Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Étanche trilaminée ou neoprene precomprimée ?


alain1310
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour 

    comme beaucoup d’entre vous, la fameuse question, j’ai eu par le passé une trilaminée Scubapro orion pro oui ça date et puis j’ai arrêté de plonger et cela fait 2 ans que je suis revenu. 

    Le matériel a vachement avancé et je suis occupé à regarder pour une étanche, mais que choisir ? 

    La trilaminée est solide mais fait office de freiner la progression dans l’eau , avantage légère et sèche vite et possibilité de varier les couches de sous vêtements suivant les températures , je connais des plongeurs qui n’ont plus qu’une étanche même en mer chaude .

    La neoprene compressee là je n’y connais pas grand chose à part ce que je trouve sur le net , ressemble plus vers là semi étanche taille plus près du corps sous vêtement moins épais, Mais quand est il de la solidité sur dans le temps.

    Pour avoir costaud il faut monter dans la gamme tech et le prix monte aussi et on est vite hors budget .

     

    Donc le forum sert aussi de boîte à renseignements.

    merci les bulleux. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 34 minutes, alain1310 a dit :

    Bonjour 

    comme beaucoup d’entre vous, la fameuse question, j’ai eu par le passé une trilaminée Scubapro orion pro oui ça date et puis j’ai arrêté de plonger et cela fait 2 ans que je suis revenu. 

    Le matériel a vachement avancé et je suis occupé à regarder pour une étanche, mais que choisir ? 

    La trilaminée est solide mais fait office de freiner la progression dans l’eau , avantage légère et sèche vite et possibilité de varier les couches de sous vêtements suivant les températures , je connais des plongeurs qui n’ont plus qu’une étanche même en mer chaude .

    La neoprene compressee là je n’y connais pas grand chose à part ce que je trouve sur le net , ressemble plus vers là semi étanche taille plus près du corps sous vêtement moins épais, Mais quand est il de la solidité sur dans le temps.

    Pour avoir costaud il faut monter dans la gamme tech et le prix monte aussi et on est vite hors budget .

     

    Donc le forum sert aussi de boîte à renseignements.

    merci les bulleux. 

    salut

     

    les deux matieres ont leurs partisans.

     

    J'aime le trilam parce que

    ça seche plus vite,

    il y a de la place entre la toile et le corps, ce qui fait que tu peux placer un sous vetement d'une épaisseur variable selon la saison...

     

     

    j'avais une trilam ; j'en ai commandé une autre pour mon retour en métropole ; je l'ai laché à 920 plongées...

    quelle est la durée de vie d'un vetement en neoprene ? (et, pour faire 900 plongées, il faut combien de vetements neo, et, donc, quel cout final ?)

    Link to comment
    Share on other sites

    Alors, mon choix : trilaminée, depuis une bonne dizaine d'années.

     

    Pourquoi : facile de faire varier l'épaisseur des sous-vêtements (comme tu l'as dit), facile à réparer en cas de pépin, sèchage rapide (point important pour moi, car manque de place en extérieur).

     

    Pour ce qui est de l'aisance dans l'eau, ça va beaucoup de dépendre de la combi et du matériau. Pour ça une  sur mesure, sera toujours plus adaptée qu'une prête à porter (surtout si tu es comme moi, avec un profil plus "Obélix" que "Tragicomix le bellâtre".

     

    Personnellement, j'avais essayé une combi en néoprène standard (pas compressé) et j'avais souffert de l'effet bibendum et de la rigidité du truc.

     

    Autour de moi, la majorité des plongeurs réguliers en étanche, on fait aussi le choix de la trilaminée.

     

    J'espère avoir fait avancer le schmilblick.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 16 minutes, christophe 38 a dit :

     

     

    j'avais une trilam ; j'en ai commandé une autre pour mon retour en métropole ; je l'ai laché à 920 plongées...

    quelle est la durée de vie d'un vetement en neoprene ? (et, pour faire 900 plongées, il faut combien de vetements neo, et, donc, quel cout final ?)

    pour comparer objectivement, il faut aussi mettre dans la balance le prix de ladite combi trilaminée.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 2 minutes, nics a dit :

    pour comparer objectivement, il faut aussi mettre dans la balance le prix de ladite combi trilaminée.

    et, à ton avis, qui a une durée de vie plus longue ? trilam ou neo ?

    quelle est la durée de vie d'une neo ?

     

     

    quid de la facilité des réparations d'une neo ?

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, christophe 38 a dit :

    et, à ton avis, qui a une durée de vie plus longue ? trilam ou neo ?

    quelle est la durée de vie d'une neo ?

     

     

    quid de la facilité des réparations d'une neo ?

    je sais pas, très franchement... je n'ai (encore) jamais plongé en trilam...

     

    pour les réparation de la combi en néoprène, si c'est un trou ou un accroc, soit ça se recolle (avec év. une petite couture dessous),  soit c'est la matière qui est foutue (ça m'est arrivé il y a quelques années, le néoprène se déchirait à côté de tous les points rigides comme les renforts des genoux, p.ex. ) et il n'y a plus rien à faire.

     

     

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Perso, je suis en néocompressé depuis quebje suis passé en étanche.

     

    Le "volume" disponible dans l'étanche ne dépend pas dela matière mais de la coupe. Essaie-la avec le plus gros sous-vêtement qui tu utiliseras, ça t'evitera de te retrouver à l'étroit plus tard.

    Une néo ayant une protection thermique supérieure, on y mettra des sous-vêtements plus fin. Dans mon étanche, je peux rentrer avec une halo 3D.

     

    Une néoprène se répare sans problème avec de l'aquasure et eventuellement un bout de tissus/néoprène/toile pour servir de "pansement" si la déchirure est grande. J'ai déjà quelques coupures réparée sur la mienne (passace trop près des tôles en scoot, roches coupantes en sout,...).

     

    Pour la durée de vie, ma première etanche, qui me sert de secours, a 12 ou 13 ans et est comme neuve mais elle ne plonge plus beaucoup. Ma principale a 8 ou 9 ans et est en bon état alors que je ne plonge avec elle toute l'année, en mer, sous terre,...

    Edited by pmk
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, pmk a dit :

    Perso, je suis en néocompressé depuis quebje suis passé en étanche.

     

    Le "volume" disponible dans l'étanche ne dépend pas dela matière mais de la coupe. Essaie-la avec le plus gros sous-vêtement qui tu utiliseras, ça t'evitera de te retrouver à l'étroit plus tard.

    Une néo ayant une protection thermique supérieure, on y mettra des sous-vêtements plus fin. Dans mon étanche, je peux rentrer avec une halo 3D.

     

    Une néoprène se répare sans problème avec de l'aquasure et eventuellement un bout de tissus/néoprène/toile pour servir de "pansement" si la déchirure est grande. J'ai déjà quelques coupures réparée sur la mienne (passace trop près des tôles en scoot, roches coupantes en sout,...).

     

    Pour la durée de vie, ma première etanche, qui me sert de secours, a 12 ou 13 ans et est comme neuve mais elle ne plonge plus beaucoup. Ma principale a 8 ou 9 ans et est en bon état alors que je ne plonge avec elle toute l'année, en mer, sous terre,...

    re,

     

    pour la durée de vie, je ne compte pas en années, mais en nombre de plongées...

     

    si je comptais en années, je pourrai rajouter les 6 ans d'outremer où mon étanche est dans son sac, avec zero plongée...

    si je comptais en année, j'ai des copains qui plongent 10 fois par an en étanche, le reste en semi ou en humide...

     

    c'est le nombre de cycles de compression du neo qui l'endommage, pas les années calendaires..

     

    Ma SF TECH trilam, en kevlar (qui, malgré le kevlar a eu quelques grosses rayures dues à la houle) a fait ses 900 plongées en 5 années ; doit on conclure qu'une SF Tech est foutue au bout de 5 ans ??

    Link to comment
    Share on other sites

    Pas sûr (voire même certain) qu'il y ait une réponse unique "trilam" ou "néo" ; chaque type ayant ses avantages et inconvénients --> le choix doit aussi se faire vs l'utilisation prévisionnelle qu'on en aura.

     

    J'ai commencé par une trilam (Topstar) d'occaz, pas trop loin de mon gabarit ; j'ai apprécié, sauf effectivement l'hydrodynamisme. Quand elle est devenue plus que semi-humide (porosité générale), j'ai basculé sur une néo compressée (Scubapro Everdry), ayant eu un bon retex en interne de mon club. Je ne regrette pas mon choix. Moins versatile en fonction de la température mais ça ne me dérange pas (pas trop frileux et je plonge très rarement dans des eaux très froides).

     

    Bref, écris ton "cahier des charges", mets les + & - en face, et surtout essaye si tu tapes dans du standard.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

    c'est le nombre de cycles de compression du neo qui l'endommage, pas les années calendaires..

     

     

    Pas que...selon la qualité du néopréne, il se durci plus ou moins vite avec le temps, devient de plus en plus rigide et fragile.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 10 heures, christophe 38 a dit :

    re,

     

    pour la durée de vie, je ne compte pas en années, mais en nombre de plongées...

     

    si je comptais en années, je pourrai rajouter les 6 ans d'outremer où mon étanche est dans son sac, avec zero plongée...

    si je comptais en année, j'ai des copains qui plongent 10 fois par an en étanche, le reste en semi ou en humide...

     

    c'est le nombre de cycles de compression du neo qui l'endommage, pas les années calendaires..

     

    Ma SF TECH trilam, en kevlar (qui, malgré le kevlar a eu quelques grosses rayures dues à la houle) a fait ses 900 plongées en 5 années ; doit on conclure qu'une SF Tech est foutue au bout de 5 ans ??

     

    J'ai parfois dit du mal de sftech. J'ai eu pas mal de réparations quand il y avait des fuites (zip, changements des chaussons). Au final, je l'ai acheté en 2013. C'est toujours ma combinaison. Je relativise donc avec le temps 🙄

     

    Sinon, sur le sujet du fil, une trilam c'est quand même le bonheur pour gérer la flottabilité. On ne touche plus à la stab quand on a fait ce choix. C'est pas une prescription mais je connais pas mal de monde qui fait ça. 

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 4 minutes, stef75 a dit :

    Sinon, sur le sujet du fil, une trilam c'est quand même le bonheur pour gérer la flottabilité. On ne touche plus à la stab quand on a fait ce choix. C'est pas une prescription mais je connais pas mal de monde qui fait ça.

    :+1:

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 6 heures, stef75 a dit :

    inon, sur le sujet du fil, une trilam c'est quand même le bonheur pour gérer la flottabilité. On ne touche plus à la stab quand on a fait ce choix. C'est pas une prescription mais je connais pas mal de monde qui fait ça. 

    Euhhh je ne vois pas ce que vient faire "trilam" dans cette affaire.

     

    J'ai une neo de SFTech et je ne touche pas a ma stab non plus.... 

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.