Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Qualité de l'air du compresseur


BlueVince

Recommended Posts

Salut à tous,

Suite à une discussion avec un plongeur m'annonçant que "selon la loi" son club avait procédé à une analyse d'air de leur compresseur et qu'ils devaient le remettre aux normes, j'ai essayé de savoir de quelle loi il s'agissait.

La personne avec qui je discutait n'a pas pu me renseigner et j'ai moi même cherché en vain.

 

Quelqu'un a t'il connaissance d'une loi imposant une analyse et/ou, le cas échéant, la remise aux normes du compresseur ?

Link to comment
Share on other sites

Aucune idée si il y a "une loi"  mais le club est responsable de la qualité de l'air qui sera transféré dans les blocs. Si problème et qu'il est démontré que c'est l'air qui en est la cause ... les problèmes commencent.

 

Dans mon premier club ils faisaient faire une fois par an, au minimum, un contrôle de la qualité de l'air... 

 

Cela ne garantissait pas que l'air serait encore bon dans quelques mois, mais au moins ils pouvaient prouvr facture a l'appui des révisions du compresseur et de la qualité de l'air par le rapport fourni par le technicien (Bauer il me semble mais plus certain a 100%) 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, BlueVince a dit :

Salut à tous,

Suite à une discussion avec un plongeur m'annonçant que "selon la loi" son club avait procédé à une analyse d'air de leur compresseur et qu'ils devaient le remettre aux normes, j'ai essayé de savoir de quelle loi il s'agissait.

La personne avec qui je discutait n'a pas pu me renseigner et j'ai moi même cherché en vain.

 

Quelqu'un a t'il connaissance d'une loi imposant une analyse et/ou, le cas échéant, la remise aux normes du compresseur ?

 

Pas spécialiste du sujet, mais à l'évidence, tu ne trouveras aucune loi, nos députés ayant bien d'autres choses à faire que voter des lois sur ces sujets, fort heureusement !

Donc un arrêté, ou un décret sur les dates de révision des compresseurs c'est possible voir probable !

 

Place à ceux qui savent.

Link to comment
Share on other sites

Il doit faire référence à la NF EN 12021 pour ce qui est de la qualité du gaz. Mais je ne sais pas à quel texte réglementaire il fait référence pour ce qui est de l'obligation faite. @dangue saura sans doute répondre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, BlueVince a dit :

Quelqu'un a t'il connaissance d'une loi imposant une analyse et/ou, le cas échéant, la remise aux normes du compresseur ?

 

C'est une confusion avec le code du travail qui impose cette analyse pour les plongeurs professionnels (dont les moniteurs de plongée).

 

Aucune loi n'oblige à faire des analyses d'air dans un structure associative sans moniteur salarié.

 

Ceci dit, l'asso reste responsable de la qualité de l'air fourni et faire une analyse par an peut faire partie des bonnes pratiques.

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, alain1310 a dit :

Et quand est il des compresseurs portatifs privés, moi je change la cartouche comme signalée dans le manuel.

Et j’ai une cartouche charbon de bois en plus.

 

charbon de bois ? tu n'es pas palet ? ou carton recyclé ?

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

On en revient uniquement à la responsabilité du club le cas échéant, c'est déjà pas si mal mais pas d'obligation légal sur les moyens.

 

 

il y a 24 minutes, LGF a dit :

C'est une confusion avec le code du travail qui impose cette analyse pour les plongeurs professionnels (dont les moniteurs de plongée).

C'est peut-être ça en effet.

 

Les clubs/plongeurs on assez vite fait de s'inventer eux mêmes des lois qui n'en sont pas. Je me souviens de certains dérapages sur le sujet des EPI dans le matériel club ...

Link to comment
Share on other sites

L'obligation légale de test de qualité d'air est le club qui vend l'air de son compresseur au moins une fois / an.

 

Un club assos sans vente n'a pas d'obligation mais c'est conseillé , c'est un air que ces membres respirent sous pression ....

 

Mon club assos le fait tout les ans.

Link to comment
Share on other sites

Tout pareil que @LGF :

- club pro employant des salariés = analyse obligatoire

- club asso employant des salariés = analyse obligatoire

- club asso sans salarié = analyse non obligatoire (mais c'est en effet bien de la faire )

 

il y a 2 minutes, NetGear a dit :

L'obligation légale de test de qualité d'air est le club qui vend l'air de son compresseur au moins une fois / an.

J'ai un doute sur cette affirmation (mais je peux me tromper). Ce serait imposé par quel code ?

Merci 😉

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, NTD a dit :

J'ai un doute sur cette affirmation (mais je peux me tromper). Ce serait imposé par quel code ?

Merci 😉

Je vais rechercher mais la je pars plonger ...

 

(Edit rapide recherche , cela dépend du code du travail à priori , d'ou la partie salarié   http://codep01.ffessm.fr/IMG/pdf/1.1-analyse_de_l_air.pdf )

 

  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, pmk a dit :

Il doit faire référence à la NF EN 12021 pour ce qui est de la qualité du gaz. Mais je ne sais pas à quel texte réglementaire il fait référence pour ce qui est de l'obligation faite. @dangue saura sans doute répondre.

Le doc   http://codep01.ffessm.fr/IMG/pdf/1.1-analyse_de_l_air.pdf 

résume bien la situation ---

Les vendeurs de gaz respirable (air-nitrox-trimix-heliox   et autres) sont tenus de ne pas vous empoisonner-- Le fabricants de compresseurs eux sont alignés sur la norme EN12021 et garantissent un air conforme à cette norme .....mais c'est garanti pour un compresseur neuf ou en bon état , avec un bon entretient ( séparateur de condensat qui fonctionnent bien, purges de condensats réglées en fonction de l'humidité ambiante, changement d'huile en fonction des température- gaz pompé-et heure de fonctionnement, filtre purificateur  changé en fonction du taux d'humidité/heure de fonctionnement..  Et c'est ensuite que ça déconne ....

Pour se sentir en conformité avec la loi, beaucoup de "gonfleur" font faire 1/an une révision par un technicien compresseur , et pendant cette révision, l'huile et filtre purificateurs sont changé   , et avant de partir , le technicien fait l'analyse de l'air et laisse un document d'analyse ou sauf catastrophe au niveau du compresseur, les analyses sont conforme à ce que demande la norme EN12021. 

A savoir que le filtre purificateur assure un maximum de 0.5 mg d'huile par m3 de gaz --

La quantité de vapeur générée par l'huile de lubrification et qui arrive jusqu'au filtre dépend de plusieurs facteurs ...

La qualité de l'huile..Une mauvaise minérale produira plus de vapeur qu'une bonne synthétique

sa tension de vapeur---dépend de la qualité de l'huile

la température de l'huile ...au plus la température est élevée, au plus il y a de production de vapeur

L'état de l'huile.. L'huile neuve va au départ dégager des "volatiles"  la quantité dépend de la qualité de l'huile --ensuite  la production de vapeur va dépendre des températures de fonctionnement et de l'usure de l'huile ..au plus l'huile sera usée,au plus elle produira de vapeur --au plus elle sera chaude au plus elle produira de vapeur.

L'étanchéité des pistons/segments/cylindre---il y aura toujours un passage/fuite d'air comprimé car cette étanchéité n'est pas idéal ---On peut d’ailleurs la mesurer  via le reniflard  branché sur le carter et qui est raccordé à l'entrée du 1 er étage du compresseur ..C'est en grande partie par ce reniflard que vont arriver les vapeurs d'huile dans la partie air comprimé..Une autre part d'huile va directement passer entre segment et cylindre ...Vous avez compris que au plus l'étanchéité sera défaillante, au plus on va retrouver d'huile dans le circuit d'air comprimé , et comme les séparateurs de condensats ne sont pas non plus parfait (  de l'état des diffuseurs et la fréquence des purges va aussi grandement influer)  , au plus il y aura production de vapeur, au plus on va en retrouver à l'entrée du filtre purificateur.

 un filtre purificateur (tamis moléculaire et charbon actif)  traditionnel  va  filtrer la vapeur d'eau ( tamis moléculaire) , la vapeur d'huile (charbon actif)  et le CO2 (tamis moléculaire sec) ..

Le TM trés performant sur la vapeur d'eau et pas du tout sur l'huile va empêcher l'eau de venir saturer le charbon actif qui lui va pouvoir adsorber les vapeurs d'huile . En fonction des explications précédentes....

si trop de condensat/eau arrive dans le filtre, le TM va rapidement se saturer et une fois saturé c'est le CA qui va filtrer l'eau et l'huile... et l'eau va rapidement saturer le CA qui ne pourra alors plus filtrer l'huile et on sera au dessus des valeurs de EN12021  ----

Si trop d'huile arrive au filtre, l'huile va enrober/graisser les billes de TM qui ne poura alors plus adsorber efficacement l'eau ---le CA va alors rapidement étre saturé en eau/huile et on sera au dessus des valeurs de EN12021--

 

CE QUI VEUT DIRE---- que lorsque l'on fait une analyse de l'air/NITROX qui sort d'un compresseur juste révisé (huile neuve et filtre neuf) , et que si en plus on attend pas  qu'il chauffe , même sur une grosse bouse , on aura à ce moment là un air conforme à la norme EN12021...

 

Il n'y a pas de texte disant les conditions de mesure de la qualité de l'air ...

Si on devait faire un texte, il faudrait en fait analyser l'air du dernier bloc gonflé avant la révision .. et le faire lors des plus mauvaise condition d'utilisation du compresseur (l'été lorsqu’il fait chaud, et que le compresseur tourne le plus , jute avant qu'il s’arrête lorsqu'il est bien chaud-- lorsque l'huile est usée , et que le filtre doit étre changé --- Si dans ces conditions l'air qui en sort est conforme à EN12021 , alors le gonfleur sera quasiment certain de ne pas voir empoisonné l'un de ses clients/moniteur/lui même..  On voit de plus en plus d'installation avec des "sur filtres" aprés le compresseur --Là le gonfleur va palier aux défaillances décrites plus haut  , et si les cartouches des sur filtres sont régulièrement changées , même si le compresseur est en mauvais état , on aura un air correct..

Pour les particuliers qui ont des compresseurs, ne faite pas l'économie des changement de filtre ni d'essayer de rallonger les périodes entre les purges de condensat...et suivez bien les recommandations de changements de filtre et purges en fonction des températures ambiante...on va purger et changer les filtres plus souvent l'été que l’hiver à cause des températures ....

 

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, NetGear a dit :

L'obligation légale de test de qualité d'air est le club qui vend l'air de son compresseur au moins une fois / an.

 

Un club assos sans vente n'a pas d'obligation mais c'est conseillé , c'est un air que ces membres respirent sous pression ....

 

Mon club assos le fait tout les ans.

Le controle de l'air prend une dizaine de minutes lors de l'entretien annuel du compresseur (c'était hier).
Mesuré en sortie bouteille, ca donne une bonne idée de la qualité de l'air que le plongeur respire .
Le document de controle au cas ou, est joint à la facture.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, gerard95 a dit :

Le controle de l'air prend une dizaine de minutes lors de l'entretien annuel du compresseur (c'était hier).
Mesuré en sortie bouteille, ca donne une bonne idée de la qualité de l'air que le plongeur respire .
Le document de controle au cas ou, est joint à la facture.

Lis ce que je viens de dire juste au dessus.....

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.