Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Binôme ou trinôme ?


Recommended Posts

Le 19/06/2023 à 17:25, christophe 38 a dit :

c'est un raccourci que je ne fais pas ;

je suis un simple plongeur et j'ai déjà vu, nombre de fois, sur des bateaux, des palanquées mixtes, plongeurs nitrox et plongeur air....

 

et, tu vas m'expliquer ce qui va changer au comportement d'un plongeur le fait qu'il ait eu une formation nitrox (base) sur une hyperoxie...

quand tu vois que certaines formations se font en e-learning ou sans se mettre dans l'eau, en 2 h.... je ne suis pas certain que cette notion d'hyperoxie soit abordée ni le comportement à avoir, la reaction sur un équipier qui en fait une...

 

bref, pas d'accord

Sous prétexte que les plongeurs seraient mal formés? C'est remettre en cause toutes les aptitudes et les formations.

Et je peux espérer que le plongeur ayant été formé au PN sache quoi faire face à une hyperoxie, c'est quasiment le sujet d'intérêt en terme d'accident avec ce type de mélange. D'après toi, on leur enseigne quoi au PN?

 

Pour ce qui est du réel, oui on voit de tout. Est-ce pour autant la bonne justification?

Chacun prend ses responsabilités. En tant que DP je considère que laisser partir des plongeurs dont certains pourraient être sujet à une hyperoxie avec d'autres n'ayant aucune connaissance et formation sur le sujet n'est pas raisonnable.

 

L'annexe III-17C du CDS est très claire sur la composition des palanquées, autonomes ou encadrés pour un mélange Nx. Et un CCR qui a un diluant AIR, respire un nitrox et est donc exposé à un risque hyperoxique.

 

D'accord avec moi-même 😋

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, berny a dit :

Ceinture + bretelles n’a jamais démontré son efficacité en terme de gestion de la sécurité. Au contraire. Sans compter que la pratique s’en trouve appauvrie par un effet d’étouffement. 

Honnêtement je ne pense pas être enfermé dans un schéma bien codifié et rigide. Une approche pragmatique raisonnable me semble une bonne voie et rien n'est jamais tranché en termes d'organisation de plongée ou de constitution de palanquées. On touche à l'humain et c'est une machine bien compliquée...

Pour autant si je suis favorable à une évolution des mentalités et des pratiques, je reste vigilant car même en plongée loisir je constate parfois une mixité sans autre forme d'organisation, d'interrogation et personne ne semble se poser la question de la sécurité. Sujet crucial, le briefing...

Exemple:

Dans mon ancien club, un plongeur passe au SM. Aucun souci il évolue au milieu de tous, personne ne s'est posé la question de comment faire une assistance/sauvetage avec un gilet SM... Je lui ai posé la question si je pouvais faire quelques exercices avec lui, j'étais bien le seul...

Le plongeur en étanche, bien souvent il doit prier que tout se passe bien car nombre d'équipiers ne savent pas gérer et ne veulent parfois même pas savoir...

Je fais une formation avec une wing, pas bien vu car je suis chiant avec mon matos "tek"..(pas de purge haute).

En conclusion, j'aime bien m'assurer qu'au sein des palanquées il y ait suffisamment de compétences pour que je puisse avoir l'esprit tranquille jusqu'à leurs retours.

 

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, joker a dit :

Sous prétexte que les plongeurs seraient mal formés? C'est remettre en cause toutes les aptitudes et les formations.

Et je peux espérer que le plongeur ayant été formé au PN sache quoi faire face à une hyperoxie, c'est quasiment le sujet d'intérêt en terme d'accident avec ce type de mélange. D'après toi, on leur enseigne quoi au PN?

 

Pour ce qui est du réel, oui on voit de tout. Est-ce pour autant la bonne justification?

Chacun prend ses responsabilités. En tant que DP je considère que laisser partir des plongeurs dont certains pourraient être sujet à une hyperoxie avec d'autres n'ayant aucune connaissance et formation sur le sujet n'est pas raisonnable.

 

L'annexe III-17C du CDS est très claire sur la composition des palanquées, autonomes ou encadrés pour un mélange Nx. Et un CCR qui a un diluant AIR, respire un nitrox et est donc exposé à un risque hyperoxique.

 

D'accord avec moi-même 😋

 

 

Soit je ne comprends pas ce que tu veux dire (possible), soit j'ai raté un truc.

En quoi le tableau de l'annexe III-17C du CDS indique qu'il n'est pas autorisé d'avoir dans une même palanquée un plongeur non nitrox et un plongeur nitrox?

 

Surtout que bon, c'est explicitement autorisé (sans précision sur le nitrox ou le trimix ;) ) dans un des premier article du CDS (Art. A. 322-73)

image.png.18c062fb5916bfb3e10e859e4a0c878b.png

Et au passage, il n'est pas mentionné qu'on a pas le droit d'avoir des scaphandres différents (OC avec CCR dans la même palanquée).

Il est même également explicitement écrit qu'on a le droit d'encadrer une palanquée avec un recycleur, sans préciser si le reste de la palanqué est en CCR ou en OC ;) 

image.thumb.png.5f38614389243f9cd18513e96a2bc06c.png

 

Après, que toi en tant que DP tu ne souhaites pas autoriser ça, c'est ton choix et il est entendable ;)

Mais c'est clairement autorisé par le CDS ;) 

 

Bref, on s'est bien écarté du sujets initial :classic_ninja:

Edited by iove
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, joker a dit :

Honnêtement je ne pense pas être enfermé dans un schéma bien codifié et rigide. Une approche pragmatique raisonnable me semble une bonne voie et rien n'est jamais tranché en termes d'organisation de plongée ou de constitution de palanquées. On touche à l'humain et c'est une machine bien compliquée...

Pour autant si je suis favorable à une évolution des mentalités et des pratiques, je reste vigilant car même en plongée loisir je constate parfois une mixité sans autre forme d'organisation, d'interrogation et personne ne semble se poser la question de la sécurité. Sujet crucial, le briefing...

Exemple:

Dans mon ancien club, un plongeur passe au SM. Aucun souci il évolue au milieu de tous, personne ne s'est posé la question de comment faire une assistance/sauvetage avec un gilet SM... Je lui ai posé la question si je pouvais faire quelques exercices avec lui, j'étais bien le seul...

Le plongeur en étanche, bien souvent il doit prier que tout se passe bien car nombre d'équipiers ne savent pas gérer et ne veulent parfois même pas savoir...

Je fais une formation avec une wing, pas bien vu car je suis chiant avec mon matos "tek"..(pas de purge haute).

En conclusion, j'aime bien m'assurer qu'au sein des palanquées il y ait suffisamment de compétences pour que je puisse avoir l'esprit tranquille jusqu'à leurs retours.

 

 

Tu réfléchis trop. Contre productif pour la gestion du risque.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 21/06/2023 à 09:41, iove a dit :

 

Surtout que bon, c'est explicitement autorisé (sans précision sur le nitrox ou le trimix ;) ) dans un des premier article du CDS (Art. A. 322-73)

image.png.18c062fb5916bfb3e10e859e4a0c878b.png

 

Là tu marques un point, et effectivement je fais une lecture erronée car le tableau définit l'aptitude, pas le mélange... Par contre la dernière phrase c'est fini, les mineurs peuvent désormais être autonomes.

Mais oui, hors sujet.🙂👍

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.