Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Passer le BP ou le DE en Polynésie


    Recommended Posts

    Bien le bonjour,

    Je suis Assistant Instructeur PADI et je pars m'installer en Polynésie avec ma compagne pour le début 2023.

     

    J'aimerais continuer à travailler dans le domaine de la plongée mais j'ai compris que la Polynésie française est soumise aux mêmes réglementations que la métropole en ce qui concerne la plongée. Et donc le N4 français accompagné du BPJEPS ou du DEJEPS sont nécessaires pour travailler la bas.

     

    Donc ma question est : Savez vous si il est possible de passer ces formations directement en Polynésie ? Je crains ne pas avoir le temps de les passer avant.

     

    J'espère que je suis bien dans la bonne section. Si ce n'est pas le cas je m'en excuse.

     

    Merci beaucoup pour vos reponses !

    Naiy

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a un CREPS (Centre de Ressources, d'Expertise et de Performances Sportives) et une DDJS (Direction Départementale Jeunesse et Sport) en Polynésie, ils organisent les formations et fixent les calendriers. C'est d'eux que tu dois te rapprocher directement.

     

    PS qui n'a rien à voir avec la choucroute :

    quand j'y étais élève, un "CREPS" c'était un Centre Régional d'Éducation Physique & Sportive. J'appelle tout de suite ma mère pour lui dire qu'au final, je suis diplômé d'un Centre de Ressources, d'Expertise et de Performances Sportive... "Expertise et Performances".... la vache !!! trop classe :bounce:

    Edited by losbh
    • Merci 1
    • Haha 3
    Link to comment
    Share on other sites

    'ia ora na @Naiy Sliogán

     

     

    Les formations BPJEPS ou DEJEPS ne sont pas assurées en Polynésie (ce qui a d'ailleurs pour conséquence de voir très peu de Polynésiens enseignant dans le monde de la plongée jusque là, la formation devant être suivie en Métropole avec les coûts induits).

     

    Une qualification récente, "adaptée" à la situation locale, a été créée : le Brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature (B.P.P. G.A.P.P.N.) option plongée subaquatique.

     

    https://www.service-public.pf/djs/formation/diplomes_professionnels/bppgappn/

     

    Le GPP ou Guide de Plongée Polynésien dans le langage commun exerce dans le cadre de l'article suivant de la Loi de Pays concernée :

     

    Art. 3

    La possession du diplôme mentionné à l’article 1er confère à son titulaire les compétences prévues à l’article 2 de l’arrêté n° 1709 CM du 28 septembre 2017, et permet l’exercice professionnel dans les espaces d’évolution suivants :
    - encadrement, en exploration, d’une palanquée jusqu’à une profondeur de 40 mètres maximum, selon les modalités définies par arrêté pris en conseil des ministres ;
    - initiation à la plongée en scaphandre jusqu’à une profondeur de 6 mètres maximum, sans objectif de formation ;
    - encadrement et initiation à la randonnée subaquatique dans le but de faire découvrir la faune et la flore sous-marines.
    Le guide de plongée subaquatique exerce son activité en autonomie sur le lieu de plongée, sous l’autorité d’un directeur de plongée, titulaire d’une qualification prévue par la réglementation en vigueur, présent au sein de l’établissement.

    http://lexpol.cloud.pf/LexpolAfficheTexte.php?texte=504150

    Tu retrouveras dans le texte ci-dessus (via le lien) les pré-requis d'entrée en formation.

    Comme tu peux le constater, l'enseignement est exclu du champ d'exercice du GPP mais toutefois si le GPP est par ailleurs titulaire de certaines autres qualifications, il peut être rémunéré pour des activités d'enseignement comme le précise le tableau ci-dessous(extrait de l'Arrêté n° 1614 CM du 8 août 2019 fixant la liste des diplômes ouvrant droit à l'enseignement, l'encadrement et l'animation contre rémunération des activités physiques et sportives (NOR : SJS1921712AC-1) :

     

    Brevet professionnel

    polynésien de guide d'activités

    physiques de pleine nature

    (BPP GAPPN), mention

    "plongée subaquatique"

    Enseignement de la plongée subaquatique, si le titulaire de la mention « plongée subaquatique » du BPP GAPPN, est également titulaire du Moniteur E2 fédéral, à savoir :

    - du plongeur GP-N4 de la FFESSM ou de la FSGT ;

    - et du brevet d'initiateur de la FFESSM ou de la FSGT.

    Sous la responsabilité d'un directeur de plongée, titulaire du BEES1 plongée ou du DEJEPS plongée :

    - dans la limite de 20 mètres pour l'enseignement à la plongée en scaphandre (FFESSM ou FSGT) :

    - dans la limite de 40 mètres pour l'encadrement de la plongée en exploration.

    Sous réserve de la présentation :

    - de l'attestation quinquennale du maintien de ses compétences en cours de validité ;

    - de l'attestation du PSE1(2), à jour de la formation continue annuelle.

    Enseignement de la plongée subaquatique, si le titulaire de la mention « plongée subaquatique » du BPP GAPPN, est également titulaire :

    - du Moniteur E3 fédéral (MF1 de la FFESSM ou de la FSGT) ;

    - ou de l'un des brevets d'instructeur PADI Open Water Scuba Instructor, SSI Open Water Instructor, SDI Open Water Scuba Instructor, NAUI Scuba Instructor, ADIP Scuba Instructor Level 2 complété de l'une des qualifications techniques « PADI TEC 40 ». « SSI Extended Range Nitrox », « TDI Deco Procedures », « IANTD Advanced Nitrox ». « ADIP P40-A avec ADIP Nitrox Advanced ».

    Sous la responsabilité d'un directeur de plongée, titulaire du BEES1 plongée ou du DEJEPS plongée :

    - dans la limite de 30 mètres pour l'enseignement à la plongée en scaphandre (FFESSM, FSGT, PADI, SSI, SDI, NAUI, ou ADIP) et uniquement pour le cursus pour lequel le titulaire a un diplôme d'enseignant :

    - dans la limite de 40 mètres pour l'encadrement de la plongée en exploration.

     

    Sous réserve de la présentation :

    - de l'attestation quinquennale du maintien de ses compétences en cours de validité ;

    - de l'attestation du PSEI(2), à jour de la formation continue annuelle.

     

    http://lexpol.cloud.pf/LexpolAfficheTexte.php?texte=539229

     

    Il ressort donc qu'il est possible d'avoir une activité professionnelle, y compris d'enseignement, dans le monde la plongée subaquatique en Polynésie sans BPJEPS ou DEJEPS.

    Le B.P.P. G.A.P.P.N. est la clés d'entrée pour une activité professionnelle d'enseignement de la plongée en Polynésie dans ce cadre.

    A noter que des structures commerciales proposent les formations idoines en local pour obtenir les pré-requis, assurer la formation et autres qualifications (OWSI par exemple)...

     

    Espérant avoir un petit peu éclairé ta lanterne.

     

    Subaquatiquement.

     

    Sorry pour les variations chromatiques et de polices de caractères "subies" par les "copier-coller"...

    J'ai plus travaillé le fond que la forme.

    • J'aime 1
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Alpha_B a dit :

    Les formations BPJEPS ou DEJEPS ne sont pas assurées en Polynésie (ce qui a d'ailleurs pour conséquence de voir très peu de Polynésiens enseignant dans le monde de la plongée jusque là, la formation devant être suivie en Métropole avec les coûts induits).

    wow chaud ! merci pour la correction et pour l'update @Alpha_B

     

    PF = l'un des haut lieu de la plongée en France, P. Molle & tous ceux qu'il a formé,  certains sites uniques etc... et en principe : les services de l'état qui assurent (?) leur rôle sur ce plan là; sais-tu pourquoi cette situation aujourd'hui ? (simple curiosité/culture perso)

    Link to comment
    Share on other sites

    'ia ora na @losbh

     

    je vais essayer de répondre à cette question, en tout cas, avec les éléments dont je dispose.

    Le raccourci que je vais faire n'engage que moi.

    L'historique est long, riche et potentiellement polémique d'où le raccourci... 

     

    Tout d'abord, le statut d'autonomie de la Polynésie lui confère des prérogatives dans tous les champs en dehors des champs relevant du domaine régalien de l'Etat.

    En substance, le statut de 2004 définit comme régalien les domaines suivants :

     

    • nationalité, droits civiques , droit électoral, état et capacité des personnes ;
    • justice et garantie des libertés publiques ;
    • politique étrangère ;
    • défense ;
    • sécurité et ordre publics.

     Tous les autres domaines relèvent donc des prérogatives de la Polynésie Française qui peut légiférer.

    "L'assemblée de la Polynésie française a la faculté de voter des "lois du pays" dans le cadre de l'exercice de ses compétences. Ces actes, qui relèvent du domaine de la loi, sont soumis à un contrôle spécifique du Conseil d'État.

    La Polynésie peut abroger ou modifier des dispositions législatives ou réglementaires qui entrent dans son champ de compétence. Elle peut également adopter des mesures préférentielles en faveur de la population en matière d'emploi ou de protection du patrimoine foncier." (Source haut Commissariat)

    Ce premier point de la réponse est fondamental puisqu'il sous tend tout le reste.

    Le sport fait donc partie du champ d'exercice polynésien. 

    Le code du sport n'a donc pas de valeur réglementaire en PF (il peut servir toutefois d'inspiration...)

     

    En ce qui concerne la plongée sous-marine sa pratique, son encadrement, sa "commercialisation" (au sens tant de l'encadrement que de l'enseignement) ont fait l'objet au cours des années de multiples adaptations en terme réglementaire, non sans polémiques, défense d'intérêts divers et surtout économiques y compris récemment (je n'entrerai pas dans les détails d'une part pour ne pas trahir l'historique, d'autres part pour ne pas prendre parti... mais parfois à l'image des "discussions de chapelle"  telles que celles rencontrées au gré des baguenaudages sur le forum de P.com).

    Un exemple ancien toutefois pour illustrer :

     

    Selon la réglementation de la pratique de la plongée subaquatique en Polynésie Française, délibération n°92-176 AT du 20 Octobre 1992, les prérogatives des plongeurs sont les suivantes :

    • Niveau 1 FFESSM, CMAS 1*, PADI Open Water Diver, PADI Advanced Open Water Diver peuvent plonger jusqu’à 29 mètres ;
    • Niveau 2 FFESSM, CMAS 2*, PADI Rescue Diver peuvent plonger jusqu’à 49 mètres

    Ces caractéristiques propres à la Polynésie s’expliquent par la température de l’eau et la grande visibilité sur les sites de plongée. 

     

    Ce texte n'est plus d'actualité, il est intéressant toutefois au sens de la transposition déjà pré-existante des qualifications détenus par les plongeurs. 

    De nos jours, les profondeurs par niveau sont recalées sur la même base que le CDS à l'exception de la profondeur maxi à l'air fixée à 50 mètres (hors cas de formation nécessitant de glisser en dessous).

     

    Compte tenu des intérêts économiques et sociaux (je fais court sur le sujet), la réglementation a évolué de façon constante ces dernières années sur la base de constats simples même s'ils ont été très difficiles à "concilier" dans les concertations tenus : 

    • Plongée loisir, objet d'une économie portée par le tourisme (fortement d'origine étrangère : USA, Chine, Japon,...) avec donc des pratiquants formés en général dans les écoles "RSTC" ou voulant se former dans la même philosophie,
    • Une réglementation de l'emploi autour de la plongée loisir quasi "transposée" de la Métropole,
    • L'absence d'une filière d'enseignement en local permettant l'accès aux qualifications nécessaires, et donc le faible accès à l'emploi sur ce domaine pour les polynésiens,
    • ...

    De ces quelques éléments (et bien bien bien d'autres...), l'idée du GPP (Guide de palanquée Polynésien) devenu le brevet professionnel polynésien de guide d'activités physiques de pleine nature mention plongée subaquatique (il existe diverses mentions à ce brevet hormis l'objet du post : activités lagonaires, randonnée pédestre) a émergé pour de meilleures immersions (🤣).

     

    En complétant (comme repris dans mon post précédent) par la réglementation des qualifications admissibles détenues par le guide breveté, le panel des activités "rémunérables"  vient maintenant englober largement les possibilités professionnelles autour de la plongée loisir en Polynésie avec au fond (pas du lagon ) :

    • un point d'accès supplémentaire à la filière professionnelle en Polynésie,
    • le développement d'une offre de formation locale,
    • l'ouverture bien plus large donc à l'emploi local dans le domaine,
    • l'intégration (même si ça a bien grincé) de toutes les philosophies d'enseignement (RSTC, FFESSM, ...)
    • ...

     

    Je m'en arrête là.

    Encore une fois, j'ai tronqué volontairement l'histoire et ses "crises" (on pourrait écrire un livre).

    J'ai fait des raccourcis.

    J'ai essayé d'éviter les partis pris.

    Je n'ai sans aucun doute pas l'exhaustivité des éléments.

     

    Mais le point d'entrée (La Polynésie légifère car elle en a la possibilité, l'Etat lui ayant accordé ce droit) et de sortie (un dispositif adapté permettant un accès à l'emploi local et qualifié dans la plongée loisir ->  encadrement et enseignement) sont là.

     

     

    J'espère avoir diminué la turbidité autour de ce sujet en tout cas.

     

    Parahi

     

     

     

    Message complémentaire :

     

    Ma réponse à @Naiy Sliogán, vous l'avez bien noté, est à sens unique (au sens géographique).

    En effet, elle montre que la possibilité d'emploi dans la plongée subaquatique au Fenua existe sans détenir BPJEPS ou DEJEPS.

     

    A ma connaissance toutefois, le brevet professionnel polynésien de guide d'activités physiques de pleine nature mention plongée subaquatique n'a pas de reconnaissance ailleurs qu'en Polynésie (de fait ?).

    La question du retour à l'emploi ailleurs en France se pose donc potentiellement... 

     

     

     

     

     

    • J'aime 2
    • Merci 6
    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...

    Un grand merci à tous les deux pour vos réponses !! C'est très claire et très détaillé. Je n'ai plus de questions pour le moment.

     

    Le BPP GAPPN correspond tout à fais à ce que j'espérais trouver. Tant pis si il n'y a pas de reconnaissance ailleurs qu'en Polynésie. Il vas donc falloir que je passe très rapidement mon permis bateau et que j'obitienne mon niveau d'instructeur PADI si je veux pouvoir présenter à cette qualification. Si cela ne m'est pas possible pendant la fin de l'année je les passerais sur place.

     

    PS Je m'excuse pour le délais de réponse. J'ai du mal à prendre le temps de me connecter durant cette période.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    'ia ora na @Naiy Sliogán

     

     

    You're welcome.

    Le permis bateau et l'OWSI PADI sont des formations possibles directement en Polynésie.

     

    Un différence toutefois pour le permis côtier délivré en Polynésie qui limite la nav à 5 milles d'un abri contre 6 en Métropole.

    Cela peut paraître anecdotique mais cela fait toute la différence pour la possibilité de traversée

    Tahiti<-> Moorea 🤣

     

    Nana

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 1
        Bonjour à tous, pour se changer les idées, arriver à supporter un peu mieux l'hiver et patienter en attendant les prochaines vacances plongée ou le retour des beaux jours 🙂🙂🙂🙂, j'ai créé une petite Playlist de plongée et snorkeling en Polynésie... 😃 j'espère que ca vous plaira et vous fera ''rêver''  https://youtube.com/playlist?list=PLYEUFxMq5ulOwpz77J3ca3cMCUjd8EDNu      
      • 22
        Bonsoir,   Nourrissant un intérêt grandissant pour la plongée, je me suis lancé comme objectif de passer mes niveaux N1, N2 (voire N3). Seulement, je pars en Thailande dans 1 mois pour une durée d'au moins 1 mois et Je voulais savoir si il pouvait être intéressant d'effectuer certaines formations là bas, étant donné le cadre sympathique du pays !   Je suis un total novice dans le domaine de la plongée, mes seules expériences étant la chasse sous marine et la plongée en apnée.
      • 24
        Bonjour à tous, je lance un sujet fort similaire au précédent dans cette salle du forum: je vais aller en Polynésie en juin 2023 et je voudrais vos avis et conseils pour organiser mon voyage. Voici en gros le pitch: - séjour de 3 semaines en famille à 4 avec deux enfants 11 et 12ans. - madame et le grand garçon veulent en profiter pour passer le N1 (le petit aussi mais il a pas l'age a priori) - papa N3 veut découvrir un max de sites différents surtout les marquises - sé
      • 3
        Bonjour les divers Un petit message pour proposer une belle affaire à qui voudrait passer son DIVE MASTER et a peu de moyens. J'ai acheté il y a 3 ans la valise complète avec tous les cours et l'hologramme, etccccc et j'ai seulement préparé le module sécurité et j'ai du interrompre pour raison de santé. Depuis je n'ai pas pu m'y remettre, et la valise se trouve bien rangée chez moi et je n'ai pas la perspective maintenant de l passer, aussi je propose la valise complète à la vente pour
      • 22
        Etant plus souvent en Italie qu'en France, est-ce que quelqu'un connaitrait un Club de plongée Italien, ou un instructeur certifié résidant là-bas, qui pourrait me faire passer le N2 Français en Italie? J'ai besoin d'être autonome au moins dans la zone des 20 m pour pouvoir filmer sans trop de contraintes quand je suis dans ces 2 pays. Je précise que j'ai le N1 ainsi que le PADI Advanced Open Water Diver. Merci pour votre aide.
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.