Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Equivalents de la remontée assistée chez SSI, PADI ,etc...?


    Recommended Posts

    Il y a 6 heures, val74700 a dit :

    .."gérée.." 😜

     

    Contrôle ascent

     

     

    Remontée assistée sur panne de gaz.

     

     

    Remontée d'un plongeur inconscient

    je ne rale pas, mais, dans le cas de la remontée d'un plongeur inconscient, d'une part, le plastron a un facial, ce qui lui évite de cracher son détendeur et qui évite au secours de lui maintenir en bouche, et d'autre part, les équipements sont standardisés.

     

     

    par contre, une question : qu'est ce que le secours fait à la purge d'épaule de la victime ? il ouvre ou il ferme ?

     

     

     

    Il y a 2 heures, pparis a dit :

    Il faut tout de même relativiser tout ça ...

    Être confronté à un problème en plongée nécessitant une assistance demande une bonne dose de sang froid et un pouvoir de synthèse bien affûté. Dans son déroulement, c''est une operation de secourisme, ni plus ni moins !

    Malheureusement dans un tel contexte la super méthode standard qui marche pour tout n'existe pas. Il faut adapter en fonction des conditions, du caractère d'urgence, du milieu, des caractéristiques de l'individu, du matériel en présence etc ...

    Il n'est plus question de FFESSM, GUE ou autre, tout est bon du moment que ça marche et bien évidemment il appartient à chacun d'entretenir ses compétences dans ce domaine. Il m'est arrivé quelquefois d'avoir à réaliser un tel geste, et par expérience je dirai que ça n'est jamais pareil.

     + 1000

    sans oublier la raison qui amène à cette manœuvre...

     

    va faire cela à quelqu'un qui fait un œdème d'immersion, qui se noie et qui a de plus en plus l'impression de se noyer en remontant, d'avoir un échange gazeux inefficace...

     

    Il faut ne pas perdre du temps, être efficace et à défaut d’être bon, ne pas être mauvais (ne pas aggraver la situation).

    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 53 minutes, christophe 38 a dit :

     

    par contre, une question : qu'est ce que le secours fait à la purge d'épaule de la victime ? il ouvre ou il ferme ?

     

     

    il "ouvre" la purge d'épaule de l'étanche de l'assisté pour n'avoir qu'un seul volume à gérer, celui de la stab de l'assisté.
    Tu remarqueras d'ailleur que l'assistant purge totalement sa wing avant de se coucher sur l'assisté et de gonfler la wing de l'assisté.
    D'où l'intérêt d'être corrrectement lesté, sinon pas de décollage avec cette procédure.
     
    Enfin, c'est la purge basse de l'assisté qui est utilisé pour ralentir la vitesse de remontée.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 40 minutes, christophe 38 a dit :

    je ne rale pas, mais, dans le cas de la remontée d'un plongeur inconscient, d'une part, le plastron a un facial, ce qui lui évite de cracher son détendeur et qui évite au secours de lui maintenir en bouche, et d'autre part, les équipements sont standardisés.

     

    Facial ? Où ça ?

    Pour l'avoir fait, en tant qu'assisté et assistant en exercice, y'a pas besoin de facial.

    La main droite tient le détendeur, coude bloqué sur le robinet.

    La main gauche gère la remontée.

     

    il y a 41 minutes, christophe 38 a dit :

    par contre, une question : qu'est ce que le secours fait à la purge d'épaule de la victime ? il ouvre ou il ferme ?

    Il ouvre si fermé, et si ouvert, s'arrange pour vider un max' d'air pour la suite...

     

    il y a 42 minutes, christophe 38 a dit :

    sans oublier la raison qui amène à cette manœuvre...

    C'est sur plongeur inconscient, c'est marqué dans le titre 😉.

    A savoir que c'est à la base prévu pour la plongée sout'...avec déplacement horizontal de l'inconscient.

    Essai de sortir d'une galerie en tenant un mec verticalement :D

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 9 minutes, val74700 a dit :

     

     

     

    C'est sur plongeur inconscient, c'est marqué dans le titre 😉.

    A savoir que c'est à la base prévu pour la plongée sout'...avec déplacement horizontal de l'inconscient.

    Essai de sortir d'une galerie en tenant un mec verticalement :D

    Je n'ai absolument rien contre cette façon de faire mais appliquer des procédures sout en eau libre c'est pas cool , je trouve . Après c'est que mon avis .

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 10 minutes, brochet a dit :

    Je n'ai absolument rien contre cette façon de faire mais appliquer des procédures sout en eau libre c'est pas cool , je trouve . Après c'est que mon avis .

     

    et pourtant, tu devrais essayer !
    Notamment sur un plongeur inconscient qui n'a aucun tonus musculaire : avec une seule main, tu contrôle le détendeur et tu maintiens la tête entre ta main et les robinets du bloc de l'assisté. 
    C'est aussi possible à la verticale en se mettant derrière le plongeur.
    Mais impossible à faire quand on est face à un plongeur, tel que simulé la quasi totalité du temps en exercice.

    Et la remontée à l'horizontal permet de bien mieux contrôler la vitesse de remontée grâce à une surface corporelle plus importante.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    ...et pas de risque que l'inconscient soit positif et qu'il reparte vers le fond pour une raison x ou y.

    Si tu te désolidarises, il monte.

    Et pour qu'il se désolidarise, ben, il faut le vouloir, puisque tu es posé dessus...t'as limite même pas besoin de le tenir.

    il y a 24 minutes, brochet a dit :

    Je n'ai absolument rien contre cette façon de faire mais appliquer des procédures sout en eau libre c'est pas cool , je trouve . Après c'est que mon avis .

    La quasi totalité des procédures tek sont issues de la sout', alors une de plus ou une de moins 😉

    Edited by val74700
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 8 minutes, val74700 a dit :

    ...et pas de risque que l'inconscient soit positif et qu'il reparte vers le fond pour une raison x ou y.

    Si tu te désolidarises, il monte.

    Et pour qu'il se désolidarise, ben, il faut le vouloir, puisque tu es posé dessus...t'as limite même pas besoin de le tenir.

     

     

    et en sidemount c'est encore plus facile, tu es littéralement collé sur son dos
    y a juste la purge de cul de l'assisté sur les stab xdeep qui est chiante à choper, puisque'elle est sous tes couilles 😮 

    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, bardass a dit :

     

    il "ouvre" la purge d'épaule de l'étanche de l'assisté pour n'avoir qu'un seul volume à gérer, celui de la stab de l'assisté.
    Tu remarqueras d'ailleur que l'assistant purge totalement sa wing avant de se coucher sur l'assisté et de gonfler la wing de l'assisté.
    D'où l'intérêt d'être corrrectement lesté, sinon pas de décollage avec cette procédure.
     
    Enfin, c'est la purge basse de l'assisté qui est utilisé pour ralentir la vitesse de remontée.

    merci Laurent

     

     

    j'avais vu que l'assistant s'etait purgé

    Pour ma part, la purge d'épaule est toujours ouverte...(pour que l'équipier ne soit pas embarqué)

     

    je me demandais comment il purgeait la wing, tu m'as (bien) répondu

     

    merci

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Cette méthode (purge totale de l'assistant), je la comprends quand il y a un fond sur lequel l'assisté repose.

    Mais en pleine eau, n'existe-t-il pas de risque que l'ensemble assisté-assistant ne descende trop le temps que l'assistant regonfle la "bouée" de l'assisté avec les risques associés à cette descente ? Ou il existe une autre "version" quand on se trouve en pleine eau ?

    Edited by El_TiTeP
    Link to comment
    Share on other sites

    à l’instant, El_TiTeP a dit :

    Salut,

     

    Cette méthode (purge totale de l'assistant), je la comprends quand il y a un fond sur lequel l'assisté repose mais en pleine eau, n'existe-t-il pas de risque que l'ensemble assisté-assistant ne descende trop le temps que l'assistant regonfle la "bouée" de l'assisté avec les risques associés à cette descente ? Ou il existe une autre "version" quand on se trouve en pleine eau ?

     

    je n'utilise pas cette méthode.
    étant stabilisé quand j'interviens, je ne souhaite rien changer sur mon assiette.
    Cela s'implifie le décollage en évitant de mettre trop de gaz (à gérer ensuite) chez l'assisté.
    Du coup, je purge les 2 stab alternativement, d'abord celle de l'assisté, puis la mienne, ce qui permet de corriger si j'ai trop purgé l'assisté. 
    avantage : décollage facilité, moins d egaz à gérer chez l'assisté
    inconvénient : ta main gauche passe d'une purge à l'autre, ce qui peut poser problèmé si tu ne l'as trouves pas (cela se fait au toucher, tes yeux ne voit pas les purges)

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Salut Laurent,

     

    Effectivement, ta méthode, c'est celle que j'ai apprise lors de ma formation.

    Mon interrogation portait sur celle montrée dans la vidéo !

    La méthode d'assistance chez GUE expliquée par Val74700

    Je cite  : "Je peux te répondre pour GUE, mais ce n'est pas vraiment "loisir". Et la réponse est oui.

    Ca se fait "face to face", à l'horizontal si l'assisté est conscient.

    Ca se fait assisté dessous et assistant posé dessus si l'assisté est inconscient."

    Edited by El_TiTeP
    faute d'orthographe !
    Link to comment
    Share on other sites

    J'avoue ne l'avoir jamais pratiqué en pleine eau sur un inconscient.

    Pour ma part, en pleine eau, je pense que (toujours sur un inconscient bien sûr) :

    - J'arrive et me positionne au-dessus/sur lui.

    - Je tente de le décoller avec un poumon-ballast. Si je n'y arrive pas, je mets un peu d'air dans sa wing.

    - On décolle...je gère la montée en vidant d'abord son étanche puis ma wing jusqu'à ce qu'elle soit vide.

    - Quand la mienne est vide, je gère la remontée en vidant la sienne.

     

    Note pour plus tard....a essayer :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, val74700 a dit :

    J'avoue ne l'avoir jamais pratiqué en pleine eau sur un inconscient.

    Pour ma part, en pleine eau, je pense que (toujours sur un inconscient bien sûr) :

    - J'arrive et me positionne au-dessus/sur lui.

    - Je tente de le décoller avec un poumon-ballast. Si je n'y arrive pas, je mets un peu d'air dans sa wing.

    - On décolle...je gère la montée en vidant d'abord son étanche puis ma wing jusqu'à ce qu'elle soit vide.

    - Quand la mienne est vide, je gère la remontée en vidant la sienne.

     

    Note pour plus tard....a essayer :D

     

    poumon ballast à 40m ou plus, oublie
    même si les deux plongeurs sont stabilisés et correctement lestés, l'amplitude de ton poumon ballast risque d'être insuffisant et contre productif.
    Utilise le gilet de l'assisté, c'est bien plus facile et plus safe pour toi pour décoller.

    Pour revenir au sujet de l'assistance, quelle que soit la position, en vrai, on fait comme on peut, devant ou derrière, horizontal ou vertical, tout dépend du comportement du plongeur assisté.

    S'il part comme une balle vers la surface, impossible de lui demander de se mettre à l'horizontal ou d'essayer de lui passer derrière.
    C'est du vécu : on cavale après lui pour le rattraper par les palmes, le ralentir (ce qu'il ne veut pas, donc il accélère), lui proposer un détendeur de secours (il s'en fout, il veut la surface), lui demander de souffler (quand on arrive enfin à hauteur de son visage) et on est déjà à la surface (34m de remontée en 40 secondes, du 50m/min ...). Ca va vite et on est content d'avoir soufflé comme un malade jusqu'à la surface, en regardant si le plongeur en face ventile correctement et s'il n'y a pas un truc rose qui sort de sa bouche  ...

    D'autre part, les situations simulées de syncope ne sont jamais réalistes, qu'elles soient proposées à la verticale ou à l'horizontale, chez les GUEux ou fédéraux.
    Dans la vidéo proposée par Valentin, je défis un quelconque plongeur syncopé ou insconscient de rester à l'hozontal, gainé les palmes en l'air comme le fait l'instructeur.
    Un plongeur insconscient ou syncopé n'a aucun tonus musculaire, les jambes, les bras, la tête, tout tombe (sauf s'ils sont dans une étanche correctement gonflée). L'assistant remonte alors une chiffe molle comme il le peut, que ce soit devant, derrière, horizontal ou vertical. 

    • J'aime 3
    • Merci 6
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.