Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Quelques nouvelles...


Recommended Posts

Il y a 11 heures, Gustatif a dit :

 

J'étais en séjour plongée avec des plongeurs qui préparaient le N4 et ça m'a pas du tout donné envie.

C'est un sacré investissement personnel et financier.

Je parlais de "suite éventuelle' pas de nécessité, après tout chacun vit sa vie ...;)

 

Il y a 11 heures, MomZo a dit :

quels sont les aspects qui vous paraissent le plus importants pour valider un N3 ? 

Je serai tenté de dire tout les aspects !

La FFESSM ayant mis en place un cursus, il va de soi qu'une complète maîtrise de l'ensemble des compétences prévues est nécessaire pour la validation. Libre ensuite à l'enseignant de mettre en place des éléments pour atteindre les objectifs ...

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Le 22/05/2023 à 11:31, MomZo a dit :

Concernant la Méditerranée, c'était également une première pour moi. L'eau n'était pas chaude (14°C sans thermocline) mais ce qui fut le plus dommage c'est le manque de soleil et une visibilité très moyenne.

 

A ta description j'en déduis que tu es descendu le WE de l'ascension ?

C'est dommage, on a quasiment pas eu une goutte de pluie de février à mai, et ce weekend là c'est tombé pendant 4 jours :(

J'avais de la famille venant de Lyon qui a passé les 4 jours avec nous... "Ah on nous a menti sur le soleil du sud !!!" 🤣

 

Je t'invite à réessayer plus loin dans la saison... Par contre Niolon, bof bof. Il y a beaucoup de coins plus sympas.

 

Le 23/05/2023 à 10:10, MomZo a dit :

De votre côté, en tant que MFx, quels sont les aspects qui vous paraissent le plus importants pour valider un N3 ? 

Et qu'est-ce qui vous pousserait à ne pas attribuer le niveau en fin de formation ? 

 

Je pense que cette question mériterait un nouveau fil de discussion à lui tout seul.

 

De mon point de vue, le problème du N3 est à la fois l'étendue des nouvelles prérogatives, et l'apparence (fausse) qu'il ne s'agit que d'un N2 étendu.

 

Le N2 n'est que semi-autonome : il doit plonger en structure, avec un DP, et se limite à 20 m (c'est-à-dire avec très peu de paliers). Il choisit pas le site, il planifie pas, on lui demande juste de pas faire de baro et de suivre les procédures de désaturation.

Le N3 à 60 m (c'est-à-dire avec DP), c'est un N2 étendu (à condition d'avoir bien assimilé et expérimenté les spécificités de la plongée profonde, bien sûr)

 

Mais la véritable autonomie, et la grosse nouveauté du N3, c'est l'autonomie totale à 40 m, et qui n'est pas juste un "N2 étendu".

Il peut aller taper du 40 m (donc du palier), donc il doit savoir planifier, il doit savoir organiser sa plongée. Il a les prérogatives pour plonger sans DP, donc il doit savoir plonger sans DP.

Je suis déjà passé dans des clubs où ces notions étaient à peine survolées, voire parfois pas traitées du tout.

 

Exemple concernant la planif, quand j'ai voulu ajouter un cours de planif aux N3 de mon ancien club "Non non ça sert à rien, de toutes façons c'est remontée à 100 bars épicétou. Avec un 15L c'est toujours comme ça, ça sert à rien de faire de la planif compliquée pour retomber sur le même résultat".

 

Ok pour la pratique au sein du club, c'est minimaliste et sûrement un peu léger pour ceux qui sont avares d'explications, mais pourquoi pas.

Sauf que le jour où le N3 décidera de plonger hors structure a 40 il fait quoi ? Le jour où il prendra un bi ? il applique bêtement le "100 bars épicétout" ? Ou alors on lui laisse réapprendre la planif en autodidacte ? Du coup il lui a servi à quoi son N3 ?

 

En bref une vision beaucoup trop centré sur la pratique au sein du club, où les plongeurs utilisent les blocs du club et où DP nous dépose sur les mêmes sites toute l'année et donne toutes les consignes.

En soit pourquoi pas, proposer un N2 étendu à 60 m pour pratique au sein d'un club, ça fait probablement sens pour 95% des plongeurs. Mais le problème c'est bien les 5% restant qui auront des prérogatives pour lesquelles ils n'ont pas été formés.

 

Le N3 c'est l'autonomie complète, et également la porte ouverte à la plongée tek, et le N3 doit avoir assimilé les notions relatives à la planification et la plongée profonde, pour la bonne raison que ce sont ses nouvelles prérogatives.

 

Soit on décide de ne centrer la formation N3 que suivant la "pratique au sein du club", c'est-à-dire un PA60 avec DP ; et on nomme le niveau ainsi (ou alors on rajoute un niveau supplémentaire qui comprend la partie "PA40 sans DP, on est plus à une ca-carte près)

 

Soit on décide garde le N3 comme il est, c'est-à-dire PA60 avec DP ET PA40 sans DP, et il faut que la formation suive en conséquences.

 

Edited by DivideByZero
  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, DivideByZero a dit :

 

 

Soit on décide garde le N3 comme il est, c'est-à-dire PA60 avec DP ET PA40 sans DP, et il faut que la formation suive en conséquences.

 

 

Tu bases tout ton discours sur la plongée en structure. Hors structure, un PA60 est PA60, ce qui est encore "pire", si j'puis dire.

Donc dire qu'un N3 c'est PA40 sans DP, c'est très réducteur.

 

Je trouve que lors d'une formation N3 (en tout cas celle que j'ai reçu), on a toutes les clefs pour être autonome.

Après, certains oublient ce qui a été vu lors du N3, et on se retrouve avec des plongeurs soi-disant autonomes qui ne le sont plus.

L'autonomie commence peut-être par se rappeler de sa formation et la compléter tout seul comme un grand. Se prendre par la main pour pratiquer la plongée autonome au sens premier du terme, c'est à dire sans DP, sans organisateur.

Rien de pire que de rester cantonné à ce que l'on connaît pour perdre toute "ambition" d'autonomie.

Il y a effectivement des clubs très castrateurs, qui du coup n'aide pas à aller vers l'autonomie, bien au contraire.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, val74700 a dit :

L'autonomie commence peut-être par se rappeler de sa formation et la compléter tout seul comme un grand. Se prendre par la main pour pratiquer la plongée autonome au sens premier du terme, c'est à dire sans DP, sans organisateur.

:+1:

 

il y a 3 minutes, val74700 a dit :

Il y a effectivement des clubs très castrateurs, qui du coup n'aide pas à aller vers l'autonomie, bien au contraire.

 

C'est bien dit :)

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, val74700 a dit :

 

Tu bases tout ton discours sur la plongée en structure. Hors structure, un PA60 est PA60, ce qui est encore "pire", si j'puis dire.

Donc dire qu'un N3 c'est PA40 sans DP, c'est très réducteur.

 

Je trouve que lors d'une formation N3 (en tout cas celle que j'ai reçu), on a toutes les clefs pour être autonome.

Après, certains oublient ce qui a été vu lors du N3, et on se retrouve avec des plongeurs soi-disant autonomes qui ne le sont plus.

L'autonomie commence peut-être par se rappeler de sa formation et la compléter tout seul comme un grand. Se prendre par la main pour pratiquer la plongée autonome au sens premier du terme, c'est à dire sans DP, sans organisateur.

Rien de pire que de rester cantonné à ce que l'on connaît pour perdre toute "ambition" d'autonomie.

Il y a effectivement des clubs très castrateurs, qui du coup n'aide pas à aller vers l'autonomie, bien au contraire.

 

 

 

plongée hors structure et plongée sans DP n’ont rien à voir.

Hors structure, il n’existe pas de PA

Link to comment
Share on other sites

Oui je sais, mais c'était une façon de répondre à ça :

 

Il y a 2 heures, DivideByZero a dit :

Soit on décide garde le N3 comme il est, c'est-à-dire PA60 avec DP ET PA40 sans DP, et il faut que la formation suive en conséquences.

 

qui laisse penser qu'un N3 sans DP est limité à 40 mètres. Hors ce n'est vrai que dans le cas d'une structure. 

Link to comment
Share on other sites

Tu as raison sur le fond même si je pense que tu es hors sujet.

 

Hors structure il n'y a pas niveau, donc ces discussions n'ont pas lieu d'être.

 

On parle bien de formation FFESSM N3, qui s'appliquent dans une structure associative ou une SCA.

En dehors, chacun fait bien ce qu'il veut, avec sa b et son couteau, et avec sa conscience.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, DivideByZero a dit :

On parle bien de formation FFESSM N3, qui s'appliquent dans une structure associative ou une SCA.

C'est effectivement là que ce pose le problème. le but de la formation est-il de former des plongeurs autonomes ou des plongeurs assistés ?

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, pmk a dit :

C'est effectivement là que ce pose le problème. le but de la formation est-il de former des plongeurs autonomes ou des plongeurs assistés ?

 

Qu'entends-tu par "plongeur assisté" ?

Un N3 autonome, au sens de l'autonomie complète offerte à 40 m à un N3, ce n'est pas vraiment de l'assistanat, c'est même tout le contraire. Ils sont capable de faire ce qu'ils veulent, à la seule limite des 40 m d'immersion, et doivent savoir se gérer tous seuls en conséquence.

 

En dehors de cela, le but d'une formation FFESSM est de former un plongeur pour qu'il plonge en sécurité, dans les limite de ses prérogatives, dans un cadre défini (ici : asso + SCA, 40 ou 60 m selon si DP il y a).

Le rôle d'une formation FFESSM n'est pas d'anticiper tous les "what if" et les comportements de tous les plongeurs en dehors de leur pratique au sein d'un club.

 

Maintenant, avec une formation N3 bien dispensée, et même si elle reste centrée sur son applicabilité au sein d'une structure, doit donner suffisamment de grain à moudre à un plongeur qui souhaiterais se risquer à la plongée hors structure.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, DivideByZero a dit :

Hors structure il n'y a pas niveau, donc ces discussions n'ont pas lieu d'être.

 

On parle bien de formation FFESSM N3, qui s'appliquent dans une structure associative ou une SCA.

En dehors, chacun fait bien ce qu'il veut, avec sa b et son couteau, et avec sa conscience

 

Oui mais une bonne formation N3 peux quand même servir a éviter les conneries (fatales)

il y a 17 minutes, DivideByZero a dit :

Qu'entends-tu par "plongeur assisté" ?

Un N3 autonome, au sens de l'autonomie complète offerte à 40 m à un N3, ce n'est pas vraiment de l'assistanat, c'est même tout le contraire. Ils sont capable de faire ce qu'ils veulent, à la seule limite des 40 m d'immersion, et doivent savoir se gérer tous seuls en conséquence.

 

Avec l'accord du président.... même si pas DP sur place... c'est le président qui valide la sortie "club"

 

Donc ils ne font pas ce qu'ils veulent... 

il y a 19 minutes, DivideByZero a dit :

Maintenant, avec une formation N3 bien dispensée, et même si elle reste centrée sur son applicabilité au sein d'une structure, doit donner suffisamment de grain à moudre à un plongeur qui souhaiterais se risquer à la plongée hors structure.

 

Et bien voilà   donc autant qu'elle soit complète et de qualité :)

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est indirectement le sens de mon message.

 

Certains clubs forment les N3 comme des "N2 étendus" sans réellement aborder tous les aspects planification et orga de plongée, car leurs plongeurs ne seront jamais dans la situation "PA40 sans DP".

Or cela fait partie de leurs prérogatives, donc il faut les former pour (ou alors réformer le N3, ou alors délivrer un simple "PA 60 avec DP").

 

Le PA40 sans DP est la partie la plus complexe selon moi, mais parfois bâclé par certains clubs.

 

Un "PA40 sans DP" bien formé, a toutes les billes pour devenir un "plongeur hors structure" qui ne se met pas en danger.

Un "PA60 avec DP" seul, beaucoup moins.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, DivideByZero a dit :

Qu'entends-tu par "plongeur assisté" ?

J'ai volontairement utilisé les termes autonome et assisté.

Autonome au sens premier, qui s'administre lui-même, qui ne dépend de personne.

Assisté, qui reçoit une aide (ici celle du centre avec la responsabilité d'une partie des actions reportée sur le DP).

 

Quand je lis les échanges précédents de certains, j'ai l'impression que beaucoup considère comme facultative la partie "autonomie sans DP" et ça m'interpelle.

 

  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, pmk a dit :

Quand je lis les échanges précédents de certains, j'ai l'impression que beaucoup considère comme facultative la partie "autonomie sans DP" et ça m'interpelle.

 

Ayant fait l'amère expérience d'un club refusant toutes sorties à la GdF sans MF1 comme DP.

donc pas de sortie en N3  ni même N5 (Carte N5 validée dans un autre club, mais comme la sortie est soumise à l'autorisation du président)

 

Bref avec des mentalités pareils les N3 formés sont tout sauf de "vrais" N3

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.