Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Détendeur & remontée non controlée


Recommended Posts

Bonjour à tous,

retour d'expérience sur ma dernière plongée qui ne s'est pas passée comme je l’espérais.

En carrière, suis en étanche. Depuis quelques temps, j'ai mal à l'oreille en descendant, dans la zone des 10 - 20m. On ne doit pas dépasser les 40m.

Je bataille donc à la descente avec mes esgourdes.

Entre 20 & 30m, j'ai l'impression que je bulle. Je rejoins l'un des plongeur et fais un 360°. Il ne constate absolument rien d'anormal.

A 30m, mon détendeur se met à fuser et la remontée express débute. Ma stab est bien évidemment purgée (par moi et mes binômes). Un peu d'air dans la combi.

Je suis dans un nuage de bulle et ne vois absolument rien.

Une fois à la surface, je tente de redescendre afin d'effectuer un palier mais je n'y arrive pas. Je dois me rendre au bord de la carrière afin que la sécu ferme mon robinet. Je bascule sur l'octo. Palier tranquille et sortie de l'eau.

Je rince mon matériel à chaque plongée, même en eau douce. J'ai dû mouiller mon 1er étage avec formation de cristaux de glace. 1ere erreur.

J'ai changé mon installation octo en le coinçant dans une boucle; je ne fais jamais ça et je ne ferai plus jamais ça. Je n'arrivais pas à le récupérer.

Pour ce qui est de la remontée express; hormis le peu d'air que j'avais dans ma combi, je ne m'explique pas trop ce décollage.

In fine, plus de peur que de mal. Quelques douleurs articulaires dans la soirée. J'ai pu échanger avec la médecine hyperbarique à ce propos.

En PJ, le graph de la plongée.

Mon détendeur est en révision (il l'avait été comme chaque année en Janvier).

Je tiens à remercier mes 2 binômes qui ont fait le taf & assuré.

Si ce REX peut servir, c'est parfait!

Capture d’écran 2023-03-06 à 08.57.36.png

Edited by forum_eric
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Ca c'est bien fini , c'est l'essentiel.

l'accident de décompression, peu de risque vu le profil (tu passes très peu de temps au fond)

Par contre la surpression pulmonaire .....

Le givrage peut aussi être l'air du bloc.

ps : c'est quoi ce gradient factor 30/75 :confused: pour une plongée à l'air à 30 mètres ?

Link to comment
Share on other sites

Dans ce moment de "panique" as tu pensé à ouvrir la purge de ta combi étanche?

Tu ne précises pas si tu as été mis sous oxygène à la sortie

était-ce la première plongée depuis la révision du détendeur?

 

En tout cas content que finalement cela finisse bien et merci du retex

il y a 4 minutes, la philoche a dit :

ps : c'est quoi ce gradient factor 30/75 :confused: pour une plongée à l'air à 30 mètres ?

C'est la config par défaut de subsurface qui fait ça. CE soft ne lit pas la config des GF de l'ordinateur.

 

Pour avoir afficher 80/80 par exemple il faut aller dans le menu "fichier" puis "préférences" et ajuster les paramètres par défaut que tu utilises sur ton ordi

image.thumb.png.83f9859095cc35d53525016888b3285f.png

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, forum_eric a dit :

c'est bien la mon interrogation.

 

 

c'est bien toi qui a engagé cette remontée express ?
tu avais le détendeur en bouche ou tu es passé sur le secours ?

si tu avais le détendeur qui givre en bouche, tu peux toujours respirer mais tu te retrouves avec un volume énorme dans les poumons. il faut donc insister fortement sur l'expiration pour chasser ce volume, voire bloquer la ventilation pour ne laisser entrer que ce dont tu as besoin.
Sinon, ce volume excédentaire dans les poumons te fait remonter, et tu as intérêt à bien expirer pour éviter une surpression pulmonaire.
Cela se travaille en piscine ;)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, forum_eric a dit :

[...]

A 30m, mon détendeur se met à fuser et la remontée express débute. [...]

Je suis dans un nuage de bulle et ne vois absolument rien. [...]

Ça me rappelle un incident vécu au siècle dernier, à l'arrivé des premiers manomètres immergeables, qui à l'époque n'étaient pas busés.

Le volume de gaz produit par le système est tel que tu te retrouves dans une colonne d'eau ascendante, façon ascenseur... Tu peux purger tout ce que tu veux, souffler jusqu'à te retrouver poumons vides, ça continue à monter, et pas qu'un peu...😬

AMHA, la seule solution, c'est de penser à se décaler latéralement pour sortir de l'ascenseur... tout en sachant que l'ascenseur, c'est toi qui le produit : faut donc remonter en crabe jusqu'au bout pour contrôler sa vitesse...

il y a une heure, forum_eric a dit :

[...]Palier tranquille et sortie de l'eau.[...]

Personnellement, après une remontée pareille, je serai redescendu à mi-profondeur durant 5 bonnes minutes, avant d'attaquer des paliers copieux (le genre de paliers où c'est le froid ou la panne de gaz qui te dit qu'il est temps de sortir !)...

Link to comment
Share on other sites

la remontée express a été subit & non volontaire.

Lors de mon givrage précédent, j'étais passé sur l'octo & étais remonté tranquillement.

Pour la mi profondeur, n'ayant plus de mano (robinet fermé), je ne savais pas ce qu'il me restait dans mon bloc. A la surface, je tentais d’arrêter le "fusage".

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, forum_eric a dit :

la remontée express a été subit & non volontaire.

Lors de mon givrage précédent, j'étais passé sur l'octo & étais remonté tranquillement.

Pour la mi profondeur, n'ayant plus de mano (robinet fermé), je ne savais pas ce qu'il me restait dans mon bloc. A la surface, je tentais d’arrêter le "fusage".

 

et, donc ...

 

retex :

comment t'organises tu pour la prochaine ??

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rassure toi, je ne suis pas un gros malin ; simplement, ça m'est déjà arrivé et depuis, ça ne m'arrive plus

 

donc, bloc double sortie (pas negociable, en eau froide)

un détendeur par robinet.

le mano monté sur le second détendeur (il y a plus de risques que tu fuses depuis le principal (m'enfin, c'est comme ça que je le vois))

 

ensuite et c'est là que se trouve le point important : le DS de la stab/wing sur le second détendeur et

le DS de l'étanche sur le principal : si tu dois fermer, tu ne perds pas tes deux moyens de gonflage et (aussi) quand tu gonfles, l'étanche ou la stab ou les deux et que tu respires, tu ne tires pas tout sur le meme détendeur !)

 

enfin, la purge d'épaule toujours ouverte : l'air qui sort est en surpression, ça évite de se faire embarquer et ça sera un souci de moins pour le binome, s'il doit te remonter parce que tu es en vrac : il n'aura qu'à se concentrer sur ta stab.

 

 

enfin, mais, ça tu ne peux pas le savoir, le givrage, c'est aussi, parfois, parce que l'air dans le bloc est humide (donc, mauvaise purge du compresseur au gonflage)...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Merci encore pour ton Retex Eric.

 

J'ajoute à ce qui à déjà été dit, qu'il est tout à fait possible de garder le détendeur en bouche pendant le givrage, sans conséquences sur les poumons, en élargissant la bouche sur les cotés, l'air en trop s'échappe, l'eau ne rentre passe. Testé une fois en vrai et une fois en piscine en trichant.

 

Réflexion après coup : penses-tu que tu aurais dû ou pu réagir différemment. Penses-tu qu'une séance telle que proposée par Bardass pourrait t'apporter quelque chose sur ce type d'événement ?

Link to comment
Share on other sites

alors, suis bien en double sortie.

A gauche, octo & stab.

A droite, détendeur, mano & sortie étanche.

C'est bien le robinet de droite que nous avons fermé.

 

Ma purge est fermée à la descente et je l'ouvre sur la remontée. Peut-être une habitude à changer.

Clairement, je ne positionnerai plus mon octo de la sorte.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.