Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bouteille oxygénothérapie et club


    Recommended Posts

    il y a 7 minutes, caolila a dit :

     

     

    Concernant la frontière il y a quelques km de frontières terrestres entre la France et les pays voisins. 

     

    Je ne suis pas un cas particulier...

     

     

     

    et loin de moi de vouloir induire quiconque en erreur. 

    et quand je vais à la GdF je suis obligatoirement en structure 

     

    @LGF a répondu : en tant que particulier, tu peux disposer ou pas d’un bloc d’oxygénothérapie avec oxy médical ou pas, tu n’es pas concerné par le code du sport.

    quand tu vas à la GDF, c’est à eux, en tant que structure, de disposer d’un kit oxygéno.

    tout comme une SCA sur la côte quand tu vas plonger en tant que client.

     

    dans mon club, nous utilisons le kit de la piscine quand on est à la piscine, celui des SCA qui nous accueille en groupe auto encadré.

    Nous n’avons pas de kit oxygéno.

     

    et quand je fais des sorties club en lac, je fournis le mien en sécu, qui n’a pas d’oxy médical mais plongeur. Ou on s’en fait prêter un par un club ami qui en dispose,

    il y a 5 minutes, LGF a dit :

     

    Rien à voir avec le sujet ci-dessus mais je te confirme que c'est un abus de pouvoir du gendarme concerné:

    image.png.58a6071f18910be912ab793fc57d71d7.png

     

    Rien ne spécifie que ce bloc doit être dans l'eau et heureusement... tu vois bien que c'est inapplicable aux plongées depuis un bateau mobile.

     

    c’est exactement la réponse à donner quand on entend ce genre d’affirmation péremptoire

    où est-ce indiqué dans le code du sport ?

    fournir un contre exemple parlant

     

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 33 minutes, caolila a dit :

     

     

    Il me vient une question.  Un MF1 club avec qui j'ai plongé récemment à la GdF  m'a raconté le contrôle par la gendarmerie effectué il y a quelques semaines(mois).

    Il leur a été reproché de ne pas avoir placé le bloc de secours a un pendeur a -6m  depuis il le font.

     

     

    J'ai une théorie certes vague sur le sujet, pardonnez moi à l'avance. Une des sous off gendarme qui controle régulièrement la GDf est... membre de notre club ! Et dans notre club on immerge le bloc de secours au ponton systématiquement quand je suis la, sinon je râle: si on a besoin d 'air de secours c'est  en fin de plongée sous le ponton, pas dehors (je parle pas d'oxy). Donc, peut être était elle la, peut être a t'elle légitimement dit au club pourquoi votre bloc de secours n'est oas immergé, ce qui est une bonne idée... Mais c'est peut être pas ça du tout.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 32 minutes, bardass a dit :

     

    @LGF a répondu : en tant que particulier, tu peux disposer ou pas d’un bloc d’oxygénothérapie avec oxy médical ou pas, tu n’es pas concerné par le code du sport.

    quand tu vas à la GDF, c’est à eux, en tant que structure, de disposer d’un kit oxygéno.

    tout comme une SCA sur la côte quand tu vas plonger en tant que client.

     

    dans mon club, nous utilisons le kit de la piscine quand on est à la piscine, celui des SCA qui nous accueille en groupe auto encadré.

    Nous n’avons pas de kit oxygéno.

     

    et quand je fais des sorties club en lac, je fournis le mien en sécu, qui n’a pas d’oxy médical mais plongeur. Ou on s’en fait prêter un par un club ami qui en dispose,

     

    c’est exactement la réponse à donner quand on entend ce genre d’affirmation péremptoire

    où est-ce indiqué dans le code du sport ?

    fournir un contre exemple parlant

     

     

    Si je suis entièrement d'accord avec ton argumentation, par contre, j'ai souvenir d'un contrôle il y a quelques années sur le bateau, et le représentant des forces de l'ordre n'était pas des plus aimables et de plus, totalement "sourd" à tout argument. Ce n'est pas un bon souvenir...

    Link to comment
    Share on other sites

    Le problème c'est que nous organisons des sorties sur un étang privé. Nous ne sommes donc ni en piscine ni en structure comme Beaumont ou GdF.

    Nous en faisons très peu (environ 3/4 par an) mais comme il s'agit de sorties "club" il nous faut de l'oxy.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 19 minutes, Rick76 a dit :

    Le problème c'est que nous organisons des sorties sur un étang privé. Nous ne sommes donc ni en piscine ni en structure comme Beaumont ou GdF.

    Nous en faisons très peu (environ 3/4 par an) mais comme il s'agit de sorties "club" il nous faut de l'oxy.

     

     

    Dans ces conditions pourquoi ne pas demander un autre club ?

     

    Entre nous si tu as un bloc d'oxy avec de l'O2 "normal"  et qu'il y a besoin de l'utilisé suite a un accident....   je pense qu'il est mieux d'en avoir que rien du tout.... 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 19 minutes, Rick76 a dit :

    Le problème c'est que nous organisons des sorties sur un étang privé. Nous ne sommes donc ni en piscine ni en structure comme Beaumont ou GdF.

    Nous en faisons très peu (environ 3/4 par an) mais comme il s'agit de sorties "club" il nous faut de l'oxy.

     

     

    ton club n'a pas le choix :
    soit il investit dans un kit oxy qui répond aux exigences du code du sport.
    soit ut mutualises les coûts avec un autre club et vous vous partagez le kit, en espérant que vos dates de sortie ne sont pas communes (ou alors vous allez sur le même site)

    un kit oxy, c'est de l'argent certes.
    Mais quand tu en as besoin, tu es content d'avoir payé ce montant.
    Je connais un club pas loin de chez moi qui a investi dans un 2e kit oxy (ils sont autonomes avec bateau et compresseur) suite à un incident qui aurait pu mal tourner pour les deux plongeurs.
    Après de multiples discussions auxquelles j'ai pris part, le président du club a fait voter cette disposition à son comité directeur.
    @benbulle pourra en parler mieux que moi.

    il y a 2 minutes, caolila a dit :

     

    Dans ces conditions pourquoi ne pas demander un autre club ?

     

    Entre nous si tu as un bloc d'oxy avec de l'O2 "normal"  et qu'il y a besoin de l'utilisé suite a un accident....   je pense qu'il est mieux d'en avoir que rien du tout.... 


    lors d'une sortie hors structure où un plongeur (un ancien de P.com) a fait un ADD vestibulaire, j'ai sorti mon kit oxy perso.
    A l'époque, ce kit était un véritable kit oxygénothérapie tout comme il faut, sauf que la date de péremption était dépassée de loin, très loin ... plusieurs années.
    Quand le plongeur m'a demandé de le mettre sous oxy car il était pris de vertiges, nous avons déclenché la procédure et appelé les secours.
    Hors structure, je ne courrai pas un grand risque avec ce kit même dépassé, l'oxy ne se transforme pas en vinaigre avec le temps.
    Quand pompiers et gendarmeries sont arrivés, aucun d'entre eux n'est allé vérifier la qualité et la date de l'air. Les pompiers ont attendu que le plogeur siffle l'oxy de ma bouteille pour passer sur la leur.
    Les pompiers nous ont même félicité sur la qualité de la prise en charge (avec un pisteur secouriste pro, c'était pas le plus dur ...). 
    Les gendarmes, eux, ont joué aux cowboys sur une autre sujet, j'ai attendu qu'ils se cament pour aller leur parler et leur expliquer les différences de procédures que des pro et des loisirs peuvent avoir en plongée.

    Au final, je n'ai jamais pu remplir ce bloc oxy, n'ayant aucun contrat avec Airliquide ou une pharmacie.
    J'ai jeté le bloc et monté mon propre bloc oxy à base de s40.
    Il est plein d'oxy plongée depuis 6 ans, jamais utilisé, jamais respiré dessus sauf pour tester que c'est encore respirable.

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, autrichon gris a dit :

     

    J'ai une théorie certes vague sur le sujet, pardonnez moi à l'avance. Une des sous off gendarme qui controle régulièrement la GDf est... membre de notre club ! Et dans notre club on immerge le bloc de secours au ponton systématiquement quand je suis la, sinon je râle: si on a besoin d 'air de secours c'est  en fin de plongée sous le ponton, pas dehors (je parle pas d'oxy). Donc, peut être était elle la, peut être a t'elle légitimement dit au club pourquoi votre bloc de secours n'est oas immergé, ce qui est une bonne idée... Mais c'est peut être pas ça du tout.

    je n'y étais pas je ne peux donc pas en dire plus.

    il y a 10 minutes, bardass a dit :

    Au final, je n'ai jamais pu remplir ce bloc oxy, n'ayant aucun contrat avec Airliquide ou une pharmacie.

     

    C'est exactement le soucis que j'ai eu lors de mon achat du kit Oxy de chez Inno. 

    Pas moyen de le remplir.... j'ai trouvé en Suisse.... 

     

    bon depuis je peux  remplir moi même.  Le kit a est fait pour :) donc plus de souci.

     

    Je l'emporte toujours lorsque je plonge HS (il reste dans la voiture) et je l'ai aussi souvent avec moi lorsque je plonge à la GdF  même quand je sais que le club a le matos... je prefère en avoir de trop que pas assez. 

     

    ;)

     

    Merci @bardass pour la confirmation que les secours ne cherchent "pas la merde" lorsqu'ils constatent que la procédure de base a été appliqué. 

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 36 minutes, caolila a dit :

    Merci @bardass pour la confirmation que les secours ne cherchent "pas la merde" lorsqu'ils constatent que la procédure de base a été appliqué. 

     

     

    pour les pompiers, je confirme

    pour les gendarmes, un peu moins ...
    pendant au moins 30 minutes, on a fait canard
    après ce délai j'ai pu les voir, ils étaient calmés et ouverts à la discussion.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 16 minutes, bardass a dit :

    pour les gendarmes, un peu moins ...
    pendant au moins 30 minutes, on a fait canard
    après ce délai j'ai pu les voir, ils étaient calmés et ouverts à la discussion.

     

    Ils étaient énervés pour l'oxy ou autre chose ? 

    Link to comment
    Share on other sites

    à l’instant, caolila a dit :

     

    Ils étaient énervés pour l'oxy ou autre chose ? 

     

    pour la "soit disant" procédure de rattrapage que les plongeurs n'ont pas mis en oeuvre.
    pour résumer :
    les deux plongeurs (membres de P.com) ont fait une profonde à l'air en lac.
    un  des deux plongeurs ne se sentaient pas bien et est remonté "rapidement" jusqu'à 23m.
    Le 2d plongeur l'a rejoint, ils sont restés 5 minutes dans cette zone en rentrant avant de faire leurs paliers.
    Une fois à la voiture, alors qu'il se déshabillait, le plongeur me demande de le mettre sous oxy alors que je rentrai de ma plongée en dernier.
    Nous avons alors mis le plongeur sous oxy et déclenché les secours.
    Les gendarmes sont arrivés vraiment comme des cowboys en expliquant que l'on faisait n'importe quoi (il y avait eux deux décès qlq semaines avant, à leur décharge).
    Ils ont voulu voir la fiche de sécu, il n'y en avait pas vue que sortie entre amis. Ils n'ont rien dit.
    ils ont saisi le matos du plongeur accidenté, et ont vu que les deux étaient des plongeurs expérimentés (bi, wing ...)
    ils ont été voir le plongeur sous oxy et discuté avec le pote secouriste qui a donné toutes les billes, confirmées par les pompiers présents.
    Après ils ont attendu la suite des secours.
    Du coup, je suis allé les voir avec les ordinateurs et comprendre en quoi on avait pas respecté les procédures.
    J'avais récupéré la courbe du plongeur accidenté avant que les gendarmes saisissent son matériel.
    Sur les écrans, on pouvait suspecté une remontée rapide des deux plongeurs.
    Pour eux, les plongeurs auraient du redescendre à mi-profondeur pour faire 5 minutes et tous le tralala.
    Je leur ai expliqué que :
    c'était une procédure MN, pour eux militaire, et que nous, nous sommes aux ordinateurs.
    un courrier de la fédé nous demande de suivre les préco de nos moyens de déco, les ordinateurs. Les fabricants ne donnent aucune consigne, sinon de sortir vivants

    le plongeur n'était pas bien sous l'eau, on allait pas le remettre à 30m
    la remontée n'était pas totale puisqu'ils se sont arrêtés à 23m. Donc la procédure MN90 ne s'applique pas 
    en gros, je leur ai expliqué qu'il n'y avait de mon point de vue aucune faute de sécu sous l'eau.

    Et quand le 2e plongeur est allé à la gendarmerie, il avait avec lui l'étude de la courbe de plongée que  j'avais faite qui montrait certes une remontée franche, mais qui n'a jamais dépassé 13m/min au max. Pas mal pour un plongeur stressé.
    La plongée n'était pas en cause, les facteurs étaient humains et multiples : fatigue, absence d'hydratation avant de plongée ...

    Nous avions fait ensuite un retex de cet accident que l'on avait publié à l'époque.
     

    Accident bourget 20141102.pdf

    il y a 3 minutes, pmk a dit :

    T'as peur qu'il se tourne en vinaigre ?? 🤔

     

    nan :D
    je vérifie qu'il ne s'est pas évaporé 😛
    je vérifie surtout que cela fonctionne

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, autrichon gris a dit :

     Et dans notre club on immerge le bloc de secours au ponton systématiquement quand je suis la, sinon je râle: si on a besoin d 'air de secours c'est  en fin de plongée sous le ponton

     

    Et ça c'est une façon intéressante de l'apporter: faire de la pédagogie et expliquer comment et où il sera le plus utile.

    Mais pas de jouer sur la peur en disant que c'est obligatoire, à tort.

    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    question pragmatique:

    est-ce écrit quelque part que la bouteille d'oxy de secours doit impérativement être louée ?

     

    A-t-on un jour vu un labo saisi pour qu'il analyse l'oxygène contenu dans une bouteille afin de faire la différence entre de l'oxy médical (dont les atomes ont une blouse blanche et un brassard orné d'une croix rouge) et de l'oxy aviation ou plongée ?

     

    donc rien n'empêche le club d'acheter une bouteille, de la remplir d'oxgène, de lui coller une étiquette et de la déclarer "bouteille d'oxygène de secours du club" (on peut même lui faire une petite cérémonie, ça donne une occasion de boire un verre)...

     

    chez Innodive par exemple:

    https://www.innodive.com/fr/securite/1156-bouteille-de-securite-oxygene.html

     

    ou chez DAN

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 28 minutes, PlongeurSDF a dit :

    A transporter, bon courage sur le zod....

    J'ai pas de Zod et elles rentrent dans ma bagnole ;)

     

     

    Plus sérieusement Je parlais de remplir le bloc d'oxy a partir de l'oxy médical des B50 ;)

    Après comme dit @nics, ils peuvent toujours courir pour démontrer

    que l'O2 de la sécu provient d'ailleurs... j'ai le certificat de conformité a chaque fois que je récupère une nouvelle B50

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.