Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Voyage plongée aux Philippines du 31 juillet au 18 août 2022


    Recommended Posts

    Enfin….

     

    Oui enfin après 2 années de COVID-19, nous entamons notre voyage prévu depuis novembre 2019 pour aout 2020, aux Philippines.

     

     

    Quoi dire ?

    Oh nous n’étions certainement pas les seuls à avoir dû renoncer aux vacances de 2020… avec toutes les « tracasseries » qui s’en sont suivi. Récupération des sommes déjà versées pour les billets, pour les acomptes des hôtels cependant… pas possible. Mais j’avoue ne même pas avoir essayé.

     

    Bref début 2022 lors de la réouverture de la frontière pour les voyageurs vaccinés, il a été logique pour nous d’aller là où nous avions prévu d’aller….

    Cela ne fût pas tout à fait possible entre les « Nous ne serons pas ouvert en aout », les offres alléchantes d’autres hôtels qui font que peut-être nous pourrions profiter de tarifs très préférentiels…

    bref beaucoup de recherches et de mails échangés pour au bout du compte faire un programme légèrement différent qu’initialement prévu.

     

    En 2022 ce ne seront que 2 hôtels et non pas 3 qui formeront notre premier périple Philippin.

     

    Pour commencer ce sera le Thalatta Resort dans le Negros Oriental (site web de l'hôtel).

    La suite se fera sur l’ile de Bohol, plus exactement au Sud-Est, une zone encore peu touristique au contraire du Sud-Ouest qui est, il parait devenu un peu l’usine, tout ce que nous fuyons. Donc la seconde étape est Anda, au Island View Beachfront Resort (site web de l'hôtel).

     

     

    Départ prévu de Zurich le vendredi 29 juillet direction Singapour. Malheureusement cette fois ci nous ne volerons pas dans un A380 mais dans un Boeing 777….  Rien à dire si ce n’est que je regrette l’A380….  Bref 

     

    A Singapour un des terminaux est en rénovation et globalement je trouve que l’aéroport a perdu de sa splendeur… (blasé ? moi ? euhhh non quoi que 😉 )

     

    De Singapour un petit saut de 3h45 jusqu’à Cebu avec la compagnie Low-Cost de Singapore Air, Scoot… C’était la première fois… humm oui bon du low cost quoi. On est arrivé à bon port, mais coté service et confort c’est clairement une classe en dessous.

     

    Petite remarque concernant nos vols initiaux, il y a eu du changement.

    Nous devions arriver vers midi à Cebu puis reprendre un vol intérieur de 50 minutes pour rejoindre l’aéroport de Dumaguete au Negros Oriental en fin de journée. Plus de 5 heures d’attente mais comme cela, nous étions certains de ne pas rater notre correspondance si le deuxième vol avait un peu de retard.

    Plusieurs mois avant notre départ, Scoot nous annonce pour commencer que le vol vers Cebu était supprimé. 24 heures plus tard ils nous annoncent que le vol est décalé de 2 heures, donc tout va bien, je valide le changement, nous attendrons un peu moins longtemps à Cebu, cool.

    Dans la foulée 2 jours plus tard Cebu Pacifique qui propose les sauts de puces entre Cebu et Dumaguete nous annonce que notre vol est avancé d’environ 5 heures…. 

    Génial nous voilà donc coincé, arrivant après le décollage du 3em vol de notre voyage…  Au bout du compte nous sommes obligés de passer une nuit à l’hôtel à Cebu et malheureusement de perdre une journée de plongée. :(

     

    Je n’en suis pas certain mais j’ose espérer que tous ces changements sont dû à la remise en ordre de marche des liaisons aériennes à la suite de la réouverture des frontières.

     

     

     

     

     

     

    Edited by caolila
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Concernant le côté pratique je conseille fortement de ne pas chercher midi à 14 heures mais simplement de prendre une chambre au Waterfront hôtel juste en face de l’aéroport domestique de Cebu. Pas besoin de transfert ou quoi que ce soit. C’est 5 minutes à pied en sortant vers la droite de l’aéroport international.

     

    52300174103_166f96a5ba_o.jpg

     

     

     

    Chambres très correctes, piscine pour se relaxer après le voyage. Ce n’est pas le grand luxe mais remplit parfaitement le rôle que j’en attendais. Nous avons reçu des retours de Français ayant été nettement moins bien loti dans un autre hôtel…

     

    52300171426_e1dd823f14_o.jpg

     

     

    Cebu Pacifique petite compagnie locale et petit avion avec 50 passagers à vue de nez. Ils proposent des options avec un bagage en soute de 32 kg… en cabine c’est, il me semble 6 (moi avec mes 15 kg…. ) Bref comme l’avion n’était pas plein tout est très bien passé.   Ouf !!!!

    Le saut de puce entre Cebu et Dumaguete est de 50 minutes, nous en profitons pour admirer les paysages des iles de Cebu, Bohol et Negros. 

     

    52300174033_1715ca6ddb_o.jpg
     

     

    Pour information il y a également des vols entre Manille et Dumaguete. Ils sont me semble-t-il plus fréquents. En revanche les échos que j’ai eu sur l’aéroport de Manille étaient qu’ils sont un peu plus « pinailleurs » à l’arrivée.

     

    Quoi qu’il en soit pour rentrer aux Philippines il est clairement conseillé d’avoir ses 3 doses de vaccin anti-Covid. Cela limite très fortement les contraintes lors des déplacements.

    Il faut avant de partir remplir un formulaire en ligne très détaillé, qui donne un QR-Code qui est utilisé à l’arrivée mais surtout demandé avant le départ du vol. Au contrôle de l’immigration ils ont collé une vignette « Fully vaccinated July 2022 » au dos du passeport.

     

    En sortant de l’aéroport de Dumaguete le chauffeur du Thalatta Resort nous attendait pour nous conduire vers le sud, trajet d’environ 50 minutes.

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

     

    Nous sommes accueillis par Patrick le propriétaire du Thalatta que nous avions déjà rencontré au Salon de la Plongée à Paris. Il nous indique notre chambre, la Apo… le bungalow le plus proche de la mer avec une vue sur l’ile d’Apo… magnifique pour y passer 10 jours.

     

    52300268713_d8b624d191_o.jpg

     52299281022_157c7a9462_o.jpg

     

     

    Merci Patrick.

     

    Les bungalows sont tous identiques 2 chambres cote a cote avec petite terrasse devant où on peut s’installer, y faire sécher ses affaires.

     

    52300267176_465af4ee93_o.jpg

     

     

    52300321318_33774b5f28_o.jpg

     

     

     

    Tous les bungalows ont une vue sur la piscine qui est le centre de l’hôtel. 

     

    52300282221_089049878b_o.jpg

     

     

     

    Grande piscine eau de mer avec des transats ou il fait bon s’installer pour siroter un petit verre après les plongées en attendant le diner.

     

     


     

    52299337392_5baa666d05_o.jpg

     

     

    Demain les choses sérieuses commencent.

    52300543464_26eed5189f_o.jpg

     

     

     

    Edited by caolila
    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Après une bonne nuit de repos, nous voilà à notre premier jour de pongée aux Philippines.

    Rendez-vous à 8h00 au club afin de faire la paperasse. Aucun contrôle des niveaux juste à remplir la décharge avec entre autres le niveau et le nombre de plongées. Bon j’avais tout envoyé avant sous forme numérique… 😉

     

    52300584314_069f9c1336_o.jpg

     

    Pour débuter nous avons droit à un site tout proche de l’hôtel, et comme tous les sites de la côte c’est du « Muck Dive », herbier tout d’abord puis pente douce avec par ci par là un petit truc, un rocher, ou autre.  Des endroits où la vie foisonne.

     

    Après 67 minutes nous ressortons de l’eau…. Super début déjà quelques belles photos, dont un groupe de 3 Flamboyants, nickel…

    52300603229_e3af117800_o.jpg

     

    52300341201_78502be12b_o.jpg

     

     

    Je reprends mes marques en mode macro… ça ne marche pas trop mal.

     

    52300603404_f9e62cd792_o.jpg

     

    52300341508_801d9a3a00_o.jpg

     

    52300602899_c194224291_o.jpg

     

    52300341381_1e44e94106_o.jpg

     

     

    Le guide me parait aussi très bien 😊, nous plongerons tout le séjour avec lui. Nadi a su nous proposer des plongées variées qui ont globalement contenté M et Mme 😉

     

    Seconde plongée 1 heure après, durant la pause, thé, café, bananes de quoi se ressourcer un peu. Il y a aussi une serviette qui est proposée afin de s’essuyer et se protéger si besoin des éléments, très agréable.

     

     

    • J'aime 3
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le bateau à balancier est vaste, prévu pour 20 passagers, alors étant à 5 plongeurs plus 2 guides, nous avions de la place à revendre.

     

     

    52300373121_036ca1ec20_h.jpg

     

    52300634794_5f20a24f4b_h.jpg

     

     

    J’en profite pour parler un peu de l’équipage, chacun a son rôle qu’il maitrise parfaitement. Nous n’aurons aucun couac… et ils sont tous super serviables… un vrai plus. C’est le petit truc qui « change tout » enfin pour moi.

     

    Les bangkas sont vraiment géniaux pour la plongée j’avais un petit doute avant, mais je suis à présent convaincu des atouts de ces bateaux hyper stables et offrant une surface utile impressionnante…

     

     

     

    Bon le côté « négatif » c’est la planche qu’il faut gravir pour monter à bord, au début ça fait « peur » mais au bout du compte une fois le truc assimilé c’est génial. 😊.

     

    52300373848_5b2192a4e3_h.jpg

    Nadi notre guide est celui qui observe la plongeuse qui monte.

     

    52299387997_aa7501b5cb_h.jpg

     

     

    L’escalier qui descend dans l’eau pour remonter à bord est également super pratique… l’essayer c’est l’adopter 😉.

     

    52300373341_048c59a090_h.jpg

     

    Sur les Bangka c’est saut droit de chaque côté à l’avant du bateau. En général il s’accroche à une bouée et le retour se fait au même endroit, sauf dérivante bien sûr.

     

     

    La 3eme plongée se fera juste à côté du Thalatta un peu au nord, nous ne sommes que 2, le bateau nous largue et nous rentrons « à la palme ».

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Jour 2

    Départ du bateau comme tous les jours vers 8h30, dans l’ensemble tout le monde est ponctuel, j’aime.

     

    Donc départ 8h30 pour la petite ile d’en face, Apo.

     

    52299463152_2f78c663eb_h.jpg

     

    52300447951_b999bdf61e_h.jpg

     

    52300940220_015f4da783_h.jpg

     

     

    15 à 20 minutes de traversée et une toute autre ambiance sous l’eau, corail mou à foison, sites plus verticaux pas de réel mur mais des petits rochers de 3 à 5 m voire plus, des plateaux où tout est recouvert de coraux, plein de couleurs bref très beau…

     

     

    52300458406_1a87a92c7d_h.jpg

     

    52299473747_5cd4d5c29c_h.jpg

     

    52300731779_ca8751e294_h.jpg

     

    52300459778_6d97596bb4_h.jpg

     

    52300470823_a1a6d7f715_h.jpg

     

    52300459016_4a8579dc94_h.jpg

     

    52300458026_edaa6b6177_h.jpg

     

    Mais perso après 2 plongées je suis (un peu) gavé… ce n’est pas le cas de tous…. (c’est moi le problème 😉 ). Surtout qu’avec mes petits Inon S2000 qui arrivent en fin de vie, pas facile de faire un boulot correct niveau photo.

     

    Nous verrons pas mal de tortues et il y a plus de vie que sur la côte… mais pas beaucoup de gros, pardon de moyen… du gros nous n’en verrons pas la moindre nageoire.

    Durant tout notre séjour aucun requin, ils ont été décimés par la pêche industrielle paraît-il.

     

    52300720449_58bfe2ce93_h.jpg

     

    52300470121_d410ee0b2d_h.jpg

     

    Edited by caolila
    • J'aime 2
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    De retour au Thalatta après les 2 plongées nous faisons une pause déjeuner d’environ 2 heures avant de repartir pour la troisième plongée. Elle est toujours proche n’étant jamais nombreux. Il n’est logiquement pas rentable de nous faire plonger sur les sites distants, surtout avec l’augmentation des prix de l’essence.  

    Nous ferons en tout 3 sorties Apo à 2 ou 3 jours d’intervalle, idéal pour varier les plaisirs. Nous ferons également une « petite » plongée de nuit de 85 minutes 😉 sur le house reef. Patrick a fait installer des structures artificielles qui sont à présent pleines de vie.

     

    52300747419_e21b6520b6_h.jpg

     

    52299501287_9df089386f_h.jpg

     

    52299501867_fe396adb31_h.jpg

     

    52300487198_31393d8a54_h.jpg

     

    52300486221_f4cc55e0d5_h.jpg

     

    52300750289_8811325133_h.jpg

     

    52300488111_27150bd773_h.jpg

     

    52299504042_165c693443_h.jpg

     

    52300750544_89282234be_h.jpg

     

    52300488326_ed3ee55263_h.jpg

     

    52300489583_2af23c23da_h.jpg

     

    52300750839_fe20b3d6f5_h.jpg

     

    52300488926_36cc23acbd_h.jpg

     

    52300490138_8d735ffe28_h.jpg

     

     

     

    Lors de cette plongée nous nous sommes régalés. Un petit poulpe mimique nous a fait la surprise de se montrer, tout comme différentes petites choses, un super moment de plongée.

     

     

    52300486396_885b04230e_h.jpg

     

    52300486591_06a8273d66_h.jpg

     

    52299502752_fa2cdb1c2d_h.jpg

     

    52300488003_f297dff48a_h.jpg

     

    52300487466_fe7db8133d_h.jpg

     

    52300489058_b07c4e0e85_h.jpg

     

     

     

     

    • J'aime 5
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Bref les plongées ont été pour nous 

     

    image.png.15eff307c635b7c8a594e5bd9287b2a7.png

     

    Rien à dire, parfait pour des « coconut divers ». 23 plongées en 9 jours dont une de nuit, deux après-midis de libre, nous en avons profité pour faire un peu de tourisme, enfin ce sera 2 cascades avec un peu de marche et surtout une belle averse qui a un peu gâché… la journée de plongée suivante.

     

    52300510691_d7a8ad3e72_h.jpg

     

    Les rivières ont apporté en surface de la mer une eau extrêmement chargée, au point d’être obligé de mettre sa main à moins de 5 cm du masque pour la voir dans les 50 premiers centimètres sous la surface. Une eau brunâtre/jaunâtre qui se diluait dans les 2 premiers mètres… bref 2 plongées à oublier côté visibilité mais une expérience en plus dans la besace. Soyons positif.

     

    J’allais presque oublier de signaler qu’il est possible de plonger avec des « 15 L » en fait des C100 alu donc 13,1 litres. Cela fait un petit supplément, tout comme le gonflage Nitrox qui est possible au Thalatta. Option qui est avec supplément également.

     

    Globalement je dois dire que venir plonger au Thalatta est un choix gagnant.

    C’est varié, l’ambiance y est très agréable et pour ne rien gâcher côté restauration nous nous sommes régalés. Des petits plats bien savoureux à toute heure de la journée, à des tarifs contenus. Nous en avons profité, un peu trop même d’après l’aiguille de la balance .

     

    Je ne manquerai pas de rendre visite à Patrick au salon de Paris… si vous voulez en savoir plus n’hésitez surtout pas à aller lui poser des questions et regarder les photos des plongeurs qui sont passés par chez lui.

    A ce propos… j’ai encore du travail de ce coté ci. Donc patience mais je crois bien que vous allez vous régaler 😊.

     

     

    Edited by caolila
    • J'aime 1
    • Merci 2
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Posted (edited)

    Impression Thalatta Resort

    Nous voilà donc arrivés à la fin de la première partie de séjour aux Philippines.

     

    Quoi dire si ce n’est que le Thalatta est sans aucun doute une très bonne adresse pour passer quelques jours dans le Negros Oriental.

     

    Le mélange entre les plongées autour d’Apo et celles principalement Muck Dive de la côte est agréable et permet de varier les plaisirs. Même si pour quelqu’un qui n’aime pas trop le Muck Dive cela peut vite devenir lassant.

    En revanche pour les photographes amateurs de ce type de plongées il y a des sites vraiment très sympathiques. Ok ils ne sont pas tout à fait au niveau de ceux de Lembeh, mais nous avons fait quelques rencontres qui ont été des premières pour nous (les Crevettes Arlequins du House Reef par exemple)

     

     

    La suite de notre séjour se fera à Anda sur l’ile de Bohol.

     

    Patrick et son équipe a organisé notre transfert jusqu’au port de Dumaguete ainsi que l’achat des billets. Tout comme sur le bateau tout le personnel est très efficace et aimable, tout cela donne envie de revenir. Visiblement c’est le choix de beaucoup, n’est-ce pas « Philou » Je ne doute pas un instant que tu ne vas pas tarder à y retourner 😊

     

    Je garde pour la fin du  compte-rendu quelque unes de mes meilleurs photos.
    Je vous mettrais également les liens sur les albums Flickr (j'ai encore un peu de boulot ;) )


    Je me suis régalé avec les Nudibranches "mouton",  Costasiella. Ils ne font que quelques millimètres. Sur cette photo on voit la pointe de mon stick histoire de donner  l'échelle.

     

    52299611307_4ddb519e02_h.jpg

     

     

    A présent la suite mais patience elle arrive..

    Edited by caolila
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    C'est parti pour la suite.

     

    La traversée se fait sur un bateau rapide d’Ocean Jet. Elle dure 2 heures par mer calme ce que nous avons eu. Si je peux vous prodiguer un conseil prenez des billets en business c’est un peu plus cher mais cela les vaut largement (j’en reparlerai plus tard). Il y a les billets mais également la « terminal fee » de 15 Peso par personne (+/- 30 Cents d’€) à Dumaguete. Il faut aussi payer pour chaque bagage enfin les grosses valises. Donc pensez à venir un peu en avance, surtout que les départs sont ponctuels.

     

    Attention les bagages sont stockés en extérieur à l'arrière du bateau. avec juste une bâche par dessus. La prochaine fois je prévoirais de très gros sac poubelles afin de tout a l'intérieur puis dans les valises. Je n'ose imaginer l'état en cas de pluie ou mer formée.

    52299649112_d06ffda2d7_h.jpg

     

     

     

    À l’arrivée à Tagbilaran situé à 70 km à vol d’oiseau nous sommes tous contrôlés… en effet il faut montrer nos certificats de vaccination… j’allais oublier le port du « face mask » contre la propagation de la Covid est obligatoire… consigne très bien respecté par la population dans les lieux publics… Les plus récalcitrants sont indéniablement les touristes… désolant je trouve.

     

    La police est omniprésente sur les lieux d’arrivées et de départs…. Accompagnée de chiens de recherche de drogue… toujours un petit moment de stress même si je n’ai rien à me reprocher… par le passé certaines histoires … 

    Bref je suis de retour et tout va bien 😉

     

    À la sortie du « Seaport » le chauffeur de notre prochain hôtel est là. Une longue route nous attend, nous mettrons un peu plus de 2 heures pour rejoindre l’Island View Beachfront Resort ( Site web )

     

     

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

     

    C’est de nuit que nous arrivons au Island View Beachfront Resort,  difficile de se faire une idée de l’endroit mais de ce que nous voyons il est clair que nous serons bien ici.

    Le lendemain au réveil la balade dans la propriété est un émerveillement. Superbe parc et aménagement, un petit coin de paradis… bref tout est au beau fixe comme la météo et la mer d’huile pour notre première journée de plongée à Anda.

     

     

    52299709082_3336c55255_h.jpg

     

    52299709262_2b19e695f1_h.jpg

     

    52301185430_bb36fc5e57_h.jpg

     

    52300693211_a4abe5d0a5_h.jpg

     

    52300692761_1b1c6fd044_h.jpg

     

    52300692391_26932c7df4_h.jpg

     

    52300963109_04937b6804_h.jpg

     

     

    Avant le petit déjeuner nous sommes déjà sur le pied de guerre et passons chez Anda Scuba Diving, « Dive shop » comme ils disent là-bas, situé dans l’hôtel.

    Zack nous attend de pied ferme… pardon impatient d’aller plonger.

    Il est le gérant du club durant l’absence de Hubert le propriétaire du club. La Covid et le typhon de décembre dernier ont pas mal chamboulé les choses, certains ne se sont pas relevé…   Mais pour Anda Scuba Diving tout va bien le club a été remis en état tout comme le bateau. Il y a pas mal de stigmates de la tempête visibles un peu partout dans les environs, toits manquants par exemple. Nous sommes 8 mois après le passage de ce typhon qui a durement frappé cette zone des Philippines.

     

     

     

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le fonctionnement du club est très simple le client est roi… enfin presque.

    Chaque matin le matériel est préparé, bloc gréé et apporté sur le bateau. La première fois il est demandé si c’est ok comme cela et si tout est bon c’est parti et sera à nouveau installé de la même façon pour les plongées suivantes.

     

    Les briefings se font à terre, sont très complet ET carré. Ceci fait, direction la plage avec son petit matériel, palmes et masque, tout le reste est déjà sur le bateau. Nous serons les seuls à plonger quel bonheur.

     

    Sur le bateau il y a Thomas le capitaine, tout comme le matelot Thomas et le chargé des plongeurs Thomas aussi…  bref Thomas est l’homme à tout faire … et il le fait parfaitement. Il prépare les blocs en prend 2 complètement gréés, avec les plombs et les apporte au bateau…

     

     

    52300703233_5a17720845_h.jpg

     

    52300703813_b9ceb34073_h.jpg

     

     

    Il a un œil sur tout, enregistre le moindre détail et agit à bon escient… tout cela avec une gentillesse. J’allais oublier le mécano Thomas qui après une journée de plongée pour nous, va s’occuper du moteur parce qu’il fallait tirer 3 ou 4 fois sur le démarreur… A coté de ce travail il y a le pêcheur Thomas qui va sortir en mer une fois la nuit tombée pour aller pêcher le « squid » parce que tout simplement il aime cela…

     

    Donc départ pour la première plongée, les sites étant très proches il y a, sauf exception, un retour à terre entre chaque plongée.

     

    Les mises à l’eau sont en bascule arrière tous ensemble et toujours sur un fond de quelques mètres seulement, puis déplacement vers le « large » ou dans la plupart des sites il y a des tombants plus ou moins colorés.

     

    52300989469_a0dcdcce5e_h.jpg

     

    Les fins de plongée se font sur le plateau. A chaque plongée nous croiserons au minimum une tortue et sur certaines 3, 4 voire 5 visibles en même temps.

    Le paradis de ma binômette… mais les tortues vertes sont très craintives et ne se laissent pas trop approcher… Les imbriquées en revanche « broutent » le corail et il est aisé de les prendre en photo.

     

    52299745327_140700ae05_h.jpg

     

    52300996214_c2b5e3e542_h.jpg

     

    52300739948_1e1690b6c9_h.jpg

     

     

     

    Les consignes sont claires signaler les 100 bars puis les 70 et bien sur les 50 bars. Temps de plongée prévu 60 minutes. Humm cela va être compliqué, moi et les S80 nous ne sommes pas très copain… mais pas le choix le club n’a que cela ou plus petit, sans grand intérêt dans mon cas.

     

    Plongée prévue une 30aine de mètre, 31 de réalisé et 64 min…. Je ne sais toujours pas comment j’ai fait 😉 La plongée de nuit aura même 87 min, ok 15 m max 😉.

    Toutes les plongées auront toute une heure au minimum, sauf une de 57 minutes…. Visi tellement pourrie qu’il n’y avait franchement plus d’intérêt à rester sous l’eau. Zack dira que depuis qu’il est là il n’a jamais vu cela. Bon pleine lune, donc grosse marée avec en plus une dégradation qui a bien remué tout cela… mais ce n’est pas grave nous avons quand même passé un super moment. Ce jour-là cependant nous ne ferons que 2 plongées et privilégierons la piscine et le « sirotage » d’un bon cocktail au bord de l’eau.

     

    Revenons à la plongée en fin de chacune d’elle Zack sort le para et après une remonté très lente nous sortons la tête de l’eau avec tout proche le bateau. Tout le monde se déséquipe dans l’eau et avant le matériel photo et vidéo est donné au « Captaine». Puis c’est au tour des blocs… surtout ne pas ôter les poches à plombs, Thomas le prendrait mal. Il attrape le bloc par le robinet et il est déjà à bord…  Quand je vous disais que c’est l’homme à tout faire

    .

    Pour la dernière fois je vais dire que j’ai été particulièrement impressionné par l’efficacité et le sérieux de cette petite équipe rien n’est laissé au hasard. Vous pouvez y aller les yeux fermés.

     

     

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Une fois au bord tout le monde descend et rejoint le club. Sans oublier de rincer les pieds, dans la bassine enterrée à la sortie de la plage, et de refaire la même chose en arrivant au club. Quand je vous disais que rien n’est laissé au hasard.

     

     

    La pause est d’une heure mini entre les plongées, on peut donc passer dans la chambre changer les batteries si besoin. Thomas se charge des changements de blocs. Les plongeurs peuvent durant ce moment boire un peu d’eau ou un café… et bien sur papoter plongée de quoi d’autre me direz-vous ? 😉

     

    Zack est très porté bio, il n’hésite pas à montrer les espèces que nous avons croisé dans les livres et plaquettes qui sont disponibles au club. Il est également aux petits soins pour les plongeurs, très serviable, attentionné et a organisé une inoubliable plongée surprise pour la 500eme de ma femme.

    Merci Zack pour ces fou-rires sous l’eau, c’était génial.

     

     

    52301259275_7cf18a0d66_h.jpg

     

    52299782202_9c4dcf1efe_h.jpg

     

    52300767356_4d1b585d67_h.jpg

     

     

    Et cette histoire de Banana Nudibranche

    52301259550_dea8b314e9_h.jpg

     

     

    52300767016_5a619b420e_h.jpg

     

    52299782592_bc18d65bf4_h.jpg

     

    Zack, c'est quand tu veux pour replonger avec toi... nous nous sommes éclatés... MERCI

    Plus sérieusement nous avons eu la chance le dernier jour de le trouver le nudibranche Banana... il existe, la preuve en image.

     

    52300791303_bc016b54b6_h.jpg

     

     

     

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.