Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

"Panne d'air" / eau dans le détendeur, essoufflement, remontée d'urgence, réaction étrange...


xixi

Recommended Posts

Bonjour,
 

Je suis débutant et je me prépare pour mon brevet de plongée N1. Hier, j'ai eu un accident qui semble sans conséquence et je cherche à comprendre ce qui s'est passé.
 

Pour vous donner un contexte, j'ai eu l'occasion en début d'année scolaire de réaliser des plongées en piscine qui se sont bien déroulées. Dimanche, j'ai fait ma première sortie en extérieur : deux plongées qui se sont bien passées à la Gravière du Fort près de Strasbourg. Le temps était bon et la visibilité également.
 

Hier, j'ai fait une nouvelle sortie pour deux autres plongées, cette fois-ci à la gravière de Colmar. Le temps était mauvais avec de la pluie et du froid, et la visibilité dans la gravière était moyenne. Nous étions un groupe de 4 personnes, comprenant deux moniteurs et deux élèves (ma conjointe et moi). La première plongée s'est bien déroulée, nous avons descendu jusqu'à 19 mètres et avons réalisé des exercices dans le cadre de notre N1, tout s'est bien passé. Nous sommes remontés, avons pris une pause pour manger, puis sommes repartis pour la deuxième plongée prévue.
 

Quand je suis entré dans l'eau, je tremblais de froid, mais je ne ressentais pas trop la sensation de froid et je me sentais bien autrement. Nous nous sommes immergés, sommes descendus à 12 mètres et avons réalisé un nouvel exercice (simulation de panne d'air) qui s'est également bien passé pour notre groupe.
 

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la berge et avons commencé à remonter quand j'ai commencé à avoir de l'eau qui rentrait dans ma bouche avec la sensation de l'inhaler à chaque inspiration. J'ai pensé que cela passerait, j'ai réduit ma force d'inspiration pour éviter d'inhaler de l'eau, mais je me suis rendu compte que ça ne s'améliorait pas et j'ai commencé à m'essouffler (le tout s'est déroulé en environ 20 secondes maximum je pense). J'ai essayé d'attraper mon octopus, mais je n'ai pas réussi à le trouver (d'après ma conjointe qui a vu la scène de derrière, il n'était plus accroché à son support après l'exercice de "panne d'air" et était coincé entre ma bouteille et moi). J'ai soudainement ressenti une montée de stress et j'ai tapé l'encadrant qui était proche de moi, mais ne me voyait pas à ce moment-là. Il s'est retourné vers moi, j'ai pu lui faire le signe de "panne d'air" et il a immédiatement compris et s'est préparé à me donner son octopus. Je l'ai pris instinctivement dans un même même temps que je m'accrochais à lui. J'ai pu respirer dans son octopus, il me demande si c'était "ok", j'aurais aimé lui répondre que oui, mais malgré le fait que j'avais de l'air qui arrivait, j'étais très essoufflé et me sentais mal. Je n'arrivais pas à me sentir mieux et je voulais vraiment remonter à la surface (j'étais encore suffisamment lucide pour ne pas me laisser remonter tout seul). J'étais assez paniqué, mais je me sentais bien pris en charge (j'avais de l'air sans eau, j'étais accroché au moniteur en qui j'avais confiance, j'ai vu qu'il a fait signe aux deux autres personnes que nous allions remonter, etc.). Je n'avais pas la sensation de mourir, mais je me suis dit "je pourrais m'évanouir avant de remonter, mais on s'occupera de moi". Nous sommes finalement remontés assez rapidement à la surface (nous étions seulement à 12 mètres de profondeur) et j'ai ressenti un immense soulagement en respirant l'air extérieur. Mes trois accompagnateurs se sont occupés de moi à la surface de l'eau, je me sentais soulagé, en sécurité et bien, mais en même temps, j'ai fermé les yeux et j'ai crié à chaque expiration (selon mes compagnon·nes de plongée, de manière assez violente, sans vraiment m'en rendre compte). J'ai vomi une fois (sur ma femme...) et d'ici à notre arrivée au bord, je me suis calmé, juste un peu sous le choc.
 

J'ai testé le détendeur à la surface, à peine immergé, et tout allait bien... Le reste du groupe a du mal à expliquer tout ce qui s'est passé et ça me tracasse haha. ^^' Le reste de la journée, j'avais juste une légère sensation d'oppression thoracique ou plutôt pulmonaire, mais pas de douleur, pas d'essoufflement, même à l'effort comme monter plusieurs étages, pas de goût de sang, etc.
 

Bon, déjà, je vais bien aujourd'hui (sans aucune gêne) et je suis conscient qu'il serait préférable que je "remonte rapidement sur la selle", comme on dit haha. Mais d'ici là, je souhaite comprendre :

👉 Comment expliquer la présence d'eau dans le détendeur ? Le matériel ne présentait aucun problème lors de la première plongée ni au début de celle-ci ou à la surface.
👉 Comment expliquer ces cris incontrôlables/mécaniques à la surface ? Est-ce lié à l'essoufflement ou à une éventuelle hypoxie, ou simplement une réaction instinctive due à la panique que j'ai ressentie (sachant qu'une fois arrivé à la surface, je ne me sentais plus vraiment en danger), à l'exception de la nausée et de la douleur à l'estomac qui ont disparu après avoir vomi ?

 

Merci d'avance pour vos retours et suggestions de réponses. 🙂

  • J'aime 1
  • Merci 6
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Déjà merci pour ton retour d'expérience au risque que certains te disent mais tu n'as pas fais ceci ou cela, etc. mais tu t'en moques.

 

Retourne à l'eau le plus vite possible.

 

Afin d'être certain que le matériel ne soit pas incriminé, je retirerai le détendeur du parc matériel pour le réviser. Notamment en vérifiant l'embout (ne serait-il pas déchiré ?), mais également la membrane du 2ème étage et plus globalement une bonne vérification complète.

 

Sur les plongées en elle-même, tu sembles indiquer avoir fais de la technique (échange d'embout, panne d'air ou autre) à 12 M ? Voir plus profond le matin ? Ou tu as fais les exercices dans 6 m d'eau puis balade au delà ? Merci pour la réponse.

 

Autre difficulté, je suppose que tu utilisais du matériel prêté ? (Gilet, détendeur). Ce qui pourrait en partie expliquer un manque de maitrise pour récupérer l'octopus qui n'était pas attaché.

Avec ton matériel, mais tu peux le faire aussi avec du matériel de prêt, je t'invite à investir dans des accessoires de type Nez de clown ou autre attache-octopus. Tu t'arrangeras à ce que ce dernier comme tout élément de sécurité soit dans le triangle de sécurité formé par ton menton et tes 2 coudes.

 

Adopte également une organisation qui te permettes de trouver ce que tu cherches, même sans avoir à regarder. Entraînes toi dans le noir.

 

Maintenant, quelque soit la façon dons tu as réagit, pas de souci.

 

Selon les réponses que tu apporteras, je serais plus sévère avec ton encadrement.

  • J'aime 5
Link to comment
Share on other sites

mon impression

 

  • tu avais froid avant la plongée, donc les conditions n'étaient pas réunies. Le moniteur ne s'en est peut être pas aperçu. En plongée, même si moquerie il y a, il faut dire les choses. Pas grave, la prochaine fois tu seras qu'il vaut mieux "perdre une plongée" que de mal partir !
  • le moniteur semble avoir bien géré la situation, lorsque l'incident s'est produit

 

Hypothermie, stress, ... à mon avis, cela peut générer ce type de comportement mais je ne suis pas médecin. Après, pour le détendeur, il était peut être OK mais le stress aidant, ... -> Bon en tout cas mieux vaut bien le contrôler :) et peut être une visite "de principe" chez ton médecin.

 

 

En tout cas, n'abandonne pas, comme j'avais pu le faire il y a des 10 aines d'années suite mauvaise expérience. Faut en parler, et reprendre la plongée dans de bonne condition avec peut être un accompagnement ..

 

Je me suis déjà retrouvé en situation d'hypothermie lors de mon N2, c'est pas agréable (j'étais recroquevillé), mon moniteur m'avait dit, et avant que je lui dise, tu ne fais pas la seconde plongée.

 

J'ai toujours froid, sauf dans les mers chaudes, après je suis du genre (sec/maigrichon)  et je refuse de mettre une étanche (trop de contraintes pour moi) 

 

laissons les autres intervenants intervenir

Link to comment
Share on other sites

Bonjour @xixi, bienvenue sur le forum.

Je ne saurais te répondre sur les points "physiologiques", tu as ici des personnes qui sauront te donner des pistes d'explication.

Concernant le détendeur tu peux regarder deux choses :

- l'embout silicone : Est-il abimé, tient-t-il en bouche ? Si tu as la mâchoire crispée et les lèvres insensibles en raison du froid il peut peut-être t'échapper de la bouche. Est-il correctement emboité sur le deuxième étage du détendeur? Le collier est-il présent ?

- la soupape d'expiration (il faut ouvrir le deuxième étage) => Est-elle en bon état? Est-elle bien en place ?

Parfois si tu te mets sur le côté, sur le dos ou encore la tête en bas, la respiration est moins confortable, voire tu peux "respirer" un peu d'eau. Était-ce le cas ?

Ton moniteur a vraisemblablement bien géré la situation, parle avec lui, continue de lui faire confiance...

 

EDIT grillé par @PlongeurSDF et @speaktome 😆

Edited by NTD
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Présence d'eau dans le 2e étage : la membrane n'est plus étanche, cela ne se détecte pas forcément en surface, elle a pu se "décoller" sous l'eau.

Cri en surface : la même chose qu'un bébé qui sort du ventre de sa mère, un cri instinctif à la reprise d'air. Rien de grave, les bébés survivent ...

 

maintenant plusieurs choses m'interpellent dans ton récit.

je ne sais pas quel organisme de formation  tu as choisi pour ton N1.
Mais c'est une structure affiliée FFESSM, les exercices doivent être réalisés à une profondeur maxi de 6m !!

Pas 12 ou 20m !!

Au delà de 6m, les seuls exercices à pratiquer son l'évolution stabilisée derrière un guide. C'est tout

Tout le reste, vidage de masque, panne d'air, lacher reprise d'embout, etc sont à faire dans la zone des 6m.
la panne d'air notamment doit être réalisée en atelier horizontal et pas vertical.

Très surprenant de lire les conditions d'exercices ...

Edited by bardass
  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, xixi a dit :

sommes descendus à 12 mètres et avons réalisé un nouvel exercice (simulation de panne d'air) qui s'est également bien passé pour notre groupe.
 

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la berge et avons commencé à remonter quand j'ai commencé à avoir de l'eau qui rentrait dans ma bouche avec la sensation de l'inhaler à chaque inspiration.

Je ne sais pas en quoi consistait ton exercice "panne d'air" mais si tu as lâché ton détendeur pour passer sur l'octopus ou celui du moniteur à cette occasion, il est possible d'une "saleté" (gravier,...) se soit coincé dans le clapet de ton second étage, faisant qu'à chaque inspiration dessus par la suite, de l'eau rentrait. Ca ne se détecte pas hors de l'eau car tu y fera passer de l'air. Sans compter que ce qui obstruait le clapet à pu finir par partir.

Link to comment
Share on other sites

:welcome: sur plongeur.com @xixi
 

En recoupant certaines infos que tu as donné je pense que tu as une nouvelle sortie possible demain à Colmar... n'est ce pas ?

Si oui je connais/je pense connaitre le moniteur, Tu es entre de bonnes mains. :)

 

Les remarques précédentes .... je suis d'accord avec elles.

Je  vais dire que le moniteur (si c'est lui) est encore de la vieille école... du genre couteau et tuba au mollet... mais il fait bien son boulot... et a ma connaissance il n'a encore tué personne ;) Je suis passé entre ses mains lors d'une partie de ma formation... et je ne regrette nullement.
Donc si c'est lui, es tu certain que vous avez fait les exercices a 19 m ?  Perso je ne me souviens pas avoir fait ce genre de chose "au fond"... donc cela m'étonne un peu.  ( a moins que je l'ai fait de façon tellement naturelle et que je m'enfoutais d'etre a plus de 6m ... possible... quoi qu'il en soit  même si l'exercice  ne devrait pas se faire plus profond que 6 m... rien n'empèche de le faire a cette profondeur. C'est exactement la même chose a 6 19  40 m... la seule différence est que si tu paniques la surface est nettement plus loin.... Dans la vrai vie.. le geste devra bien se faire si nécessaire même a 60 m si tu passes un jour le N3.

Si P. t'as demandé de le faire a 19m (en supposant que) c est qu'il estimait qu'il n'y avait aucun risque pour que tu le fasses que tu maitrisais déjà le geste.

Visiblement c'est le cas puisque ce n'est pas ce geste qui a posé problème. mais bien la suite lorsque tu as commencé a avoir de l'eau en respirant.

Tu as fait une "erreur" (ne le prends pas mal, c'est une chose qui te sert dans ta formation... )  en effet après 2 ou 3 respirations tu as visiblement cherché ton octopus que tu n'as pas trouvé... a présent tu feras attention a toujours l'avoir accessible.... la remarque de JC @PlongeurSDF est très pertinente.

L'essentiel c'est que tu ailles bien, comme d'autres ici je te conseille  de remettre  très rapidement le pied à l'étrier.

Si tu vas à la double sortie de demain.. nous nous verrons.
(je ne suis pas(plus) de ce club.. mais j'y plonge parfois avec plaisir, afin d'encadrer ou simplement pour le plaisir de partager des moments sympas avec P. et d'autres.)

 

(j'avoue que pour demain c'est aussi un tout petit peu pour changer un de terrain de jeux ;))


A demain

Hugues
 

 

il y a une heure, pmk a dit :

il est possible d'une "saleté" (gravier,...) se soit coincé dans le clapet de ton second étage, faisant qu'à chaque inspiration dessus par la suite, de l'eau rentrait.

 

La vrai vie quoi ..

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Même chose que précédemment. A savoir, dans le cadre d'une formation N1, on oublie le type d'exercice précité au delà de 6m. A forciori quand les conditions sont délicates. Concernant l'eau dans le détendeur, une défaillance matérielle n'étant pas à exclure, un examen de celui ci me semble souhaitable.

 

Il y a 5 heures, xixi a dit :

J'ai vomi une fois (sur ma femme...)

Espérons qu'elle ne l'a pas trop mal pris ...😄

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, caolila a dit :

Si P. t'as demandé de le faire a 19m (en supposant que) c est qu'il estimait qu'il n'y avait aucun risque pour que tu le fasses que tu maitrisais déjà le geste.

Visiblement c'est le cas puisque ce n'est pas ce geste qui a posé problème. mais bien la suite lorsque tu as commencé a avoir de l'eau en respirant.

Justement, ce sont les "à côtés" de l'exercice qui sont à craindre, surtout avec un débutant. Et s'il faut remonter rapidement, c'est pas la même chose de 6m ou de 19m.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, pmk a dit :

ustement, ce sont les "à côtés" de l'exercice qui sont à craindre, surtout avec un débutant. Et s'il faut remonter rapidement, c'est pas la même chose de 6m ou de 19m.

 

le "à coté" aurait pu se produire sans exercice. Le problème est survenue bien après l'exercice.

Il y a 6 heures, xixi a dit :

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la berge et avons commencé à remonter quand j'ai commencé à avoir de l'eau qui rentrait dans ma bouche avec la sensation de l'inhaler à chaque inspiration

 

Il y a 6 heures, xixi a dit :

sommes descendus à 12 mètres et avons réalisé un nouvel exercice (simulation de panne d'air) qui s'est également bien passé pour notre groupe.

 

Si mes souvenirs sont bon c'est le moniteur qui fait le signe qu'il n'a plus d'air  et donc  le futur N1 donne son octopus.... 

 

Corrigez moi si j'ai faux... A aucun moment le presque N1 ne sort son détendeur de la bouche ... 

 

Donc en quoi l'exercice peut etre la cause de la suite des évènements ?

 

je ne cherche pas a être l'avocat du moniteur, mais juste a comprendre 

 

@xixi si tu peux nous éclairer sur l'exercice que vous avez fait cela serait cool.

Edited by caolila
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, caolila a dit :

 

Si mes souvenirs sont bon c'est le moniteur qui fait le signe qu'il n'a plus d'air  et donc  le futur N1 donne sont octopus...

@xixi

C'est ce que j'ai dû faire, j'ai dû prendre 1 respiration, redonner au moniteur 3 fois de suite, ensuite il m'a donner son 2 ème détendeur pour une remontée assistée.

Tout ça entre 5 et 3 mètres, et auparavant, vidage du masque.

Link to comment
Share on other sites

Ho ! Nous pouvons dire que c'est un forum très actif et réactif !  Merci pour toutes vos réactions et hypothèse de réponses ! 😊

Je ne cherchais bien sûr pas un·e coupable, mais bien une compréhension de la situation. 🙂

Je vais essayer à présent de répondre aux questionnements suscités :

 

Il y a 9 heures, PlongeurSDF a dit :

Afin d'être certain que le matériel ne soit pas incriminé, je retirerai le détendeur du parc matériel pour le réviser. Notamment en vérifiant l'embout (ne serait-il pas déchiré ?), mais également la membrane du 2ème étage et plus globalement une bonne vérification complète.

J'avoue ne pas [encore] connaitre les subtilités du matériel. Je vais voir avec le club en question ce qui a été fait. 🤔

 

Il y a 9 heures, PlongeurSDF a dit :

Sur les plongées en elle-même, tu sembles indiquer avoir fais de la technique (échange d'embout, panne d'air ou autre) à 12 M ? Voir plus profond le matin ? Ou tu as fais les exercices dans 6 m d'eau puis balade au delà ? Merci pour la réponse.

Je suis bien dans un club de la FESSM. Je ne savais pas que les exercices devait être fait dans la zone des 6 mètres. J'ai eu un doute avec ce que vous aviez écrit, mais après vérification avec mon épouse, nous étions bien au-delà de ces 6 mètres pour nos exercices. 😐
 

 

Il y a 9 heures, PlongeurSDF a dit :

Tu t'arrangeras à ce que ce dernier comme tout élément de sécurité soit dans le triangle de sécurité formé par ton menton et tes 2 coudes.

Je découvre cette "théorie" du triangle.  🙂 
Mon souci est que j'ai eu des difficultés à reclipser mon octopus à l'accroché prévu à cet effet... Je vais revoir ça lors de ma prochaine plongée (en c'est plus facile : pas de gants !) 😅


 

Il y a 9 heures, speaktome a dit :

tu avais froid avant la plongée, donc les conditions n'étaient pas réunies. Le moniteur ne s'en est peut être pas aperçu. En plongée, même si moquerie il y a, il faut dire les choses. Pas grave, la prochaine fois tu seras qu'il vaut mieux "perdre une plongée" que de mal partir !

Il est vrai que je tremblais, mais comme dit, autrement, je me sentais bien et une fois lancé dans l'eau, ça allait bien. Du moins en termes de sensation. 🫤

 

 

Il y a 9 heures, NTD a dit :

Concernant le détendeur tu peux regarder deux choses :

- l'embout silicone : Est-il abimé, tient-t-il en bouche ? Si tu as la mâchoire crispée et les lèvres insensibles en raison du froid il peut peut-être t'échapper de la bouche. Est-il correctement emboité sur le deuxième étage du détendeur? Le collier est-il présent ?

- la soupape d'expiration (il faut ouvrir le deuxième étage) => Est-elle en bon état? Est-elle bien en place ?

Parfois si tu te mets sur le côté, sur le dos ou encore la tête en bas, la respiration est moins confortable, voire tu peux "respirer" un peu d'eau. Était-ce le cas ?

Ton moniteur a vraisemblablement bien géré la situation, parle avec lui, continue de lui faire confiance...

L'embout ne m'a pas semblé abimer. Concernant mâchoire et lèvre... J'y ai pensé... Mais je n'ai pas eu l'impression de l'avoir lâché et je n'ai pas eu le problème avec l'octopus du moniteur. Mais peut-être que je me trompe et que je n'ai pas remarqué que je l'avais mal en bouche...🤷‍♂️

Pour l'autre point technique du matériel, je n'en sais rien, nous n'avons pas ouvert la soupape et si je l'avais fait, je n'aurais pas su évaluer le matériel.

J'ai découvert rapidement lors de ma première sortie qu'en me mettant sur le côté ou en mettant ma tête "en bas" ou "au-dessus" l'eau s'évacuait mal haha. 😅  Mais lorsque que ledit épisode s'est déroulé, j'étais en position "normal", horizontal, et nous avancions tranquillement...

 

Il y a 9 heures, bardass a dit :

Cri en surface : la même chose qu'un bébé qui sort du ventre de sa mère, un cri instinctif à la reprise d'air. Rien de grave, les bébés survivent ...

Il me paraissait que les bébés criaient parce que les alvéoles pulmonaires de "décollaient" et que c'était à priori très douloureux. Alors qu'en plongée, c'est plutôt l'inverse lors d'une remontée qui risque d'arriver, non haha ?

 

Il y a 6 heures, caolila a dit :

En recoupant certaines infos que tu as donné je pense que tu as une nouvelle sortie possible demain à Colmar... n'est ce pas ?

Si oui je connais/je pense connaitre le moniteur, Tu es entre de bonnes mains. :)

Tu vois juste ! Je ne serai pas à la sortie demain cependant, même si je serait bien venu pour me remettre "dans le bain" tout de suite [il faut bien reprendre le boulot haha (j'ai des horaires atypiques, travaillant à l'hôpital)]. 🙃
 

 

Il y a 4 heures, pparis a dit :

Espérons qu'elle ne l'a pas trop mal pris ...😄

Elle a dit à ce moment-là "Pour le meilleur et pour le pire" 😆 Même elle-même "paniquée" de me voir ainsi, elle a gardé le sens de l'humour haha. 👌

 

Il y a 3 heures, caolila a dit :

Si mes souvenirs sont bon c'est le moniteur qui fait le signe qu'il n'a plus d'air  et donc  le futur N1 donne son octopus.... 

 

Corrigez moi si j'ai faux... A aucun moment le presque N1 ne sort son détendeur de la bouche ... 

Comme j'ai pu faire en piscine, nous avons fait les deux : le moniteur simulait la panne d'air et on doit lui prêter assistance et inversement. Nous avons également fait "lâcher / reprise d'embout" (pour celles et ceux qui se demandait si à un moment, je n'avais plus l'embout "en bouche". Il y a donc effectivement des "saletés" qui ont pu se mettre dedans. 😐


En tout cas merci pour tous vos retours ! ☺️

  • J'aime 1
  • Merci 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, xixi a dit :

Tu vois juste ! Je ne serai pas à la sortie demain cependant, même si je serait bien venu pour me remettre "dans le bain" tout de suite [il faut bien reprendre le boulot haha (j'ai des horaires atypiques, travaillant à l'hôpital)]. 🙃

Dommage  

Quoi qu'il en soit tu es entre de bonnes mains... avec P.

Demain je suis heureux de pouvoir lui faire signer mon carnet de plongée... il y a moins de 9 ans j'ai commencé la plongée avec lui.. et demain je ferais ma 800 eme. 


Nous nous rencontrerons bientôt au bord de l'eau.

 

il y a 12 minutes, xixi a dit :
Il y a 5 heures, pparis a dit :

Espérons qu'elle ne l'a pas trop mal pris ...😄

Elle a dit à ce moment-là "Pour le meilleur et pour le pire" 😆 Même elle-même "paniquée" de me voir ainsi, elle a gardé le sens de l'humour haha. 👌

 

 

Excellent  :)

 

 

il y a 13 minutes, xixi a dit :

Comme j'ai pu faire en piscine, nous avons fait les deux : le moniteur simulait la panne d'air et on doit lui prêter assistance et inversement. Nous avons également fait "lâcher / reprise d'embout" (pour celles et ceux qui se demandait si à un moment, je n'avais plus l'embout "en bouche". Il y a donc effectivement des "saletés" qui ont pu se mettre dedans. 😐

 

Merci pour les précisions

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, xixi a dit :

Je ne cherchais bien sûr pas un·e coupable, mais bien une compréhension de la situation. 🙂

 

Félicitation, tu es parti sur de bons rails pour progresser car tu te poses les bonnes questions.

Merci pour tes retours.

En te souhaitant le meilleur à venir.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 0
      La NOS publie un article sur la forte mortalité du homard dans l'Escaut Oriental Les causes ne sont pas connues ... Je sens qu'on va vers une mauvaise saison de plongée. J'espère avoir tort   Nouvelles recherches sur la mortalité massive de la langouste de l’Escaut oriental (nos.nl) Traduction rapide de l'article .... Rien ne confirme ni infirme que la cause est les scories d'acier  ============Traduction = source NOS=============== Actualités NOS• aujourd'hui, 07h16 Nou
    • 10
      Bonjour, Je suis nouveau sur ce site et aussi très nouvellement propriétaire d'un compresseur thermique COLTRI MCH6 de 2011 avec (uniquement) 50H vérifiée (par compteur)  mais qui n'a pas tourné depuis 4 ans. Après l'essai de gonflage concluant d'un bloc (soupape de sécurité d'origine réglée à 220b qui fonctionne bien) pour vérifier que rien n'est bloqué et que le temps de gonflage est correct et voulant repartir sur de bonnes bases je fais une vidange huile moteur un nettoyage du réservoir
    • 66
      Bonjour à tous. Petit retex d'un incident qui m'est arrivé dimanche. Nous partons pour une plongée dans le Léman, sur le site de Locum, fort sympathique tombant rapide côté français. Mise à l'eau, descente jusqu'à 47 mètres en 4 minutes, tranquille. En arrivant vers 40, je vois des "appels de lampes" de mes suiveurs. Sans doute vais-je trop vite ? Du coup je décide de m'arrêter au-dessus d'une petite terrasse deux mètres plus bas. Je gonfle ma stab', me stabilise. Là j'entend
    • 31
      Bonjour.   J'ai essayé recement une Everdry4 scubapro. 4mm neo compressé assez souple. Et ajustée ! 😳     Au squeeze (généreusement sous-lesté 😶‍🌫️) j'ai eu des entrées d'eau "sensibles..." Au niveau de la purge. Ce qui, je dois l'avouer, ne m'étais jamais arrivé sur une de mes combis souples.  Remarque, ca fait qques années que jai pas squeezé comme ça 🙄   Est-ce que c'est normal ? ("C'est pas fait pour !") Est-ce que c'est un défaut de la
    • 50
      Une plongée effectuée au sein d'une structure pro qui a failli tourner au drame.   En fin de plongée, nous remontons le long du bout accroché à l'avant du bateau. Un bateau à moteur qui peut emmener une vingtaine de plongeur. Bi-moteur, 2 fois 250 HP.   J'accompagnai un jeune en formation N1. Tout se passe bien. Il n'est pas stabilisé, mais c'est son premier plouf en mer. Je le connais bien, c'est un adhérent de mon club. Je l'ai formé en piscine.  
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.