Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Equivalents de la remontée assistée chez SSI, PADI ,etc...?


    Recommended Posts

    Bonjour,

    C'est une question que je me pose depuis un petit bout de temps: la technique de "remontée assistée" a t'elle un équivalent dans les autres systèmes : PADI, SSI, NAUI, etc...?

     

    Comment sont envisagées les assistances lors de plongées loisir "profondes " (30/40 mètres) dans ces systèmes?

     

    Ayant passé la spécialité Deep  chez SSI il y a pas mal de temps déjà, je ne me rappelle pas que ce sujet ai été traité.

     

    Bonne journée,

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Je peux te répondre pour GUE, mais ce n'est pas vraiment "loisir". Et la réponse est oui.

    Ca se fait "face to face", à l'horizontal si l'assisté est conscient.

    Ca se fait assisté dessous et assistant posé dessus si l'assisté est inconscient.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, val74700 a dit :

    Je peux te répondre pour GUE, mais ce n'est pas vraiment "loisir". Et la réponse est oui.

    Ca se fait "face to face", à l'horizontal si l'assisté est conscient.

    Ca se fait assisté dessous et assistant posé dessus si l'assisté est inconscient.

     

    dans tous les cas, chez GUE comme dans ma formation TDI, les assistances se font à l'horizontal.
    Et non en vertical comme avec l'école française de plongée.
    Et ça marche bien.

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    pour avoir passé le stress and rescue ssi recement, la remontée se fait face a face (bras gauche passe dans la bretelle de la stab pour maintenir le détendeur) ou dans le dos de la victime (comme tu te sent le plus a l'aise). les divers exercices que j'ai effectué on toujours été victime  inconsciente, avec remontage de la victime sur le bateau (échelle ou filet).

    Edited by Eric Navarro
    Link to comment
    Share on other sites

    Merci à tous pour vos réponses,

    Une question complémentaire: que ce soit pour GUE , TDI, ou pour le Recue  SSI/PADI :

    - vous jouez les départs du fond (20m, 40m..)?

    - avec arrêt au palier (....6, 3m)  si personne consciente?

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 7 minutes, Kimsora a dit :

    Merci à tous pour vos réponses,

    Une question complémentaire: que ce soit pour GUE , TDI, ou pour le Recue  SSI/PADI :

    - vous jouez les départs du fond (20m, 40m..)?

    - avec arrêt au palier (....6, 3m)  si personne consciente?

    Dans les écoles rstc (padi ssi, etc...) tu plonges dans la courbe de sécu, donc pas de palier obligatoire, donc aucune raison d'arreter une remonté sur une victime.

    Chez padi, officiellement, la remonté se fait a partir de 9m.... maintenant, entre le bouquin et ce que tu trouve plus logique l'instructeur .. 😉 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 21 minutes, fufu74 a dit :

    Dans les écoles rstc (padi ssi, etc...) tu plonges dans la courbe de sécu, donc pas de palier obligatoire, donc aucune raison d'arreter une remonté sur une victime.

    Chez padi, officiellement, la remonté se fait a partir de 9m.... maintenant, entre le bouquin et ce que tu trouve plus logique l'instructeur .. 😉 

    Pas tout a fait les mêmes remontés qu'à la 2F

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Kimsora a dit :

    Merci à tous pour vos réponses,

    Une question complémentaire: que ce soit pour GUE , TDI, ou pour le Recue  SSI/PADI :

    - vous jouez les départs du fond (20m, 40m..)?

    - avec arrêt au palier (....6, 3m)  si personne consciente?

     

    Ce n'est pas comparable. La façon de plonger n'est pas du tout la même.

    La notion d'entraînement est importante, ce qui n'est pas le cas à la fédé.

    Je veux dire par là que TOUS les plongeurs GUE  maîtrisent les S-Drill, V-Drill, le contrôl ascent etc...pour la simple et bonne raison qu'ils s'ENTRAINENT.

    Du coup l

     

    la situation d'assistance n'est pas gérer dans le même état de stress en général.

     

    Moins stressant d'être entraîné à réagir que d'être "surpris" 😉

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    super intéressant de découvrir cette manière de faire.

    en tout c'est un superbe exercice pour travailler la stabilisation.

    pas facile de faire comprendre tout le bien fait de ces exercices à des gens qui viennent juste faire un ou deux niveaux pour les vacances... 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, val74700 a dit :

     

    Ce n'est pas comparable. La façon de plonger n'est pas du tout la même.

    La notion d'entraînement est importante, ce qui n'est pas le cas à la fédé.

    Je veux dire par là que TOUS les plongeurs GUE  maîtrisent les S-Drill, V-Drill, le contrôl ascent etc...pour la simple et bonne raison qu'ils s'ENTRAINENT.

    Du coup l

     

    la situation d'assistance n'est pas gérer dans le même état de stress en général.

     

    Moins stressant d'être entraîné à réagir que d'être "surpris" 😉

    Il faut tout de même relativiser tout ça ...

    Être confronté à un problème en plongée nécessitant une assistance demande une bonne dose de sang froid et un pouvoir de synthèse bien affûté. Dans son déroulement, c''est une operation de secourisme, ni plus ni moins !

    Malheureusement dans un tel contexte la super méthode standard qui marche pour tout n'existe pas. Il faut adapter en fonction des conditions, du caractère d'urgence, du milieu, des caractéristiques de l'individu, du matériel en présence etc ...

    Il n'est plus question de FFESSM, GUE ou autre, tout est bon du moment que ça marche et bien évidemment il appartient à chacun d'entretenir ses compétences dans ce domaine. Il m'est arrivé quelquefois d'avoir à réaliser un tel geste, et par expérience je dirai que ça n'est jamais pareil.

    • J'aime 4
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, pparis a dit :

    Il faut tout de même relativiser tout ça ...

    Être confronté à un problème en plongée nécessitant une assistance demande une bonne dose de sang froid et un pouvoir de synthèse bien affûté. Dans son déroulement, c''est une operation de secourisme, ni plus ni moins !

    Malheureusement dans un tel contexte la super méthode standard qui marche pour tout n'existe pas. Il faut adapter en fonction des conditions, du caractère d'urgence, du milieu, des caractéristiques de l'individu, du matériel en présence etc ...

    Il n'est plus question de FFESSM, GUE ou autre, tout est bon du moment que ça marche et bien évidemment il appartient à chacun d'entretenir ses compétences dans ce domaine. Il m'est arrivé quelquefois d'avoir à réaliser un tel geste, et par expérience je dirai que ça n'est jamais pareil.

     

    J'ajouterai que nous ne sommes pas tous égaux lors d'une situation d'urgence.

    Certains perdent les pédales d'autres deviennent des experts hyper efficace... mais cela tu ne le sais qu'après avoir été confronté a ce genre de situation.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Je suis d'accord avec ça...d'où l'intérêt de l'entraînement...qui fait malheureusement souvent défaut.

     

    Après, tout dépend de l'assistance, du problème.

     

    L'année dernière 3 plongeurs sur le France sont partis en live, avec perçage de surface des trois si ma mémoire est bonne, tout ça pour un "simple" free-flow.

    Avec de l'entraînement, ce qui est devenu un accident ou pas loin, n'aurait été qu'une simple anecdote.

     

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 6 minutes, val74700 a dit :

    L'année dernière 3 plongeurs sur le France sont partis en live, avec perçage de surface des trois si ma mémoire est bonne, tout ça pour un "simple" free-flow.

    Avec de l'entraînement, ce qui est devenu un accident ou pas loin, n'aurait été qu'une simple anecdote.

     

    Tout a fait...  je ne remettais pas en cause qu'il faille s'entrainer, du tout. Cela augmente sérieusement les chances d'avoir la bonne attitude le moment venu... par contre je suis certain que chaque individu réagira a sa façon sous la pression du stress.

     

    Dans mon job il y a bien longtemps j'ai été confronté a quelques phases de stress aigus ...  mais aucune vie humaine n'était en jeu ....   mais même dans ce cas de figure "bénin" j'ai pu voir que certaines personnes ne rendaient pas service... elles étaient contre-productives. 

    Afin de pouvoir gérer la situation efficacement j'ai du leur donner l'ordre de sortir de la pièce...

     

    Ces mêmes personnes en situation normale étaient des collaborateurs parfaitement fiables et efficaces.

     

    J'imagine même pas leurs réactions face a un problème grave.

     

    Mais il y a heureusement le cas inverse qui est possible où sous la pression, des personnes dévoilent leurs meilleurs  :)

     

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.