Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bi mystère


aquanaut

Recommended Posts

il y a 1 minute, caolila a dit :

Peux-tu nous dire comment tu l'as retrouver (sans trahir de secret ;) )

En prenant mes fiches de sécurité du 15 aout jusqu'au 20 septembre et en faisant appel à ma mémoire pour essayer de me souvenir du matériel qu'avaient les plongeurs qui ne m'ont pas loué de blocs....

C'était long et fastidieux, mais c'est le résultat qui compte.

  • J'aime 5
  • Merci 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, aquanaut a dit :

En prenant mes fiches de sécurité du 15 aout jusqu'au 20 septembre et en faisant appel à ma mémoire pour essayer de me souvenir du matériel qu'avaient les plongeurs qui ne m'ont pas loué de blocs....

C'était long et fastidieux, mais c'est le résultat qui compte.

 

Franchement bravo pour l'effort même si j'imagine bien que c'est pour un habitué et que ca te semble assez naturel.

 

Il y a 2 heures, caolila a dit :

Tu penses informatiser tes fiches suite cette mésaventure ? 

 

Ça aurait changé quoi ? tu n'auras toujours pas le matériel ou les moyens de contact sur les fiches non ? Il y a quelques logiciels de gestion de centre qui te proposent de créer tes clients, de gérer les plannings, attribuer les clients sur les bateaux, faire les palanquées et la fiche.

A ma connaissance ça a une succès assez limité, je pense en partie par manque de souplesse (on change de site au dernier moment, on change de palanquée au dernier moment, machin paie pour bidule et untel mais que la plongée et pas la loc, etc...) même si avec un truc bien pensé il n'y a pas de raison.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Matt a dit :

Ça aurait changé quoi ?

C'est quand m'eme plus facile de faire des recherches non ?

 

Pas de problème de lisibilité des feuilles etc.... 

Et si c'est bien foutu tu as la fiche client directement accessible et accessoirement tu peux editer la facture direct :D

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, aquanaut a dit :

En prenant mes fiches de sécurité du 15 aout jusqu'au 20 septembre et en faisant appel à ma mémoire pour essayer de me souvenir du matériel qu'avaient les plongeurs qui ne m'ont pas loué de blocs....

comme quoi c'était pas si con comme idée.

 

Par contre le plongeur n'a pas percuté depuis tout ce temps, il y a des têtes en l'air quand même..

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, aquanaut a dit :

l avait collé le poulpe cette année sur son bloc pour le reconnaitre !!!

 

comme quoi, l'originalité... 🤣

 

c'était plus facile avec nos autocollants "touche pas à ça p'tit con"...

  • J'aime 4
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, caolila a dit :

C'est quand m'eme plus facile de faire des recherches non ?

 

Pas de problème de lisibilité des feuilles etc.... 

Et si c'est bien foutu tu as la fiche client directement accessible et accessoirement tu peux editer la facture direct :D

 

 

Une fiche de sécurité est une pièce comptable prévue par le texte de loi. Donc comportant les mentions prévues par le texte et seulement celles-la, sans surcharge ni rature. Un travail interne à la FSGT a tenté d’informatiser la fiche de sécurité. Résultat: une usine à gaz et des problèmes liés à la possibilité de modifier à posteriori les données rentrées (Contraire aux règles de traçabilité pour les pièces comptables). Le mieux reste donc la fiche papier renseignée sur site. Par contre, l’archivage sur un an peut se faire en numérique (Scan).

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, berny a dit :

Une fiche de sécurité est une pièce comptable prévue par le texte de loi. Donc comportant les mentions prévues par le texte et seulement celles-la, sans surcharge ni rature. Un travail interne à la FSGT a tenté d’informatiser la fiche de sécurité. Résultat: une usine à gaz et des problèmes liés à la possibilité de modifier à posteriori les données rentrées (Contraire aux règles de traçabilité pour les pièces comptables). Le mieux reste donc la fiche papier renseignée sur site. Par contre, l’archivage sur un an peut se faire en numérique (Scan).

remarque qu'une fiche papier, çà se modifie bien à posteriori aussi.... :grimace:

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, lolodu59 a dit :

remarque qu'une fiche papier, çà se modifie bien à posteriori aussi.... :grimace:

Erreur: cela s’appelle une rature ou une surcharge, qui rend la pièce non-conforme (Donc nulle). Quand à en refaire une après coup et modifiée par rapport à la réalité des faits, cela se qualifie en faux et usage de faux. 

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, berny a dit :

Erreur: cela s’appelle une rature ou une surcharge, qui rend la pièce non-conforme (Donc nulle). Quand à en refaire une après coup et modifiée par rapport à la réalité des faits, cela se qualifie en faux et usage de faux. 

tu as raison. Mon propos n'était pas là. Je soulignais que le caractère infalsifiable n'était pas plus garanti par le process papier. 

Il existe par contre des méthodes informatiques éprouvées pour s'assurer que le doc n'a pas été falsifié ni édité à posteriori, ce qu'il est impossible de garantir avec un doc papier.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, berny a dit :

Une fiche de sécurité est une pièce comptable prévue par le texte de loi. Donc comportant les mentions prévues par le texte et seulement celles-la, sans surcharge ni rature. Un travail interne à la FSGT a tenté d’informatiser la fiche de sécurité. Résultat: une usine à gaz et des problèmes liés à la possibilité de modifier à posteriori les données rentrées (Contraire aux règles de traçabilité pour les pièces comptables). Le mieux reste donc la fiche papier renseignée sur site. Par contre, l’archivage sur un an peut se faire en numérique (Scan).

 

De nos jours il y a moyen de... 

 

Comment crois-tu que les banques/assurances etc etc font afin de certifier que les documents sont "originaux" lorsque tout est archivé de façon numérique ? 

 

Bon ok un petit club de plongée n'est pas une grosse société d'assurance, mais  il y a des moyens simples de garantir la validité de "vieilles" fiches de sécu...     en gravant des CD par exemple... ;)

 

Avec un soft bien foutu, tu fais une "feuille" propre et en arrière plan tu as toutes les données "optionnelles" qui surchargent la feuille 

 

En plus lorsque tout est informatisé rien ne t'interdit d'éditer les feuilles bien propres sans rature et les ranger dans un classeur...

 

Mais TOI si tu cherches truc tu va directement à la source tu es efficace... et la "règlementation" elle reste bien rangée dans un classeur dans le placard  fond.  C'est simple. 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, lolodu59 a dit :

tu as raison. Mon propos n'était pas là. Je soulignais que le caractère infalsifiable n'était pas plus garanti par le process papier. 

Il existe par contre des méthodes informatiques éprouvées pour s'assurer que le doc n'a pas été falsifié ni édité à posteriori, ce qu'il est impossible de garantir avec un doc papier.

je pense l'inverse mais bon.. il ne s'agit là que de fiches de sécu.

c'est plus simple de la perdre que de chercher à falsifier

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.