Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Guerre en Ukraine


caolila
 Share

    Recommended Posts

    'tain....
    A vous lire, vous me foutez le mou.
    J'ai presque plus que l'envie de gréer, capeler, m'immerger et juste écouter le détendeur au rythme de ma respiration.

    Le monde du silence, quoi.

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Meuh non, Hugues tout va bien.
    Sinon je continue quand même de creuser cette histoire de soldats irradiés.
    Je suis tombé sur des vidéos de mesures de ddd dans la forêt Rouge.
    Et là (méfidet quand même) certains passages indiquent des débits de dose de 1.2mSv/h au sol voire plus.
    Chez nous, des ddd de ce niveau sont en zone contrôlée 'jaune" et pas loin de l'orange (>2mSv/h).



    De là à dire que des travaux de terrassement sont tombés sur des zones encore plus contaminées.
    Plusieurs jours à creuser dans ce merdier sans précautions et avec des débits de doses aussi importants....
    Bref dubitatif je suis.

    Edited by FREDOX
    correction orthographique
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 12 minutes, FREDOX a dit :

    Meuh non, Hugues tout va bien.
    Sinon je continue quand même de creuser cette histoire de soldats irradiés.
    Je suis tombé sur des vidéos de mesures de ddd dans la forêt Rouge.
    Et là (méfidet quand même) certains passages indiquent des débits de dose de 1.2mSv/h au sol voire plus.
    Chez nous, des ddd de ce niveau sont en zone contrôlée 'jaune" et pas loin de l'orange (>2mSv/h).



    De là à dire que des travaux de terrassement sont tombés sur des zones encore plus contaminées.
    Plusieurs jours à creuser dans ce merdier sans précautions et avec des débits de doses aussi importants....
    Bref dubitatif je suis.

    Le problème des gens qui connaissent bien un sujet, c'est qu'un béotien ne comprend pas toujours ce qui est dit...

    Tu peux vulgariser un brin ton propos ?

    Link to comment
    Share on other sites

    dans  la vidéo vers 3 min  on voit des valeurs proches de 40...  c'est quoi comme valeurs de mSv/h ?

     

     

    Après pour moi c'est pas déconnant que pour se protéger d'attaques potentiels les gars tentent d'utiliser les trucs bien costaud trainant dans le coin comme des engins... bien contaminés :(

     

    et encore "mieux" vers 5 min

    plus de 500 sur l'affichage 

     

    Ah elle dit 1.7 mSv/h 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Je banalise 😉 (heu, j'essaie).
    Aux valeurs annoncées, une journée à 2mSv/h correspond grosso merdo à ce que j'ai encaissé dans toute ma carrière pro soit 33 ans de nucléaire (environ 55 mSv).
    La dose létale 50% est de 5 Sv.
    Mais la maladie des rayons peut commencer bien en dessous, 0,5 Sv (500 mSv) ça peut avoir déjà des conséquences.
    Dès lors creuser (et soulever des poussières qui rajoutent en plus une contamination interne) pendant quelques jours, c'est peut-être possible d'arriver à des doses de ce niveau..

    Ah si mon anglais était meilleur je pourrais avoir suivi tout le baratin de cette personne.
    Attention quand même, c'est UNE vidéo parmi d'autres.
     

    Edited by FREDOX
    • J'aime 1
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, FREDOX a dit :

    Je banalise 😉 (heu, j'essaie).
    Aux valeurs annoncées, une journée à 2mSv/h correspond grosso merdo à ce que j'ai encaissé dans toute ma carrière pro soit 33 ans de nucléaire (environ 55 mSv).
    La dose létale 50% est de 5 Sv.
    Mais la maladie des rayons peut commencer bien en dessous, 0,5 Sv (500 mSv) ça peut avoir déjà des conséquences.
    Dès lors creuser (et soulever des poussières qui rajoutent en plus une contamination interne) pendant quelques jours, c'est peut-être possible d'arriver à des doses de ce niveau..

    Ah si mon anglais était meilleur je pourrais avoir suivi tout le baratin de cette personne.
    Attention quand même, c'est UNE vidéo parmi d'autres.
     

    https://www.liberation.fr/checknews/des-soldats-russes-ont-ils-vraiment-pu-developper-un-syndrome-aigu-dirradiation-apres-avoir-creuse-des-tranchees-aux-abords-de-tchernobyl-20220408_DF57MAHOIZD4BJWX5HZPSVWQDA/

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bon si c'est une vrai

    Citation

    Dans une action particulièrement malavisée, un soldat russe d'une unité de protection chimique, biologique et nucléaire a récupéré à mains nues une source de cobalt 60 sur un site de stockage de déchets, s'exposant à tant de radiations en quelques secondes qu'il est sorti de la balance d'un compteur Geiger, a déclaré M. Simyonov. On ne sait pas ce qui est arrivé à l'homme, a-t-il dit

     

     

    :(

    Citation

    "Nous leur avons dit de ne pas le faire, que c'était dangereux, mais ils nous ont ignorés", a déclaré Valeriy Simyonov, à gauche, ingénieur en chef de la sécurité du site nucléaire de Tchernobyl.

     

    Ce gars il sait un peu de quoi il parle non ?

    Citation

    Le rayonnement de fond dans la majeure partie de la zone d'exclusion de 18 milles autour de la centrale nucléaire, après 36 ans, pose peu de risques et équivaut à peu près à un vol d'avion à haute altitude. Mais dans les points chauds invisibles, certains couvrant un acre ou deux, d'autres seulement quelques mètres carrés, le rayonnement peut atteindre des milliers de fois les niveaux ambiants normaux.

     

    Citation

    Un soldat dans un tel endroit serait exposé toutes les heures à ce que les experts considèrent comme une limite de sécurité pendant une année entière, a déclaré M. Chareyron, l'expert nucléaire. Les isotopes les plus dangereux du sol sont le césium 137, le strontium 90 et divers isotopes du plutonium. Les jours ou les semaines passés dans ces zones présentent un risque élevé de cancer, a-t-il déclaré.

     
     

    Dans toute la zone, des particules radioactives se sont déposées dans le sol à une profondeur de quelques centimètres à un pied. Ils représentent peu de menace s'ils sont laissés sous terre, où leur demi-vie se déroulerait la plupart du temps sans danger pendant des décennies ou des centaines d'années.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il manquera encore et toujours des données chiffrées.

    Dans mon ancienne vie, les sources radioactives étaient utilisées pour calibrer les appareils de mesures. Leurs activités n'étaient pas importantes, en fonction de leur utilisation. 
    Mais j'ai vu aussi l'impact d'une très forte irradiation : une fibre optique descendue pour expertise dans un réservoir, la retransmission vidéo était zébrée de parasites, indiquant des doses dépassant allègrement le Sv/h. Au fond , toute personne a droit à une transformation très rapide en merguez cramée.

    NB : cela me rappelle un document vidéo de Tchernobyl vu il y a quelques années. Dans certaines zones, l'image était aussi zébrée. Ca bronzait dur.

    • J'aime 1
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Je cite :
    Un soldat dans un tel endroit serait exposé toutes les heures à ce que les experts considèrent comme une limite de sécurité pendant une année entière.

    Les limites autorisées pour les agents Directement Autorisés aux Travaux sous Rayonnement si ça n'a pas évolué sont de 20 mSv/an et max 100 mSv/5 ans.

    Si j'interprète la phrase citée par rapport aux limites, chaque heure un soldat encaisse une dose de 20mSv. Multipliez par 24 et l'on tombe à 480 mSv/un jour soit très proche des valeurs où des symptômes peuvent apparaître.

    Mais ce ne sont encore une fois que des calculs hypothétiques sans vraies données.

    Edited by FREDOX
    correction orthographique
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 37
        Après JL. Blanchard, le président actuel de la ffessm, qui intervient, tel Mattei en son temps lors de la canicule, en "bras de teeshirt" dans son bocage pour ne pas dire grand chose à grand renfort, en résumé, de "Le MS a suivi mes recommandations pour la reprise de la plongée en France", avec un logo bien visible de la ffessm, ici en haut à droite de l'image ...     c'est son concurrent, président de la grosse et pesante région IdF, F. Merlo, qui communique à son tour, pour
      • 6
        M A G N I F I Q U E ---> sans doute l'une de mes plus belles épaves. Jeudi 29 mai 2014 à Palamos en Espagne sur la Costa Brava. Nous sommes 3 copains bien décidés à découvrir "El Boreas". Le BOREAS était un ancien remorqueur de la Marine Allemande de la SECONDE GUERRE MONDIALE. Le nom initial du bateau était PELLWORN. Il faisait partie d’une petite série de quatre bâtiments. Il avait 4 sisterships (bateaux identiques) : TAIFUN, MEMMERT et WOGRAN. Leurs mensurations : 40 m de long, 12 m de l
      • 28
        [Edit: je passais mettre les liens vers les "Devils" et comme pas de réponse je reformule pour être sur de m'être fait comprendre ^^]   Je ne sais pas si c'était déjà comme ça avant mais en observant le marché des masques frameless qui commencent à être très diffusés on découvre une petite armée de clones. Sont-ce des copies ou plus que cela ?   Le Hollis M-4 ressemble de loin au Scubapro Frameless qui lui même ressemble à pas mal d'autre masques vu le classicisme de la forme. Mais ils s
      • 41
        Je ne poste jamais de messages mais vu ce qu'il s'est passé ce week end j'ai envie de réagir et d'essayer de trouver des solutions pour faire changer les mentalités au sujet des squales . Je n'arrive pas à comprendre les raisons qui ont pu pousser ces abrutis à faire ça , il faut que quelqu'un m'explique .     http://www.zinfos974.com/Un-requin-Bouledogue-peche-la-ou-le-surfeur-a-ete-attaque_a25971.html
      • 39
        Le grand bleu : la guerre des clubs de plongée   C'est le titre d'un reportage prévu ce dimanche 18 juillet sur M6, pas un troll!   Description Émission du dimanche 18 juillet 2010 20:40 / Quand la plage rapporte gros La plage au soleil, c’est l’image de carte postale des vacances par excellence. C’est aussi un vrai filon pour certains. Patrons d’hôtels vue sur la mer ou de clubs de plongée, fabricants de maillots de bain ou de jeux de plage : ils attendent l’été avec impatience. Capit
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.