Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

PA40 vers N3


    Recommended Posts

    il y a 20 minutes, berny a dit :

    comprendre directement supervise par un E4

     

    J'en connais pas beaucoup des E4 :D

     

    Mais plus sérieusement cela me ferait "royalement chier"  de passer une semaine de vacances pour passer de PA40 à PA60.... 

     

    Mais chacun son truc, on appel cela la liberté. 

    Edited by caolila
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, berny a dit :

    Passer du PA40 au PA60, c’est 6 plongées (3 entre 40 et 50 en tant que PE60 - comprendre directement supervise par un E4 + 3 plongées techniques dans l’espace visé) + 2 séances de théorie. Faisable sur une petite semaine. 

    Non aucune obligation de nombre de plongée, de théorie ou de profondeur. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, Youdivemecrazy a dit :

    Non aucune obligation de nombre de plongée, de théorie ou de profondeur. 

     

    berny n'a pas parler d'obligations : il propose son cursus de formation pour passer d'un PA40 à PA60

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, bardass a dit :

     

    Rien n'empêche un fondu de taper 60m le lendemain.

    Le DP. 

     

    il y a 5 minutes, bardass a dit :

    D'où mon attente pressante pour que le nouveau président de la FFESSM (le perdant propose la même chose) mette un place une proposition de son projet : un module complémentaire permettant au E3 de valider des plongeurs dans la zone 40-60m. 

    Sauf que ça c'est le code du sport, donc ce n'est qu'une déclaration de bonne intention. Comme la rémunération des MF1. Ils peuvent promettre ce qu'ils veulent, je doute que ça change quoi que ce soit. 

    Link to comment
    Share on other sites

    Vaste débat...

    La distinction entre "plonger en club asso" et "en voyage ça et là" me parait intéressante.

    Hors France (globalement, tapez pas ;o) c'est rare qu'on explore au delà de 40 (Cf paliers de déco).

    Donc pour un plongeur "coconut", pourquoi pousser jusqu'au N3, dont on n'utilisera pas les préro ?

    Mais en tant que N3, rien n'empêche de se restreindre volontairement à 40 ?

     

    Par contre, il ne me semble pas avoir lu ici le rôle (et la responsabilité...) du DP dans les prérogatives inscrites sur la "fiche de sécu". Quelle que soit la carte présentée (ou les justificatifs), rien ne l'empêche de porter une compétence différente (pour CETTE plongée). Dans un sens comme dans l'autre.

     

    Par ailleurs, sur la formation théorique, il me semble utile (sinon nécessaire) de dispenser la même formation pour le N3 comme pour le PA40) surtout en ce qui concerne la conso en profondeur, et donc, l'indispensable planification. Est-ce qu'un PA40 va planifier ses plongées autant que s'il était PA60 ? 

    La question des mécanismes de la saturation est intéressante à dispenser (pas les calculs de paliers du N4, hein).

    La connaissance et l'utilisation de son ordi doit être irréprochable (pour moi, autant pour le PA40 que pour le PA60, voire dès l'autonomie...).

     

    Enfin, le RIFAP est obligatoire pour le N3 (en France, CdS). Mais dans mon Club, on l'ouvre dès le PN2. Je trouve cela très bien.

    De même on peut progresser utilement en se formant ou documentant à des pratiques connexes au manuels de formation technique, s'il doit y avoir "une marche" entre PA40 et Niveau 3, elle sera moins perceptible.

     

    De même que l'on ne "jette" pas un récent N3 directement à 60, ne n'enverrai pas un PA40 tout neuf directement à 40 (sauf avec un GP, mais alors, il n'est pas autonome mais encadré).

    On en revient à la progressivité pour l'autonomie au delà de 40 dans le cas d'un N3. Pourquoi pas un badge A à coller au cul du nouveau N3 pendant 1 an ET une certaine progression consignée dans le carnet de plongée ? Comme sur la route avec les nouveaux conducteurs ;o)

     

    Je sais que la FFESSM diffère de la FSGT sur cette approche. Mais il y a déjà 5 messages postés depuis ma rédaction alors j'arrête ;o)

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, bardass a dit :

    Donc je travaille sur 3 axes : matériel, humain, environnemental.
    Avec un niveau d'exigences supérieur pour un PA60 que pour un PA40 à compétences identiques. Exigences évaluées subjectivement, et partagées entre tous les moniteurs de la formation, quand aux capacités dans la zone 40-60m, puique nous sommes E3 seulement.

     

     

    Oui mais en club tu n'es pas seul a former (sauf exception) tu as une équipe et c'est le plus souvent le groupe de formateur voir les N4 qui ont encadré qui vont décider si oui ou non un plongeur a le niveau.

     

    En plus pour valider le niveau il y a souvent une saison complète voir plus. Le but étant d'amener le candidat au minima requis.

     

    Je me souviens de la phrase du MF2 qui m'a aidé a passer mon N4. Il disait que la décision de "donner" le N4 se faisait souvent en se posant la question suivante. "Est ce que je donnerai un de mes enfants a ce futur guide de palanqué?".

     

    Je pense que l'équipe de formateur d'un club est capable de savoir si le futur N3 sera comme moi prudent ou comme le jeune qui a laissé sa vie au fond... 

     

     

    Après il est vrai que ce n'est pas infaillible, mais qui ou quoi l'est?

     

    Je respecte le MF1 qui nous a formé, mais il a, à mes yeux et cela plus d'une fois donné des niveaux alors que pour moi le candidat  n'était pas apte a l'obtenir.  Jusqu'à présent il n'y a pas eut d'accident... heureusement. J'espère  que cela continuera ainsi. 

    il y a 8 minutes, emmanuelC a dit :

    Par contre, il ne me semble pas avoir lu ici le rôle (et la responsabilité...) du DP dans les prérogatives inscrites sur la "fiche de sécu". Quelle que soit la carte présentée (ou les justificatifs), rien ne l'empêche de porter une compétence différente (pour CETTE plongée). Dans un sens comme dans l'autre.

     

    Merci pour ton intervention Emmanuel.

     

    La responsabilité du DP un autre vaste programme.

     

    Mon expérience d'avant la Covid en Martinique  : club sur Saint-Pierre. Les 2 premières plongées avec ma femme, tranquille max 40 m et 10 pour la seconde.. le lendemain, gastro pour madame elle ne plonge pas... moi si...  le DP m'assigne un N3 et nous limite a 55 m  je ferais 52... alors la limite comment dire elle est relative    le DP ne surveille pas tout et il prend des "risques" 

     

     

     

     

    il y a 15 minutes, emmanuelC a dit :

    La connaissance et l'utilisation de son ordi doit être irréprochable (pour moi, autant pour le PA40 que pour le PA60, voire dès l'autonomie...).

     

    Tout a fait d'accord et j'ai vu des cas affolant a ce niveau...   j'en ai encore des frissons rien qu'a y penser. 

     

    il y a 17 minutes, emmanuelC a dit :

    Mais dans mon Club, on l'ouvre dès le PN2. Je trouve cela très bien.

     

    Très bien mais je  pense que c'est le cas de la grande majorité des clubs 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 22 minutes, Youdivemecrazy a dit :

    Le DP. 

     

    Sauf que ça c'est le code du sport, donc ce n'est qu'une déclaration de bonne intention. 

    Le cursus a été modifié pour les DE (ils sortent E3 de la formation puis qE4 après le module CC complémentaire et optionnel). 

    Il existe dont des DE E3 et E4.
    le code du sport ne prévoit pas cela (les DE sont E4 uniquement) et n’a pas été modifié pour autant.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 37 minutes, berny a dit :

    Passer du PA40 au PA60, c’est 6 plongées (3 entre 40 et 50 en tant que PE60 - comprendre directement supervise par un E4 + 3 plongées techniques dans l’espace visé) + 2 séances de théorie. Faisable sur une petite semaine. 

    cela semble tres correct surtout quand on ne connait pas le stagiaire.

     

    pour un club associatif qui aurait fait la formation PA40 et l'aurait vu évolué il est possible de l'envisager en 4 plongées, faisable sur un week-end.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 7 heures, bardass a dit :

     

    Le PA40 peut être intéressant pour des plongeurs n'ayant aucun désir d'aller au delà de 40m en autonomie.
    Ou pour d'autres, considérant que la marche pour passer d'une autonomie de 20m à 60m est un peu haute et ne se justifie pas. Le PA40 est alors fait pour eux.
    C'ets un objectif à établir dès le début de formation.

    Il ne faut pas voir le PA40 comme une médaille en chocolat au cas où le N3 n'a pas pu être délivré.

    Voila une bonne vision et avec un PA40 , tu plonges dans le monde entier sans aucune contrainte (comme les autres).
    Au club, j'ai une femme PA40 qui veut passer le N3 pour suivre son mari N3 au CPA à Marseille qui ne prend que des N3 pour de la plongée profonde 50+. C'est pas gagné et je ne suis pas sûr que le mari soit pour.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, caolila a dit :

    Mais une fois le N3 en poche tu va y aller doucement et a chaque étape "encadré" par un binôme qui a de l'expérience... 

    juste que un binôme n'a pas vocation à encadrer.

    Il peut s'en foutre totalement même.

     

    L'avantage du PA40 est tout de même d'acquérir une bonne expérience en autonomie, planification et narcose entre 20 et 40. 

    Cette expérience qui va se développer permet aussi de remédier à un mauvais enseignement sans taper dans la zone profonde. Passer de N2 à N3 c'est tout l'inverse 

    D'un coté tu as un step de 20m, de l'autre un step de 40m.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, bardass a dit :

    Le cursus a été modifié pour les DE (ils sortent E3 de la formation puis qE4 après le module CC complémentaire et optionnel). 

    Il existe dont des DE E3 et E4.
    le code du sport ne prévoit pas cela (les DE sont E4 uniquement) et n’a pas été modifié pour autant.

    Oui mais ça c'était dans le sens moins disant. Je doute que ça passe dans l'autre sens. Même si je suis tout à fait pour, E4 c'est formateur de formateur. C'est con de ne pas pouvoir emmener au delà de 40 sans devenir E4. 

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    à l’instant, whodive a dit :

    juste que un binôme n'a pas vocation à encadrer.

    Il peut s'en foutre totalement même.

     

    Je parle en club assos.

     

    Et normalement même si le binôme n'a pas vocation a encadrer il est UTILE de communiquer avant la mise a l'eau.  le genre de truc que tu es sensé apprendre et cela bien avant le N3.

    Perso avec un inconnu/nouveau binôme je donne toujours a minima les infos suivante

    1) je consomme pas mal

    2) j'ai durci mon ordi à L1

     

    C'est le minimum, et bien sur j'essaie d'en savoir plus sur le gars/la nana avec qui je vais plonger.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, Youdivemecrazy a dit :

    Oui mais ça c'était dans le sens moins disant. Je doute que ça passe dans l'autre sens. 


    oui et non

    un DE sans CC peut arguer de son statut de DE pour être reconnu E4 étant donné que c’est le seul statut d’encadrants reconnu par le code du sport pour ce diplôme 

     

    Link to comment
    Share on other sites

    à l’instant, caolila a dit :

     

    Je parle en club assos.

     

    Et normalement même si le binôme n'a pas vocation a encadrer il est UTILE de communiquer avant la mise a l'eau.  le genre de truc que tu es sensé apprendre et cela bien avant le N3.

    Perso avec un inconnu/nouveau binôme je donne toujours a minima les infos suivante

    1) je consomme pas mal

    2) j'ai durci mon ordi à L1

     

    C'est le minimum, et bien sur j'essaie d'en savoir plus sur le gars/la nana avec qui je vais plonger.

     

    le truc c'est qu'il faut penser à la généralité et pas a quelques cas isolés.

     

    Même en associatif, le binôme n'est pas un encadrant même si cela se fait et c'est logique de binômer un jeune N3 avec des vieux N3. 

    Mais pour ça il faudrait que la formation du jeune N3 fut suffisante et c'est loin d'être le cas partout.

    Le PA40 atténue ces lacunes

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 56 minutes, berny a dit :

    Passer du PA40 au PA60, c’est 6 plongées (3 entre 40 et 50 en tant que PE60 - comprendre directement supervise par un E4 + 3 plongées techniques dans l’espace visé) + 2 séances de théorie. Faisable sur une petite semaine. 

    Pile poil ce que je disais...

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...