Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Besoin de conseil | Analyseur Nitrox


RmacK
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    Je suis en préparation de ma formation à la plongée Nitrox que je vais finaliser dans moins de 2 mois...  Durant la formation théorique, il est précisé que le mélange doit être vérifier par le plongeur avant le aréage du matériel.  Le plongeur peut:

    • soit être présent lorsque le Dive Center fait son propre test
    • soit tester lui-même avec un analyseur

     

    Du coup, j'en viens à ma question.  Quel type d'analyseur utilisez-vous et lequel me conseillez-vous (marque, modèle, ...) ?

     

    Merci d'avance pour vos retours.

     

    Cordialement

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 12 minutes, RmacK a dit :

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    Je suis en préparation de ma formation à la plongée Nitrox que je vais finaliser dans moins de 2 mois...  Durant la formation théorique, il est précisé que le mélange doit être vérifier par le plongeur avant le aréage du matériel.  Le plongeur peut:

    • soit être présent lorsque le Dive Center fait son propre test
    • soit tester lui-même avec un analyseur

     

    Du coup, j'en viens à ma question.  Quel type d'analyseur utilisez-vous et lequel me conseillez-vous (marque, modèle, ...) ?

     

    Merci d'avance pour vos retours.

     

    Cordialement

    l'analyseur du club..

     

     

    si tu ne fabriques pas toi meme ton trox, ne t'embete pas à acheter...

     

    l'analyseur, il durera, mais, la cellule, qui tourne entre 50 et 90 euros, a une durée de vie d'environ 18 mois...

     

    l'analyseur du club fait le job, mai, c'est toi qui mesure, analyse.

     

     

    perso, j'ai celui là... https://www.conrad.fr/p/appareil-de-mesure-de-loxygene-greisinger-gox-100-0-100-121501

    auquel il faut rajouter la cellule : https://www.conrad.fr/p/capteur-remplacement-pour-ggogoo-370-greisinger-ghm-goel370-1384591

    Edited by christophe 38
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 5 heures, RmacK a dit :

    Bonjour à toutes et à tous,

    Cordialement

    En France, le gonfleur fabrique le mélangé que tu vas utiliser, avec un taux d4O2 qu'il va analmyser et noter sur le "cahier de suivi de gonflage", bouteille par bouteille.
    Quand tu prends ta bouteille pour plonger, tu vérifies le taux d'O2 avec le matos du club et tu complètes le cahier de gonflage avec ce que tu as trouvé.

    "Ailleurs" c'est surement autre chose.
    En Egypte il faut réclamer le "controleur", sinon tu pars avec ce "qu'il y a dedans"

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 17 heures, gerard95 a dit :

    En France, le gonfleur fabrique le mélangé que tu vas utiliser, avec un taux d4O2 qu'il va analmyser et noter sur le "cahier de suivi de gonflage", bouteille par bouteille.
    Quand tu prends ta bouteille pour plonger, tu vérifies le taux d'O2 avec le matos du club et tu complètes le cahier de gonflage avec ce que tu as trouvé.

    "Ailleurs" c'est surement autre chose.
    En Egypte il faut réclamer le "controleur", sinon tu pars avec ce "qu'il y a dedans"

    C'est surtout en prenant cet exemple-là que je posais la question...  Parce qu'en France, ou en Europe, la réglementation semble plus stricte quant elle est suivie correctement par le dive center...

     

    Mais en Egypte, Indonésie, Maldives, etc... je ne suis pas certain que cela soit aussi "facile" de vérifier le Nitrox avec l'analyseur du centre...  Souvent, les bouteilles arrivent sur le site de plongée et sont déjà remplies...

     

    Raison pour laquelle je pensais investir dans un analyseur portable pour mes séjours...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 9 minutes, RmacK a dit :

    C'est surtout en prenant cet exemple-là que je posais la question...  Parce qu'en France, ou en Europe, la réglementation semble plus stricte quant elle est suivie correctement par le dive center...

     

    Mais en Egypte, Indonésie, Maldives, etc... je ne suis pas certain que cela soit aussi "facile" de vérifier le Nitrox avec l'analyseur du centre...  Souvent, les bouteilles arrivent sur le site de plongée et sont déjà remplies...

     

    Raison pour laquelle je pensais investir dans un analyseur portable pour mes séjours...

    autre "mauvaise" question :

    as tu un copain qui en possede déjà un, pour le lui louer ou te le faire preter ?

    acheter est une bonne idée, mais, c'est un ticket de 200-250 euros avec la cellule.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 9 minutes, RmacK a dit :

    C'est surtout en prenant cet exemple-là que je posais la question...  Parce qu'en France, ou en Europe, la réglementation semble plus stricte quant elle est suivie correctement par le dive center...

     

    Mais en Egypte, Indonésie, Maldives, etc... je ne suis pas certain que cela soit aussi "facile" de vérifier le Nitrox avec l'analyseur du centre...  Souvent, les bouteilles arrivent sur le site de plongée et sont déjà remplies...

     

    Raison pour laquelle je pensais investir dans un analyseur portable pour mes séjours...

    En Égypte (croisiere), tu peux avoir un compresseur nitrox sur le bateau, ou un remplissage par mélange.

    tu peux, et dois, utiliser l’analyseur du bateau, mettre ton étiquette, et les mesures que tu as constatées

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 17 minutes, RmacK a dit :

    Mais en Egypte, Indonésie, Maldives, etc... je ne suis pas certain que cela soit aussi "facile" de vérifier le Nitrox avec l'analyseur du centre...  Souvent, les bouteilles arrivent sur le site de plongée et sont déjà remplies...

     

    Raison pour laquelle je pensais investir dans un analyseur portable pour mes séjours...

     

    A chaque fois que j'ai plongée au Nitrox en Indonésie (euh j'ai jamais plongé au Nx) en Egypte comme aux Maldives j'analysais le gaz de mon bloc et je devais signer une feuille, ou rentrer la valeur dans la valeur a l'écran.

     

    J'ai bien pensé a emporter mon analyseur... mais finalement  non encore un truc a trimballer au risque de le perdre casser :(

    il y a 9 minutes, DuboisP a dit :

    tu peux, et dois, utiliser l’analyseur du bateau, mettre ton étiquette, et les mesures que tu as constatées

     

    En quoi tu dois utiliser le leur.. si tu emportes le tiens   C'est "ton" bloc et ta vie

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 21 minutes, caolila a dit :

     

    En quoi tu dois utiliser le leur.. si tu emportes le tiens   C'est "ton" bloc et ta vie

    Tu dois…. analyser ton gaz 😇

    je n’ai jamais vu quelqu’un emmener son analyseur

    Edited by DuboisP
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonsoir

     

    A Malte aussi, tu doit contrôlé  le/ les  gaz  Nitrox Ou Trimix dans la les bouteille(s) qui te sont attribuées, contre signé le cahier de gonflage, et   indiquer toi même sur le/ les blocs  les  valeurs de %  des gaz  que tu aura  toi même analysé avec l'analyseur du centre .

    Link to comment
    Share on other sites

    Ne pas oublié de faire la deuxième mesure avec un autre analyseur que celui utilisé par le 'gonfleur'

    L'idée d'en emprunter (louer)  un pour les vacances semble une très bonne idée vu le prix des cellules O2  qui s'usent dès leur mise en service..

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 15 heures, RmacK a dit :

    Mais en Egypte, Indonésie, Maldives, etc... je ne suis pas certain que cela soit aussi "facile" de vérifier le Nitrox avec l'analyseur du centre...


    Retex de Shagra en Égypte : j’utilise l’analyseur du centre. 
    En France, pareil.

    Au Sénégal, pareil. 
     

    bref, jamais eu besoin ni vu qqun ayant besoin d’apporter son propre analyseur. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 24 minutes, VincentD a dit :

    bref, jamais eu besoin ni vu qqun ayant besoin d’apporter son propre analyseur.

     

    Pareil, mais j'avoue avoir déjà hésité a emporter le mien juste pour vérifier si celui fourni était ok pas... 

    Edited by caolila
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 14 minutes, caolila a dit :

     

    Pareil, mais j'avoue avoir déjà hésiter a emporter le mien juste pour vérifier si celui fourni était ok pas... 

     

    Je n’avais pas vu les choses ainsi ;)

     

    Maintenant, quand je vois que quand je demande à Shagra du 50%, je trouve des valeurs cohérentes et qd je demande du 32%, ça tombe assez juste à l’analyse, je me dis qu’on est pas mal, même si ça ne vaut pas une contremesure avec un analyseur perso !
    (ps le gonflage est très éloigné du diving center, alors on est raccord sur le fait que le gonflage et l’analyse se font avec des outils de mesure différents).

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 16
        Bonjour !   Pour me présenter, j'ai passé mon niveau 1 cet été et je souhaite faire de la plongée un sport régulier, avec des pratiques en piscine et bien-sûr des sorties en milieu naturel. Bien que débutante, je suis de nature très sportive et j'apprends vite.   Dans ce contexte, après l'expérience niveau 1 / gilet du club pas très adapté, j'aimerais d'ores et déjà acheter mon propre gilet. J'ai bien évidemment lu beaucoup de choses sur internet qui m'ont fait lister les cho
      • 11
        Bonjour à tous,   je lance cette discussion car récemment j’ai décidé de changer de phare (explo). Dans ce cadre la j’ai testé de nombreuses choses différentes et je pensais jeter mon dévolu sur le Bigblue 8000 VTL max. Mais au moment de passer la commande je me rends compte d’une certaine frustration : Au niveau des montages, positionnement de phare je n’ai pas trouvé ce que je voulais. En effet je cherche un phare ou je puisse passer de spot à flood afin de choisir ce
      • 40
        Bonjour, Le gain en sécurité et en confort apporté par le NITROX n'est plus à démontrer, et avec les mélangeurs d'aujourd'hui, la fabrication du mélange (inférieur à 40%) est relativement aisée et sécurisée. Reste l'approvisionnement en oxygène à gérer. Pour une utilisation en petit club associatif, auriez-vous des infos sur les différents contrats qui peuvent être souscrits ? - location de B5O et coût de recharge ? - achat de B50 et coût de remplissage uniquement ?
      • 11
        Bonjour,   Question rapide et très simplifiée pour laquelle je n’ai pas trouvé de réponse apres une recherche rapide du forum.   J’ai acheté mon détendeur avec lequel je plonge à l’air (standard aqualung legend mais je doute qu’on s’en fichtre). J’ai une double plongée prévue demain, le moniteur va tous nous faire plonger au Nitrox <40%.   Est-ce ok d’utiliser mon détendeur utilisé à l’air, puis Nitrox <40%, puis le réutiliser à l’air  ?   Merci ! 
      • 50
        Bonjour     sans nul doute, les membres de ce forum ont tous des talents, voire des metiers, bref, des connaissances que tous les autres n'ont pas.   coté informatique, j'ai besoin de 3 infos : - je désire améliorer la distribution Internet dans ma case. Je suis passé du wifi de la box au CPL il y a dejà quelques années (ça marche pas mal, pas de reproche à l'échelle Mayotte où nous avons un ping, en jeu, de 220 à 250 ms, voire des coupures). Par contre, il y a
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.