Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Détendeurs : analyse des préconisations constructeur


PlongeurSDF
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour,

     

    Afin d'apprécier l'éventuelle compatibilité entre marques de détendeurs, j'ai fait une analyse comparative des réglages de pressions intermédiaires conseillées par les différents constructeurs :

    image.thumb.png.d39480fe5efb75ca07c2be6e5bad029d.png

     

    NP voulant dire non précisé.

     

    Si vous avez d'autres infos, je suis preneur.

     

    Merci

    • Merci 7
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour 

    merci pour le partage

     

    J'ai monté un deuxième étage depuis trés longtemps sur un premier etage Mares 

    Ca fonctionne trés bien et c'est même trés souple, et ça ne fuse pas même en eau froide 

     

    Ton tableau explique cela en partie, il suffit de rester à 9,8 B 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    C'est un travail très intéressant.

     

    Pour apporter un peu d'eau au moulin, je pense qu'il faut séparer aussi les différents modèle de détendeur d'une même marque. Exemple :

    • Aqualung Calypso (version 2007) : MP = 9-10 bar, cf. "service manual"
    • Aqualung Core : MP = 9.5 bar, cf. "service manual"
    • Aqualung Core Supreme : MP =8.5 bar, cf. "service manual"
    • Aqualung Legend 2 : MP = 8.5 bar, en surface (cf. "service manual"). Du fait de son système à "surcompensé" à membrane la MP (au sens de différence entre la pression intermédiaire et la pression ambiante à la profondeur correspondante) du Legend 2 augmente avec la profondeur. De mémoire, j'avais lu que la MP augmentait de 2 bar entre 0 et 50 m (Legend 1 ou 2 ?). D'où le fait qu'il faut un second étage compensé pour un premier étage surcompensé.

     

    Toujours pour Aqualung, voici ce qu'on lit dans la notice pour leurs détendeurs actuels :

    Citation

    Aqua Lung demande qu’une révision de votre détendeur soit effectuée au moins une fois tous les deux ans et une inspection visuelle au moins une fois par an. Ces deux examens doivent être réalisés par un spécialiste conseil Aqua Lung. En fonction du nombre de plongées et des conditions d’utilisation, votre détendeur devra être révisé plus fréquemment

    Donc on est plutôt à 1 révision tous les 2 ans. Mais il me semble que pour mes anciens détendeurs Aqualung (Titan+ Calypso achetés en 2008), c'était 1 révision/an. Donc il y a encore une dépendance au modèle (et avec les "restylages" d'un même modèle). Bien sûr, les variations des règles constructeurs, ne traduisent pas forcément des variations sur la "durabilité réelle" des détendeurs entre 2 révisions.

     

    J'ai parlé d'Aqualung mais c'est presque sûrement valable pour les autres constructeurs.

     

    Le tableau va donc s'agrandir !

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 13/09/2022 à 17:29, PlongeurSDF a dit :

    Bonjour,

     

    Afin d'apprécier l'éventuelle compatibilité entre marques de détendeurs, [...]

    Si l’arrière-pensée de ton tableau des valeurs de pression intermédiaire (= MP), c’est de pouvoir associer à terme des 1° et 2° étages dépareillés, il faut bien comprendre que la valeur de MP n’est que la partie émergée de l’iceberg du réglage d’un détendeur…

    Comme l'a détaillé @De chichourle pour le cas Aqualung, la MP peut varier d'un modèle à l'autre pour une même marque... Du coup, pas certain que si tu montes un 2° étage de Glacia (par exemple) sur un autre 1° étage Aqualung, tout se finisse bien…

    Ensuite, la pression intermédiaire n’est pas le seul paramètre à prendre en compte. Dans les réglages finaux, toujours pour le Glacia par exemple (2 °étage cette fois-ci), tu dois aussi régler l’effort inspiratoire (entre -3,3 & -4,3 mBar), ainsi que la valeur de dépression à 400 l/min (inférieure à 15mBar). Sincèrement, sans banc de contrôle, je ne vois pas comment faire : ce n’est pas à la portée d’un particulier, fusse-t-il un bricoleur doué ! Est-ce qu'un premier étage différent de celui prévu à l'origine va impacter ces réglages une fois au fond ? Et dans quel sens ? Ce sont là des questions que je n'aimerai pas avoir à traiter en situation... Et encore, là, je n'ai parlé que de deux des nombreux contrôles et réglages à faire lors de la révision d’un détendeur…

     

    Je vais encore passer pour un vieux crouton, mais le goût de ces bricolages m’a passé il y a longtemps : aujourd’hui, mes détendeurs se refont une beauté chez un pro. Pourtant, mon vieux et fidèle MkII/R190 (y’a pas qu’Aqualung dans une vie de plongeur !) te raconterait qu’en son temps, il était un témoin très impliqué du dicton « faites ce que je dis, pas ce que je fais »…

     

    Et puis les années se sont aussi chargées de me faire comprendre ce que voulait dire le vieux prof qui nous serinait : « Apprenez des erreurs des autres, vous ne vivrez pas assez vieux pour toutes les faire vous-même »…

     

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    @De chichourle @crouton @Adentrotter

     

    Merci pour votre apport.

     

    "Si l’arrière-pensée de ton tableau des valeurs de pression intermédiaire (= MP), c’est de pouvoir associer à terme des 1° et 2° étages dépareillés"

     

    Comme j'ai déjà pu m'exprimer sur ce sujet, loin de là mon idée que je déconseille fortement.

    Idem en ce qui concerne la qualité et longueur des flexibles ou tout autre accessoire qui a pas une utilité bien comprise et maitrisée par le plongeur (valve de surpression, coude de renvoi, etc.).

     

    J'ai eu la chance de participer à stage de technicien pour une marque en particulier. Ce qui m'a également fait comprendre l'importance de certains contrôles. Maintenant, il ne faut pas en déduire pour autant que c'est inaccessible à tous. Je déplore notamment la quasi absence de documentation à destination des utilisateurs, le fait d'interdire la vente des pièces détachées aux non techniciens agréés.

     

    Tu as le droit de refaire les freins de ton véhicule. Tu as accès aux revues techniques (c'est même un business), mais on en t'interdit l'accès pour les détendeurs. Ceci sous prétexte de sécurité.

     

    Aujourd'hui, l'entretien d'un détendeur c'est 3 à 7 semaines de délais minimum, car on manque de techniciens. Un ami plongeur qui a remis sont détendeur en révision chez D4 en juin, n'ayant toujours pas de nouvelles, les rappelle ... "à mais en fait, il est près mais on a oublié de vous prévenir", depuis le mois de juillet.

     

    J'ai demandé récemment à un responsable d'Aqualung, si une personne qui souhaitait faire un stage pour créer son entreprise et donc devenir professionnel, voir multimarque. Refus total de sa part car selon lui l'activité doit rester aux mains des magasins spécialisés. Il s'agit bien d'un protectionnisme commercial et non de garanties sécuritaires. Ce protectionnisme, c'est aussi cela que tu paie en faisant faire tes révisions dans un shop.

     

    Je déconseille donc à quiconque de bricoler son matériel de plongée, mais je trouve anormal que l'on fasse tout pour nous rendre captif.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 3 minutes, PlongeurSDF a dit :

    @De chichourle @crouton @Adentrotter

     

    Merci pour votre apport.

     

    "Si l’arrière-pensée de ton tableau des valeurs de pression intermédiaire (= MP), c’est de pouvoir associer à terme des 1° et 2° étages dépareillés"

     

    Comme j'ai déjà pu m'exprimer sur ce sujet, loin de là mon idée que je déconseille fortement.

    Idem en ce qui concerne la qualité et longueur des flexibles ou tout autre accessoire qui a pas une utilité bien comprise et maitrisée par le plongeur (valve de surpression, coude de renvoi, etc.).

     

    J'ai eu la chance de participer à stage de technicien pour une marque en particulier. Ce qui m'a également fait comprendre l'importance de certains contrôles. Maintenant, il ne faut pas en déduire pour autant que c'est inaccessible à tous. Je déplore notamment la quasi absence de documentation à destination des utilisateurs, le fait d'interdire la vente des pièces détachées aux non techniciens agréés.

     

    Tu as le droit de refaire les freins de ton véhicule. Tu as accès aux revues techniques (c'est même un business), mais on en t'interdit l'accès pour les détendeurs. Ceci sous prétexte de sécurité.

     

    Aujourd'hui, l'entretien d'un détendeur c'est 3 à 7 semaines de délais minimum, car on manque de techniciens. Un ami plongeur qui a remis sont détendeur en révision chez D4 en juin, n'ayant toujours pas de nouvelles, les rappelle ... "à mais en fait, il est près mais on a oublié de vous prévenir", depuis le mois de juillet.

     

    J'ai demandé récemment à un responsable d'Aqualung, si une personne qui souhaitait faire un stage pour créer son entreprise et donc devenir professionnel, voir multimarque. Refus total de sa part car selon lui l'activité doit rester aux mains des magasins spécialisés. Il s'agit bien d'un protectionnisme commercial et non de garanties sécuritaires. Ce protectionnisme, c'est aussi cela que tu paie en faisant faire tes révisions dans un shop.

     

    Je déconseille donc à quiconque de bricoler son matériel de plongée, mais je trouve anormal que l'on fasse tout pour nous rendre captif.

    plan B, changer de marque de détendeur...

    on trouve certaines marques sur internet..

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 8 minutes, christophe 38 a dit :

    plan B, changer de marque de détendeur...

    on trouve certaines marques sur internet..

    Maintenant que je suis formé par une marque, j'achète principalement leur matériel.

    Le kit pour 1er ou 2nd étage, environ 9 € pièce. Quand tu vois le prix de vente sur certains sites ...

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 6 minutes, PlongeurSDF a dit :

    Maintenant que je suis formé par une marque, j'achète principalement leur matériel.

    Le kit pour 1er ou 2nd étage, environ 9 € pièce. Quand tu vois le prix de vente sur certains sites ...

     

    yaisse

    apeks : image.thumb.png.4dbc17030784d0262352cb0d647c4d02.png

     

    et là, tu as de quoi entretenir 4 détendeurs, puisque 4 kits pour le premier et le second étage.

     

    L'avantage, chez eux, c'est que le kit est commun à la totalité de la marque sauf un seul modele. Tu ne coures pas derriere le dernier petit joint qui te manque. De plus, cela ne necessite pas de matériel spécifique.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 39 minutes, PlongeurSDF a dit :

    J'ai eu la chance de participer à stage de technicien pour une marque en particulier. Ce qui m'a également fait comprendre l'importance de certains contrôles.

    Encore faut-il que ce soit fait.... 😔

    J'ai fait réviser mon détendeur (Legend) 2 fois :

    - La première suite à l'achat (en ocaz', laissé xxx années dans un placard) : j'ai bu la tasse à la mise sous l'eau (membrane du 2nd étage déchirée 🥵)

    (Et je précise que tout avait été changé car l'ancienne membrane était fournie avec les pièces usées après l'entretient)

     

    - La 2e fois, jeune plongeur que je suis, 1 an après pour suivre les préconisation (et dans un autre shop, bien évidemment !) : gros chapelet de bulles en sortie du 1er étage. On a ouvert le premier étage devant moi dans la SCA où j'étais (avec difficulté tant ça avait été serré fort, loin des préconisations constructeur.....) pour y trouver le join écrasé, déchiré (🥵 bis)

     

    Pourtant j'ai eu 2 jolis graphiques de réglage d'inspiration, blablabla avec chaque entretien 🙄

     

    Alors je suis toujours un jeune plongeur, mais pour reprendre ce qu'a dit @crouton, je me suis fait mon avis en apprenant des erreurs des autres et les détendeurs de la maison ne sont pas près de retourner en magasin....du moins dans cette partie de la france.

    Les kits se trouvent encore en cherchant un peu, j'ai les outils, et si je me noie...bah au moins ce sera de ma faute !

     

    il y a 39 minutes, PlongeurSDF a dit :

    Je déconseille donc à quiconque de bricoler son matériel de plongée, mais je trouve anormal que l'on fasse tout pour nous rendre captif.

    Toutafédakor 👌

    Edited by Falkor
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 20 minutes, christophe 38 a dit :

    yaisse

    apeks : image.thumb.png.4dbc17030784d0262352cb0d647c4d02.png

     

    et là, tu as de quoi entretenir 4 détendeurs, puisque 4 kits pour le premier et le second étage.

     

    L'avantage, chez eux, c'est que le kit est commun à la totalité de la marque sauf un seul modele. Tu ne coures pas derriere le dernier petit joint qui te manque. De plus, cela ne necessite pas de matériel spécifique.

    p....  c'est cher payé le joint...  

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 13 minutes, caolila a dit :

    p....  c'est cher payé le joint...  

    c'est un lien pour illustrer. (sinon, 160 euros pour 4 kits 1er et second étage, ça les met à 40 balles pieces)

     

    après, à chacun de faire ses recherches pour trouver ce qu'il veut au prix qu'il veut et d'attendre (le bon prix), s'il le peut. (l’inconvénient, avec Internet, c'est qu'on ne sait jamais combien ça coute, il y a toujours moins cher ailleurs, ou demain ou après demain ; la (vraie ?) question serait peut être "combien suis je près à y mettre ?"

     

    Loin de tout dans mon ile, sans aucun joint à proximité, je suis bien content d'en trouver... (et d'ailleurs, je suis venu avec plusieurs kits, ce qui me permet de reviser aussi souvent que necessaire)

     

     

    Edited by christophe 38
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 3 minutes, caolila a dit :

    je disais cher le joint quand tu vois les prix d'un joint torique "standard" 

     

    Et dans ces kit il me semble qu'il n'y a pas que des joints n'est ce pas?

    il y a aussi un clapet et une membrane (et un bout de carton sur lequel on inscrit la date de révision, qui se place sur le 1er étage

    1er étage DS4 Apeks

     

    là où c'est inscrit APEKS...

     

    et les joints n'ont pas une taille standard, ni dans l'épaisseur, ni dans le diametre, ni dans la dureté. Donc pas possible d'aller chez Leroy merlin pour trouver identique

    Edited by christophe 38
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, christophe 38 a dit :

    et les joints n'ont pas une taille standard, ni dans l'épaisseur, ni dans le diametre, ni dans la dureté. Donc pas possible d'aller chez Leroy merlin pour trouver identique

     

    Je ne parlais pas de joints standard. 

     

    Il y a des sites ou tu peux avoir quasiment tout et n'importe quoi.

     

    Joint Torique - Vente en ligne de joint torique de toute dimension, O ring. (joint-torique.com)

     

    le problème principal est d'avoir les caractéristiques des joints utilisé dans ton détendeur.

     

    Et quand tu as les joints tu dois encore trouver la membrane et le clapet....   certainement mission impossible hors fabricant.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.