Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Recyleur et plongée autonome


Kaneda_fr

Recommended Posts

il y a 1 minute, Kaneda_fr a dit :

je suis tout a fait  d'accord avec toi, mais dans le cas d'une plongée privée, je nap' plus le droit d'utiliser les gaz du club.

Je plonge deja hors structure 2 a 3 fois par semaine, donc rien de nouveau pour moi. Mon problème est que depuis cette été j'ai interdiction de gonfler au club pour mes plongées au de la de 40m.L'année dernière sur plus de 160 plongées, 143 étaient au dela de 40m, donc tu vois mon problème ....

ok

 

donc, solution comme donné par la Philoche...

tu te prends 2 S40 que tu gonfleras au trimix, voire, tu rajoutes un 15 litres que tu gonfles au trimix ;

ce 15 l, tu t'en sers comme d'une bouteille "mère", tu raccordes avec une simple lyre la S40 presque vide sur le 15 et tu la remplis. Tu pourras faire de nombreux remplissages avant de devoir retourner gonfler ton 15 l (à 230 bars ......) au trimix.

 

un 15 l (pas besoin qu'il soit neuf), une S40, une lyre (pas cher, juste une lyre d'équilibrage, avec mano, éventuellement) et tu es libre

Link to comment
Share on other sites

15 minutes ago, christophe 38 said:

ok

 

donc, solution comme donné par la Philoche...

tu te prends 2 S40 que tu gonfleras au trimix, voire, tu rajoutes un 15 litres que tu gonfles au trimix ;

ce 15 l, tu t'en sers comme d'une bouteille "mère", tu raccordes avec une simple lyre la S40 presque vide sur le 15 et tu la remplis. Tu pourras faire de nombreux remplissages avant de devoir retourner gonfler ton 15 l (à 230 bars ......) au trimix.

 

un 15 l (pas besoin qu'il soit neuf), une S40, une lyre (pas cher, juste une lyre d'équilibrage, avec mano, éventuellement) et tu es libre

je fais deja cela pour l'ai, mais au trimix c'est deja plus compliqué.

j'utilise 2 ou 3 mix different en fonction des plongées. donc disons qe ca me fait deja 2x 15l.

Ensuite pour gonfler à 150b, je ne vais pourvoir utiliser que 1200l (sur une 15l gonflée à 230b). Mes bouteille CCR sont de 3l, donc ca fait 4 gonflage (50b->150b).

Nous sommes 2 a plonger, donc toutes les 2 plongées je dois me taper 3h de route pour aller regonfler (aujourd'hui la station du club est a 10mins de chez moi et sur la toute du taff). Tu me dira que je n'ai qu'a acheter plus de 15l, mais j'ai deja 26 bouteilles dans le garage, ca commence a être du délire. Donc la seule vrai option serait B50 + boosteur.

18 minutes ago, PlongeurSDF said:

Il y a longtemps que j'ai lâché l'affaire.

Je crains que ni l'un, ni l'autre ne semblent vraiment savoir lire et appliquer le texte.

 

La dessus tu rajoutes un RI qui n'a ni queue, ni tête, mais bon si c'est les mêmes qui l'on rédigé.

 

Tu rajoutes la-dessus du mon Prez, il est est formidable, ouvert, bla bla bla. La solution n'est pas prête de voir le jour.

 

Le image.png.bd42dcf99166816bda4065524fed6c0b.png

c'est pas moi qu'il faut convaincre, je l'étais avant d'ouvrir ce fil. ce qu éjectas recherche, ce sont des arguments pour gérer le problème au sein de mon club. Apparement il n'y en a pas, tant pis, je n'ai plus qu'a sortir du club et monter ma station de gonflage ...

Edited by Kaneda_fr
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Kaneda_fr a dit :

je fais deja cela pour l'ai, mais au trimix c'est deja plus compliqué.

j'utilise 2 ou 3 mix different en fonction des plongées. donc disons qu écart me fait 2 15l.

Ensuite pour gonfler à 150b, je ne vais pourvoir utiliser que 1200l (sur une 15l gonflée à 230b). Mes bouteille CCR sont de 3l, donc ca fait 4 gonflage (50b->150b).

Nous sommes 2 a plonger, donc toutes les 2 plongées je dois me taper 3h de route pour aller regonfler (aujourd'hui la station du club est a 10mins de chez moi et sur la toute du taff). Tu me dira que je n'ai qu'a acheter plus de 15l, mais j'ai deja 26 bouteilles dans le garage, ca commence a être du délire. Donc la seule vrai option serait B50 + boosteur.

le booster est cher, tu peux peut etre essayer de mutualiser les frais avec un binome...

 

tu contactes Dangue, https://www.plongeur.com/forums/profile/867-dangue/  et tu lui demandes s'il a une solution pour toi... et combien

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Kaneda_fr a dit :

je fais deja cela pour l'ai, mais au trimix c'est deja plus compliqué.

j'utilise 2 ou 3 mix different en fonction des plongées. 

Tu peux détailler ? Pour moi c’est ou un héliair (version feignant) ou un 6/70 (dans ce genre là) quand je suis motivé pour me faire ch….

Link to comment
Share on other sites

11 minutes ago, la philoche said:

Tu peux détailler ? Pour moi c’est ou un héliair (version feignant) ou un 6/70 (dans ce genre là) quand je suis motivé pour me faire ch….

 

Je tourne avec du 21/35, 18/45 et 15/55.
 

Les gros trimix style ton 6/70 c'est bien, mais le jour ou tu passes en bailout, tu va prendre un contre diffusion de malade (soit au passage en BO si tu n'as pas le meme mix, soit au switch en Nx50). Du coup tu dois prendre un BO fond et un BO travel + ton Nx50, ca commence a faire beaucoup (je suis sur des profils MOD 70m et RT de 2h-3h).

 

 

Edited by Kaneda_fr
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Kaneda_fr a dit :

Tu me dira que je n'ai qu'a acheter plus de 15l, mais j'ai deja 26 bouteilles dans le garage, ca commence a être du délire. Donc la seule vrai option serait B50 + boosteur.

Le mieux, tu crée ton club ! 😉

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Kaneda_fr a dit :

 

Je tourne avec du 21/35, 18/45 et 15/55.
 

Les gros trimix style ton 6/70 c'est bien, mais le jour ou tu passes en bailout, tu va prendre un contre diffusion de malade (soit au passage en BO si tu n'as pas le meme mix, soit au switch en Nx50). Du coup tu dois prendre un BO fond et un BO travel + ton Nx50, ca commence a faire beaucoup (je suis sur des profils MOD 70m et RT de 2h-3h).

 

 

la contre diffusion isobare ?

 

ouais...

 

bon, comment te dire ?

combien d'accidents dus à la CDI ? (je suis gentil, dans le monde ...)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je suis comme @pmk, je lache l’affaire le cas est trop compliqué à tout les niveaux. Par contre si j’ai un conseil à te donner @Kaneda_fr  , c’est que 140 plongée par an au trimix c’est beaucoup. Oublies, la contre diffusion et intéresse toi d’avantage au problème d’osteo nécrose etc … , l’hélium n’est pas toujours ton ami.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, christophe 38 said:

la contre diffusion isobare ?

 

ouais...

 

bon, comment te dire ?

combien d'accidents dus à la CDI ? (je suis gentil, dans le monde ...)

 

 

 

Disons que le sujet est largement documenté, par exemple un peu de lecture ici:
https://gue.com/blog/isobaric-counterdiffusion-in-the-real-world/


Mais comme tout, chacun gère les risques a sa façon, comme mis en avant précédemment certain font des plonges profondes en solo, plonge a l'air a 60m et +, plongent sans certification a 100m. C'est dommage qu'en France les rapports d'accident soient confidentiels, ce n'est pas le cas dans les autres pays et cela permettrait peut être de faire évoluer les choses.

5 hours ago, la philoche said:

Je suis comme @pmk, je lache l’affaire le cas est trop compliqué à tout les niveaux. Par contre si j’ai un conseil à te donner @Kaneda_fr  , c’est que 140 plongée par an au trimix c’est beaucoup. Oublies, la contre diffusion et intéresse toi d’avantage au problème d’osteo nécrose etc … , l’hélium n’est pas toujours ton ami.

 

C'est beaucoup par rapport a quel référentiel, le tien ?  Dans notre groupe, je suis celui qui plonge le moins et qui fait les plongées les moins engagées.

Il faudra que tu relises les références de l'ostéeo-porose, qui est documentée comme étant liée a certains types de profils de plongée et profils de décompression. C'est bien sur un risque en plongée profonde, au même titre que tous les autres cas d'incidents de décompression.

 

Pour ce qui est des conseils, je te remercie. Je ne connais pas les membres ici, donc sans informations sur ton parcours et expériences je vais m'abstenir de commenter.

De mon coté, j'ai fait le choix de limiter ma ppN2, mais je ne critique pas ceux qui plongent a l'air a 50 ou 60m. je ne plonge juste pas avec eux 😅 

 

Edited by Kaneda_fr
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Kaneda_fr a dit :

mais dans le cas d'une plongée privée, je n'ai plus le droit d'utiliser les gaz du club.

Pourtant, le règlement intérieur, que tu nous a cité, dit le contraire :

Le 30/09/2022 à 08:37, Kaneda_fr a dit :

Les plongeurs Niveau 3 ou supérieur qui utilisent le matériel du Club pendant des plongées hors Club doivent ...

Cette partie de phrase est explicite : les N3 peuvent utiliser du matériel du club pour des sorties hors-club.

 

C'est après que ça se complique, puisque le même RI dispose ensuite que ces plongées doivent être déclarées (ce qui n'a aucun sens).

Le 30/09/2022 à 08:37, Kaneda_fr a dit :

... doivent obligatoirement déclarer lieu et date des sorties par déclaration de la sortie autonome sur le site web.

Je te le redis : il suffit de les déclarer. Aucun élément de ce passage du RI ne dit que ces sortie hors-clubs déclarées devraient appliquer le CDS.

 

Dernière option, tu peux déclarer des paramètres bidons compatibles avec la psychologie de ton Président et faire ensuite ce que tu veux avec ton matos.

 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

18 minutes ago, Scubaphil said:

 

Je te le redis : il suffit de les déclarer. Aucun élément de ce passage du RI ne dit que ces sortie hors-clubs déclarées devraient appliquer le CDS.

Nous sommes totalement d'accord et suite a ces arguments, le president m'a indiqué vouloir changer le RI pour supprimer le "Hors-Club". 

20 minutes ago, Scubaphil said:

Dernière option, tu peux déclarer des paramètres bidons compatibles avec la psychologie de ton Président et faire ensuite ce que tu veux avec ton matos.

C'est aussi une option. Si je me fait un Trimix pour faire du  70m et que j'annonce plonger a 40m ca peut tiquer a un moment donné. 

Je suis en train de discuter avec les anciens du club voir ce qu'ils en pensent et s'ils sont prêts a s'engager dans la discussion. Affaire a suivre....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Kaneda_fr a dit :

Je suis en train de discuter avec les anciens du club voir ce qu'ils en pensent et s'ils sont prêts a s'engager dans la discussion. Affaire a suivre....

 

Perso je ne me ferais pas trop d'illusions... les discussions avec les "présidents" j'ai donné et cela ne me fait pas rever...  a présent cela me fait fuir... plutôt pas de club qu'un président tout puissant qui considère tous les autres comme des "c.ns"     je ne suis pas certain que le tiens ne soit pas dans cette catégorie

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, PlongeurSDF a dit :

Il y a longtemps que j'ai lâché l'affaire.

Je crains que ni l'un, ni l'autre ne semblent vraiment savoir lire et appliquer le texte.

Plus je lis ce fil, et plus cela renforce ma certitude : nous n'avons le son que d'une seule cloche...

 

Une supposition : si vous étiez le président d'un club dont l'un des membres vous semble chercher le carton (c'est votre sentiment, subjectif par définition), et que vous aviez la quasi-certitude (peut-être erronée, mais encore une fois, c'est votre sentiment de président, pas de la prémonition) que cela va mal finir, est-ce que vous ne chercheriez pas à vous dégager de cette histoire ? Quitte à inventer des arguments qui ne tiennent pas la route, à défaut d'une meilleure idée ?

Et tant pis si le plongeur que vous considérez comme dangereux va ensuite pleurer à l'injustice...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Kaneda_fr a dit :

 

Disons que le sujet est largement documenté, par exemple un peu de lecture ici:
https://gue.com/blog/isobaric-counterdiffusion-in-the-real-world/


Mais comme tout, chacun gère les risques a sa façon, comme mis en avant précédemment certain font des plonges profondes en solo, plonge a l'air a 60m et +, plongent sans certification a 100m. C'est dommage qu'en France les rapports d'accident soient confidentiels, ce n'est pas le cas dans les autres pays et cela permettrait peut être de faire évoluer les choses.

 

C'est beaucoup par rapport a quel référentiel, le tien ?  Dans notre groupe, je suis celui qui plonge le moins et qui fait les plongées les moins engagées.

Il faudra que tu relises les références de l'ostéeo-porose, qui est documentée comme étant liée a certains types de profils de plongée et profils de décompression. C'est bien sur un risque en plongée profonde, au même titre que tous les autres cas d'incidents de décompression.

 

Pour ce qui est des conseils, je te remercie. Je ne connais pas les membres ici, donc sans informations sur ton parcours et expériences je vais m'abstenir de commenter.

De mon coté, j'ai fait le choix de limiter ma ppN2, mais je ne critique pas ceux qui plongent a l'air a 50 ou 60m. je ne plonge juste pas avec eux 😅 

 

ouais, la CDI...

Citation

La recherche

Il peut être difficile de quantifier le risque d'ICD et d'identifier les cas d'accident de décompression (DCS) résultant d'un DCI plutôt que d'autres facteurs de risque

Citation

Des données datant de 1977 indiquent un risque d'ICD chez les plongeurs même à des profondeurs récréatives, avec une augmentation du nombre de bulles observée chez les chèvres saturées à 5 atmosphères et passées d'un gaz respiratoire contenant 4,7 atmosphères d'azote à 4,7 atmosphères d'hélium (D'Aoust, 2017)

juste pour te faire remarquer qu'à cette époque, 1977, on commençait à parler de paliers profonds à l'air... je pense que tu sais ce qu'il en est en ce moment ...

 

donc, peux tu me dire combien d'accidents déclarés (avec tes sources) qui ont pour cause la contre diffusion isobare ?

 

la litterature parle de la CDI depuis 2001 (je viens d'en trouver) jusque vers 2012.

 

Crois tu serieusement que, si la CDI était un sujet d'accident, une cause d'accident, personne n'en parlerait ???

 

 

il y a 13 minutes, crouton a dit :

Plus je lis ce fil, et plus cela renforce ma certitude : nous n'avons le son que d'une seule cloche...

 

Une supposition : si vous étiez le président d'un club dont l'un des membres vous semble chercher le carton (c'est votre sentiment, subjectif par définition), et que vous aviez la quasi-certitude (peut-être erronée, mais encore une fois, c'est votre sentiment de président, pas de la prémonition) que cela va mal finir, est-ce que vous ne chercheriez pas à vous dégager de cette histoire ? Quitte à inventer des arguments qui ne tiennent pas la route, à défaut d'une meilleure idée ?

Et tant pis si le plongeur que vous considérez comme dangereux va ensuite pleurer à l'injustice...

moi, si j'étais président de club, déjà, je referai un reglement interieur qui ne me mettrait pas en cause, es qualité, chaque fois qu'un plongeur emprunte quelque chose au club...

 

et je n'irai surtout pas engager ma responsabilité dans des plongees hors structure où je ne controle rien du tout.

Edited by christophe 38
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 2
      Je vous mets le message venant du Codep 83 via Facebook   Bonjour : FOP Nous cherchons sur l'aire Toulonnaise et Marseillaise des plongeurs ayant un FOP diagnostiqué après un accident de plongée pour participer à une étude concernant un dispositif médical en cours de validation permettant un diagnostic rapide non invasif et peu onéreux de FOP. Il s'agit de valider la concordance avec les autres moyens diagnostics sur un nombre limité de personnes. Si la confirmation de la concorda
    • 78
      Bonjour  Besoin de vos avis, que pensez vous de ce profil de plongée ?
    • 3
      Bonjour à tous, Voici mon tout premier message sur ce forum 😀   Je m'appelle Océane, j'ai 28 ans et je planifie mon congé sabbatique de 6/8 mois à partir de septembre 2025 avec l'objectif de gagner en compétences sur des sports comme la plongée, le surf et le kitesurf. En gros, redevenir une élève qui apprend sur une ambiance plutôt aquatique.   L'idée serait de partir en Asie du Sud Est et de vraiment "prendre le temps" sur chacun des spots/lieux où j'irai.  
    • 7
      Nous rentrons d’un séjour Plongée en Polynésie. Nous sommes N3 et N4 avec plus de 1 800 plongées. Nous avons contacté Rangiroa Plongée en Mai 2023 pour réserver nos plongées d’avril 2024 (plus de trente plongées). Nous avons alors posé des questions sur le mode de gestion des palanquées afin de nous assurer que nous plongerions dans un groupe avec une expérience équivalente et pourrions faire des plongées « longues », et les tarifs. GAEL nous a répondu par mail que les plongées duraient gé
    • 0
      Plongeurs des niveau 3 et 4, mon épouse et moi avons effectué une trentaine de plongées début Mai 2024 avec Vincent de Kaina Plongée. Vincent est un passionné, cela se sent tout de suite… Présent depuis plus de 20 ans à Fakarava, il connait les passes comme sa poche avec leurs courants…. ainsi que la vie présente. Il fait le tour des pensions pour venir chercher et ramener les plongeurs. Ses moniteurs sont très sérieux et sympas. Il organise parfaitement les palanquées en
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.