre des plongeurs N3 ou même N4.

     

    Bon pour la GdF on s'en fout  mais ailleurs  :(

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 22
        Apres un nouveau report du séjour en Indonésie on décide de sortir ce qui pour nous est un plan B : un séjour aux Maldives !   Suite aux différents pbs posés par la crise covid on transgresse notre règle et on passe par agence ; on découvre les joies de remplir un formulaire "Imuga" qui ne pose pas de pb pour le voyage aller mais comporte qques "pièges" pour le retour...mais chuis pas bon en informatique...et que nous devons faire un test PCR qui finalement sera annulé qques jours avan
      • 422
        Bonjour à tous J'ouvre ce topic pour avoir quelques info sur les fonctionnalités de l'ostc 2n. J'ai le mien depuis trés récemment, alors je n'ai pas encore tout assimillé.   1° je n'arrive pas a le connecter au PC avec JDIVELOG, ça me marque "port inconnu" , il y a une manip particuliere a faire pour que ça fonctionne ?? ou il faut être ingénieur informaticien ?   2° sur la notice il y a marqué que l'on peut éditer un texte personnalisé en bas de l’écran, mais je ne vois nul par la p
      • 45
        Bon je constate que cela commence a bouger du coté de l'indonésie.   Actuellement il n'est pas encore possible d'y retourner comme on veut, mais il y a des signes encourageant.   1) Manado est une des seules portes d'entrées avec Jakarta 2) Les opérateurs touristiques ont négocié afin de pouvoir offrir des "séjours quarantaines" 3) Par Martinoo je suis aussi tombé sur des "croisières quarantaines".  Il y en a vers Halmanera    bref j'ai commencé a glaner d
      • 114
        Ia ora na   Incident notable en Malaisie. Des plongeurs sont recherchés après avoir été abandonnés sur site par le capitaine du bateau, capitaine sous influence de drogues. La monitrice a été retrouvée en vie, pas de nouvelle des autres membres de la palanquée.     https://www.sudouest.fr/international/malaisie-trois-plongeurs-dont-une-francaise-disparus-leur-monitrice-sauvee-10507009.php   Espérons que cela ne tourne pas au drame. La question de
      • 19
        Sur le site de la GdF le plan est ancien et j'aimerai en  avoir un avec toutes les nouveautés. Il manque par exemple le bateau et certainement encore plein d'autres trucs.   Si quelqu'un a cela de dispo merci de partager.   Hugues
    ×
    ×
    • Create New...