Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

PA40 vers N3


    Recommended Posts

    Il y a 7 heures, iove a dit :

     

    J....

    Le PE40 c'est ça aussi, pour les N1 qui juste pouvoir descendre dans la zone 20-30m avec un GP quand l'occasion se présente, et rien de plus, surtout pas d'autonomie.

     

     

    Etre autonome c'est d'abord faire le boulot du GP.
    Sur certains sites (beaucoup même)  ce n'est pas désagréable de se laisser guider par un gars qui connait le site et qui saura montrer les "belles choses" en respectant au mieux les contraintes et timing, d'une plongée qu'il connait bien.

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 7 heures, caolila a dit :

    J'ai du mal a faire la différence. Dans mon cas tous les cours théoriques pour le N2 et N3 se faisait dans un seul groupe. Le prof nous disait juste en fonction du niveau, c'est surtout pour les N3... Il est évident que les N2 (futur N3) profitaient également de cette partie ... 

     

    Dans ces conditions j'avoue ne plus trop me souvenirs  de ce que j'ai appris spécifiquement pour le N2 et pour le N3...

     

    Mais l'exam théorique était bien spécifique pour chaque niveau... et a coté des exercices qui étaient plus "difficiles" pour les N3 que pour les N2 il y avait sans aucun doute une notation, des exigences plus importante pour le N3... Je me souviens juste que le prof nous demandait de "tartiner" pour le N3... d'en mettre le plus possible...

     

    Cela commence a dater, et honnêtement  la théorie   hummm comment dire... non  je préfère ne rien dire, surtout qu'il me semble, il y a eut des évolutions depuis

    Après je ne peux que dire ce que j'ai vécue formé pour la partie théorique par une seule et unique personne.

     

    Pour le N4... ce fût différent... enfin les mêmes sujet en gros mais avec beaucoup plus d'exigences...  mais c'est normale. Il faut bien justifier  le 4 ;)

    Le pire que j'ai vu "Cours N2 donc pour N1 aussi"
    Quant au N3/N2 sur la deco il y a la plongée en Altitude en plus
    Mais surtout pour la Deco l'usage de 40/60m pour les profondeurs à comparer au 20m du N2
    Ca change pas mal la donne pour la planif de plongée, la gestion de l'air, les procedures en cas de merdouille à la remontée , ....n les plongées successives, la DTR etc
    Ca change d'autant la donne que le bon comportement est fondamental dans son exécution, qu'une erreur de jugement peut-être éliminatoire, et que pour un niveau 2  : on s'en fout (sauf le barotraumatismes bien maitrisé depuis le N1).

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Perso, dans un endroit que je ne connais pas,  cela ne me dérange pas d'être guidé.

    Toutefois, si c'est pour être en palanquée de 12, j'aime pas.

    Ceci dit, quand dans une palanquée de 4 un sagouin pourrit juste devant toi la grotte 😡 je préfère vraiment l'autonomie pour faire une photo potable...

    Et puis le plaisir de chercher la bestiole par soi-même (et la trouver... MIAM).

     

    Le hors structure, je n'ai jamais eu l'occase (pas de bloc/compresseur, pas de site près de chez moi). C'est la liberté ultime !

    Edited by emmanuelC
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 7 heures, emmanuelC a dit :

    Le hors structure, je n'ai jamais eu l'occase (pas de bloc/compresseur, pas de site près de chez moi). C'est la liberté ultime !

     

     

    Hummmm oui    mais en solo :D

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, caolila a dit :

    Hummmm oui    mais en solo :D

    Pas forcément.

    Cette année, j'ai fait 25 plongées club pour une cinquantaine de plongées hors structure dont une dizaine en solo.

    Quand tu as le bon binôme, ce n'est pas désagréable du tout de plonger à deux, surtout si les deux sont sur la même longueur d'onde.

    C'est (aussi) sympa le partage 😉

    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 18 minutes, val74700 a dit :

    Pas forcément.

    Cette année, j'ai fait 25 plongées club pour une cinquantaine de plongées hors structure dont une dizaine en solo.

    Quand tu as le bon binôme, ce n'est pas désagréable du tout de plonger à deux, surtout si les deux sont sur la même longueur d'onde.

    C'est (aussi) sympa le partage 😉

     

     

    On est bien d'accord. Je plonge également HS avec un binôme et c'est plutot cool. En plus lorsqu'il en a marre et que nous sommes de retour à la mise a l'eau il m'arrive souvent de continuer a me balader dans la zone 0-10 m a regarder les petits poissons.... 

     

    La différence du Solo est simplement que si a un moment tu veux aller a droite ben tu y va tu veux aller a gauche pareil.... tu vis ta vie sans te soucier de l'autre... 

     

    Mais il est clair que le partage c'est hyper important et très agréable.. (ne serait ce que pour la route 1h x 2 :froglol: ) 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 22 minutes, val74700 a dit :

    Cette année, j'ai fait 25 plongées club

     

    Je viens de regarder mes plongées.

    32 plongées en club (30 GdF)  toutes les autres 10 HS ou 72 en vacances  total pour 2021 112 plongées

     

    Zut alors je pensais avoir plongé plus souvent HS... mais bon il est vrai qu'avec mes nouveaux contacts j'ai quand même pu plonger quelques fois en "double tank" à la GdF ce qui augmente le nombre de plongées en Club même si ce n'est pas le club ou j'avais ma licence. 

     

    "bonnes" année mine de rien si on prends la Covid en considération ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 13 heures, gerard95 a dit :

    Etre autonome c'est d'abord faire le boulot du GP.
    Sur certains sites (beaucoup même)  ce n'est pas désagréable de se laisser guider par un gars qui connait le site et qui saura montrer les "belles choses" en respectant au mieux les contraintes et timing, d'une plongée qu'il connait bien.

     

     

    J'avais raté ce post.

     

    Oui tout a fait mais a condition que le guide ne guide que ma binôme et moi... si il trimballe encore 2 voir plus de plongeurs... bof bof... là je préfère etre sans guide et fouiner tout seul a la recherche des trucs a voir... avec parfois de belles surprises

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 6 heures, caolila a dit :

    ...

     

    La différence du Solo est simplement que si a un moment tu veux aller a droite ben tu y va tu veux aller a gauche pareil.... tu vis ta vie sans te soucier de l'autre... 

    ....

    Ca s'appelle baguenauder.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ben ça dépend à quelle profondeur.

    Sur un solo avec une "belle" DTR, c'est pas la seule différence entre solo et en palanquée.

    Ca demande un peu plus de réflexion et d'engagement, quand même...

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

     

    Je suis dans le même cas que ogillot.

    Pour faire simple, que lui reste t-il a valider pour le N3

    Et quid de la theorie?

     

    Merci pour vos retours.

    Edited by el_gringo
    Link to comment
    Share on other sites

    Pour avoir tout en détail, tu peux voir le MFT plongeur N3.

     

    https://plongee.ffessm.fr/mft

     

    En gros tu as:

    -la sensibilisation  à l’accroissement des risques liés à la profondeur (consommation, essoufflement,narcose, froid, décompression) afin d’adapter son comportement en terme de prévention et de réaction (vigilance, réactivité, ...).

    -Organisation de la plongée avec choix du site, sécurisation, connaissances réglementaires, responsabilités civiles et pénales

    -Evolution en autonomie, perfectionnement. Perfectionnement de l’utilisation d’un instrument d’orientation sur des parcours variés. Consommation dans l’espace de 40 à 60 m. Connaissance de l’existence de différents modèles de désaturation. Connaissance de la table fédérale et de ses principes de fonctionnement. Connaissance du principe de fonctionnement d’un ordinateur et des règles d’utilisation en plongée (profils, nombre de plongées, ...). Gestion de la décompression au sein d’une palanquée utilisant des moyens différents

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Youdivemecrazy a dit :

    Pour avoir tout en détail, tu peux voir le MFT plongeur N3.

     

    https://plongee.ffessm.fr/mft

     

    En gros tu as:

    -la sensibilisation  à l’accroissement des risques liés à la profondeur (consommation, essoufflement,narcose, froid, décompression) afin d’adapter son comportement en terme de prévention et de réaction (vigilance, réactivité, ...).

    -Organisation de la plongée avec choix du site, sécurisation, connaissances réglementaires, responsabilités civiles et pénales

    -Evolution en autonomie, perfectionnement. Perfectionnement de l’utilisation d’un instrument d’orientation sur des parcours variés. Consommation dans l’espace de 40 à 60 m. Connaissance de l’existence de différents modèles de désaturation. Connaissance de la table fédérale et de ses principes de fonctionnement. Connaissance du principe de fonctionnement d’un ordinateur et des règles d’utilisation en plongée (profils, nombre de plongées, ...). Gestion de la décompression au sein d’une palanquée utilisant des moyens différents

    En gros
    un morceau pour PA60
    un autre pour  un peu de boulot de DP

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...