Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Lire correctement la météo


mondemarin
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour,

    J'aimerais être capable de lire précisément la météo si vous avez des conseils je suis preneur. Le but étant d'arriver à voir si un spot est safe pour une sortie apnée et s'il a une bonne visu.

    En général j'utilise Windy l'appli et je mets vagues pour voir la houle 1 et 2 mais je ne sais pas toujours déchiffrer correctement et des fois j'essaie de compléter avec meteo marine pour avoir la mer totale mer de vents mais j'ai du mal avec les termes.

     

    Merci d'avance.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, mondemarin a dit :

    Bonjour,

    J'aimerais être capable de lire précisément la météo si vous avez des conseils je suis preneur. Le but étant d'arriver à voir si un spot est safe pour une sortie apnée et s'il a une bonne visu.

    En général j'utilise Windy l'appli et je mets vagues pour voir la houle 1 et 2 mais je ne sais pas toujours déchiffrer correctement et des fois j'essaie de compléter avec meteo marine pour avoir la mer totale mer de vents mais j'ai du mal avec les termes.

     

    Merci d'avance.

    Personnellement, durant les années où j'étais sur l'eau tous les jours, j'utilisais Windguru, que je trouvais assez pratique : à la fois visuel et relativement précis quant aux horaires des évolutions attendues...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, crouton a dit :

    Personnellement, durant les années où j'étais sur l'eau tous les jours, j'utilisais Windguru, que je trouvais assez pratique : à la fois visuel et relativement précis quant aux horaires des évolutions attendues...

    Merci beaucoup mais concrètement comment utiliser ça pour l'apnee?

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 26 minutes, mondemarin a dit :

    Merci beaucoup mais concrètement comment utiliser ça pour l'apnee?

    Ben ça dépend de toi. Quelles sont les limites que tu veux te fixer ? Par exemple, pendant des années, je plongeais du bord avec un mistral jusqu'à Force 7. Faut dire que sur mon spot préféré, au pied de la falaise, on était relativement protégés, et j'étais encore assez jeune pour me prendre pour Superman.

    Aujourd'hui, je ne suis plus en état de marathoner sans prendre un calendrier en guise de chronomètre (oui, je sais, je suis de Marseille, ou presque !). Donc, je ne me met plus à l'eau si la météo annonce plus de Force 3 (càd grosso modo au-delà de 15 nœuds, soit +/- 25 à 30 km/h).

    Donc, la première question que tu dois te poser, c'est : quelle est TA limite, celle que TU ne veux pas dépasser. Pour t'aider à trouver des réponses, commence par te poser des questions !

    What if :

       - tu dois respirer en surface dans des creux de 2 mètres, ou plus ? Tu crains le mal de mer ?

       - tu dois rentrer à la palme face à un courant de surface de plus d'un nœud ?

       - tu dois remorquer ton binôme en incapacité (malade et/ou blessé) dans ces conditions là ?

       - etc.

    Se poser des questions, c'est commencer à grimper les premières marches du looooong escalier vers l'autonomie !

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 16 minutes, crouton a dit :

    Ben ça dépend de toi. Quelles sont les limites que tu veux te fixer ? Par exemple, pendant des années, je plongeais du bord avec un mistral jusqu'à Force 7. Faut dire que sur mon spot préféré, au pied de la falaise, on était relativement protégés, et j'étais encore assez jeune pour me prendre pour Superman.

    Aujourd'hui, je ne suis plus en état de marathoner sans prendre un calendrier en guise de chronomètre (oui, je sais, je suis de Marseille, ou presque !). Donc, je ne me met plus à l'eau si la météo annonce plus de Force 3 (càd grosso modo au-delà de 15 nœuds, soit +/- 25 à 30 km/h).

    Donc, la première question que tu dois te poser, c'est : quelle est TA limite, celle que TU ne veux pas dépasser. Pour t'aider à trouver des réponses, commence par te poser des questions !

    What if :

       - tu dois respirer en surface dans des creux de 2 mètres, ou plus ? Tu crains le mal de mer ?

       - tu dois rentrer à la palme face à un courant de surface de plus d'un nœud ?

       - tu dois remorquer ton binôme en incapacité (malade et/ou blessé) dans ces conditions là ?

       - etc.

    Se poser des questions, c'est commencer à grimper les premières marches du looooong escalier vers l'autonomie !

    Alors pour faire simple je plonge depuis presque 1 an et demi et j'évolue entre 15 et 20 mètres (je suis allé une fois a 23 mètres). J'espère progresser je m'entraîne dur pour.

     

    Pour ce qui est de mes limites : helas je peux avoir le mal de mer facilement si ça remue trop et je n'aime pas trop l'eau trouble même si j'y suis beaucoup moins sensible qu'à mes débuts J arrive à plus m'éloigner du bord je peux aller à plus de 25 mètres du bord tant que j'ai un ou deux plongeurs avec moi.

     

    Je suis capable de rentrer à la palme face au courant je l'ai déjà fait, Mais avec mes binômes on essaie de faire attention pour ne pas l'avoir au retour.

     

    En général je regarde sur Windy la houle + le vent et la mer totale sur météo marine mais je ne sais pas si je m'y prends correctement j'aimerais connaître les subtilités...

    Edited by mondemarin
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, mondemarin a dit :

    Merci beaucoup mais concrètement comment utiliser ça pour l'apnee?

    Bon, alors, essayons de faire simple.

     

    Les conditions météorologiques conditionnent largement les possibilités de plongée sur les sites accessibles du bord. Néanmoins, tous les sites ne sont pas égaux pour un même bulletin météo : certains sont relativement abrités, selon l'orientation du vent ("secteur"). La configuration du littoral a une influence majeure.

     

    Il faut procéder par étape :

    1) Définir le secteur géographique où tu vas plonger (exemple : baie de Marseille).

    2) Chercher l'information sur le vent dans ce secteur : ça peut être le site que tu veux, Météo France, Windguru ... peu importe en fait. L'essentiel étant de récupérer la direction du vent et sa vitesse (ou force).

    3) Analyser l'information au regard de la géographie locale. Sur un site donné, si le vent vient de la terre, la mer sera calme le long du bord et se lèvera à quelques dizaines ou centaines de mètres du bord. Même par vent soutenu, le littoral peut être abrité dans cette configuration. En général, l'eau sera claire car les eaux de surface sales sont poussées au large et remplacées par des eaux venant du fond. Inversement, si le vent vient de la mer, celle-ci sera agitée et l'eau aura tendance à être trouble. Plus la vent sera fort, plus ces effets seront marqués.

     

    Si on reprend l'exemple de la baie de Marseille (carte ci-dessous), avec le même bulletin météo (disons un bon Mistral établi), les conditions de pratique seront radicalement différentes selon l'endroit ou tu te trouves. La côte bleue (notamment entre Carry et l'Estaque) sera protégée du vent (qui vient de la terre). Au bord, la mer sera calme, simplement ridée par les bourrasques de vent. Les vagues se lèveront à quelques centaines de mètres de la côte, en s'éloignant du bord. L'eau sera fraîche et claire. En revanche, le littoral de la ville de Marseille (du Port de commerce, jusqu'à Cap Croisette), sera très exposé au vent et aux vagues. L'eau sera trouble et sale. Pendant les premières heures de Mistral, la température de l'eau sur cette portion de côte se maintiendra (eaux de surface "bloquées" par le littoral). Et inversement pas vent d'Est.

     

    1226684551_Capturedecran2022-10-30a18_46_54.thumb.png.118b60040eef9c824dd33ed5297effad.png

     

    Connaître le vent prévu et la configuration géographique locale te permet ensuite de sélectionner le site le plus adapté en fonction des conditions.

    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Ca marche aussi avec les îles (pour plonger).

    Exemple autour de chez moi (vent presque exclusivement de secteur Est).

    194772299_Capturedecran2022-10-30a20_00_14.thumb.png.d3af50465ade7f959f267ac09b75c3a2.png

     

    On peut moduler ce principe général par le fait qu'une barrière de corail puisse arrêter les vagues sur une cote exposée et rendre ainsi le lagon praticable.

     

    Mais parfois, quand le lagon est très grand il peut être agité, car la distance est suffisante pour lever des vagues à l'intérieur. C'est le cas notamment en Nouvelle Calédonie, à Mayotte, dans les Tuamotu ...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, Scubaphil a dit :

    Bon, alors, essayons de faire simple.

     

    Les conditions météorologiques conditionnent largement les possibilités de plongée sur les sites accessibles du bord. Néanmoins, tous les sites ne sont pas égaux pour un même bulletin météo : certains sont relativement abrités, selon l'orientation du vent ("secteur"). La configuration du littoral a une influence majeure.

     

    Il faut procéder par étape :

    1) Définir le secteur géographique où tu vas plonger (exemple : baie de Marseille).

    2) Chercher l'information sur le vent dans ce secteur : ça peut être le site que tu veux, Météo France, Windguru ... peu importe en fait. L'essentiel étant de récupérer la direction du vent et sa vitesse (ou force).

    3) Analyser l'information au regard de la géographie locale. Sur un site donné, si le vent vient de la terre, la mer sera calme le long du bord et se lèvera à quelques dizaines ou centaines de mètres du bord. Même par vent soutenu, le littoral peut être abrité dans cette configuration. En général, l'eau sera claire car les eaux de surface sales sont poussées au large et remplacées par des eaux venant du fond. Inversement, si le vent vient de la mer, celle-ci sera agitée et l'eau aura tendance à être trouble. Plus la vent sera fort, plus ces effets seront marqués.

     

    Si on reprend l'exemple de la baie de Marseille (carte ci-dessous), avec le même bulletin météo (disons un bon Mistral établi), les conditions de pratique seront radicalement différentes selon l'endroit ou tu te trouves. La côte bleue (notamment entre Carry et l'Estaque) sera protégée du vent (qui vient de la terre). Au bord, la mer sera calme, simplement ridée par les bourrasques de vent. Les vagues se lèveront à quelques centaines de mètres de la côte, en s'éloignant du bord. L'eau sera fraîche et claire. En revanche, le littoral de la ville de Marseille (du Port de commerce, jusqu'à Cap Croisette), sera très exposé au vent et aux vagues. L'eau sera trouble et sale. Pendant les premières heures de Mistral, la température de l'eau sur cette portion de côte se maintiendra (eaux de surface "bloquées" par le littoral). Et inversement pas vent d'Est.

     

    1226684551_Capturedecran2022-10-30a18_46_54.thumb.png.118b60040eef9c824dd33ed5297effad.png

     

    Connaître le vent prévu et la configuration géographique locale te permet ensuite de sélectionner le site le plus adapté en fonction des conditions.

    Merci beaucoup j'ai tout lu attentivement ya juste une chose que je pige pas. Tu dis que si le vent vient de la terre l'eau sera claire et calme et que dans ton exemple le port de Marseille sera agité pourtant le vent d'est semble venir de la terre de Marseille non? Ou alors il vient de la mer car la base de la flèche est dans l'eau mais il va quand même dans le sens inverse de la côte donc il devrait pousser l'eau sale de surface comme tu le dis non?

     

    Et enfin j'ai une question, la houle + mer totale et mer totale max et période de houle on s'en occupe pas? Avec le vent ça conditionne tout?

     

    Et dernières questions le courant est conditionné par quoi? C est le vent qui le créé? Si on plonge avec un vent venant de la terre y aura t'il du courant qui vas nous entraîner en dehors de la mise à l'eau?

     

    Enfin, la photo de l'île, c'est quelle appli? Ça a l'air super intuitif!

    Edited by mondemarin
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 58 minutes, mondemarin a dit :

    Merci beaucoup j'ai tout lu attentivement ya juste une chose que je pige pas. Tu dis que si le vent vient de la terre l'eau sera claire et calme et que dans ton exemple le port de Marseille sera agité pourtant le vent d'est semble venir de la terre de Marseille non? Ou alors il vient de la mer car la base de la flèche est dans l'eau mais il va quand même dans le sens inverse de la côte donc il devrait pousser l'eau sale de surface comme tu le dis non?

     

    Et enfin j'ai une question, la houle + mer totale et mer totale max et période de houle on s'en occupe pas? Avec le vent ça conditionne tout?

     

    Et dernières questions le courant est conditionné par quoi? C est le vent qui le créé? Si on plonge avec un vent venant de la terre y aura t'il du courant qui vas nous entraîner en dehors de la mise à l'eau?

     

    Enfin, la photo de l'île, c'est quelle appli? Ça a l'air super intuitif!

    salut

     

    puisque tu parles de Marseille, tu sais que les vents dominants sont le mistral, qui vient du nord ouest, de la terre, le vent d'est, qui vient...................................... de l'Est et, de temps en temps un vent qui vient du Sud.

    https://www.windguru.cz/48617

     

    les trucs intéressants sont la hauteur des vagues... (parce que, si tu as des vagues de 3 m comme ici, https://www.windguru.cz/174 , tu vois bien que la mise à l'eau va être sportive et la visi pourrie à cause de la houle, justement.

     

    la période, c'est le temps de crête à crête ; la hauteur et le temps sont intéressants , parce qu'ils sont liés.

     

    En mer, il y a un truc qu'on appelle la mer du vent ; tout est expliqué dans la phrase : le vent pousse la mer, en surface, cree des vagues  (accessoirement, te fait deriver) et génère du courant.

     

    chez wind guru, tu as plusieurs fichiers possibles : il faut comprendre que le littoral est découpé en carré, en grilles ; les grilles peuvent avoir des largeurs différentes (de 3 km à 25 km) ; plus la grille est petite, plus la précision est grande.

     

    dernier détail : sur windguru, tu as, selon les jours des étoiles... si tu consideres que windguru est un logiciel pour les surfeurs et que ces étoiles tombent les jours de grand vent, tu peux vite faire le lien que les jours de grand vent, c'est un plaisir pour eux (qui sortent les planches), alors que nous, nous rangeons les palmes.

     

    en appli, tu peux t'amuser avec windy.

     

    enjoy

    Edited by christophe 38
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, christophe 38 a dit :

    salut

     

    puisque tu parles de Marseille, tu sais que les vents dominants sont le mistral, qui vient du nord ouest, de la terre, le vent d'est, qui vient...................................... de l'Est et, de temps en temps un vent qui vient du Sud.

    https://www.windguru.cz/48617

     

    les trucs intéressants sont la hauteur des vagues... (parce que, si tu as des vagues de 3 m comme ici, https://www.windguru.cz/174 , tu vois bien que la mise à l'eau va être sportive et la visi pourrie à cause de la houle, justement.

     

    la période, c'est le temps de crête à crête ; la hauteur et le temps sont intéressants , parce qu'ils sont liés.

     

    En mer, il y a un truc qu'on appelle la mer du vent ; tout est expliqué dans la phrase : le vent pousse la mer, en surface, cree des vagues  (accessoirement, te fait deriver) et génère du courant.

     

    chez wind guru, tu as plusieurs fichiers possibles : il faut comprendre que le littoral est découpé en carré, en grilles ; les grilles peuvent avoir des largeurs différentes (de 3 km à 25 km) ; plus la grille est petite, plus la précision est grande.

     

    dernier détail : sur windguru, tu as, selon les jours des étoiles... si tu consideres que windguru est un logiciel pour les surfeurs et que ces étoiles tombent les jours de grand vent, tu peux vite faire le lien que les jours de grand vent, c'est un plaisir pour eux (qui sortent les planches), alors que nous, nous rangeons les palmes.

     

    en appli, tu peux t'amuser avec windy.

     

    enjoy

    D'accord merci j'y vois plus clair.

     

    Je plonge plus côté port Vendres.

     

    Donc si je schématise en gros il faut éviter le vent d'est qui vient de la mer (pour compléter le trou 😉) et privilégier les vents de Nord et nordouest tant qu'ils ne sont pas super forts. Ce que je ne comprenais pas sur l'exemple de Marseille c'est que la flèche du vent d'est allait en sens inverse de la ville de Marseille c'est pour ça je pensais que ça dégageait le littoral justement mais du coup non vu que c'est un vent maritime?

     

    Et le vent du sud vient de la mer aussi? Si oui il faut l'éviter?

     

    Je vais essayer windguru😉

    Edited by mondemarin
    Link to comment
    Share on other sites

    Et ici a Perpignan dans ma région il faudrait donc plutot sortir lorsque c'est la tramontane qui souffle mais pas très fort? 

     

    D'ailleurs quels seraient les vents présents ici? Tramontane + marin seulement ou d'autres vente comme le sirrocco ou Ponant levant peuvent être présents?

     

    Donc si je prends l'exemple de la photo (spot de plongee port Vendres) : pas de houle ni de vagues car si je vous suis le vent vient de la terre mais pourtant la mer totale et mer totale max semblent agitées pourquoi?? Parceque c'est au large?? Du coup vendredi il y aurait de bonnes conditions au bord et agitées au large??

    Screenshot_20221031-131011.png

    Edited by mondemarin
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 5 heures, mondemarin a dit :

    ya juste une chose que je pige pas.

     

    Il y a 5 heures, mondemarin a dit :

    Ou alors il vient de la mer car la base de la flèche est dans l'eau

    Bon, on va faire encore plus simple.

     

    La flêche qui représente le vent donne juste sa direction. Ce vent est supposé constant sur toute la surface de la carte.

     

    On parle ici de ce que Christophe a désigné par "la mer du vent", c'est à dire les vagues soulevées directement par le vent, la base pour comprendre.

     

    Plus visuellement, ça donnerait ceci :

    1297120379_Capturedecran2022-10-31a08_57_31.png.181f30c1b4bd551e39a1e77622dfd248.png

     

    1167960023_Capturedecran2022-10-31a08_57_49.png.0621c4f136f85468922dab8040d397c1.png

     

    Pour ajouter des termes techniques :

    Ce que j'appelle "littoral exposé" est désigné en milieu maritime comme littoral "au vent".

    Ce que j'appelle "littoral protégé" est désigné en milieu maritime comme littoral "sous le vent".

    Edited by Scubaphil
    complément
    • J'aime 1
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 6 minutes, Scubaphil a dit :

     

    Bon, on va faire encore plus simple.

     

    La flêche qui représente le vent donne juste sa direction. Ce vent est supposé constant sur toute la surface de la carte.

     

    On parle ici de ce que Christophe a désigné par "la mer du vent", c'est à dire les vagues soulevées directement par le vent, la base pour comprendre.

     

    Plus visuellement, ça donnerait ceci :

    1297120379_Capturedecran2022-10-31a08_57_31.png.181f30c1b4bd551e39a1e77622dfd248.png

     

    1167960023_Capturedecran2022-10-31a08_57_49.png.0621c4f136f85468922dab8040d397c1.png

    D'accord dans ton 1er message il n'y avait pas les 2 vents en même temps j'ai compris.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Scubaphil a dit :

     

    Bon, on va faire encore plus simple.

     

    La flêche qui représente le vent donne juste sa direction. Ce vent est supposé constant sur toute la surface de la carte.

     

    On parle ici de ce que Christophe a désigné par "la mer du vent", c'est à dire les vagues soulevées directement par le vent, la base pour comprendre.

     

    Plus visuellement, ça donnerait ceci :

    1297120379_Capturedecran2022-10-31a08_57_31.png.181f30c1b4bd551e39a1e77622dfd248.png

     

    1167960023_Capturedecran2022-10-31a08_57_49.png.0621c4f136f85468922dab8040d397c1.png

     

    Pour ajouter des termes techniques :

    Ce que j'appelle "littoral exposé" est désigné en milieu maritime comme littoral "au vent".

    Ce que j'appelle "littoral protégé" est désigné en milieu maritime comme littoral "sous le vent".

    Merci

     

    Je suis dans le train et je ne suis pas les postes au fur et à mesure.

     

    Merci encore

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 4
        Bonjour à tous   je suis équipé de scubapro depuis des années, j'avais un galileo dont j'exportais les plongées via l'IR et l'appli usuelle, complète où je pouvais reprendre mes signets voir mes alarmes etc.   Je viens de passer en G2, je fais ma plongée, j'enregistre un certain nb de signets et je n'arrive pas à les retrouver.   J'utilise Logtrack pour récupérer mes fichiers .   Avez vous une idée ??   Merci par avance
      • 19
        Bonjour à toutes et à tous, Comme je vous l'avais dit, je suis parti à Safaga du 13 au 27 et il est maintenant l'heure de vous raconter un peu comment ça s'est passé. Les plongées? Pas de déception de ce point de vue là, sous l'eau c'est tout simplement magnifique. Qu'on soit déjà aller en mer rouge ou pas (j'y étais aller mais il y a 10 ans et à Hurghada), on en prend plein les yeux. Une eau à 29°C, une visi que je ne peux donner en chiffre, je ne sais pas compter jusque là, mais c'est à
      • 5
        Bonjour, Je souhaite organiser un week-end à Arenzano sur l'épave du Haven avec techdive. J'ai complètement oublié de demander à Giovanni lors de mon passage en juillet les conditions météo (habituellement) de mi-octobre à fin octobre. Certains ont-ils déjà effectué des sorties dans ce créneau et quelles ont été les conditions? Merci.
      • 11
        Bonjour à toutes et tous.   Ce 1er mai, j'aimerai bien descendre (on est de Millau) avec 2 amis plongeurs pour faire un plouf soit à la carrière de Baou Tailla , soit aux Jardins de Sausset. Mais ne connaissant que peu ces sites (une quinzaine de ploufs), je suis toujours assez perplexe lorsque la météo n'est pas "parfaite", c'est à dire pratiquement sans vent. Comme nous allons faire 3 heures de voiture, je ne voudrai pas les faire venir pour rien.   Alors, est ce que des habitués des l
      • 1
        Bonjour à tous, je cherche une assurance pour assurer mon matériel photo et vidéo sous marin qui, en cas de problème, rembourserai la valeur d'achat du matériel à neuf sans vétusté.   Jusqu'à présent, j'utilisais ça: https://www.divemasterinsurance.com/diving-equipment-cover/   Mais ils ont changés leurs conditions et n'assurent plus les résidents en dehors de l'UK. Dommage car j'étais satisfait de leur service. Perso, je n'ai pas eu de dommage mais un ami qui a noyé son reflex à été t
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.