Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Béluga, Orque perdus dans la Seine ; pourquoi attendre ?


    Recommended Posts

    Le 10/08/2022 à 18:03, emmanuelC a dit :

    @LGF Il y a sûrement de meilleurs combats où placer nos bons sentiments.

    Oui, comme les réfugiés qui meurent en mer par exemple. Mais pourquoi pas celui-là non plus ?

     

    Ce n'est pas ce que je voulais dire.

     

    Mon message c'est que cet animal là est condamné, quoi qu'on tente pour le sauver et quelles que soient les raisons qui l'ont amené à venir mourir là.

    Par contre: lutter contre l'acidification des océans (donc le changement climatique), la surpêche, la pollution sonore maritime, etc.  permettra de sauver de nombreux individus et espèces en difficultés, même si c'est moins médiatique et sentimental.

     

    Cet échouage devrait servir pour les associations de protection animale à renforcer une communication sur des actions d'ensemble et de prévention et non pas sur un sauvetage individuel voué à l'échec.

     

    La débauche de moyens techniques, humains, financiers et médiatiques consacrés à ce cas particulier gagnerait à être employée plus efficacement pour sauver des mammifères marins et autres animaux mignons.

     

    De quelle façon peut-on transformer l'élan sentimental envers un individu en détresse en une action utile et efficace sur les causes réelles du problème, je n'en sais rien.

    • J'aime 7
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, LGF a dit :

    De quelle façon peut-on transformer l'élan sentimental envers un individu en détresse en une action utile et efficace sur les causes réelles du problème, je n'en sais rien.

    Bah tu le suggère, en recherchant les causes de ces intrusions dans des environnements qui ne leurs sont pas adaptés.

    Qu'est-ce qui peut conduire des animaux vivant en milieu ouvert (l'océan), dans de l'eau froide et salée, venir se perdre dans un milieu étroit (fleuve), dans de l'eau bien plus chaude et surtout douce ?

     

    À les laisser divaguer pendant des jours dans un milieu tellement inadapté à leur organisme (salinité, nourriture, température) , il ne faut pas s'étonner qu'il s'étiole et qu'ils finissent par mourir ou, par compassion (🤯🤯🤯 ???) être euthanasié...

     

    Si c'était juste un vieil animal qui chercherait de son plein gré un coin tranquille pour aller crever, nos fleuves seraient des cimetières de cétacés. Or, on n'en est pas encore là. Il y a donc des causes autres à élucider...

    Link to comment
    Share on other sites

    https://www.facebook.com/317252101623422/posts/pfbid0xLa91V2PRfMuuyxLgdnxtTHF76tFnQhUAijopkLPKFPjSYDDPFrmRfRA3pD5HoWWl/?sfnsn=scwspmo

    https://www.facebook.com/317252101623422/posts/pfbid0xLa91V2PRfMuuyxLgdnxtTHF76tFnQhUAijopkLPKFPjSYDDPFrmRfRA3pD5HoWWl/?sfnsn=scwspmo

     

     

    Le béluga perdu dans la Seine a suscité un émoi « indécent », dénonce  François Sarano. Pour lui, la mort de milliers d’autres cétacés et animaux chaque année reste invisibilisée et déresponsabilisée.

    Edited by whodive
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 11 heures, emmanuelC a dit :

    oui, mais,

     

     

    je ne retrouve plus le nom de la "loi" (entre guillemets) qui parle de l'impact média des catastrophes en fonction de la distance

     

    plus c'est proche, plus on s'identifie, on prend fait et cause,

     

    plus c'est loin, moins on se sent concerné

     

     

    donc, là, la bestiole, malheureuse, prisonniere des structures humaines (fleuves, canaux), malade (acidité de l'eau, resultant de la pollution)... c'est bon pour émouvoir la generation Z

     

    que l'on peche, en ocean indien, des thons juveniles pour mettre dans des boites (je rappelle que juvenile, c'est pas encore adulte et qui ne se sont pas encore reproduits, au moins une fois), tout ceci pour remplir nos rayonnages... (en gros, on tape dans le capital, plus dans les interets)

    les quotas de peche des pays pauvres (je ne vais pas écrire émergents, parce qu'ils n'emergeront JAMAIS) sont vendus ou échangés contre des constructions (de ports, par les Chinois, au Sri Lanka qui ne peut plus payer ses crédits, en Grece, dont une majorité des quais d'Athenes appartiennent aux Chinois, à Madagascar (où les interessés se paient en bois rares et en or), au Mali où ... les ??? Chinois degradent, tuent les terres

    Au Sénégal, les pecheurs locaux n'ont plus de poissons ; pourquoi ??

     

     

    je ne fais pas une fixette contre ce pays (quoique, si vous vous donnez la peine de regarder ce qui se cache sous le joli nom de la route de la soie, les constructions en échange de ressources, (comme à Maurice ou à Djibouti), cela devrait interpeller (je n'ose pas écrire "reveiller"...)

     

    c'est beau, la naiveté 😭

    • J'aime 3
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.