Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Comment réagissez-vous au signe "panne d'air" ?


MomZo
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour à toutes et à tous. 

     

    Pourriez-vous me dire comment VOUS réagissez lorsqu'un autre plongeur vous fait le signe "panne d'air" lors d'une plongée. 

     

    Ce que je cherche, c'est la description des différentes étapes que vous allez appliquer (gestes, principale ou octopus...), que ce soit dans le cadre d'une formation (pour les moniteurs) ou de la pratique courante (pour les plongeurs certifiés) 

     

    Merci d'avance et bonne soirée/journée. 

    Edited by MomZo
    Link to comment
    Share on other sites

    Je n'ai jamais connu de vraie panne d'air. Mais il y a quelques années, alors qu'avec mon binôme nous étions aux paliers, nous nous sommes retrouvé à proximité d'un couple réputé pour sécher leurs blocs. Ça n'a pas raté, très rapidement ils nous ont fait le signe panne d'air. Nous avons tendu chacun notre "octopus" à l'un des plongeurs. Ils n'étaient pas en panne d'air mais n'avaient pas de quoi finir leurs paliers.

    Lorsque mon mano a fini par afficher une pression inférieur à celle de mon assisté, je l'ai renvoyé sur son détendeur.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Pareil que @pmk cela ne m'est jamais arrivé mais si  cela devait arriver je lui présenterais mon détendeur et je prendrais mon secours placé au niveau de mon menton.

     

     

    Oups  faux...

     

    lors de notre premier voyage plongée étant PA20  ma femme  et moi, elle nous a fait un truc !!!!!  bref elle m'a fait le signe plus d'air  j'ai pris mon octopus pour lui donner... mais lorsque je me suis tourné vers elle était déjà entrain d'être remontée par la monitrice... ;)

    Mais je me souviens très bien qu'il n'y avait aucune panique de ma part... puisque j'appliquais simplement la procédure apprise. 

    Edited by caolila
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Perso ayant un tuyau long je laisse "l'assisté" se balader ou il veut...

     

    Je dis l'assisté parce que  il m'arrive de donner de l'air lorsque j encadre sur le retour  histoire de trainer et de profiter encore de la plongée... bon avec mon 20 L je de la réserve... et sortir après 40 min bof... 

     

    Donc cela me permet de continuer quasiment comme si j'étais seul, enfin sans donner d'air. Je n'ai personne collé a moi... je continue même a pouvoir faire un quelques photos si "besoin". Tout cela dans 5 m d'eau et avec un assisté ayant encore 50 bars mini.

     

     

    Je préviens toujours avant l'immersion ce qu'il risque d'arriver histoire de ne pas trop surprendre mon encadré.

    Link to comment
    Share on other sites

    Pas de vrai panne d'air non plus... La même chose que dit précédemment ... un binôme qui consome plus vite que prévu, je préfère lui donner de l'air avant qu'il sêche sa bouteille, ça permet de finir la remontée tranquillement chacun sur sa bouteille.

     

    J'ai fait avec différente configs:

    Tuyau long, en donnant mon détendeur et en passant sur mon secours pendu a mon cou... Dans un cas on était assez loin du bateau, on venait de faire demi tour, là le binôme avec 40bars.

    Pour le coup c'était cool d'avoir un tuyau long pour le trajet pour rentrer en nageant les 2 côte à côte.

     

    En config plus normal sous le parachute... du coup c'était en statique et pas de soucis avec l'octopus.

     

    Dans les 2 cas, comme il n'y avait pas d'urgence, c'était assez relax... Le temps de préparer de mon côté et présenter le détenteur avec les gestes pour expliquer qu binome qu'il fallait qu'il switch.

     

    Mais en pratique je pense que la config avec long tuyau et en donnant son principal permet de donner dans des meilleures conditions. En prenant le détenteur par le flexible et en tendant le bras en baissant le tête... le second étage arrive pile poil dans la bonne position pour celui qui doit le recevoir et tu as le flexible débloqué.

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 40 minutes, caolila a dit :

    avec mon 20 L je de la réserve

    Tu utilises un 20l et tu as une faible consommation ? Parce que dans le cas contraire, t'as pas plus de reserve que quelqu'un qui consomme peu et qui plonge en 10 ou 12l.

    Link to comment
    Share on other sites

    Les gars que j'encadre n'ont souvent "que" 180 bars 190 max... moi j'ai 230 (voir un peu plus) Certain sont parfois en 12L et max en 15L

     

    Donc je pars avec 40 a 50 bars de réserve....  et même si je trouve que je consomme beaucoup j'ai fait des progrès Ce sont quasi toujours des débutants N1 ou N2  donc coté conso  je suis encore "bon".....

     

    Il m'arrive même parfois de donner de l'air lors de la seconde plongée lorsque je suis en 15 L... tu vois il y a de la marge :)

    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai fait en "vrai", à 47 mètres, en lac, de nuit, suite à un p'tit souci de robinet mal ouvert (le fameux 1/4 de tour) et avec l'aide précieuse de la narcose qui a fait que mon binôme n'a pas appliqué la bonne procédure.

     

    Pour moi, simple :  S-drill

     

    Il fait le signe panne d'air

    Je déploie mon long hose et lui tend.

    Je prends mon backup qui est juste sous mon menton.

    Woula, c'est tout.

    Le reste, ben c'est une remontée assistée de nuit, une p'tite quinzaine de minutes de palier au parachute et une récup' par la vedette des secours (histoire complète dans "incident") :D.

     

    A savoir que c'est une procédure (comme le V-drill) que je fais à chaque plongée, donc geste acquis et automatique. 😉

     

    J'oubliai...les deux tiennent fermement le long hose pour garder le contact et "face to face", on remonte tranquillou, bien à plat (ce qui fût le cas lors de cette fois là).

    Si d'aventure il y a du déplacement horizontal, là, l'assistant tient l'assisté par le bras.

    Edited by val74700
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, MomZo a dit :

    Bonjour à toutes et à tous. 

     

    Pourriez-vous me dire comment VOUS réagissez lorsqu'un autre plongeur vous fait le signe "panne d'air" lors d'une plongée. 

     

    Ce que je cherche, c'est la description des différentes étapes que vous allez appliquer (gestes, principale ou octopus...), que ce soit dans le cadre d'une formation (pour les moniteurs) ou de la pratique courante (pour les plongeurs certifiés) 

     

    Merci d'avance et bonne soirée/journée. 

    question trop imprécise :

     

     

    comment se manifeste le demandeur ? est il calme, au palier, à coté du donneur et lui passe l'info qu'il a besoin d'air ?

    arrive t il à tres vite en apnée inspiratoire (je dirai une urgence dans les urgences) (et dans ce cas là, dans le pire, le demandeur prend le détendeur parce qu'il a besoin de respirer, c'est vital. la maniere dont il est présenté est secondaire.

    est ce une panne de détendeur ou la surconsommation qui ont amené à cette panne d'air ?

     

    et, comment en est il arrivé là ? quelle communication avec sa palanquée ? personne n'avait donné une pression de décollage ? le demandeur a t il prévenu de son passage sur reserve ?

    s'est il rapproché soit du leader, soit de celui qui en a encore beaucoup ?

     

    bref, il manque des infos !

     

     

     

    la panne d'air est une urgence vitale ; la maniere de présenter le détendeur n'a d'importance que pour le gain de temps avant de le mettre en bouche et de respirer.

     

    Maintenant, si le demandeur attend d'etre à ZERO pour demander du gaz, il apprendra à ses dépends que ce genre de demande se fait avant d'etre à zero ............. afin que le donneur puisse reagir (avoir le bulbe qui clignote) : à lire les réactions au dessus, la vraie panne d'air n'est quand meme pas fréquente (additionne le nombre de plongée des copains qui ont répondu et compte le nombre de fois où ils ont été confrontés...)

     

    si je peux me permettre une analogie avec la voiture.

    Tu n'attends pas d'avoir le reservoir de carburant vide pour faire le plein ? à minima, tu le fais quand tu es sur reserve (il te reste alors 10% du volume total).

     

    donc, pour moi, attendre d'etre à poil pour réclamer est une erreur ( l'inverse permet d'etre confortable avant de changer de détendeur)

    Edited by christophe 38
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    La raison de la panne d'air m'importe peu ici (même si le retour d'expérience de bardass est fort intéressant)

    Ce qui m'intéresse, c'est comment le plongeur 1 procède pour donner de l'air au plongeur 2. 

    Il y a un détail qui a son importance et que je ne vois cité nul part pour le moment. 

    Edited by MomZo
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.