Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

contrôle visuel de bouteille


    Recommended Posts

    il y a 3 minutes, brusylbc a dit :

    DONC si je l fais gonfler en Belgique pas de soucis ?

    a condition qu'il te le gonfle en belgique... je ne connais pas la reglementation laà bas.

     

    Il y a des Belges sur le forum...

     

    Si quelqu'un pouvait lui donner les infos ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 49 minutes, Falkor a dit :

     

    Un club peut faire l'inspection (c'est grossièrement résumé mais oui) mais il faut que la bouteille soit inscrite sous le régime TIV dérogatoire du club. Ce n'est pas une prestation commerciale pour quiconque le demande.

     

    Après tir ou plongée....c'est la bouteille qui est soumise à la réglementation, pas ce que tu en fais après.

    pas que

     

    il faut que l'intervalle entre l'achat/mise en service soit inferieur à 1 an

    voir aussi avec le reglement interieur du club : un club a des membres, des adherents, pas les gens qui passent...

    peuvent ils/veulent ils faire une exception ?

    mais, le club est une tres bonne solution : tu regonfleras ensuite plus facilement ton bloc...

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 8 minutes, christophe 38 a dit :

    tu regonfleras ensuite plus facilement ton bloc...

     

    Et pourquoi pas dans ce club...  il y a certainement un deal a faire avec un club proche de chez toi.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, brusylbc a dit :

    Ok, merci

     

    Donc si je résume je dois faire ce contrôle

    J'avais entendu dire que les clubs de plongée pouvaient la faire est-ce vrai ?

    J'habite Saint Amand les eaux vers Valenciennes, si quelqu'un peut me dire où je pourrais le faire au moindre coût

    Cela me semble beaucoup plus facile de faire du tir que de la plongée

    Merci à tous pour vos réponses

    CDLT

    Bruno

     

    Il y a un truc que tu peux faire:

    Donner la bouteille à un centre de requalification et la faire enregistrer comme bouteille "terrestre" et plus comme bouteille de plongée. 

    Du coup,  c'est 10 ans...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, nics a dit :

    Il y a un truc que tu peux faire:

    Donner la bouteille à un centre de requalification et la faire enregistrer comme bouteille "terrestre" et plus comme bouteille de plongée. 

    Du coup,  c'est 10 ans...

     

    Tu as des références, là dessus ? STP

    Link to comment
    Share on other sites

    Chez vous, c'est peut-être pas possible...

    😏

    En Suisse, c'est même le responsable du centre de requalification qui me l'avait proposé pour mon 15lt qui ne me sert plus que comme source d'air comprimé pour les pneus ou le pistolet à agrafes...

     

    Mais du coup,  la bouteille tombe sous le même régime qu'un tampon B50 ou une bouteille d'oxy médical. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, nics a dit :

    Chez vous, c'est peut-être pas possible...

    😏

    En Suisse, c'est même le responsable du centre de requalification qui me l'avait proposé pour mon 15lt qui ne me sert plus que comme source d'air comprimé pour les pneus ou le pistolet à agrafes...

     

    Mais du coup,  la bouteille tombe sous le même régime qu'un tampon B50 ou une bouteille d'oxy médical. 

     

    Pas con... en la transformant en tampon cela doit marcher aussi en France.  Il y a, a ma connaissance pas de volume mini pour les tampons... 

     

     

    Tiens a ce propos  je suis preneur de tampon(s) 50 voire 80 L afin de compléter mon installation perso. ;)

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, PlongeurSDF a dit :

    @bardass Laurent a raison cf.

     

    Article L557-28

    Version en vigueur depuis le 04 décembre 2015
     

    Modifié par LOI n°2015-1567 du 2 décembre 2015 - art. 12

    En raison de leurs risques spécifiques et de leurs conditions d'utilisation, certains produits et équipements sont soumis au respect d'exigences complémentaires en ce qui concerne leur installation, leur mise en service, leur entretien et leur exploitation, afin de garantir la sécurité du public et du personnel et la protection des biens. 

    Ils sont, en fonction de leurs caractéristiques, soumis à l'une ou plusieurs des opérations de contrôle suivantes : 

    1° La déclaration de mise en service ; 

    2° Le contrôle de mise en service ; 

    3° L'inspection périodique ; 

    4° La requalification périodique ou le contrôle périodique ; 

    5° Le contrôle après réparation ou modification. 

    Certaines de ces opérations sont réalisées par des organismes mentionnés à l'article L. 557-31.

     

    Mais j’espère que le Gus qui l’impose te fera un justificatif avec rapport d’inspection que tu es sensé conserver, voir présenter lors du gonflage.

     

    A renouveler autant que nécessaire.

     

    Petite précision, le texte actuel en vigueur est celui du 7 novembre 2017 pour les équipements sous pression en France

     

    Inspection visuelle annuelle.

    Requalification hydraulique tout les 2 ans.

     

    Sauf régime dérogatoire pour les plongeurs pour les bouteilles sous régime TIV ( FFESSM , AMNP et ??)  qui passent à 5 Inspections Visuelles ( IV ) et Requalification hydraulique tous les 6 ans ( sous conditions de non rupture de licence )

     

    Demande à un centre de requalification pres de chez toi.

     

     

     

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    zut 

    Citation

    5. Récipient fixe : récipient qui n'est pas déplacé durant le cours normal de son exploitation. Toutefois, sont considérés comme mobiles, les récipients exploités dans un autre lieu que leur lieu de remplissage ;

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 27 minutes, NetGear a dit :

     

    Petite précision, le texte actuel en vigueur est celui du 7 novembre 2017 pour les équipements sous pression en France

     

    Personne n'a dit le contraire, mais avons été plus précis.

    Cf.  Article 7 de ce même Décret de 2017 :

     

     

    "Sont soumis à la déclaration et au contrôle de mise en service :
    1. Les récipients sous pression de gaz dont la pression maximale admissible PS est supérieure à 4 bar et dont le produit pression maximale admissible par le volume est supérieur à 10 000 bar.l ;
    2. Les tuyauteries dont la pression maximale admissible PS est supérieure à 4 bar appartenant à une des catégories suivantes :
    a) Tuyauteries de gaz du groupe 1 dont la dimension nominale est supérieure à DN 350 ou dont le produit PS.DN est supérieur à 3 500 bar, à l'exception de celles dont la dimension nominale est au plus égale à DN 100 ;
    b) Tuyauteries de gaz de groupe 2 dont la dimension nominale est supérieure à DN 250, à l'exception de celles dont le produit PS.DN est au plus égal à 5 000 bar ;
    3. Les générateurs de vapeur appartenant au moins à une des catégories suivantes :
    a) Générateurs de vapeur dont la pression maximale admissible PS est supérieure à 32 bar ;
    b) Générateurs de vapeur dont le volume est supérieur à 2 400 l ;
    c) Générateurs de vapeur dont le produit PS.V excède 6 000 bar ;
    4. Les appareils à couvercle amovible à fermeture rapide fixes.
    Le contrôle de mise en service prévu à l'article L. 557-28 du code de l'environnement a pour objet de constater que l'équipement, une fois installé, satisfait aux dispositions du titre II du présent arrêté et que ses conditions d'exploitation en permettent une utilisation sûre."

     

    Qui renvoi donc à cet article du Code de l'environnement, toujours en vigueur depuis 2015 et auxquel Laurent @bardass faisait référence en citant l'article 7 du décret de 2017.

     

    Ce qui correspond à l'exigence du professionnel ici décrite.

     

    Pour autant, c'est bien la première fois qu'il me remonte une telle manifestation d'un professionnel pour une bouteille neuve, sortie D4 du coin.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Merci à tous pour vos réponses

    Je vous l'avoue je m'y perds un peu

    déjà l'enregistrer comme bouteille terrestre ( c'est bouteille tampon ?) c'est mieux

    je vais relire calmement tous vos messages, pour faire une synthèse

     

    il y a une heure, PlongeurSDF a dit :

     

    Tu as des références, là dessus ? STP

    j'ai le centre de requalification pas loin de chez moi je vais les appeler

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 19 minutes, christophe 38 a dit :

    les tampons

    Non j'avais vu ça sur un site

    J'ai appelé mon centre de requalification, il me dit qu'une bouteille neuve ne doit pas passer le contrôle visuel, mais il n'en ai pas sur

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, brusylbc a dit :

    Non j'avais vu ça sur un site

    J'ai appelé mon centre de requalification, il me dit qu'une bouteille neuve ne doit pas passer le contrôle visuel, mais il n'en ai pas sur

     

    tu fais comme tu veux.

     

    mais, il te faut comprendre que neuve ne veut pas forcément dire nickel.

     

    si tu recherches dans l'archéologie du forum, dans des vieux posts, il y a eu des millésimes avec des aciers de marde ; des blocs qui étaient en vente chez le commerçant qui étaient tres fortement rouillés (je n'ai pas écrit oxydé ou corrodé, mais rouillé) ; c'etait à une époque au vieux plongeur, sur Marseille.

     

    depuis cette époque, nous avons pris l'habitude de donner un coup de maillet sur le robinet, de regarder vite fait dedans et voir si c'est bien, si c'est nickel ou si c'est pourri.

     

    Par contre, coté reglementation bouteille de plongée, pour la faire tres courte (j'ai bien écrit bouteilles de plongée), la Loi, c'est requalification au bout de 2 ans et (obligatoirement) une inspection visuelle au plus tard 12 mois apres la précédente requalification ; l'inspection doit etre faite par un sachant.

     

    (à mon avis, le sachant doit noter sa manip : s'il y a le moindre probleme, enfin, un robinet qui s'envole par exemple, la maréchaussée viendra demander des comptes (ce qui induit qu'il est preferable qu'il soit assuré pour faire ceci)

    Il y a des particuliers qui vivent hors des clubs et structures qui appliquent les inspections visuelles (qui permettent une requalification tous les 6 ans au lieu de tous les 2 ans).

    Payer 30 balles pour l'operation n'est pas déconnant : entre la prise en compte du bloc (voire le vider si il ne l'est pas), le "controle" du robinet (est il dur ? clapet OK ou pas), le démontage du robinet, le controle du filetage du robinet, le controle du filetage du bloc, l'inspection à l'interieur, l'inspection exterieure, le remontage, le changement du joint de col et la partie secrétariat...

     

    quand on paie un méca voiture à 100 balles de l'heure, 30 balles, c'est 20 minutes de taf...

     

     

    ce n'est (donc) pas parce qu'en club, ça semble gratuit (pas toujours, voir les clubs qui font payer les visites des blocs qui ne sont pas mis à disposition), que dans la vie, les gens travaillent pour rien.

     

     

    quant à ton bloc, qu'on peut appeler un bloc tampon, qui n'est pas destiné à voir la mer, on en parle aussi sur le forum :

     

     

     

    et, sinon, toi, tu es seul ou tu as des potes ? chez qui gonflent ils ? comment pratiquent ils ?

     

    sinon, pose la question @Alain Foret

    c'est un sachant qui te répondra avec justesse.

     

    s'il ne bouge pas, mp ici : https://www.plongeur.com/forums/profile/6693-alain-foret/

    Edited by christophe 38
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 3 minutes, christophe 38 a dit :

     

    tu fais comme tu veux.

     

    mais, il te faut comprendre que neuve ne veut pas forcément dire nickel.

     

    si tu recherches dans l'archéologie du forum, dans des vieux posts, il y a eu des millésimes avec des aciers de marde ; des blocs qui étaient en vente chez le commerçant qui étaient tres fortement rouillés (je n'ai pas écrit oxydé ou corrodé, mais rouillé) ; c'etait à une époque au vieux plongeur, sur Marseille.

     

    depuis cette époque, nous avons pris l'habitude de donner un coup de maillet sur le robinet, de regarder vite fait dedans et voir si c'est bien, si c'est nickel ou si c'est pourri.

     

    Par contre, coté reglementation bouteille de plongée, pour la faire tres courte (j'ai bien écrit bouteilles de plongée), la Loi, c'est requalification au bout de 2 ans et (obligatoirement) une inspection visuelle au plus tard 12 mois apres la précédente requalification ; l'inspection doit etre faite par un sachant.

     

    (à mon avis, le sachant doit noter sa manip : s'il y a le moindre probleme, enfin, un robinet qui s'envole par exemple, la maréchaussée viendra demander des comptes (ce qui induit qu'il est preferable qu'il soit assuré pour faire ceci)

    Il y a des particuliers qui vivent hors des clubs et structures qui appliquent les inspections visuelles (qui permettent une requalification tous les 6 ans au lieu de tous les 2 ans).

    Payer 30 balles pour l'operation n'est pas déconnant : entre la prise en compte du bloc (voire le vider si il ne l'est pas), le "controle" du robinet (est il dur ? clapet OK ou pas), le démontage du robinet, le controle du filetage du robinet, le controle du filetage du bloc, l'inspection à l'interieur, l'inspection exterieure, le remontage et la partie secrétariat...

     

    quand on paie un méca voiture à 100 balles de l'heure, 30 balles, c'est 20 minutes de taf...

     

     

    ce n'est (donc) pas parce qu'en club, ça semble gratuit (pas toujours, voir les clubs qui font payer les visites des blocs qui ne sont pas mis à disposition), que dans la vie, les gens travaillent pour rien.

     

     

    quant à ton bloc, qu'on peut appeler un bloc tampon, qui n'est pas destiné à voir la mer, on en parle aussi sur le forum :

     

     

     

    et, sinon, toi, tu es seul ou tu as des potes ? chez qui gonflent ils ? comment pratiquent ils ?

     

    sinon, pose la question @Alain Foret

    c'est un sachant qui te répondra avec justesse.

     

    s'il ne bouge pas, mp ici : https://www.plongeur.com/forums/profile/6693-alain-foret/

    Merci pour tes réponses elles sont très claires, tu sais ce n'est pas pour les 30euros, mais tu achètes une bouteille neuve, on refuse de la gonfler et bin ça nous gonfle

    Je peux gonfler une arme dans mon club de tir, mais je me vois mal me promener avec mes 3 carabines et 2 pistolets PCP de plus une arme c'est 50 ou 60 plombs ça va très vite, d'où mon achat de bouteille pour l'indépendance

    je vais demander à alain plus de renseignement, encore merci pour ton aide

    bonne fin de journée

    CDLT

    Bruno

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.