Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

niveau 2 avant ou après 40 m ?


    Recommended Posts

    il y a une heure, Jeff__06 a dit :

    T'es en forme Laurent !!! 😂😂😂😂

    Question, tes blocs carbone, tu les achètes ou ?

     

    A+

     

    🍻

     

     

    je les ai acheté en chine
    mais ce n'est plus intéressant depuis la mise en place des restrictions douanières avec la chine. 
    je galère pour en trouver une 3e

    sinon, tu en as ici, mais les délais sont longs car pas de stock
    et prix 2x plus élevés que ceux que j'avais achetés.
    mais je ne leur jette pas la pierre, c'est vraiment galère en ce moment
    https://divelyon.fr/produit/bouteille-carbone-naked-300-bars-avec-options/

    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)
    Le 11/5/2022 à 19:08, LA LOUBINE a dit :

    Pour ce qui est de la FSGT il me semble que le passage par le PA40 est une obligation avant de passer le PA60.

     

    Tout à fait.

     

    Complément pour le PE40 à la FSGT : la formation se fait dans la zone des 35 m

    Edited by gKatarn
    Link to comment
    Share on other sites

    Je voulais me faire un deuxième kit diluant oxy mais J'ai un peu le même problème, d'ou ma question.

    J'ai trouvé (revendeur français) mais 2 X plus élevé.

    Donc pas de solution pour le moment.

    Merci de ton retour

     

    A+

     

    🍻

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 11/05/2022 à 05:37, PlongeurSDF a dit :

    A contrario, à la FSGT, le N3 n'est validé que par des E4 car à 60m obligatoire.

     

    Non ce qui est obligatoire ce sont des plongées dans la zone 45-50m. Et c'est déjà, à mon avis, une c°nnerie!

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 13 minutes, alofi a dit :

    Non ce qui est obligatoire ce sont des plongées dans la zone 45-50m. Et c'est déjà, à mon avis, une c°nnerie!

     

    Regarde bien le Manuel du Moniteur FSGT :

     

    Niveau 3 :

    CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DU BREVET

    Avoir validé le certificat de spécialité « Plongeur Autonome 60m »

     

    PA 60 :

    DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT DE SPECIALITE

    Avoir réalisé et validé sur son carnet de plongées 3 plongées (zone 40 à 50 m), sous le contrôle direct d’un moniteur E4 dans le cadre de la formation. Cela implique de plonger 3 fois avec un E4 et pas seulement en tant que DP sur le bateau.

     

    Donc E4 obligatoire, règle propre à la FSGT.

    Ni la FFESSM, ni le Code du Sport rendent cette contrainte obligatoire.

     

    Pour mémoire, seuls les titulaires d'un Niveau 3 peuvent ensuite plonger en toute autonomie sans DP, sous réserve de l'accord du chef d'établissement ou Président du Club.

    Ce ne sera donc pas possible pour des PA40 par manque de E4 (et pas forcément de compétence des plongeurs).

     

    Comme dit plus haut l'expérience s'acquièrent en pratiquant.

     

    D'autres exemple le permettent :

    - Permis auto dés 18 ans, avec une limite de vitesse. On pourrait appliquer la même règle pour la profondeur.

    - Permis moto dés 18 ans, A2, limité à 35 Kw avec accès à une formation complémentaire au bout 2 ans sans examen. Idem en fonction du nombre de plongée en autonomie.

    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Pour moi, un niveau 3, c'est d'abord quelqu'un qui connait bien ces limites, suffisamment pour pas que la législation ne lui en impose... 

     

    On ne pourra jamais lui donner toutes les expériences du monde... un niveau 3 tropical n'aura pas l'expérience de la plongée en carrière... l'amener à 50m ne change rien. 

     

    Et personnellement, je pense que notre cursus de formation doit continuer de  permettre d'accéder à l'autonomie complète, et même aux monitorats,  sans jamais obliger quelqu'un à plonger à l'air sous les 40m!

     

     

    Citation

     (zone 40 à 50 m)

    C'est bien ce que je dis

    Edited by alofi
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, alofi a dit :

    Pour moi, un niveau 3, c'est d'abord quelqu'un qui connait bien ces limites, suffisamment pour pas que la législation ne lui en impose... 

     

    On ne pourra jamais lui donner toutes les expériences du monde... un niveau 3 tropical n'aura pas l'expérience de la plongée en carrière... l'amener à 50m ne change rien. 

     

    Et personnellement, je pense que notre cursus de formation doit continuer de  permettre d'accéder à l'autonomie complète, et même aux monitorats,  sans jamais obliger quelqu'un à plonger à l'air sous les 40m!

     

     

    C'est bien ce que je dis

    Nous sommes d'accord sur tout cela, mais alors pourquoi imposer ce que la réglementation ne prévoit pas ? Idem pour la fédération délégataire ?

     

    Quand tu connais la pénurie de E3 et encore plus de E4, cela va vite être bloquant pour l'élargissement de la base de la pyramide. D'autant que pour mémoire, pour la FSGT le E4 est :

     

    "Le MF2 FSGT est un expert qui doit maîtriser avec un haut niveau d’exigence :
    - les techniques de la plongée,
    - les logiques et les mises en œuvre des principes pédagogiques relatifs à
    ces techniques,
    - l’environnement et les fondements théoriques de l’activité subaquatique en
    appui sur une culture générale importante.
    Il doit être en mesure d’assumer les fonctions spécifiques à son niveau :
    - formateur de cadres techniques,
    - directeur de plongées, de stages et responsable technique d’un club,
    - organisateur de stage de formation et de certification au delà de son club,
    - cadre fédéral acteur du développement de la plongée FSGT au niveau
    national et/ ou local en contribuant à l’évolution des structures et des documents FSGT.
    "

     

    Il n'est nullement fait mention de la formation des plongeurs profonds ou autonomes.

     

    Il y a un débat en cours pour la refonte des cursus E3/E4 à la FSGT et notamment pour mieux les faire coller aux exigences du CDS ou des pratiques de la fédération délégataire.

    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)
    Il y a 5 heures, alofi a dit :

    Pour moi, un niveau 3, c'est d'abord quelqu'un qui connait bien ces limites, suffisamment pour pas que la législation ne lui en impose... 

     

    On ne pourra jamais lui donner toutes les expériences du monde... un niveau 3 tropical n'aura pas l'expérience de la plongée en carrière... l'amener à 50m ne change rien. 

     

    Et personnellement, je pense que notre cursus de formation doit continuer de  permettre d'accéder à l'autonomie complète, et même aux monitorats,  sans jamais obliger quelqu'un à plonger à l'air sous les 40m!

     

     

    C'est bien ce que je dis

    les exces sont nuisibles ;

     

    si je reprends ce que tu écris..

    si, pas d'air en dessous de 40, pourquoi pas, donc, quoi ? du trimix ?

    donc des brevets supplémentaires (rappelle moi le budget pour un trimix normo )

    et, donc, gonfler ses blocs avec de l'hélium... (rappelle moi le prix du metre cube, chez toi ? chez moi, c'est 300 balles, au minimum)

    tu connais le trimix ? tu connais la vitesse max de remontée ? que penses tu d'un ADD au mix : plus facile ou plus compliqué à traiter qu'un accident à l'air ? Pour toi, il faut combien de plongées, par an, pour conserver ses acquis ??

     

    et, sinon, coté DP, tu crois que c'est plus facile ? ça court les champs de posidonies, les DP trimix ?

     

    ou alors, dans ton monde, on ne plonge plus en dessous de 40 ?

     

    personne n'oblige personne, dans un sens comme dans l'autre.

    si, toi, ça ne te fait pas triper d'aller en dessous de 40, c'est ton choix, ta liberté.

    la mienne, c'est d'y aller.

     

     

    et, pour en revenir au trimix, une plongée au normo, à 56 m, sur la cote basque, me coute dans les 150 à 200 euros, contre moins de 80 entre l'air, le nitrox de travel et l'oxy de déco et le prix de la plongée

    Edited by christophe 38
    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 6 heures, PlongeurSDF a dit :

    PA 60 :

    DÉLIVRANCE DU CERTIFICAT DE SPECIALITE

    Avoir réalisé et validé sur son carnet de plongées 3 plongées (zone 40 à 50 m), sous le contrôle direct d’un moniteur E4 dans le cadre de la formation. Cela implique de plonger 3 fois avec un E4 et pas seulement en tant que DP sur le bateau.

     

    Ils doivent pas en valider beaucoup... 

    Il y a 6 heures, PlongeurSDF a dit :

    Quand tu connais la pénurie de E3 et encore plus de E4, cela va vite être bloquant pour l'élargissement de la base de la pyramide.

     

    C'est ce que je voulais dire juste avant ... ;) 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 13 heures, christophe 38 a dit :

    les exces sont nuisibles ;

     

    si je reprends ce que tu écris..

    si, pas d'air en dessous de 40, pourquoi pas, donc, quoi ? du trimix ?

    donc des brevets supplémentaires (rappelle moi le budget pour un trimix normo )

    et, donc, gonfler ses blocs avec de l'hélium... (rappelle moi le prix du metre cube, chez toi ? chez moi, c'est 300 balles, au minimum)

    tu connais le trimix ? tu connais la vitesse max de remontée ? que penses tu d'un ADD au mix : plus facile ou plus compliqué à traiter qu'un accident à l'air ? Pour toi, il faut combien de plongées, par an, pour conserver ses acquis ??

     

    et, sinon, coté DP, tu crois que c'est plus facile ? ça court les champs de posidonies, les DP trimix ?

     

    ou alors, dans ton monde, on ne plonge plus en dessous de 40 ?

     

    personne n'oblige personne, dans un sens comme dans l'autre.

    si, toi, ça ne te fait pas triper d'aller en dessous de 40, c'est ton choix, ta liberté.

    la mienne, c'est d'y aller.

     

     

    et, pour en revenir au trimix, une plongée au normo, à 56 m, sur la cote basque, me coute dans les 150 à 200 euros, contre moins de 80 entre l'air, le nitrox de travel et l'oxy de déco et le prix de la plongée

     

    En même temps, suggérer que "notre cursus de formation doit continuer de  permettre d'accéder à l'autonomie complète, et même aux monitorats,  sans jamais obliger quelqu'un à plonger à l'air sous les 40m" n'impose rien à personne et va plutôt dans le sens de la sécurité, non ?

     

     

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)
    il y a 10 minutes, McLean a dit :

     

    En même temps, suggérer que "notre cursus de formation doit continuer de  permettre d'accéder à l'autonomie complète, et même aux monitorats,  sans jamais obliger quelqu'un à plonger à l'air sous les 40m" n'impose rien à personne et va plutôt dans le sens de la sécurité, non ?

     

     

     

    Absolument d'accord avec cette remarque !

     

    Que l'on puisse évoluer dans le cursus de formation (pour plus de maitrise de sa flottabilité par exemple, de sécurité avec son binôme, de transmission de son savoir, de prendre de belles photos ...) me parait largement plus important que de faire la "compétition" pour savoir qui descendra le plus profond sur sa bouteille d'air ... (avis personnel)

    Edited by Julaye
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 28 minutes, Julaye a dit :

    me parait largement plus important que de faire la "compétition" pour savoir qui descendra le plus profond sur sa bouteille d'air ... (avis personnel)

     

    Tout a fait mais tout le monde n'a pas de Trimix dispo et/ou ne peut pas se le payer. 

    (en plus ou je plonge le plus il n'y a que 38 m   et au second endroit 43m   donc air/nitrox c'est très bien.)

     

    Question combien d'accident a 45 m 50 m ou plus a l'air ?

     

     

    Autre chose un moniteur "qui se respecte" saura ce qui est bon de faire ou pas....  

     

     

    Après toutes les formations "standards" se font entre 0 et -40 m    

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bah, la profondeur c'est bien, mais pour la formation, ça ne sert à rien.

    Y'a bien des choses à apprendre dans 10 mètres d'eau, bien plus utiles que d'aller se faire balader à 60 par un E4.

    En plus, à mon avis, le mec qui descend sous supervision d'un E4 à 60, et qui se dit "ah ouai, c'est pas pire", alors qu'il n'a rien géré, sera bien plus "dangereux" qu'un gars qui n'y a jamais été accompagné et qui y va progressivement au fil de son expérience.

    • J'aime 5
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, McLean a dit :

     

    En même temps, suggérer que "notre cursus de formation doit continuer de  permettre d'accéder à l'autonomie complète, et même aux monitorats,  sans jamais obliger quelqu'un à plonger à l'air sous les 40m" n'impose rien à personne et va plutôt dans le sens de la sécurité, non ?

     

     

    hummm c'est "autonomie complete" et, dans la meme phrase, "sans jamais obliger quelqu'un à aller sous 40m"

     

    oui, donc, c'est un plongeur autonome à 40, un PA 40...

     

    quant à être dans le sens de sécurité...

    c'est un point de vue ; quel est le ratio des accidents sous 40 par rapport à ceux au dessus de 40 ?

    au pire, faire des plongées "facile"fait peut être baisser plus (trop) la vigilance ?

     

    enfin, qui oblige, qui impose de plonger en dessous de 40 pour être autonome à 40 ? si tu veux te limiter à 40, tu ne descends pas en dessous...

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Julaye a dit :

     

    que de faire la "compétition" pour savoir qui descendra le plus profond sur sa bouteille d'air ... (avis personnel)

    Pourquoi toujours parler de "competition"?

    S'il y a qquechose d'intéressant à aller voir au delà des 50m je prepare et j'y vais . Si le truc intéressant est à 15m je reste à 15m . Pas une histoire de competition mais de plaisir tout simplement .

    • J'aime 5
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 6
        Hello tout le monde !   Je suis actuellement niveau 2 FFESSM avec une centaine de plongée effectuées. Dans le cadre d'un projet perso et pro, je souhaiterais passer les niveaux permettant d'accéder à la formation et l'encadrement à l'étranger et donc passer les niveaux PADI.   Afin de passer le Rescue Diver et le Dive Master PADI, y a t il une équivalence de mon niveau 2 FFESSM vers le Advance PADI à réaliser et comment le faire ? Si oui, savez vous où je pourrais réalis
      • 50
        Le niveau 4 impose l'utilisation de 2 détendeurs complets sur un seul bloc à 2 sorties. Dans les cours que j'ai pu lire, aucun ne le justifie, c'est simplement "une règle de base". Apparemment, c'est une obligation franco-française.   On peut se dire, en effet, que si l'un déconne ou givre, on a un plan B. Puis je tombe sur ça:     Je résume ce que j'ai compris: si un détendeur déconne, il est sensé fuser et non retenir la pression; s'il givre, p
      • 114
        Bonjour à tous,   La communauté de ce groupe étant active, je me permets de poster un message sur ce forum en espérant avoir une réponse à mes interrogations.   Je tiens à m’excuser si la problématique a déjà été posée. Dans ce cas, n’hésitez pas à me renvoyer vers le bon post.   Pour donner un peu de contexte, je suis en prépa N2. Si j’ai bien assimilé mon cours, un plongeur N2 pouvant être autonome à 20m, il doit savoir gérer une remontée assisté.   En r
      • 19
        Bonjour à tous,   Je suis novice niveau 1 en plongée avec une 40 aines de plongée à mon actif. J’expose ici un sujet que je trouve particulier et je ne sais pas si la plongée en est la cause, j’ai déjà pris un futur rdv chez un médecin pour confirmation mais j’aimerais avoir peut être des retours à des personnes à qui cela est déjà arrivé ? Suite à une journée classique avec deux plongées « consécutives » (intervalle de 3H entre les deux / 55 min de plongée / 20 mètres maxi / co
      • 17
        Bonjour, suite au message suivant, je vous propose d'ouvrir un nouveau fil     Il n'est pas question pour moi ici d'ouvrir un front polémique, mais bien de confronter des avis de ce qui se pratique en club associatif et / ou en SCA. Pour mémoire, j'ai pratiqué les 2 en tant qu'élève de l'intérieur et bord de mer, avec créneau piscine et en tant que moniteur (y compris en organisation type SCA).   Qu'elle qu'en soit la forme, écrite avec correction, relecture conjo
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.