Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Impression 3D en plongée sous-marine


Recommended Posts

Suite à la demande de JC @PlongeurSDF je commence un sujet sur l'impression 3D

 

Petit historique pour commencer.

 

En 2014 j'ai commencé la plongée et très rapidement avec mon petit matériel photo je me suis confronté a des problèmes de flottabilités. Je trouvais cela frustrant de trimballer un truc lourd sans compter le risque de perte si jamais je le lachais et que le système d'attache n'était pas efficace.

 

Donc le premier truc a été de faire des flotteurs pour mes bras en alu. J'ai penser a faire du moulage en fibre de verre mais bon non ...

J'ai vu une imprimante 3D dans un magasin une Velleman K8400 

 

K8400: Imprimante 3D Vertex Original – Velleman – Wholesaler and developer of electronics

 

Après m'etre renseigné j'ai craqué

 

Les débuts furent laborieux 

 

Bref  j'ai tout d'abord fait  un truc a fixer sur les bras... pas très concluant  fuite d'eau dans le flotteur.

J'ai tenté de recouvrir les flotteurs avec de la résine expoxy..  efficace. Mais j'ai rencontré un nouveau problème la pression   et l'implosion des flotteurs...

 

C'est "marrant" ... enfin tout au moins surprenant.

 

Suite a ces échecs j'ai cherché une autre solution.

 

Je suis passé au manche de kayak en fibre de carbone... 

 

Si si je m'explique J'ai trouvé des tubes pour faire des pagaies de 28 mm de diamètre et en concevant des bouchons et avec des boutons en bakélite  

 

L'expérience fût concluante. J'ai commencé a faire des bras de différentes longueurs. 

 

Ceux que j'utilisent actuellement ont au minimum 4 ou 5 ans et des centaines de plongées

 

 

  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Suite a ces réussites j'ai cherché a obtenir plus de flottabilité. J'ai acheté des bout de tubes en fibre de carbones de diamètre plus important afin de gagner en volume sans allonger les bras.

 

Petits échecs et nouveaux enseignements 

 

1) le prix des tubes et surtout l'achat de ceux ci ne me convienne pas 

2) placer la boule 1 pouce dans l'axe du bras n'est pas optimal cela nécessite des clamps plus long... et non standard.

 

 

J'ai donc commencé a plancher sur la conception  de de bras 100% fait maison 

 

Après plusieurs tentatives   et plusieurs années d'utilisation j'ai un modèle qui me convient 

 

 

49979911763_27eae71023_c.jpg

 

 

A coté des bras j'ai bricolé des trucs beaucoup plus simple

1) tirettes pour purge de stab

2) spool de différents diamètre 

 

 

des "conneries" quoi mais le but était de mettre de la couleur dans le matos  Rose pour ma femme Bleu pour le fiston et Rouge pour moi.

 

J'ai aussi fabriqué des platines complètes comme sur la photo précédente. 

 

Vu que mon  matériel a évolué j'ai été obligé d'augmenter la flottabilité.

 

 

 

 

 

 

J'ai aussi fait des flips pour lentilles macros

Version pour mon canon 5gx

 

 

 

et une nouvelle version pour le R5

 

J'allais oublier le support pout GoPro a monter sur les boitiers

 

Une version G5x et bien sur par la suite pour le R5

 

Sur le R5 j'ai fait aussi un support pour boussole a monter sur le bras support de GoPro.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Un autre projet a été de faire un ensemble de support de bras  pour torches vidéos monter sur un stick gopro de ma femme afin de monter 2 phare avec bras  histoire de filmer avec de la couleur.

 

Le problème immédiat a  de la solution a été que l'ensemble était a flottabilité fortement négative.

 

J'ai donc fait des flotteurs a monter sur les 2 phares BigBlue VTL2600P  J'avais déjà fait la même chose sur mes premiers phares d'origine "low-cost" 

 

L'ensemble de ma femme est quasi a l'équilibre sous l'eau    un vrai plaisir a utiliser J'adore la stabilité obtenue avec cette ensemble lorsque je l'ai utilisé. 

 

 

 

 

Voilà en gros les projets mené a bien durant les 8 années de l'utilisation de mon imprimante PLA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Un grand merci Hugues @caolila, j'espère que d'autres contribuerons pour donner des idées qui permettrons d'économiser quelques euros.

 

J'ai personnellement bien compris l'intérêt des imprimantes 3D en regardant un reportage sur une grande enseigne de rachat puis de revente de véhicules d'occasion. Au lieu de racheter des plages arrière de coffres à 250 € pièce, pour seulement remplacer les butées qui les calent ou les fixations, ils fabriquent les pièces manquantes (non détaillées par le constructeur) pour quelques centimes d'euro.

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

 

 

Le projet en cours est un snoot pour flash retra...

 

A j oubliais que j'ai bricolé des bagues a monter sur l'avant des flash histoire de pouvoir les poser sans risque sur une table.

 

 

Le projet de snoot est a suivre ici.

 

 

 

Pour le moment je n'ai pas encore atteint mon but... mais cela avance...

 

La suite se fera avec en ABS ou PETG  des tests ne vont pas tarder... 

 

 

Le projet en soit est un nouveau challenge...  pour le coté résistance c'est validé.. par contre j'ai encore un soucis d'étanchéité.. mais la dernière version avec triple joints toriques devrait etre la première version utilisable sous l'eau.

 

J'ai encore un peu moins de 3 mois avant les vacances pour terminer mon projet... 

 

 

 

 

 

 

Je suis en phase de découverte de mon nouveau joujou (non compatible TPU, filament flexible) 

Je pense que je pourrais avec faire de nouveau trucs encore plus "fou"

 

 

 

J'allais presque oublier les supports pour lampes 

 

Il y a aussi mais je ne retrouve pas le sujet un support pour petite lampe SEAC.

 

 

 

 

 

 

Bon je laisse le fil a d'autres contributeurs afin qu'ils complètent la liste de réalisation pouvant etre utiles en plongée.

 

 

Edited by caolila
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Xabi a dit :

Si qqu'un veut se lancer dans les supports pour modules scubapro (aladin one/prime/tec/2g) je suis preneur. J'en ai 6 qui ont le bracelet HS...

 

Perso j'ai besoin des objets histoire de voir la solution et de prendre les dimensions tout comme faire des essais.

 

2g ??? ou G2 ?

Link to comment
Share on other sites

Ayant un accès ponctuel (pas chez moi) à une petite imprimante 3D  (Ultimaker 2), j'ai fait mes premiers pas à l'achat de ma big blue VTL 3800 pour imprimer une poignée Goodman (attachée avec élastiques) pour remplacer celle de la boite en forme de gant qui n'est clairement pas adaptée à la taille de ma main 😅

 

L'impression ABS étant - je trouve - une catastrophe à gérer comparé au PLA sur cette imprimante, j'ai tout fait en PLA en connaissance de cause (biodégradable dans l'eau, etc....) et elle a maintenant 3 bonnes années de service et environ 150 plongées. Toujours en parfait état.

(Et je rassure les lecteurs, mon poignet n'est clairement pas le seul point d'attache de ma lampe, si jamais la poignée venait à se désagréger 🙂)

 

J'ai aussi imprimé des embouts pour enficher les fibres optiques du flash sur mon caisson.

Je pourrais en faire pour l’extrémité qui se visse sur le flash si je casse les pièces mais j'en ai quelques une "vraies" en rab.

Tout ça permet de faire des câbles pas cher en achetant de la fibre en rouleau.....vu le prix d'un câble "tout fait" 😭

 

Quelques bricoles qui restent au sec aussi : embouts/outils pour insérer le joint du direct system, etc...mais au final une pince bruxelle fait aussi bien l'affaire

 

Et différentes pièces de réparation diverses mais ça sort du domaine plongée 😉

 

Edited by Falkor
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Falkor a dit :

Ayant un accès ponctuel (pas chez moi) à une petite imprimante 3D  (Ultimaker 2)

Ah oui quand même :) 

 

Il y a 5 heures, Falkor a dit :

L'impression ABS étant - je trouve - une catastrophe à gérer comparé au PLA sur cette imprimante, j'ai tout fait en PLA en connaissance de cause (biodégradable dans l'eau, etc....)

J'ai l'impression que ce n'est pas seulement le cas pour cette imprimante...

 

Il y a 5 heures, Falkor a dit :

J'ai aussi imprimé des embouts pour enficher les fibres optiques du flash sur mon caisson.

Je pourrais en faire pour l’extrémité qui se visse sur le flash si je casse les pièces mais j'en ai quelques une "vraies" en rab.

Tout ça permet de faire des câbles pas cher en achetant de la fibre en rouleau.....vu le prix d'un câble "tout fait" 😭

 

Pareil... mais j'ai des fibres optiques en rab pour le moment... par contre de la fibre au mettre attend le moment ou il me faudra en refaire...  le prix des fibres "spéciales" photo/plongée est tout simplement pas acceptable, c'est du vol...

 

 

 

Concernant la casse des pièces, je trouve que la raison principale n'est pas l'eau parce que mine de rien le PLA est très résistant, mais le sel..

Une petite infiltration d'eau salée dans une pièce et hop elle est foutu   simplement parce que lors de la cristallisation du sel,  il fera éclater la pièce ... petite fissure et rapidement casse.

J'ai réussi a rattraper certaine pièce de façon temporaire avec de l'époxy

 

Edited by caolila
Link to comment
Share on other sites

Pour tout les pièces subissant des contraintes "importantes" j'utilise du tissu de fibre de verre.

Très efficace pour la solidité ET l'étanchéité 

 

Je crois que la pièce qui a été la plus souvent faite et modifiée a été mes gros bras flotteurs

Les contraintes y sont de 2 type la pression et surtout le transport

 

La chaleur est un autre point embêtant du PLA. Lors des voyages le matériel est souvent exposé a des températures "élevées" cela fragile/déforme les pièces. J'ai constaté des gonflements de certain de mes flotteurs pression interne qui augmente avec la dilatation de l'air contenu dans le flotteur et comme le plastique se ramolli --> gonflement --> point faible et implosion de celui ci plus tard au fond vers 43 m de retour à la maison  :( 

 

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup. 

 

Je n'ai pas encore lu tes comptes rendus.  Est-ce que tu y donnes une idée de l'investissement nécessaire?  Pas tant en matériel et matériaux, qu'en temps (recherches préalables pour le choix de celui-ci, temps pour maîtriser la chaîne pour que la conception ne soit pas une épreuve, temps de conception proprement dit avec ses itérations). J'ai l'impression que tu as trois hobbies interagisseant et assez bouffe-temps, la plongée, la photo et le bricolage de ton matériel. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Salut

Pour limiter l'investissement, il y a aussi des fablab (asso où tu peux venir bricoler et imprimer tes propres objets) qui mettent à dispo les imprimantes et l'expérience des adhérents, souvent gratuitement ou pour le coût des matières premières. 

@JMarcBil y en a un à sophia, ping moi si tu es intéressé 

Edited by mail
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, JMarcB a dit :

Merci beaucoup. 

 

Je n'ai pas encore lu tes comptes rendus.  Est-ce que tu y donnes une idée de l'investissement nécessaire?  Pas tant en matériel et matériaux, qu'en temps (recherches préalables pour le choix de celui-ci, temps pour maîtriser la chaîne pour que la conception ne soit pas une épreuve, temps de conception proprement dit avec ses itérations). J'ai l'impression que tu as trois hobbies interagisseant et assez bouffe-temps, la plongée, la photo et le bricolage de ton matériel. 

 

Je te réponds après... :D

 

Link to comment
Share on other sites

Je vais tenter de te répondre @JMarcB

 

1) investissement en matériel : une imprimante  en 2014 environ 500 €

2) 1 KG de fil j'en ai acheté sous les 20 € actuellement les prix sont entre 25 et 30 

3) de l'epoxy de tete entre 30 et 40 € pour  une très grosse quantité de pièce... 

 

En temps:  

1) recherches  très peu 

2) Tests et échecs quelques uns... mais j'appel cela apprentissage (méthode E. Musk ;) )

3) Conception 3D le plus intéressant  les neurones tourne à 200%... j'adore

 

Donc non la conception n'est pas une épreuve c'est la partie la plus intéressante 

 

J'ai durant quasi 10 ans été responsable d'un parc de postes DAO (environ 80) avec installation, formation et development bref tout ce qui gravite autour. Tu comprends j'espère que la partie "dessin" est une formalité... 

 

J'ai egalement "perdu" pas mal de temps dans la maitrise de l'impression 3D. Le coté purement technique reglage etc.... mais c'est instructif. Après il y a les contraintes lié au processus de fabrication dont il faut tenir compte. à la conception des pièces.

 

Bref j'ai et je continue a prendre mon pied dans la réalisation de nouveautés.

 

Le fric n'est en soit pas un problème je m'explique. Entre acheter des trucs tout fait en au bout du comptent ne font pas l'affaire et donc achat d'un nouveau truc etc... et le prix des consommables est rien du tout a coté de cela.. et l'achat de l'imprimante a été largement amorti.

 

La raison de mes créations en 3D est avant tout lié au besoin de liberté... de créativité... ;)

 

 

Bon avec la nouvelle imprimante (742 €) je vais pouvoir varier les plaisirs en tâtant de nouveau matériaux 

Il y a 6 heures, JMarcB a dit :

J'ai l'impression que tu as trois hobbies interagisseant et assez bouffe-temps, la plongée, la photo et le bricolage de ton matériel. 

 

S'il n'y avait que cela :D

 

A coté de cela il y a un boulot, une femme, l'organisation de nos voyages... et l'écriture des CR.... et quelques autres petits trucs ;)

 

:D

 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.