Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Quand on a pas de reg 02 clean


    Recommended Posts

    Il y a 3 heures, val74700 a dit :

    Pareil. En DIN tout ce qui est sous les 40%

    En M26 tout ce qui est au-dessus.

    Après, un gonfleur "officiel" qui te met du 50% dans un bloc sale...pas sûr que tu trouves. En tout cas, moi, je ne jouerai pas.

    Si c'est avec une membrane (à 50%, j'en doute, mais...)et que c'est gonflé en direct, techniquement ça devrait pas poser de problème...

    🔥🔥🔥

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 30/05/2022 à 22:27, TokongLaut a dit :

    larguer les bloc vides trop positifs 

    Oui, mais du coup, ils deviennent quoi, ces blocs vides ?

     

    Le 30/05/2022 à 22:27, TokongLaut a dit :

    venir biberoner direct sur le bloc "à la Steve Bogaert" si un joint/flexible pète ..

    Oui, mais on n'est pas dans un James Bond...

    😂

    Le 30/05/2022 à 22:27, TokongLaut a dit :

    En sidemount en maitrisant ces techniques et celle du "feathering", je vois pas trop en fait comment on peut perdre une déco ...

    Justement parce que c'est un accident, donc imprévisible par définition...

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 20 heures, TokongLaut a dit :

    Ok compris, je m'en rappellerai au cas où.

    Moi aussi en plongée tec, j'ai tous mes gaz embarqués et je suis autonome en cas de perte déco. 

    P'tite question qui me vient à l'esprit : Avec des regs non 02-clean, vous limitez vous au nitrox 40% d'02 ou acceptez vous peu plus, au hasard comme ça jusqu'au N50% ?

    Cheers

    re,

     

     

    si tu recherches sur le Net, la raison du seuil du nitrox à 40%, tu verras que cela date d'Apollo et la conquete de la Lune.

    A cette époque, pour simuler l'absence de gravité, les entrainements avaient lieu en piscine.

     

    Afin de ne pas trop charger en azote, les décideurs ont experimenté le nitrox...

    Ils ont donc remarqué que la compression adiabatique faisait partie du probleme, ainsi que la pureté du matériel.

    A 50%, ils ont encore eu des surprises... des fois, des fois non..

    le seuil a été fixé à 40%.

     

     

    Vieux con, je me souviens de quelques "blagues" qui sont arrivées à des copains en spéléo... à la suite d'une panne de détendeur, qui partait en débit continu, un plongeur a du changer de detendeur, sous l'eau et passer un détendeur air, sur un bloc oxy. Et ça l'a fait.

    Par contre, son detendeur n'etait pas suintant d'huile ou de graisse...

    A l'ouverture du bloc, le surpresseur était appuyé, afin de limiter le risque, avec la compression adiabatique...

     

     

    pour en revenir à toi, dans tes iles (comme moi, dans mes ilots).

    Je t'ai mis, plus haut, un lien U Tube pour le démontage du détendeur. Seul le premier étage est interessant et reçoit plus de 10 bars de pression ; le second étage, tu ne te casses pas la tete à le démonter.

     

    Si tu as un lave vaisselle, tu exploses ton detendeur et tu le mets à laver (avec du produit lave vaisselle) ; il sera dégraissé.

     

    si tu n'en as pas un, tu te trouves de l'alcool isopropyliquehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Alcool_isopropylique   et tu dégraisses, en mettant à tremper dans un récipient ; tu te débarrasses du liquide, ensuite : considère qu'il est pollué et impropre à un autre usage (d'où l’intérêt de ne pas y passer un litre pour un premier étage).

    si tu n'as pas, tu te trouves des cristaux de soude et tu nettoies dans de l'eau chaude (et une vieille brosse à dents)

     

    tu changes tes joints

    tu n'utilises que de la graisse OXY christolube ou tribolube https://www.innodive.com/fr/93-entretien

    plan B, tu contactes l’hôpital et le mec, en maintenance, qui s'occupe des bouteilles oxy ; il doit bien avoir du matos compatible.

     

    Pour les kits de joints, soit tu te trouves une boite, un assortiment, soit tu cherches (les liens fournis plus haut) des kits de joints..

     

    Par contre, tres important, quand tu fais cela, tu dégages la graisse silicone : l'oxy et la silicone, ça ne va vraiment pas ensemble.

    De plus, la graisse silicone, c'est le binz à enlever (même avec de l'eau chaude et du produit vaisselle, ce n'est pas évident.

     

     

     

    comme les copains, en dessus, mes detendeurs oxyclean restent en permanence sur les blocs oxy ; je ne les dépose que pour re remplir les futs ; ça évite la pollution du filetage ou l'emploi, sur un autre bloc, sale.

    la procédure fédérale et les produits préconisés : https://tiv.ffessm.fr/Documents/Download/cea111e4-8d92-4915-816d-f24570ac917e

     

    regale toi

     

    Link to comment
    Share on other sites

    1 hour ago, nics said:

    Oui, mais du coup, ils deviennent quoi, ces blocs vides ?

    Une des options est de le shooter à la surface accroché au Dring de ton lift bag que tu as forcemment pour redondance flotta, le bateau se demerdera avec ! ...

    PS : pour le skill du biberonage direct sur bloc, je vous trouve tous bien hostiles ... Je connais un plongeur qui a pratiqué ce skill en config backmount en décapelant ... Là oui c'est le bins mais en sidemount ou est vraiment le problème ? J'ai aussi entendu la critique "tu vas te niquer les poumons avec le débit", perso j'ai pas de problème mais à la différence de Steve Bogaert je le fais en mettant une main en forme de 0 entre le bloc et ma bouche ... Je vais rebosser tout ça en config 4 blocs et je vous tiens au courant 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, TokongLaut a dit :

    Une des options est de le shooter à la surface accroché au Dring de ton lift bag que tu as forcemment pour redondance flotta, le bateau se demerdera avec ! ...

    PS : pour le skill du biberonage direct sur bloc, je vous trouve tous bien hostiles ... Je connais un plongeur qui a pratiqué ce skill en config backmount en décapelant ... Là oui c'est le bins mais en sidemount ou est vraiment le problème ? J'ai aussi entendu la critique "tu vas te niquer les poumons avec le débit", perso j'ai pas de problème mais à la différence de Steve Bogaert je le fais en mettant une main en forme de 0 entre le bloc et ma bouche ... Je vais rebosser tout ça en config 4 blocs et je vous tiens au courant 

    Pour avoir fait le test, et comme toi, je mets ma main en O, c'est chaud, très chaud, je l'ai fait en piscine sur un fond de 2 m, au bout de 100 m, c'est bon, je buvais la tasse une fois sur 2 et je suis sur qu'en réel, cela finissait par une noyade.

    Après, il est vrai qu'en mode survie, tu te trouves des capacités dont tu ne te sentais pas capable.

    Le point positif de l'expérience, c'est que c'est possible.

    Ah oui, t'as intérêt à avoir des Nautecs au top du top !!

     

    A+

     

    🍻

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, TokongLaut a dit :

     

    PS : pour le skill du biberonage direct sur bloc, je vous trouve tous bien hostiles ... Je connais un plongeur qui a pratiqué ce skill en config backmount en décapelant ... Là oui c'est le bins mais en sidemount ou est vraiment le problème ? J'ai aussi entendu la critique "tu vas te niquer les poumons avec le débit", perso j'ai pas de problème mais à la différence de Steve Bogaert je le fais en mettant une main en forme de 0 entre le bloc et ma bouche ... Je vais rebosser tout ça en config 4 blocs et je vous tiens au courant 

    Si tu as l'occasion de filmer ça et de nous le publier ici, je suis volontiers preneur...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    On 5/31/2022 at 5:16 AM, pparis said:

    120 m à l'air ! Allez ... :rolleyes:

    Euh ! C'est quoi DPV ?

    A Bali, la communauté tec connait bien un plongeur qui descendait il y a pas longtemps encore direct à 120m à l'air en ne faisant aucun mouvement pour moins s'exposer a l'hyperoxie mais aussi pour mieux limiter la narcose. Après quelques minutes d'observation au fond il remontait à la stab faire ses paliers ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, TokongLaut a dit :

    Une des options est de le shooter à la surface accroché au Dring de ton lift bag que tu as forcemment pour redondance flotta, le bateau se demerdera avec ! ...

    PS : pour le skill du biberonage direct sur bloc, je vous trouve tous bien hostiles ... Je connais un plongeur qui a pratiqué ce skill en config backmount en décapelant ... Là oui c'est le bins mais en sidemount ou est vraiment le problème ? J'ai aussi entendu la critique "tu vas te niquer les poumons avec le débit", perso j'ai pas de problème mais à la différence de Steve Bogaert je le fais en mettant une main en forme de 0 entre le bloc et ma bouche ... Je vais rebosser tout ça en config 4 blocs et je vous tiens au courant 

    je l'ai fait en piscine ; c'est faisable...

    oui mais, c'etait calme, je remontais quand je voulais, le jeu n'a pas duré longtemps..

     

     

    si tu as le meme connexion sur tes blocs, tu prends un détendeur sur un des blocs fini... tu gaspilleras moins de gaz

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, TokongLaut a dit :

    A Bali, la communauté tec connait bien un plongeur qui descendait il y a pas longtemps encore direct à 120m à l'air en ne faisant aucun mouvement pour moins s'exposer a l'hyperoxie mais aussi pour mieux limiter la narcose. Après quelques minutes d'observation au fond il remontait à la stab faire ses paliers ...

     


    Même sans faire de mouvements, l'aventure si tant est qu'elle soit réelle tient plus du suicide qu'autre chose .

    Concernant les paliers, ça doit être également un tantinet hasardeux !

    Pour ma part, J'ai bien entendu parler de certains corailleurs qui taquinaient la zone des 100 m non pas pour observer mais bien pour travailler. Néanmoins ça date un peu car maintenant ceux qui pratiquent encore cette activité le font aux mélanges.

     

    Un document intéressant sur le sujet.

    http://memoiresdeplongeurs.free.fr/110m.html

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    2 hours ago, pparis said:

     


    Même sans faire de mouvements, l'aventure si tant est qu'elle soit réelle tient plus du suicide qu'autre chose .

    Concernant les paliers, ça doit être également un tantinet hasardeux !

    Pour ma part, J'ai bien entendu parler de certains corailleurs qui taquinaient la zone des 100 m non pas pour observer mais bien pour travailler. Néanmoins ça date un peu car maintenant ceux qui pratiquent encore cette activité le font aux mélanges.

     

    Un document intéressant sur le sujet.

    http://memoiresdeplongeurs.free.fr/110m.html

    On est bien d'accord que c'est ultra-dangereux d'ailleurs même aux mélanges et avec recycleur, la norme CE n'autorise aucune formation en dessous de 100m. Plus profond c'est du hors standard ...

    • Haha 3
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, TokongLaut a dit :

    On est bien d'accord que c'est ultra-dangereux d'ailleurs même aux mélanges et avec recycleur, la norme CE n'autorise aucune formation en dessous de 100m. Plus profond c'est du hors standard ...

    Hummm

    ordinairement, on parle de plafond de verre pour parler de limitation de connaissances...

     

    là, je vais plutôt parler de plancher de verre...

     

    Quand tu ne connais pas un sujet, tu n'es pas obligé d’émettre un avis ; tu peux demander, mais émettre un avis, c'est prendre le risque que ses propres connaissances soient prises en défaut.

     

    Dans les formations que je connais, la plongée est possible en dessous de 100 m

    par commodité, par économie financière, par gain de temps, on préfère faire des formations à l'air dans les zones 40-50, voire avec un trimix light à 50.

    Imaginons que tu sois formateur ; si tu dois emmener tes élèves à 60 m, quel volume de gaz te faudra t il ? combien cela coutera t il au trimix ? combien de temps pourras tu passer au fond ? si tu as un problème, avec un élève, penses tu que tu seras plus en sécurité avec de l'hélium ou pas ?

    autrement écrit, quel est le gain d'une plongée travail au trimix ? (gain que tu n'as pas avec une plongée à l'air ? ) donc, en résumé, combien de temps de travail, d'exercices au fond pour quel cout ? (auras tu des clients ; trimix hypo fédé au CPA à l'estaque 1080, l'hypo TDI 1850.. c'est à toi de placer ton curseur)

    (attention, je n'ai pas écris que tes plongées trimix doivent etre faites à l'air, mais, certaines d'entre elles ne nécessitent pas impérativement de l'hélium). Je te laisse regarder le manuel du moniteur FFESSM pour le cours hypoxique.

     

     

    et sinon, juste comme ça, je te laisse chercher les prérogatives du plongeur trimix FFESSM en structure (étant entendu qu'hors structure, tu fais ce que tu veux)

    et, une fois que tu as vu cela, tu regardes celles de l'Expedition trimix diver de IANTD..

    c'est plus "violent" que PADI.

     

     

    et, si tu savais le nombre de plongeurs qui descendent à 100 m, maintenant en recycleur..) (la Philoche, tu es demandé au parloir), et ceux qui vont en dessous...

    disons gentiment que dans ton monde, peut etre pas...

    mais, il y a des mondes parallèles...

    • Paumé 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 7 heures, TokongLaut a dit :

    On est bien d'accord que c'est ultra-dangereux d'ailleurs même aux mélanges et avec recycleur, la norme CE n'autorise aucune formation en dessous de 100m. Plus profond c'est du hors standard ...

    Les copains d'avant ne te connaissaient pas sinon, ils n'aurait jamais fait :

    http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=10690&p=256664&hilit=LE+PROTEE#p256664

    http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=10125&p=247623&hilit=LE+PROTEE#p247623

    tu peux aussi visiter les différents onglets, pour la plongée : http://www.helioxplongee.fr/u-455.html#anchor-top

    http://www.helioxplongee.fr/l_avion.html#anchor-top

    http://www.helioxplongee.fr/bananier2009.html

     

    et, un peu de culture http://www.ufp-plongee.com/forum/viewtopic.php?f=1&t=946

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Link to comment
    Share on other sites

    2 hours ago, christophe 38 said:

    J'ai qualifié d'ultra-dangereux les plongées à l'air à 120m, pas les plongées au trimix !

    21 minutes ago, nics said:

    Il y a une norme CE qui régit la plongée profonde ?

     

     

    De la norme CE applicable aux recycleurs ... Plonger trimix en circuit ouvert de nos jours relève d'une erreur d'orientation ou alors c'est qu'on veut faire 3 profondes à l'année (ceci n'engage que moi et mon porte monnaie !)

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.