Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Souci suite à peinture bloc


frguibot

Recommended Posts

il y a 22 minutes, berny a dit :

Le bloc n’est pas détruit, il est administrativement inutilisable en tant que récipient sous pression. 

Euh c'est quand même le but initial de l'objet non ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, caolila a dit :

Euh c'est quand même le but initial de l'objet non ?

Le but de l’opération n’est pas de détruire l’appareil, mais d’en proscrire l’utilisation sous pression. Les textes sont respectés.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, berny a dit :

Les textes sont respectés.

Svp. Quels textes imposent de proscrire l'utilisation d'un équipement sous pression en le rendant -définitivement- utilisable par destruction de ses numéros de série ?

Ne pas donner de certificat d'épreuve ne suffirait donc pas à le rendre "administrativement" inutilisable ? Il faut forcément taper dessus ?

Merci.

 

Parce que  @PlongeurSDF prouve justement le contraire en citant des sources précises.

Edited by NTD
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, berny a dit :

Le but de l’opération n’est pas de détruire l’appareil, mais d’en proscrire l’utilisation sous pression. Les textes sont respectés.

Pour en proscrire l'utilisation, tu peux frapper le tampon des mines qui valide la date d'epreuve 

Ce qui ne présage pas de la reutilisation future du fût.

Mais dans le cas present, qui a mandaté l'inspecteur ?

A ma connaisance, ils n'on oas de piuvoir de police (et je me vois mal crever les pneus d'une voiture sur le bord de la route parceque j'estime que les pneus sont impropres à l'usage du vehicule)

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

C’est une question d’interprétation administrative des présomptions légales. Pour être clair, il faut renvoyer le bloc en requalification ailleurs. Si le bloc est rejeté pour la deuxième fois, il n’y a plus de discussion à avoir. Si le bloc sort valide de la deuxième requalification, il y a matière à demande de réparation (Dans les formes légales) vers le premier prestataire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, berny a dit :

C’est une question d’interprétation administrative des présomptions légales. Pour être clair, il faut renvoyer le bloc en requalification ailleurs. Si le bloc est rejeté pour la deuxième fois, il n’y a plus de discussion à avoir. Si le bloc sort valide de la deuxième requalification, il y a matière à demande de réparation (Dans les formes légales) vers le premier prestataire.

 

Tel qu'il a été frappé avec des X sur le N° de série, le bloc est mort car on ne peut plus l'identifier.

C'est la base même de tout contrôle.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Oui, mais d’un point de vue administratif, la réalité physique de la destruction du fût est contestable, et à démontrer officiellement par le propriétaire. D’où l’utilité d’une présentation en deuxième qualification chez un autre prestataire.

Link to comment
Share on other sites

Manifestement la requalification n'était pas demandée, c'était une simple mise en peinture.

Mais ; le second prestataire acceptera-t-il d'effectuer une requalification sur un bloc non identifiable ? L'inspection visuelle préliminaire devrait interdire la mise en eau en vue de l'épreuve hydraulique. Même dans l'affirmative, l'issue de cette seconde requalification est évidemment connue d'avance : il ne passera pas. Peut-être pas pour raison de non résistance à la PE, mais pour l'identification impossible.

Donc retour au point de départ: la requalification (non demandée) réalisée (en partie puisqu'il s'est limité à l'inspection visuelle) par le prestataire initial a rendu le bloc définitivement inutilisable. Ce qui n'est pas normal.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Du couo, comme j'avais 5 minutes à perdre cet après-midi, je suis allé au centre où je donne mes bouteilles à requalifier... pour le responsable, ke poinçonnage avec des XXX XXX n'est pas la bonne méthode. 

Il m'a dit clairement que de son point de vue, c'est une demie-mesure un poil limite:

La norme (européenne, donc la même en France qu'en Suisse) dit qu'une bouteille jugée non-conforme ne doit plus en mesure de contenir de la pression,  donc pour lui 2 options: un trou à la perceuse ou on coupe la bouteille à la scie*. 

 

Là, s'opposent la norme et la loi:

une dit qu'on doit empêcher un contenant non conforme (donc dangereux) d'être mis sous pression, l'autre dit qu'on ne doit pas endommager un truc appartenant à un tiers.

Le XXX est donc la solution médiane empêchant théoriquement le regonflage mais n'endommageant le fût.

Après, si on trouve des marioles croyant tout mieux savoir sur tout que les gens dont c'est le métier et qui veulent quand-même continuer à utiliser un truc malgré le jugement d'une personne qualifiée...

 

* il précise que c'est fait après avoir averti le client. La seule question étant "voulez-vous venir récupérer la bouteille percée ou je la mets à la benne de ferraille ?"

 

 

En gros: il ne fallait pas pas donner cette bouteille, au milieu des autres, à un centre dont le métier consiste à dire: "ça c'est bon, ça ça ne l'est pas et ne peut et ne doit plus servir"

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, nics a dit :

* il précise que c'est fait après avoir averti le client. La seule question étant "voulez-vous venir récupérer la bouteille percée ou je la mets à la benne de ferraille ?"

 

Tu fais bien de préciser... :D

 

Link to comment
Share on other sites

Pour exemple, les 2 dernières bouteilles que j'ai apporté dans mon centre favori.

Il rempli une fiche, nom, tél, n° des blocs, prestations demandées.

 

En l’occurrence réépreuve, grenaillage en cas de besoin, c'est lui qui décide et peinture (là c'est qui est demandé). Il propose aussi, le démontage et remise en état de la robinetterie, le gonflage, etc.

 

Il édite une facture qui sert de PV de visite.

 

Si un robinet et ou un bloc est HS, sur sa facture, il signale le ce qui est bon ou HS

Pour chaque référence, il précise grenaillage et ou réépreuve avec OK / No OK.

Si un robinet et ou un bloc est HS, sur sa facture, il signale le ce qui est bon ou HS

 

Et par ailleurs pour le matériel :

 

- Si les 2 ok, il met un coup de meuleuse sur la bouteille, poinçonne et rajoute un coup de peinture sur le bloc. Comme cela c'est propre et sans rouille à venir. La robinetterie est remontée sur le bloc. Il rajoute un joint neuf et si prévu regonfle le bloc.

- Si la bouteille est Ok (coup de meule, poinçon, peinture) mais que la robinetterie HS, il met un scotch sur la bouteille et ne la remonte pas.

- Si les 2 sont HS, ni poinçon, ni remontage. Le tout est rendu identifié au scotch avec la mention HS dessus (après tu gardes ton presse papier, c'est ton libre arbitre).

 

Si une bouteille est HS, au prix de la ferraille aujourd'hui, je vous invite à la récupérer, sinon c'est lui qui se fait des sous. Croyez moi que pour mon petit club, 1 sou est 1 sou. Cette année, nous avons du rebuter 7 blocs, évidemment, nous ne les avons pas passés en réépreuve pour nous entendre dire qu'ils étais HS. On le savait déjà.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, PlongeurSDF a dit :

Pour exemple, les 2 dernières bouteilles que j'ai apporté dans mon centre favori.

Il rempli une fiche, nom, tél, n° des blocs, prestations demandées.

 

En l’occurrence réépreuve, grenaillage en cas de besoin, c'est lui qui décide et peinture (là c'est qui est demandé). Il propose aussi, le démontage et remise en état de la robinetterie, le gonflage, etc.

 

Il édite une facture qui sert de PV de visite.

 

Si un robinet et ou un bloc est HS, sur sa facture, il signale le ce qui est bon ou HS

Pour chaque référence, il précise grenaillage et ou réépreuve avec OK / No OK.

Si un robinet et ou un bloc est HS, sur sa facture, il signale le ce qui est bon ou HS

 

Et par ailleurs pour le matériel :

 

- Si les 2 ok, il met un coup de meuleuse sur la bouteille, poinçonne et rajoute un coup de peinture sur le bloc. Comme cela c'est propre et sans rouille à venir. La robinetterie est remontée sur le bloc. Il rajoute un joint neuf et si prévu regonfle le bloc.

- Si la bouteille est Ok (coup de meule, poinçon, peinture) mais que la robinetterie HS, il met un scotch sur la bouteille et ne la remonte pas.

- Si les 2 sont HS, ni poinçon, ni remontage. Le tout est rendu identifié au scotch avec la mention HS dessus (après tu gardes ton presse papier, c'est ton libre arbitre).

 

Si une bouteille est HS, au prix de la ferraille aujourd'hui, je vous invite à la récupérer, sinon c'est lui qui se fait des sous. Croyez moi que pour mon petit club, 1 sou est 1 sou. Cette année, nous avons du rebuter 7 blocs, évidemment, nous ne les avons pas passés en réépreuve pour nous entendre dire qu'ils étais HS. On le savait déjà.

 

pour moi, le centre, en France, n'a pas à percer ni à tronçonner le fut.

Le PV précise que le bloc est rebuté ; il peut etre annoté, sur la peinture, "rebuté"....

 

 

 

certes, certes, rendu à son proprio, cela ne l'empechera pas de le gonfler de nouveau, dans son coin, avec son compresseur... (les vieux ont connu cela avec les extincteurs, avec les blocs qui avaient des autocollants TIV foireux (parce que jamais tivés et encore moins requalifiés)...

 

mais, on n'empechera personne d'avoir un comportement suicidaire.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, christophe 38 a dit :

pour moi, le centre, en France, n'a pas à percer ni à tronçonner le fut.

Le PV précise que le bloc est rebuté ; il peut etre annoté, sur la peinture, "rebuté"....

la norme (non, je ne n'ai pas le texte sous les yeux, mais je crois le gars dont c'est le métier de l'appliquer) dit que le récipient ne doit plus pouvoir être mis sous pression...

Edited by nics
Link to comment
Share on other sites

Sauf que dans mon cas, si le bloc avait vraiment été hs, à la limite je m'en foutais qu'il frappe des XXX partout où même qu'il le perce... mais là,  on en est loin...

J'avais TIV le bloc juste avant et il était ok, et un moniteur TIV qui est aussi référent TIV pour la Normandie l'a aussi inspecté au retour et ne comprend pas pourquoi ce bloc à été détruit en frappant des XXX...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.