Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongeurs disparus en Malaisie, a priori, abandonnés par le capitaine du bateau...


    Recommended Posts

    Oui, il faut quand même être sûr de la résistance de sa ligne, et de son "ancrage". Parce qu'une grappe de plongeurs dans le jus, ça tire vraiment énormément. Rien qu'à voir comme c'est parfois dur de se déhaler sur une ligne de vie pour atteindre l'échelle du bateau.

    Je pense que la règle numéro UN c'est de choisir un prestataire sérieux (qui connait les lieux, la plongée, son bateau, le métier et qui ne tire pas sur un joint avant d'embarquer)...

    • J'aime 3
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 11 heures, caolila a dit :

     

     

    Tiens tiens j'y avais pas pensé a celle là...

     

    Merci :)

    S'il y a trop de courant, ça ne marchera pas. On ne peut pas tenir

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Comme @emmanuelC, je n'avais pas réagi à cette idée qui me parait bien peu réalisable pour une palanquée.

     

    En général la ligne d'un spool à une résistance calculée en quelques dizaines de daN.

    Au vue de leur diamètre, même si on prend du Delrin ou de la corde parachute, la résistance à peu de chance de dépasser les 200 à 250 daN.

     

    Ce qui me parait bien léger pour une palanquée.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 16 minutes, frguibot a dit :

    S'il y a trop de courant, ça ne marchera pas. On ne peut pas tenir

    C'est en fonction de la situation comme a chaque fois.

     

    il y a 5 minutes, PlongeurSDF a dit :

    Comme @emmanuelC, je n'avais pas réagi à cette idée qui me parait bien peu réalisable pour une palanquée.

     

    En général la ligne d'un spool à une résistance calculée en quelques dizaines de daN.

    Au vue de leur diamètre, même si on prend du Delrin ou de la corde parachute, la résistance à peu de chance de dépasser les 200 à 250 daN.

     

    Ce qui me parait bien léger pour une palanquée.

     

    Normalement chacun a son parachute donc en doublant ou triplant  les lignes il y a de quoi faire.

     

    J'ai 50 m sur mon spool ma femme doit en avoir une 20aine.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, caolila a dit :

    Normalement chacun a son parachute donc en doublant ou triplant  les lignes il y a de quoi faire.

    Dans la vraie vie, les baptisés, débutants, N1 ou OW voir N2 ou AOW, pire des N3, n'ont pas de parachutes et encore moins de spool.

     

    Je me fais très souvent remarqué car j'en ai 2. Un sur bout et l'autre sur spool.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, PlongeurSDF a dit :

    Dans la vraie vie, les baptisés, débutants, N1 ou OW voir N2 ou AOW, pire des N3, n'ont pas de parachutes et encore moins de spool.

     

    Je me fais très souvent remarqué car j'en ai 2. Un sur bout et l'autre sur spool.

     

    Peut etre... mais pour une croisière aux Maldives par exemple  nous avons toujours notre matos avec nous....    C'est notre sécurité   si les autres ne sont pas prudent.... ben dommage pour eux.....

    Je plonge depuis quelques temps en eau chaude en short avec de grannnnnnndddeeeessss poches j'ai de la place :)

     

    • Merci 1
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    De très bonnes suggestions dans tout ce que vous dites.

     

    Perso j'ai remplacé la cordelette nylon de mon spool par de la cordelette bcp plus solide, du coup plus épaisse donc moins longue, mais peut servir à s'arrimer entre nous ou à quelque chose tranquillement et j'ai toujours deux double ended snap accroché à ma wing.

    Sinon j'aime bien les prestataires qui vont dire franco: le courant (ou les vagues ou le vent...) c'est vraiment chaud aujourd'hui on annule. C'est bien, c'est safe !

    Et si on est pris dans le courant quand même (en Indonésie et Malaisie j'ai des souvenirs de courant de malade) les procédures et les pilotes de bateau doivent être très solides et compétents.

     

    Mais bon, c'est l'océan c'est parfois imprévisible quand même...

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 10 heures, losbh a dit :

    ah

    ah

    ah

    c'est rigolo.

    Mais tu quotes la mauvaise personne : celle qui n'a pas émis l'idée, mais a compris le principe, 

    et dans la mesure ou elle fonctionne sur certains secs/plateaux peu profonds au large,

    c'est une option qui est loin d'être d'être débile, pour peu qu'une fois fixé au fond, tu remontes attendre en surface.

    Plutôt qu'au fond, comme un débile de film américain.

    Merci Laurent

     

     

    disons que, s'il y a un peu de vent qui genere un courant de surface, ça évite "de glisser" ; ça permet de rester sur le spot de plongée, dans la zone où l'on plonge, plutot que de se retrouver loin...

     

    d'experience, une barque, quand on est sur le pont d'un semi rigide, ça se repère à 1500 m, environ (à cause de la houle, un coup en haut et un coup en bas...

     

    quand je faisais des recherches de naufragés (macchabées surtout), le pattern de recherche, la zone ne devait pas dépasser 300 m de large ; une tete, ce n'est pas bien gros (nous cherchions surtout les oiseaux, entre ceux qui viennent se poser (et commencer à bouffer) et ceux qui attendent que l'homme casse sa pipe..

     

    j'ai oublié de mentionner, dans les moyens de reperage, pas cher, pas gros, les flasheurs sous marins (que je prefere largement aux cyalumes : le cyalume, s'il a été cassé/percuté dans la poche, c'est cuit ! quelle sera l'autonomie officielle de celui qu'on a avec soit ? 3 h ? 6 h ? 12 H et apres ???)

     

    bref, la liste n'est pas close ; à nous d'etre imaginatifs (ce sont les what if des plongeurs tek ou recycleux : que faire s'il arrive telle ou telle chose ?)

    Il y a 3 heures, emmanuelC a dit :

    Oui, il faut quand même être sûr de la résistance de sa ligne, et de son "ancrage". Parce qu'une grappe de plongeurs dans le jus, ça tire vraiment énormément. Rien qu'à voir comme c'est parfois dur de se déhaler sur une ligne de vie pour atteindre l'échelle du bateau.

    Je pense que la règle numéro UN c'est de choisir un prestataire sérieux (qui connait les lieux, la plongée, son bateau, le métier et qui ne tire pas sur un joint avant d'embarquer)...

    si tu choisis le bon prestataire, tu n'as pas de plongeurs isolés...

    donc, tout ce qui précede est inutile...

     

    et quand, pour une raison X, tu te retrouves à la dérive, tu fais quoi ?

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    depuis le temps que je suis allé aux Maldives, le crochet maldivien reste dans la poche.
    on ne sait jamais.
    sifflet d'arbitre accroché sur le direct-system.
    spool au minimum, si ce n'est dérouleur.
    2 parachutes.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, frguibot a dit :

    S'il y a trop de courant, ça ne marchera pas. On ne peut pas tenir

    et, s'il n'y a pas de courant, ça peut marcher

    et, si plusieurs ont des spools, ça évite des grappes sur le même fil (le mien tient la tonne, c'est du fil vendu chez Innodive pour les spools...)

     

    il est ÉVIDENT que tout se pèse et parfois s'essaie (dans le Fromveur, ça ne me viendra pas à l'esprit de m'attacher..) (mais, quand tu sais que pour la semaine à venir, tu auras de 2000 à 4000 mètres de fond, je crois que tu tentes quand même... parce qu'après ce sera trop tard)

     

     

    mais, la palanquée, à l'Iris, qui a dérivé plein ouest pendant 4 heures, alors que les secours étaient commandés depuis 2h30, que l'hélico avait pratiquement épuisé son carburant, ces plongeurs là auraient sans doute moins glissé s'ils avaient pu (spool) s'accrocher au fond et seraient donc restés dans la zone proche du lieu d'immersion et auraient peut etre pu être récupérés plus facilement par leur support (le courant de surface etait opposé au courant de fond : eux sont partis dans un sens et le bateau dans l'autre sens)

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, autrichon gris a dit :

    Sinon j'aime bien les prestataires qui vont dire franco: le courant (ou les vagues ou le vent...) c'est vraiment chaud aujourd'hui on annule. C'est bien, c'est safe !

     

    Ou dire  on attends le temps que cela se calme...  ou on va voir ailleurs

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bon, je vous aurais, au moins, amené à vous questionner !

     

    Je ne vais pas refaire le sketch de JMB sur la chauve souris ....

     

    Mais bon, admettons !

     

    Nous sommes trois, en fin de plongée, le bloc quasiment vide, et nous remontons dans un petit jus de 4 Knts et nous sommes en aval du dernier bateau !

    Cela n'arrivera jamais car nous somme prévoyants .... Mais bon, admettons !

    Comme je suis un gars sérieux, disciple de mon bon 'Toff, toussa toussa, je décide de nous lier afin de ne pas nous séparer .....

    Cela n'arrivera jamais.... mais bon, admettons !  

    Vu la vitesse de la dérive, nous décidons de nous immerger , tous les trois, pour nous amarrer au fond ...

    Sacré bordel de convaincre tout le monde (d'autant que Simone n'a plus que 10 bars dans son bloc) ... Mais bon admettons !

    Je leur dit que j'ai un spool que même mon cher 'Toff n'a pas , un spool de la mort qui tue, un spécial en fil métallique qui, accroché au crochet maldivien, va pouvoir nous empêcher de dériver ....

     

    Le temps de convaincre mes copains il s'est passé un bon quart d'heure ! et il est probable que le fond est à ..... quelques dizaines de mètres (surtout si je suis par exemple du coté de Small Brothers...)

    Mais bon, admettons que le fond soit toujours à 10m !

    Nous plongeons tous les trois de concert (car j'ai filé mon octopus à Simone) et je réussis a m'accrocher au fond .

    Nous remontons joyeusement et attendons les secours .....

    Tout est bien qui finit bien , grâce au crochet maldivien et au spool en câble métallique de 2mm que je viens d'inventer .... et surtout grâce au sang-froid de Simone .... 

     

     

    Bon admettons !

     

    Maintenant je veux que vous m'appeliez Bruce (Willis) car j'ai sauvé, à nouveau, la planète

    Edited by CDMC
    • Haha 3
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, CDMC a dit :

    Maintenant je veux que vous m'appeliez Bruce (Willis) car j'ai sauvé, à nouveau, la planète

    cette comparaison l'a laissé sans voix

    Edited by DuboisP
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, CDMC a dit :

    Bon, je vous aurais, au moins, amené à vous questionner !

     

    Je ne vais pas refaire le sketch de JMB sur la chauve souris ....

     

    Mais bon, admettons !

     

    Nous sommes trois, en fin de plongée, le bloc quasiment vide, et nous remontons dans un petit jus de 4 Knts et nous sommes en aval du dernier bateau !

    Cela n'arrivera jamais car nous somme prévoyants .... Mais bon, admettons !

    Comme je suis un gars sérieux, disciple de mon bon 'Toff, toussa toussa, je décide de nous lier afin de ne pas nous séparer .....

    Cela n'arrivera jamais.... mais bon, admettons !  

    Vu la vitesse de la dérive, nous décidons de nous immerger , tous les trois, pour nous amarrer au fond ...

    Sacré bordel de convaincre tout le monde (d'autant que Simone n'a plus que 10 bars dans son bloc) ... Mais bon admettons !

    Je leur dit que j'ai un spool que même mon cher 'Toff n'a pas , un spool de la mort qui tue, un spécial en fil métallique qui, accroché au crochet maldivien, va pouvoir nous empêcher de dériver ....

     

    Le temps de convaincre mes copains il s'est passé un bon quart d'heure ! et il est probable que le fond est à ..... quelques dizaines de mètres (surtout si je suis par exemple du coté de Small Brothers...)

    Mais bon, admettons que le fond soit toujours à 10m !

    Nous plongeons tous les trois de concert (car j'ai filé mon octopus à Simone) et je réussis a m'accrocher au fond .

    Nous remontons joyeusement et attendons les secours .....

    Tout est bien qui finit bien , grâce au crochet maldivien et au spool en câble métallique de 2mm que je viens d'inventer .... et surtout grâce au sang-froid de Simone .... 

     

     

    Bon admettons !

     

    Maintenant je veux que vous m'appeliez Bruce (Willis) car j'ai sauvé, à nouveau, la planète

    ben... ç't'a dire qu'une fois n'est pas coutume sur le forum,
    voilà un échange pratique, concret, qui pourrait servir un jour ou l'autre...
    Lancé par Christophe.
    Ça change un peu des sujets au contenu de haut vol, basé sur les fines analyses d'experts sur la guerre en Ukraine, la crise sanitaire.

     

    Alors, le coup de rester le plus fixe possible au fond. Quand c'est possible,
    n'est pas si débile.
    Il y a des milliards de cas et de contextes dans lesquels cette technique ne fonctionnerait pas.
    Il y a quelques cas de figure, ou ça peut marcher.
    L'idée est de lister les options possibles.
    Ni plus, ni moins.

     

    Faut pas avoir honte de ne pas avoir compris le principe du 1er coup.

    De fait, c'est pas forcément utile de se creuser le ciboulot pour trouver le cas parfait, dans lequel ça ne fonctionnerait pas, ni de lister toutes les faiblesses de cette technique.

     

    Il y a 1 heure, CDMC a dit :

    Bon, je vous aurais, au moins, amené à vous questionner !

    j'oubliais : non, pas exactement. À te lire, ce n'est pas le questionnement qui m'est venu en 1er lieu.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.