Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Passage de niveau & théorie


    Recommended Posts

    Bonjour, suite au message suivant, je vous propose d'ouvrir un nouveau fil

     

    Le 07/03/2022 à 09:24, Youdivemecrazy a dit :

    Par contre je ne fais plus les N1 entre autre (mais pas que) parce que j'en avais marre de devoir me battre tout les ans à l'approche de "l'examen théorique" avec l'intégralité des autres moniteurs. Tout les ans ils veulent mettre la question "quels documents dois-je présenter pour plonger". Tout les ans la réponse attendue c'est "CACI + licence + carte de niveau". Et tout les ans je dois leur réexpliquer en vain que la licence n'est pas obligatoire, seul la RC et que si c'est pratique de présenter une carte de niveau on ne peut pas dire que c'est obligatoire. Et toit les ans je dois repasser derrière pour expliquer aux élèves qu'il y avais des questions pourris dans le test.

     

    Il n'est pas question pour moi ici d'ouvrir un front polémique, mais bien de confronter des avis de ce qui se pratique en club associatif et / ou en SCA.

    Pour mémoire, j'ai pratiqué les 2 en tant qu'élève de l'intérieur et bord de mer, avec créneau piscine et en tant que moniteur (y compris en organisation type SCA).

     

    Qu'elle qu'en soit la forme, écrite avec correction, relecture conjointe ou seulement orale, en ce qui concerne cette question particulière, il m'apparait tout de même important qu'un plongeur quelque soit son niveau sache que la présentation d'un minimum de document soit un minimum.

    Encore très récemment, un plongeur N3, s'étonnait que je lui demande sa carte de niveau et son certificat médical (il venait de se planquer pour prendre un comprimé en disant qu'il ne fallait pas que l'on le voit). Pas de bol, il l'a fait devant mon épouse. De plus ce brave monsieur est Juge 😆 !!!

     

    Mais plus globalement, comment procédez-vous pour vous assurer que la théorie correspondant au niveau acquis soit comprise, acquise ou validée ?

    Ceci quelque soit le niveau 1, 2 ou 3. En structure associative ou commerciale ?

     

    Exemple :

    N1 évaluation formative type QCM relu ensemble sans conservation du qcm ?

    N2 évaluation sommative ou certificative, avec rattrapage en relecture commune et conservation du qcm ?

    N3 évaluation certificative effectuée avant ou après l'évaluation pratique mais version couperet en cas d'échec théorique malgré la prestation dans l'eau ?

     

    Globalement, je me pose des questions sur la façon dont je procède et comment les autres sont formés et évaluées, car évoluant dans les îles avec bcp de plongeurs de passage, je suis souvent surpris par le niveau hétéroclite des plongeurs quelque soit leur formation.

     

    Autre expérience, la semaine dernière, j'ai eu à revalider un QCM OW / SDI, je n'ai toujours pas compris l'intérêt des questions relatives à la différence de vitesse au pied et en haut des vagues et d'autres du même genre.  Quand tu le fais chapitre par chapitre, le 100% de réussite est obligatoire alors qu'à la fin on recommence tout avec un minimum de 80%. La formation avec test en ligne étant sensée durer 8h.

     

    Cela devrait nous sortir un peu des sujets sur l'Ukraine (population que je soutiens avec le plus grand respect), le Covid, etc.

     

    Bien amicalement,

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    je vais répondre pour 2 niveaux dans lesquels je me suis impliqué dans mon club.

    Niveau 1 : le cours théorique tient en 5 pages avec des dessins et du texte.

    Je me suis inspiré pour cela d'un cours théorique mis en place par un moniteur pro qui traine ses palmes sur ce forum et qui a enseigné la plongée à mes deux filles.

    Il y a uniquement l'essentiel dans ce cours : les pressions, des volumes, le lien qui les unit, l'équilibrage de ces pressions, la ventilation, la vision, l'audition, la flottabilité , la remontée avec la vitesse et les paliers ... Hyper basique, un enfant de 12 ans comprend.
    Aucune notion phyisuqe ou scientifique, uniquement des concepts conrets directement liés à la plongée.
    L'objectif n'est pas que le plongeur apprenne, mais qu'il comprenne.
    Le document papier est donné dès la première piscine, le plongeur lit le document et à chaque séance, les exercices proposés dans l'eau sont en lien avec le cours. Le moniteur pose des questions et s'assure que le plongeur comprend ce qui est fait.
    Vers la fin de formation, le moniteur passe en revue, soit au travers d'un qcm, soit au travers de questions les connaissances et la compréhension du plongeur.

    Niveau 3 :
    les 5 cours (règlementation, planification, ordinateurs, risque plongée profonde, what if) sont donnés en début de formation, les plongeurs doivent avoir lu et compris le cours avant que la séance en salle ait eu lieu et viennent avec leurs questions.
    Le cours en salle se déroule en 4 partie :

    - réponse à leurs questions (les réponses sont prioritairement données par les autres plongeurs pour engendrer une discussion le moniteur intervient pour donner son point de vue s'il y a lieu),
    - quand les questions des plongeurs sont épuisées, le monietur pose des questions sur des thèmes non encore abordés pour vérifier l'état de la compréhension

    - qcm interactif (via quizziz) sur internet avec réponses multiples

    - revue des erreurs constatées sur le qcm.

    l'objectif ets de faire partivciper au maximum les plongeurs entre eux, le moniteur n'intervient que si les réponses ne sont pas trouvées. Ou donner son point de vue personnel quand plusieurs réponses sont possibles.

    un examen écrit vient valider les connaissances et la compréhension.

    C'est un sujet avec une 15aine de questions à réponse ouverte, sur le thème d'un week-end en structure en tant que PA60 avec 4 plongées durant lesquelles le plongeur doit faire des choix (planif, orientation, engagement ...) avec des binômes qu'il ne connait pas et à qui il arrive parfois des choses sous l'eau.

    Les questions portent sur la totalité du périmètre couvert par les cours en essayant d'être le plus près possible de la réalité d'un plongeur en week-end.

    Le plongeur doit décrire ce qu'il comprend de chaque énoncé et expliquer / justifier ses réponses par rapport au contexte qu'il a compris.

    Il n'y a donc pas de réponse unique, l'évaluation est faite sur l'adéquation de la réponse avec la compréhension de la question, sur le réalisme et la pertinence des choix (une planification de plongée à 20m sur un tombant descendant à 60m est refusée de la part d'un futur N3, c'est du niveau PA20. De même qu'une planification de plongée à 60m sans palier est refusée ).

    Pas de note à l'examen théorique, c'est acquis ou non acquis.
    Quand il y a du non acquis, les thèmes non compris sont à nouveau enseignés spécifiquement au plongeur.
    il m'est arrivé une seule fois en 7 ans de refuser la partie théorique à un plongeur.
    La pratique n'étant pas meilleure, ce n'était pas une surprise.

    • J'aime 2
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Merci bcp Laurent tout est très instructif

     

    N1, nous avons quasiment la même pratique

    N3, je n'y aurais jamais pensé mais j'aime bcp le concept de l'interactivité organisé des élèves aux élèves

     

    Il y a 1 heure, bardass a dit :

    La pratique n'étant pas meilleure, ce n'était pas une surprise.

    Pour cette dernière phrase, c'est tellement fréquent.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 months later...
    Posted (edited)

    Bonjour,

     

    Avant toute chose, dans les truc à présenter, il y a le carnet de plongée !

     

    Je viens à la question:

     

    Niveau 1:

     

    3x20min de cours théoriques en bord de bassin + Remise de la brochure "Niveau 1" de la FFESSM.

     

    Pas d'évaluation spécifique de la théorie, l'évaluation du bon comportement se fait par la pratique et quelques question orale opportuniste ("qu'est-ce que tu as prévu de faire après la plongée?")

     

    Niveau 2:

     

    Cours théoriques

    • Réglementation, responsabilité, cadre fédéral : 1h
    • Gestion de son air: 1h
    • Flottabilité, Matériel: 1h
    • Prévention des barotraumatismes, ADD et risque du milieu: 1h30
    • Procédure de décompression, généralité et tables: 1h
    • Utilisation de son ordinateur: 1h
    • Spécificités de la plongée profonde, prévention de l'essoufflement, de la narcose: 1h
    • Environnement: 1h30

    Le tout en 8 ou 10 séances. Examen blanc écrit comportant des questions rédigées et QCM mélangé, noté sur 100. Puis examen réel même forme (100% de réussite pour l'instant)

     

    Niveau 3:

     

    Cours Théoriques:

     

    • Introduction, prérogatives: 0h30
    • Réglementation: 1h
    • Planification: 4h
    • Prévention des accidents: 4h
    • Décompression: 4h
    • Matériel: 4h
    • Environnement: 3h

     

    La physique est traitée à travers ces thèmes (flottabilité dans le cours de matériel...)

     

    Examen théorique écrit et rédigé noté sur 100. Remédiation en cas d'échec

     

    Edited by alofi
    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Ah j'oubliai: formation théorique et pratique en parallèle aux 3 niveaux. Pour le N3 on fait cela sous forme de stage de 8 ou 9 jours

     

    Club Associatif, Caraïbes

    Edited by alofi
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Je t'en prie.

    Voici le genre de planning pour une semaine de formation Niveau 3 (Les prénoms ont été modifié). La validation se fait le samedi soir, le dimanche, il n'y a plus que le groupe de nouveaux N3 sur le bateau.

    Capture d’écran 2022-05-29 à 11.59.14.jpg

     

    Pour le niveau 2, nous nous organisons différemment. Une session de N2 se déroule sur une dizaine de semaines, modulo un cours théorique en soirée par semaine... soirée de formation et de convivialité et une (parfois deux) plongées par semaine.

     

    Edited by alofi
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,


    Voici un planning qui remplirait de joie un jury de MF1, avec :

     

    - séance de révisions du N2,

    - des temps de pose,

    - prévision de temps de remédiation,

    etc.

     

    J’aime également le fait de prévoir des plongées avec déco et la participation au gonflage, organisation autonome. Cela implique que les plongeurs soit déjà formés au Nitrox avec déco.

    Au moins cela laisse supposer d’un choix orienté « autonomie complète ».

     

    En revanche les journées sont longues. Peut-être que pour alléger ce stage, que cette partie aurait pu être repoussée sur un second après acquisition de l’expérience des autonomies sous DP ?

     

    As-tu prévu le temps de débriefing quotidien des encadrants (rédaction de fiche de suivi) car pour eux cela leur fera une journée encore plus longue ? Si oui, prévois-tu que ces fiches soient accessibles aux préparant ?

     

    Encore merci @alofi

     

    C’est amusant, j’ai été sollicité ce WE par le club qui m’a fait commencé la plongée en région IDF pour les aider à organiser un stage N3 en Méditerranée. Ils ont les plus grandes difficultés à trouver des MF1 qui souhaitent encore s’impliquer dans la formation.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 14 heures, alofi a dit :

    Je t'en prie.

    Voici le genre de planning pour une semaine de formation Niveau 3 (Les prénoms ont été modifié). La validation se fait le samedi soir, le dimanche, il n'y a plus que le groupe de nouveaux N3 sur le bateau.

    Capture d’écran 2022-05-29 à 11.59.14.jpg

     

    Pour le niveau 2, nous nous organisons différemment. Une session de N2 se déroule sur une dizaine de semaines, modulo un cours théorique en soirée par semaine... soirée de formation et de convivialité et une (parfois deux) plongées par semaine.

     

    Je ne connais rien à la formation et les miennes date de Mathusalem, mais 4 heures sur le matériel, 4 heures sur la déco, (on parle de plongée déco air basique) ça me parait énorme ! Pareil pour le temps de gonflages. C'est juste un observation, je ne sais pas quel sont les acquis des gens qui arrivent à ce stage. pour info, qu'est ce qu'il y a dans le module prévention ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 27/05/2022 à 00:06, alofi a dit :

    Ah j'oubliai: formation théorique et pratique en parallèle aux 3 niveaux. Pour le N3 on fait cela sous forme de stage de 8 ou 9 jours

    😱 

    Dire que je l'ai passé en 4 jours et demi... D'ailleurs le CR doit trainer sur le forum

    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)
    il y a 19 minutes, pmk a dit :

    😱 

    Dire que je l'ai passé en 4 jours et demi... D'ailleurs le CR doit trainer sur le forum

     

    Je me souviens que lors des cours théoriques pour le N2 et 3 les 2 principaux problèmes étaient

    1) le niveau très hétérogène des participants (du bac +4 ou 5 toujours à l'université a ceux qui avaient du mal a faire une addition)

    2) le peu d'assiduité de certains, donc a reprendre a chaque cours les sujets traités précédemment, cela devient très vite lassant pour ceux qui revoient pour la 3eme fois ou plus un sujet...

     

    Ok c'était de l'associatif.... et une grosse perte de temps... que je n'accepterai plus actuellement.

     

    Edited by caolila
    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 2 minutes, caolila a dit :

    le peu d'assiduité de certains, donc a reprendre a chaque cours les sujets traités précédemment

    Quand c'est une formation "au fil de la saison", je veux bien. Mais sur un stage intensif (et le mot est faible au vu du planning)...

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pour vos retours

    Le 29/05/2022 à 23:07, PlongeurSDF a dit :

    En revanche les journées sont longues. Peut-être que pour alléger ce stage, que cette partie aurait pu être repoussée sur un second après acquisition de l’expérience des autonomies sous DP ?

    Il est clair que l'objectif visé est l'autonomie complète.  Autonomie complète pour des plongeurs "asso" qui plus est.

    Les plongeurs que l'on prend dans ces formations ont déjà une expérience de la plongée autonome sous DP à 20m. 

    Ça fait 4 ou 5 fois que je fais ce genre de stage, et ça passe bien du moment ou tout le monde prend une semaine de congé.... ça ne m'a jamais semblé trop lourd...

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 30/05/2022 à 03:04, la philoche a dit :

    Je ne connais rien à la formation et les miennes date de Mathusalem, mais 4 heures sur le matériel, 4 heures sur la déco, (on parle de plongée déco air basique) ça me parait énorme ! Pareil pour le temps de gonflages. C'est juste un observation, je ne sais pas quel sont les acquis des gens qui arrivent à ce stage. pour info, qu'est ce qu'il y a dans le module prévention ?

    Le cours sur le matériel est aussi l'occasion de travailler les notions de physique utiles (flottabilité, mariotte, vision,...) et puis d'avoir les information pour choisir son  choisir son équipement.

    Pour le temps de gonflage... on a un PE100... mais on accepte les dons si certains veulent nous aider à acquérir un compresseur plus rapide...

    Le cours de prévention des accidents de plongée? Prévention de la noyade, des accidents toxiques, des barotraumatismes, de l'ADD, de l'OAP,etc

    Quant au module déco, il est divisé en 3 partie: 1 Histoire et mécanisme 2 Table 3 ordinateur

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)
    Le 26/05/2022 à 21:01, alofi a dit :

    qu'est-ce que tu as prévu de faire après la plongée?

    ben l'apero !

     

    Le 29/05/2022 à 18:02, alofi a dit :

    Capture d’écran 2022-05-29 à 11.59.14.jpg

     

     

    sur 9 jours tu peux facilement réduire à 6 jours si une partie de la théorie est vu avant et en supprimant la première plongee.

     

    l'autonomie sans DP est-elle vu ?

     

    où est le cerneau apéro vu au N1 ?

    Edited by whodive
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 6
        Hello tout le monde !   Je suis actuellement niveau 2 FFESSM avec une centaine de plongée effectuées. Dans le cadre d'un projet perso et pro, je souhaiterais passer les niveaux permettant d'accéder à la formation et l'encadrement à l'étranger et donc passer les niveaux PADI.   Afin de passer le Rescue Diver et le Dive Master PADI, y a t il une équivalence de mon niveau 2 FFESSM vers le Advance PADI à réaliser et comment le faire ? Si oui, savez vous où je pourrais réalis
      • 86
        Bonjour à tous, ça y est c'est fini la prépa N4 et l'examen! Heureuse mais triste d'avoir fini tout ça. Je voulais vous faire partager mon expérience:   En avril, je demande au club de La Ciotat s'il y aurait moyen de passer le N4 avec eux. Ils me répondent qu'ils ont une session en cours sur le format un week-end phare par mois avec présence obligatoire, et la possibilité de venir plonger entre pour s'entraîner. Ils me demandent comment je me sens niveau physique (pas trop mal, j
      • 50
        Le niveau 4 impose l'utilisation de 2 détendeurs complets sur un seul bloc à 2 sorties. Dans les cours que j'ai pu lire, aucun ne le justifie, c'est simplement "une règle de base". Apparemment, c'est une obligation franco-française.   On peut se dire, en effet, que si l'un déconne ou givre, on a un plan B. Puis je tombe sur ça:     Je résume ce que j'ai compris: si un détendeur déconne, il est sensé fuser et non retenir la pression; s'il givre, p
      • 10
        Bjr J'ai mis a jour un "petit" document sur la prise de vue subaquatique. Je suis toujours preneur de remarques constructives   Bonne lecture PS: Je ne fournis pas l'aspirine 🙂 http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/video_protege.pdf
      • 207
        Bonjour, J’envisage le passage a une configuration side mount car on me l’a vendue comme préservant le dos. Je trouvé aussi que tout a l’air plus accessible et maniable.  Je suis N3 ,Nitrox confirmé et je n’ai jamais essayé ce genre de configuration. Je prévois de suivre une formation et après validation de celle-ci et de mon envie de poursuivre dans cette voie, j’aimerai acquérir le matériel nécessaire. Je souhaiterai être prêt à toutes évolutions et souhaiterai avoir un a
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.