Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Équivalences AOWD PADI/SSI et N2 FFESM/CMAS


    Recommended Posts

    Hello 😁

     

    Ne pouvant pas plonger à l’étranger pour le moment, je suis dans un club français. Les formations PADI, SSI, FFESM, CMAS y sont reconnues.

    Je suis AOWD (PE40) PADI et SSI, mais le directeur veut que je passe mon N2 FFESM/CMAS. C’est soi-disant pour me mettre avec d’autres plongeurs N2 en autonomie. Mais je pensais déjà l’être jusqu’à 20 mètres… ou alors je n’ai pas en tête les bonnes équivalences AOWD chez PADI/SSI et le N2 FFESM/CMAS.

     

    Quelqu'un peut m’éclairer svp ? 😅

    Edited by Jubulle14
    Précisions ajoutées
    Link to comment
    Share on other sites

    Pas d’équivalence, mais un complément de formation pour avoir le N2, essentiellement centré sur l’assistance gilet. Généralement, 4 plongées suffisent + réglementation sur les spécifiques hexagonaux (CDS, MN90 et procédures d’urgence, organisation plongée française). 
    Surtout ne pas croire ceux qui voudraient te faire passer un N2 intégral. 

    Sinon, sans valider un N2, tu es directement transposable en PA20, effectivement. C’est le CDS

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 15 minutes, berny a dit :

    Sinon, sans valider un N2, tu es directement transposable en PA20, effectivement. C’est le CDS

     

    Si le DP considère qu'il a le niveau ;) (tu me diras qu'il en est de même avec un N2)

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour le PA20, si ce n'est déjà fait, il te faudrait acquérir les compétences liées :

     

    - Planification de la plongée en fonctions des directives du DP,

    - Aux assistances (Intervention sur un Plongeur en Difficulté),

    - Théorie appliquée à ce module.

     

    Rien d'insurmontable.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, Jubulle14 a dit :

    Je suis AOWD (PE40) PADI et SSI, mais le directeur veut que je passe mon N2 FFESM/CMAS. C’est soi-disant pour me mettre avec d’autres plongeurs N2 en autonomie. Mais je pensais déjà l’être jusqu’à 20 mètres… ou alors je n’ai pas en tête les bonnes équivalences AOWD chez PADI/SSI et le N2 FFESM/CMAS.

     

    Quelqu'un peut m’éclairer svp ? 😅

     

     

    Voici la passerelle qui a été définie par la FFESSM en 2015 (note: elle n'a pas été actualisée depuis la refonte du MFT, les numéros de compétences ne correspondent plus), à négocier avec le club:

     

    image.thumb.png.025035bff1083bca759d1a3d23234014.png

     

    La version complète se trouve sur https://mft.ffessm.fr/

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, Jubulle14 a dit :

    Hello 😁

     

    Ne pouvant pas plonger à l’étranger pour le moment, je suis dans un club français. Les formations PADI, SSI, FFESM, CMAS y sont reconnues.

    Je suis AOWD (PE40) PADI et SSI, mais le directeur veut que je passe mon N2 FFESM/CMAS. C’est soi-disant pour me mettre avec d’autres plongeurs N2 en autonomie. Mais je pensais déjà l’être jusqu’à 20 mètres… ou alors je n’ai pas en tête les bonnes équivalences AOWD chez PADI/SSI et le N2 FFESM/CMAS.

     

    Quelqu'un peut m’éclairer svp ? 😅


    Bonsoir,

     

    Si tu es AOWD PADI, tu es autonome jusqu’à 30 m dans les limites de non décompression et en binôme.

     

    Et si tu as la spécialité Deep, c’est 40m. 

     

    En pratique, le club peut considérer que tu es peu autonome et te coller à une palanquée en PE … mais c’est hors PADI ! Tu as le droit de râler :)

     

    En plus, si tu n’as pas la spécialité Deep, tu n’es pas censé aller à 40 m, même encadré au sens Fédé (prerogative PE-40). 

     

    Donc passer le N2 n’a d’intérêt en terme d’autonomie que si tu souhaites faire des plongées avec décompression, en autonomie et jusqu’à 40m.

     

    Dis autrement, rien ne t’empêche aujourd’hui de plonger en autonomie avec des N2 sous réserve de faire une plongée dans tes limites (30 ou 40m si Deep, nodéco).

     

    Donc, à toi de discuter avec ton DP pour qu’il te donne plus d’autonomie dans les prérogatives PADI … car entre la théorie des textes PADI et la pratique des clubs …

     

    Dans mon club il ma fallut râler un peu pour plonger sans un Divemaster à la patte de mon binôme … alors que j’étais Rescue Diver et Deep/Nitrox …

     

    il y a 25 minutes, McLean a dit :

    Je connais une plongeuse AOW+deep qui a passé un N3 en deux plongées d'évaluation.

     

    C'est toujours selon le niveau réel.


    En principe il faut être Deep + Rescue Diver PADI pour l’équivalence N3. Et effectivement quelques plongées techniques de RA notamment et un peu de théorie complémentaire. Et ne pas oublier l’EFR ou RIFAP …

     

    A noter que pour le CMAS 3*, c’est un complément à partir du Divemaster PADI. Je suis en plein dans ce cursus justement.

    Edited by Julaye
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Nous sommes dans l’hexagone, et le CDS prévoit les aptitudes en PA/PE 20 et 40 dans le périmètre technique visé ici. D’où le placement de l’AOWD en PA20 (l’autoriser à 30 m suppose de le classer en PA40 sur la fiche de sécurité,  donc pas possible reglementairement). Le complément vers un N2 permettra de le mettre de manière opposable en PA20 et PE40 (Mais pas en autonomie à 30 ou 40m, car PA40).  L’autonomie à 40 (PA40 pour autonomie à 30m) sera acquise par la formation N3, allégée possiblement des connaissances validées en RSTC (Deep, rescue…,,).

    • J'aime 5
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 7 heures, Julaye a dit :


    Bonsoir,

     

    Si tu es AOWD PADI, tu es autonome jusqu’à 30 m dans les limites de non décompression et en binôme.

     

    Et si tu as la spécialité Deep, c’est 40m. 

     

    En pratique, le club peut considérer que tu es peu autonome et te coller à une palanquée en PE … mais c’est hors PADI ! Tu as le droit de râler :)

     

    En plus, si tu n’as pas la spécialité Deep, tu n’es pas censé aller à 40 m, même encadré au sens Fédé (prerogative PE-40). 

     

    Donc passer le N2 n’a d’intérêt en terme d’autonomie que si tu souhaites faire des plongées avec décompression, en autonomie et jusqu’à 40m.

     

    Dis autrement, rien ne t’empêche aujourd’hui de plonger en autonomie avec des N2 sous réserve de faire une plongée dans tes limites (30 ou 40m si Deep, nodéco).

     

    Donc, à toi de discuter avec ton DP pour qu’il te donne plus d’autonomie dans les prérogatives PADI … car entre la théorie des textes PADI et la pratique des clubs …

     

    Dans mon club il ma fallut râler un peu pour plonger sans un Divemaster à la patte de mon binôme … alors que j’étais Rescue Diver et Deep/Nitrox …

     


    En principe il faut être Deep + Rescue Diver PADI pour l’équivalence N3. Et effectivement quelques plongées techniques de RA notamment et un peu de théorie complémentaire. Et ne pas oublier l’EFR ou RIFAP …

     

    A noter que pour le CMAS 3*, c’est un complément à partir du Divemaster PADI. Je suis en plein dans ce cursus justement.

    bonjour

     

     

    Pas du tout d'accord !

    Il est en France, il veut plonger en France ;

    en structure, la loi française s'applique ; tu dois faire une relecture du code du sport, qui se situe au dessus des clivages des différents organismes et pas une interpretation.

    Tu as une grille d'emploi, et, pour etre exact et précis, si jamais l'auteur revient lire les réponses, il saura quel est son placement.

     

    enfin, imaginons un instant que ce soit toi le directeur de plongée ou le responsable technique.

    Tu as des plongeurs qui ont un certain niveau et tu as un nouveau qui arrive.

    Pour l'integrer au groupe, il lui faut acquerir quelques connaissances supplémentaires afin qu'il n'y ait pas de palanquée "punie", c'est à dire freinée pour etre au niveau du petit nouveau. C'est une histoire de cohésion.

     

    De meme, tu ne dois pas oublier qu'il semble avoir integré un club (c'est le mot qu'il a utilisé), pas une structure professionnelle.

    Quand tu rejoins un groupe, associatif, c'est pour participer, pas pour etre un boulet (d'où l'incitation à évoluer pour se fondre avec les autres N2).

     

    quant à ton "club" (ici, le mot club est pour l'association, le mot centre est pour une structure professionnelle), coller un DM à un client, c'est faire rentrer l'argent en lui faisant payer la prestation... (pas incohérent, pour un centre de plongée).

     

     

    • J'aime 3
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

    bonjour

     

     

    Pas du tout d'accord !

    Il est en France, il veut plonger en France ;

    en structure, la loi française s'applique ; tu dois faire une relecture du code du sport, qui se situe au dessus des clivages des différents organismes et pas une interpretation.

    Tu as une grille d'emploi, et, pour etre exact et précis, si jamais l'auteur revient lire les réponses, il saura quel est son placement.

     

    enfin, imaginons un instant que ce soit toi le directeur de plongée ou le responsable technique.

    Tu as des plongeurs qui ont un certain niveau et tu as un nouveau qui arrive.

    Pour l'integrer au groupe, il lui faut acquerir quelques connaissances supplémentaires afin qu'il n'y ait pas de palanquée "punie", c'est à dire freinée pour etre au niveau du petit nouveau. C'est une histoire de cohésion.

     

    De meme, tu ne dois pas oublier qu'il semble avoir integré un club (c'est le mot qu'il a utilisé), pas une structure professionnelle.

    Quand tu rejoins un groupe, associatif, c'est pour participer, pas pour etre un boulet (d'où l'incitation à évoluer pour se fondre avec les autres N2).

     

    quant à ton "club" (ici, le mot club est pour l'association, le mot centre est pour une structure professionnelle), coller un DM à un client, c'est faire rentrer l'argent en lui faisant payer la prestation... (pas incohérent, pour un centre de plongée).

     

     


    il me semble justement que la reconnaissance des aptitudes attribuées à ses certifications PADi est laissé à l’appréciation du DP, en respect du code du sport …

     

    Art. A. 322-77. - Le plongeur justifie, auprès du directeur de plongée, des aptitudes mentionnées aux annexes III-14a, III-17a ou III-18a, notamment par la présentation d'un brevet ou diplôme et, le cas échéant, d'un carnet de plongée permettant d’évaluer son expérience.


    Dans le code du sport il n’est pas précisé le type de brevet ou de diplôme à présenter ni la façon d’évaluer le carnet de plongée.

     

    Donc je persiste, il faut râler et demander à ce que ses prérogatives PADI soient prises en compte. S’il a déjà fait plusieurs plongées dans son club, cela ne devrait pas poser problème … surtout en nodéco.

     

    Concernant mon club, le Divemaster est présent d’office (en serre file, sans coût additionnel). J’ai négocié de pouvoir faire ma balade avec mon binôme en toute autonomie. Le Divemaster reste sur le bateau :)

    Edited by Julaye
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 53 minutes, Julaye a dit :

    il me semble justement que la reconnaissance des aptitudes attribuées à ses certifications PADi est laissé à l’appréciation du DP, en respect du code du sport …

     

    Art. A. 322-77. - Le plongeur justifie, auprès du directeur de plongée, des aptitudes mentionnées aux annexes III-14a, III-17a ou III-18a, notamment par la présentation d'un brevet ou diplôme et, le cas échéant, d'un carnet de plongée permettant d’évaluer son expérience.


    Dans le code du sport il n’est pas précisé le type de brevet ou de diplôme à présenter ni la façon d’évaluer le carnet de plongée.

     

    Comme tu le cites, c'est cet article du CDS qui sert de base au positionnement d'un plongeur dans les aptitudes PE/PA.

    Cet article s'appuie sur les tableaux en annexe qui sont beaucoup plus détaillés, celui qui nous intéresse est celui-ci:

     

    image.thumb.png.bc54bb21982259a3f14e77f3dfb5bc85.png

     

    Et en particulier sur les deux points que j'ai surlignés, l'intégration d'un plongeur AOWD (ou autre RSTC équivalent) en PA40 peut être compliquée.

     

    Je suis personnellement partisan d'interpréter "maîtrise des procédures de décompression" dans le sens d'une maîtrise de celles qu'on accorde au plongeur; autrement dit si on lui donne des paramètres de plongée sans paliers obligatoires, il ne me paraît pas obligatoire qu'il maîtrise la gestion des paliers obligatoires à la française.

    Je peux entendre les avis d'autres DP qui l'interprèteront différemment.

     

    Pour la maîtrise d'intervention sur un plongeur en difficulté, il y a là aussi un fossé entre les enseignements à la française et RSTC.

     

    Les interprétations ne sont pas simples et en l'absence de clarification/jurisprudence, chacun peut lire le texte à sa manière.

     

    • J'aime 1
    • Merci 3
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Julaye a dit :


    il me semble justement que la reconnaissance des aptitudes attribuées à ses certifications PADi est laissé à l’appréciation du DP, en respect du code du sport …

     

    Art. A. 322-77. - Le plongeur justifie, auprès du directeur de plongée, des aptitudes mentionnées aux annexes III-14a, III-17a ou III-18a, notamment par la présentation d'un brevet ou diplôme et, le cas échéant, d'un carnet de plongée permettant d’évaluer son expérience.


    Dans le code du sport il n’est pas précisé le type de brevet ou de diplôme à présenter ni la façon d’évaluer le carnet de plongée.

     

    Donc je persiste, il faut râler et demander à ce que ses prérogatives PADI soient prises en compte. S’il a déjà fait plusieurs plongées dans son club, cela ne devrait pas poser problème … surtout en nodéco.

     

    Concernant mon club, le Divemaster est présent d’office (en serre file, sans coût additionnel). J’ai négocié de pouvoir faire ma balade avec mon binôme en toute autonomie. Le Divemaster reste sur le bateau :)

    je suis d'accord...

     

    laissé à l'appréciation du DP ; c'est donc le DP qui décide au coup par coup et selon l'endroit...

     

    Imaginons une plongée dont la profondeur maxi est de 18 m ; il peut etre mis en autonomie avec d'autres N2.

     

    Imaginons une plongée dont la profondeur maxi peut être de 35 m, par exemple : rien ne garanti au DP que le postulant ne glissera pas en dessous des 20 mètres autorisés.

    De ce fait, le DP préférera le faire encadrer..

     

    comme tu le dis tres bien, le DP choisit ; il change de site ou il change de club ou il change de DP, son statut est révisé.

    L'appréciation du DP, dans ce cadre là, dans ce cas là, est au coup par coup (ça n'a pas la meme valeur qu'une carte PE 40 ou PA 40 (quant à avoir plus que du PA 40 pour un non CMAS, je ne pense pas que ce soit possible pour des plongées à l'air)).

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 21 heures, PlongeurSDF a dit :

    Malheureusement ce document est à la fois ancien (en terme de références), mais de plus @Jubulle14 ne semble pas avoir évoquer être titulaire de la spécialité Deep visé ci-dessus.

    Oui, j’ai bien la spé Deep (avec Nitro, perfect buoyancy et wrecks) 😄

    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 41 minutes, Jubulle14 a dit :

    Oui, j’ai bien la spé Deep (avec Nitro, perfect buoyancy et wrecks) 😄


    bon ben 40m en nodeco et Nitrox :) sur épaves :) 

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 14
        Salut à tous,    Je suis OWD avec SSI depuis bientôt 3 ans. J'ai fait juste après mon OW (avec mon instructeur) deux plongées "deep" à 30m, ce qui m'a donné une "recognition card : adventure deep 30m".    Déjà je ne sais pas trop ce a quoi ça correspond, mais ça m'a permis en tout cas de descendre à 30m dans toutes mes plongées suivantes (6 ou 7 en tout depuis je crois). Je ne sais pas si c'est normal, mais dans des centres PADI, en Espagne et Grèce on m'a mit avec des gens b
      • 7
        Trouvé ça sur FB, je trouvais intéressant de le garder içi   
      • 5
        Bonjour à tous,   Jean, 35 ans, relativement profane en plongée, AOWD Padi et une trentaine de plongées. Je me permet de demander ici votre avis sur mon projet en vue de passer le niveau supérieur.   A la base j'ai choisi plutôt un cursus RSTC car je plonge les 3/4 du temps aux USA où en zone ouverte aux RSTC, sans exclure plus tard une éventuelle passerelle pour une fédé Française.   Initialement j'avais passé mon OWD avec SSI et très satisfait, mais étant dans un centre exclusivem
      • 132
        Bonjour,   J'espère ne pas faire le boulet, malgré quelques recherches sur le forum et ailleurs, je ne trouve pas de réponse a la question suivante : Je vais être bientôt - j'espère !!!- N4 en juin. Je passe des vacances a Cadaques cet été. J'oubliais je suis aussi initiateur. Je ne sais pas quelles prérogatives j'aurais en équivalence en plongeant la bas dans une structure SSI. Je comprends que je n'ai pas d'aptitude à enseigner (par exemple je ne pourrai pas faire de baptêmes...) Mais est
      • 8
        Bonjour à tous, j'avais lancé un sujet il y a de ça deux ans pratiquement racontant mon expérience quant à un petit incident que j'avais eu lors d'une plongée, et... Ça y est ! J'ai eu enfin le tilt que j'attendais si chèrement et j'ai envie de reprendre !   Connaissez vous un bon club en Ile-de-France (celui dans lequel j'allais avant a fermé entre temps...) dans lequel je pourrais reprendre les bases ? J'aimerais refaire des petites plongées et qu'on me prenne un peu la main au début...
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.