Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée consécutive //tables MN90


    Recommended Posts

    Comme toujours c est selon la situation.

    Beaucoups de paramètres à prendre en compte.

    Profil, le gaz restant, conditions de mer et météo, les autres palanquées, situation géographique, le matos, le feeling et j'en passe

    Il est bon de connaître toutes les possibilités possibles et faire son choix.

     

    Sortir sur le bateau ou redescendre faire les paliers ou redescendre plus profond et refaire toute une déco.

     

    Les directives c'est comme suivre son ordinateur sans prendre en compte son cerveau et son expérience 

     

    Edited by whodive
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 2 minutes, whodive a dit :

    Il est bon de connaître toutes les possibilités possibles et faire son choix.

     

    :+1:

     

    et après il faut un peu de chance...  mais il faut prendre une décision et l'assumer.  Ne rien faire pas contre :(

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 22 heures, christophe 38 a dit :

    jamais de décompression humide ?

    oui, chez les riches, là où tu as des hopitaux et des caissons à proximité...

    le protocole Clipperton, tu connais ?

    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0750765806002152

    https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0750765806002152

    https://www.em-consulte.com/article/51836/gestion-d-un-accident-de-plongee-en-situation-d-is

    https://scuba-people.com/archives/la-recompression-therapeutique-par-immersion-le-caisson-des-pauvres/

     

     

    Il y a 10 ans, dans mon ile, il n'y avait pas de caisson et un seul vol par jour, à 15h00 pour la Reunion...

     

    donc, des solutions qui ne sont pas forcément les plus belles, il fallait en avoir...

     

    fin de la leçon des cas concrets (et si tu vas plonger à plus de 6-8h d'un caisson, tu seras content d'avoir un plan B)

     

    Pour info j'étais tombé sur un papier plus récent traitant la recompression thérapeutique (IWR).

    In-water recompression - PMC (nih.gov)

     

    Celui de Mitchell/Doolette qui préconise les choses suivantes:

    - Uniquement pour le cas où le caisson est à plus de 2H.

    - Les symptômes  ne se sont pas stabilisés et continuent de se développer

    - Pas de vertige

    - Patient conscient

    - Pas d'occurrence d'effet Paul Bert

    - Pas d'incapacité physique de se remettre à l'eau, plongeur doit être OK avec la procédure

    - Météo clémente

    - Patient, buddy et supervision surface doivent avoir l'advanced nitrox

    - Patient sur masque facial (ou CCR avec strap comme récemment sur le triton par ex.) + harnais

    - Oxy 100% à 9m (30mins cas légers ADD, 60 mins cas plus sévère, 90mins si pas d'amélioration après 60 mins), puis remonter d'1 mètre toutes les 12 mins. En surface alterner AIR et O2 toutes les heures pendant 12 H.

    Edited by Adentrotter
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Du coup en terme de logistique c'est beaucoup plus simple à mettre en place pour les plongeurs en recycleur qui ont déjà le strap... 

    Un harnais, une corde avec indication de profondeur et roule bouboule..

    Link to comment
    Share on other sites

    En ce qui concerne l’enseignement des procédures de base pour la décompression dans l’école de plongée française, basée sur les MN90, la procédure d’urgence doit être enseignée.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 23 minutes, DuboisP a dit :

    je vous rappelle qu'on est dans la salle "Enseignement et Pédagogie"

    la salle "Réchappe en cas d'accidents", c'est ailleurs.

    ce n'est pas la salle "retex" ?

    sais tu ce qu'est l'experience ???

     

    c'est la somme des erreurs, les nôtres et celles des autres qu'on a fait nôtres (qu'on prend pour soi (sinon, tous les jours, nous devons redécouvrir le fil à couper le beurre, chauffant)

    il y a 23 minutes, Adentrotter a dit :

    Du coup en terme de logistique c'est beaucoup plus simple à mettre en place pour les plongeurs en recycleur qui ont déjà le strap... 

    Un harnais, une corde avec indication de profondeur et roule bouboule..

    ce n'est pas faux (du tout) ; en ouvert, le stress peut augmenter la conso, donc diminuer l'autonomie (sans compter avec le froid (consommer de l'oxy refroidit, et si on ne bouge pas ou peu, ce n'arrange rien))

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 22 minutes, bardass a dit :

    avec ses limites d'utilisation et des exemples d'application (ou de non application) concrètes

     

    juste pour en finir avec certains dogmes d'enseignement

    Un enseignement digne de ce nom, comme sont censés le délivrer tous ceux qui sont officiellement habilités à le faire. 

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, bardass a dit :

    Les secours sont appelés, le plongeur N2 est pris en charge au port une fois toutes les palanquées remontées (dont celle du N4).

    Accessoirement, la ré-immersion du N4 retarde d'autant la prise en charge de l'autre par les secours, du coup...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 3 minutes, nics a dit :

    Accessoirement, la ré-immersion du N4 retarde d'autant la prise en charge de l'autre par les secours, du coup...

     

    oui

    j'avais soulevé ce point en discutant du sujet avec le DP après coup : le risque de décaler le départ du bateau en attendant sa sortie. C'est la raison pour laquelle j'ai précisé ce point dans mon CR.
    Mais pour autant, cela n'a pas eu de conséquence pour la personne évacuée qui a été emmenée au caisson et en est ressorti le soir même sans séquelle ensuite. 

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 24/03/2022 à 09:58, berny a dit :

    Il y a confusion entre une procédure d'urgence en cas de remontée rapide, et la procédure déclenchée en cas de suspicion d'ADD; C'est confondre la procédure de réimmersion thérapeutique qui figurait dans les anciennes tables LIFRAS, et la procédure de retour à 1/2 Pression (Et non 1/2 profondeur, comme certains l'ont écrit ici) dans les 3 minutes. Il y a là un véritable défaut de culture plongistique.

    Je rejoins whodive de ce point de vue;

    Par ailleurs, comment comparer le profil de plongée d'un corailleur, d'un plongeur industriel avec celui du plongeur loisir, fût-il moniteur professionnel?

    La procédure citée fonctionne, je l'ai appliquée plusieurs fois déja, et je serai certainement amené à l'appliquer de nouveau dans les années à venir.

     

    Inversion des propos ! la procédure actuelle (pour la remontée rapide ) c'est mi-profondeur, palier de 5mn etc.
    Quand on veut expliquer : mi-profondeur c'est choisi parce que c'est plus simple que mi-pression absolue (qui est le cas), surtout en mode urgence.
    Je zappe sur la procédure elle-même qui (selon Alain Foret) pourrait être appliquée à toutes plongées anormales (yoyo yoyo, rapide, ...) avec palier à 1mn à 6m et paliers de 5mn à 3 m au moins

    (origine MN).
    A suivre ?



     
     

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci Laurent @bardass, on peut quand même relever dans tes 2 exemples ci-dessus que sur 4 plongeurs, 3 ont eu de l'oxy et vont bien ensuite. Le seul qui n'en a pas eu, ce n'est pas passé.

     

    Cela démontre bien que la mise sous oxy est bien la priorité des priorités, comme le clament la majorité des médecins (urgentistes ou hyperbaristes). Sans oublier qu'une procédure d'urgence déclenchée devrait systématiquement suivie, à minima, d'un avis médical avant retour à la maison.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 23/03/2022 à 10:37, Lili83 a dit :

    Bonjour à tous,

    Je farfouille les exercices de décompression, et j'ai une question sur le temps sur la plongée consécutive, est ce que ce temps en surface doit être pris en considération dans le calcul des paliers pour la deuxième plongée? 

    Car là c'est dans le cas d'un exercice Niveau 4: 

    - 2 plongeurs plongent à 40 m pendant 15min. 10min après être sortis d l'eau ils redescendent sur 15mdécrocher le mouillage. Ils mettent 6 min. Au moment où l'ancre remonte avec le parachute, ils se laissent prendre et font une remontée rapide. 

    -Ils faut donc indiquez la procédure à suivre et les paliers à effectuer.

     

    Je ne comprends pas la réponse du bouquin plongée plaisir. Car il est indiquée que les plongeurs doivent redescendre à 20mètres (donc à mi profondeur, ça OK) y rester5 min (ça aussi c'est OK car c'est dit dans les tables). Mais après  dans la solution il est fait mention de 2 paliers:

    - un à 6m 4min

    -le second à 3m 28min!!!

     

    Je ne comprends pas cette solution proposée sans explication!

    Je serais partie sur 5min à 20mètres puis 3min à mètres,car en temps total j'aurais fait le calcul suivant: 15 min( temps de la Plongée 1) + 10min se surface (car plongée consécutive) + 6 min (le temps du mouillage) + 3 min (le temps de la remontée rapide en surface) + 5min (le temps de palier à 20mètres) soit un total de 39min .... bref il y a un truc que je n'ai pas trop saisi ....

     

    Merci pour vos retours en tout cas!

     

    Bonjour,

     

    Les explications sont dans le livre (un peu avant les exercices, qui donnent les solutions). Les tables MN90 indiquent (voir page 264) qu'une consécutive (réimmersion en moins de 15 min après la précédente) est la continuité de la précédente plongée.

     

    Les exercices supposent d'avoir lu les pages d'explications 🙂

     

    Ce point n'est qu'un rappel dans Plongée Plaisir 4, il s'agit de connaissances niveau 2, raison pour laquelle elles ne sont pas détaillées dans Plongée Plaisir 4 mais simplement rappelées sous forme de synthèse.

     

    Bulles cordiales,

    Alain Foret

    Auteur des livres et supports pédagogiques Plongée Plaisir

     

     

    Edited by Alain Foret
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    • 1 month later...
    Le 24/03/2022 à 13:23, Adentrotter a dit :

     

    Pour info j'étais tombé sur un papier plus récent traitant la recompression thérapeutique (IWR).

    In-water recompression - PMC (nih.gov)

     

     

    La recompression IWR c'est pile ou face Il y a comme indiqué dans l'article plusieurs méthodes. Un des problèmes majeurs c'est hypothermie (même à Hawaii) il vaut mieux disposer d'une cloche souple comme celle utilisées par les spéléos et de beaucoup de gaz .... A l'heure actuelle en dehors de Bikini (Saratoga) je ne voit plus une réelle utilité

       

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 191
        Bonjour a tous, Je suis a la recherche d'information ou suggestions pour une situation qui me semble ubuesque. Mon niveau de certification actuel étant  P3 CMAS.ch (equivalent N4 et j'ai ma carte de GP), certifié recycleur (JJ-CCR) trimix normoxique (TDI), j'ai la possibilité de plonger en autonomie (et sans DP) jusqu'a 70m partout dans le monde. Mon problème est que je suis actuellement membre d'un club FFESSM, et en tant que tel, lorsque je gongfle mes blocs au club.je suis obligé de
      • 5
        Canopée bleue en Martinique : un bateau de plongée zéro émission   https://www.ouest-france.fr/premium/journal/journal-ouest-france/?utm_source=sendinblue_of_newsletter-num&mgo_l=skky3-WeSzyZpEj819_fGQ.15.&utm_campaign=of_newsletter-num&utm_medium=email&utm_term=840016&readerUrl=aHR0cHM6Ly9qb3VybmFsLXR3aXBlLm91ZXN0LWZyYW5jZS5mci9kYXRhLzE5NDAxMy9yZWFkZXIvcmVhZGVyLmh0bWwjITE5NDAxMw%3D%3D&editionID=af50ba2360d8309f83829ad7d26c00b7&date=2022-10-01&utm_conten
      • 2
        bonjour a tous, bon je pose la question ici pour avoir une idée, mais elle sera reposée au chirurgien bien sur. mon fils doit se faire opérer du frein supérieur une semaine avant notre départ pour les vacances en Espagne, sachant qu'il est limité en profondeur a 15m. d’après vous, il peut plonger ou pas ? il reste tranquille cette automne et en profitera mieux au printemps? En gros je dois le préparer a la déception ou pas? bonne bulle a vous
      • 9
        bonjour,   Suite a un échange, j'ai un doute sur un point de  réglementation portant sur l'usage d'une cagoule en France et suivant la température.   Il me semblait en effet qu'il y a une obligation ( via le code du sport probablement) impliquant l'usage d'une cagoule si température trop basse. Mon interlocuteur pense une que cela ne peut être qu'une recommandation .   Nota : le sujet n'est pas sur l'utilité ou pas de la cagoule, juste de l’aspect légal/juridiq
      • 2,464
        ce fil est un sujet collectif. Il a pour but de renseigner succinctement tous ceux qui veulent connaitre au jour le jour les conditions de plongée en Méditerranée Si la modération souhaite bouger ce sujet, no pb, je l'ai mis là sans chercher à le mettre ailleurs. je propose d'indiquer: le lieu de plongée, la date, le site, les conditions de soleil et de vent, et les températures en surface et au fond. si vous avez d'autres idées, ne vous génez pas. merci.
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.