Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Utilisation du Suunto D5 en mode multigaz


tom0tom
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour tout le monde,

    J'attaque une qualification nitrox confirmé, ce qui m'amène à essayer de bien comprendre comment fonctionne mon Suunto D5 en mode multigaz. Je vous avoue que je suis un peu perdu par la notice.

    A la remontée, la notice confirme que l'ordinateur préconise bien un changement de gaz à une profondeur donnée (à la MOD du gaz approprié) mais je n'arrive pas à comprendre si:

    - l'algorithme de déco tient automatiquement compte du changement de gaz à cette profondeur, que j'ai changé ou non en réalité (ce que je trouverai un peu bizarre - quid si je met un peu de temps à switcher, ou si je ne respecte pas exactement la profondeur de changement pour une raison ou une autre?)

    - ou s'il faut que je confirme à l'ordi que j'ai changé de gaz - dans ce cas quelle est la manip?

    L'un de vous a t-il déjà utilisé le D5 en mode multigaz?

    Pardon si l'info est disponible quelque part et que je l'ai loupée, et aussi si j'appréhende mal la procédure de changement de gaz, je découvre! 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 37 minutes, tom0tom a dit :

    Pardon si l'info est disponible quelque part et que je l'ai loupée, et aussi si j'appréhende mal la procédure de changement de gaz, je découvre! 

     

    y'a des chances que tu ais loupé quelque chose

     

    R.T.F.M (read this fucking manual) 🙂

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 17 minutes, bardass a dit :

    pour le coup, la notice est assez moisie 😕

    cépafo

    on lit que le D5 propose le meilleur gaz, mais absolument pas comment on le valide. quel bouton ?
     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 57 minutes, DuboisP a dit :

    cépafo

    on lit que le D5 propose le meilleur gaz, mais absolument pas comment on le valide. quel bouton ?
     

    Bah non, c'est pas dans la notice...(ça laisse un peu dubitatif effectivement).

    J'ai tenté le chat Suunto mais pas d'interlocuteur dispo pour le moment. D'ailleurs j'avoue faire moyennement confiance à la réponse qu'ils pourraient me donner, pas sûr d'avoir envie de vérifier si c'était bien ça au palier.

    Je vais essayer de voir sur les sites anglo-saxons. Sinon je ferai une fosse avec un autre ordi et j'emmènerai le D5 juste pour faire joujou sur le multigaz et essayer de deviner comment ça fonctionne. Mais j'avoue que j'aurais préféré un protocole un peu plus assuré... donc si quelqu'un a déjà testé, je suis preneur d'infos.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 15 minutes, tom0tom a dit :

    Bah non, c'est pas dans la notice...(ça laisse un peu dubitatif effectivement).

    J'ai tenté le chat Suunto mais pas d'interlocuteur dispo pour le moment. D'ailleurs j'avoue faire moyennement confiance à la réponse qu'ils pourraient me donner, pas sûr d'avoir envie de vérifier si c'était bien ça au palier.

    Je vais essayer de voir sur les sites anglo-saxons. Sinon je ferai une fosse avec un autre ordi et j'emmènerai le D5 juste pour faire joujou sur le multigaz et essayer de deviner comment ça fonctionne. Mais j'avoue que j'aurais préféré un protocole un peu plus assuré... donc si quelqu'un a déjà testé, je suis preneur d'infos.

     

    Etrange qu'il n'y ait rien dans la doc... dans la Doc Scubapro/Uwatec du Galiléo comme tu G2.. c'est très bien expliqué avec des copies des écrans de l'ordi en situation....

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, tom0tom a dit :

    Bonjour tout le monde,

    J'attaque une qualification nitrox confirmé, ce qui m'amène à essayer de bien comprendre comment fonctionne mon Suunto D5 en mode multigaz. Je vous avoue que je suis un peu perdu par la notice.

    A la remontée, la notice confirme que l'ordinateur préconise bien un changement de gaz à une profondeur donnée (à la MOD du gaz approprié) mais je n'arrive pas à comprendre si:

    - l'algorithme de déco tient automatiquement compte du changement de gaz à cette profondeur, que j'ai changé ou non en réalité (ce que je trouverai un peu bizarre - quid si je met un peu de temps à switcher, ou si je ne respecte pas exactement la profondeur de changement pour une raison ou une autre?)

    - ou s'il faut que je confirme à l'ordi que j'ai changé de gaz - dans ce cas quelle est la manip?

    L'un de vous a t-il déjà utilisé le D5 en mode multigaz?

    Pardon si l'info est disponible quelque part et que je l'ai loupée, et aussi si j'appréhende mal la procédure de changement de gaz, je découvre! 

     

     

    pour te donner qlq info sur un fonctionnement classique :
    ton ordinateur calcule le plan de remontée (DTR) sur la base des gaz déclarés avant la plongée.

    Cela veut dire deux choses :

    1 - il faut penser à déclarer les gaz utilisés avant de s'immerger. Tu peux quand même te tromper sur le mélange de déco, il semble que le D5 permettet de modifier la fraction d'oxygène sous l'eau. Du coup, selon la modification, ton plan de sortie risque de changer.
    2 + il faut penser à supprimer les gaz de déco quand tu n'en as plus besoin (plongée avec un suel bloc). Sinon ton plan de déco prévisionnel sera totalement faux

     

    D'après la doc, il ne semble pas possible d'activer / désactiver ces gaz. Cela veut dire que tu dois les créer quand nécessaire et supprimer quand inutile. pas terrible :(


    Durant la remontée, arrivé à la profondeur de changement (selon la ppO2 choisie et la fraction de gaz = profondeur maximale d'utilisation ou MOD ou profondeur de changement), le D5 va te prévenir.
    Normalement, sur tout ordinateur digne de ce nom, tu dois confirmer le changement.

    Tu apprendras la procédure de changement de gaz durant ta formation, procédure qui se termine par la confirmation sur l'ordinateur du changement.

    Il n'y a aucune raison pour que laD5 foncitonne différemment des autre sordinateurs. Mais par quelle touche confirmer le changement, la doc ne le dit pas.
    L'ordinateur bascule alors sur le nouveau gaz à ta demande.

    Si tu ne confirme pas le changement (parce que problème sur ton bloc de déco par exemple), le D5 va recalculer un plan de sortie sur la base des gaz restants (Gaz fond ou 3e bloc) au bout d'un certain temps. Temps qui n'est pas plus spécifié dans la doc.

    Notice à chier.

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci Bardass très clair et logique 🙂. Par contre je te laisse déguster la réponse du chat de Suunto ci-joint... Je ne sais pas si c'est fiable mais je crois qu'on peut en tirer des conclusions quand même: 1- c'est effectivement un Fucking Manual (pour reprendre l'expression de DuboisP 🙂) 2- le D5 et la plongée multigaz peut-être qu'il faut s'interroger... 

    Je vais quand même aller faire joujou en fosse pour voir ce qui se passe.

    Réponse Suunto.PNG

    image.png.c60db4889f4613211c8e1f3a1d02f8a3.png

    • Paumé 3
    • Triste 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Pas très sécu ce truc là si il y a confirmation du changement automatique.

     

    Sur le G2, j'ai quelques secondes ... pas fait gaffe combien pour confirmer le changement, sinon j'ai le message "Gaz ignoré" et il reste sur le gaz actuel... 

    Je peux par contre faire le changement par la suite si je veux en appuyant sur un bouton, en choisissant que bloc/gaz je prends et en validant... C'est la procédure "classique"

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, bardass a dit :

    Normalement, sur tout ordinateur digne de ce nom, tu dois confirmer le changement.

     

     

    Je me demande quand même.

     

    C'est largement plus frequent qu'on change de gaz au bon moment (puis éventuellement oublier de changer sur l'ordinateur) que d'oublier de ou pas pouvoir changer de gaz. Pour le coup le changement automatique sans confirmation n'est pas forcement si stupide.

     

    L'inconvénient d'un changement automatique et que ça va contre le sens de la sécurité.

    Edited by McLean
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, tom0tom a dit :

    image.png.c60db4889f4613211c8e1f3a1d02f8a3.png

    bref, l'interlocuteur Suunto n'en sait rien.

     

    en 3.14.1.1 du mode d'emploi du D5, on pourrait comprendre que le changement est automatique, et que si on n'en veut pas, il faut supprimer le gaz, quitte à le recréer à la volée.

    je suis tout seul, ou je trouve ça complétement idiot ?

    Edited by DuboisP
    • Paumé 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 8 minutes, McLean a dit :

    L'inconvénient d'un changement automatique et que ça va contre le sens de la sécurité.

     

    Oui je préfère avoir un ordi qui râle parce que je le sors de l'eau alors qu'îl a encore des paliers a faire et pas moi  que l'inverse ;)  lui récupérera en 24h ... moi pas certain du tout :(

     

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 27 minutes, McLean a dit :

     

    Je me demande quand même.

     

    C'est largement plus frequent qu'on change de gaz au bon moment (puis éventuellement oublier de changer sur l'ordinateur) que d'oublier de ou pas pouvoir changer de gaz. Pour le coup le changement automatique sans confirmation n'est pas forcement si stupide.

     

    L'inconvénient d'un changement automatique et que ça va contre le sens de la sécurité.

     

    oui, contre le sens de la sécurité.
    Pour plusieurs raisons
    le plongeur ne permutte pas forcément son gaz à la MOD de l'ordinateur.
    - Ni au moment où il arrive à cette profondeur, il a une procédure à suivre (quelle que soit l'école de formation) et elle peut prendre un temps certain.
    - le bloc de déco peut être inutilisable sous l'eau (dysfonctionnement, givrage, perte  ...).

     

    Un ordinateur ne pouvant être informé de ces aléas de plongée, une bascule automatique ne serait pas pertinente.

    Certains ordinateurs permettent cette bascule.
    Mais c'est une option, le fonctionnement par défaut étant une validaton manuelle du changement de gaz sur l'ordinateur.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Tu peux aussi décider, parce que par exemple tu as écourté ta plongée, de ne pas prendre ta déco'.

    Ou, tu peux aussi, et ça je le fais souvent, arrêter ta déco' après tes paliers pour continuer le reste de la balade à l'air.

    Et que ce passe t-il si pour une raison x ou y, tu dois interrompre la prise de nitrox et repasser à l'air (par exemple, ça arrive, quand tu "finis" (volontairement) un bloc de déco') ?

     

    Dans ces trois cas, le calcul de la désat' est faux du coup. Pas très important sur une plongée, mais en cas de successives ?

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 7
        Bonjour,   Après une discussion avec un élève en formation N3 sur le briefing de palanquée pré-plongée et notamment sur l'importance de s'accorder sur :   - la communication palier de vs deco, - palier mi-profondeur activé ou non, - historique de plongée (log), - paramètres de durcissement, ...   et là, il me sort "à tiens justement je devrais peut-être modifier mes paramètres agressifs". Qui selon lui sont plus permissifs pour la déco.   Je
      • 87
        Hi, Beaucoup par ici pensent que le modèle de décompression RGBM de Suunto est une grosse coui@#e pour la plongée tec. Avez vous essayé le Suunto D5 en plongées déco ? Le profil de décompression est sérieux ou bien on est envoyé direct a 9m après 30' à 55m !!! Merci pour votre retour
      • 8
        J’ai écrit un ouvrage ayant pour titre « Directeur de plongée. Mode d’emploi ». Mon objectif a été d’essayer de regrouper des éléments : météo, notion de risque, notion de groupe, qlq aspects juridiques, etc. qui me semblaient intéressants pour cette fonction. Pour les photos, il y a un co-auteur qui est passionné de biologie subaquatique. Je les trouve fantastiques.   Ce livre sera disponible du 30 novembre 2021. Je vous remercie de son accueil.   On peut retrouver
      • 6
        Bonjour ,   J'ai besoin d'un petit éclaircissement sur l'utilisation de mon G2 . Lorsque vous utilisez le mode PMG ( multi gaz ) . Dans mon cas : bloc t1 géré avec sonde  a l'air . bloc t2 50% sans sonde .   ce week end formation NX confirmé ,au moment de switcher  j'avais depuis quelques minutes déjà vu passer le message me confirmant que la profodeur me permettait de passer sur le bloc 2 .   Donc j'ai fait une pression longue sur Book pour comm
      • 6
        Bonjour, J'ai fait changer la pile de mon ordinateur mares smart. Pour vérifier l'étanchéité ils l'ont positionné en apnée...plus simple pour eux apparemment.  Bref ça fait donc une semaine que la montre est sur apnée et impossible de changer le mode et donc pas possible de plonger. Je dois être un gros boulet et louper un truc... quelqu'un pourrait m'aiguiller?
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.