Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

L'immersion oubliée


Recommended Posts

Une plongeuse niveau 1 (récente) vient de nous rejoindre. Elle a fait sa formation N1 dans un centre de plongée. Elle était toute surprise de la technique de mise à l'eau que je lui proposais comme DP: rentrer dans l'eau avec palmes et masque et mettre son scaphandre en surface ("capeler"). Bizarrement, on ne lui avait enseigné que le saut droit et la bascule arrière et elle était inquiète de se mettre à l'eau sans son bloc.... 

Enseignez-vous cette technique d'immersion... des plus simples? 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, alofi a dit :

Enseignez-vous cette technique d'immersion... des plus simples? 

Bien sûr que oui ! C'est même la première que j'enseigne !

 

Incroyable quand même qu'une centre, professionnel, je suppose, n'enseigne pas ceci !!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, alofi a dit :

rentrer dans l'eau avec palmes et masque et mettre son scaphandre en surface ("capeler").

La seule fois où j'ai pratiqué et vu pratiquer cette technique, c'était pour mon baptême de plongée.

Edited by pmk
  • Paumé 1
Link to comment
Share on other sites

Le manuel de formation technique de la FFESSM indique pour le N1 "Les techniques les plus usuelles sont maîtrisées". il cite saut droit, bascule arrière et départ plage. Mais en pratique, on ne réunit pas systématiquement  les conditions pour enseigner toutes les techniques de mise à l'eau pendant un N1, cela ne peut venir qu'avec l'expérience en fréquentant différentes structures, différents types d'embarcations, conditions de mer variées, départ du bord...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Chez padi, on enseigne comment enlever et remettre son scaphandre en surface. DOnc ca devrait répondre a la question.


Par contre la technique de se mettre à l'eau et de s'équiper dans l'eau, je ne vois pas vraiment de cas ou cela se justifierai.
Meme, je dirai que je serai plus que méfiant. ... J'ai une question,vous vous mettez à l'eau sans le scaphandre ... avec votre ceinture de plomb déja sur les hanches ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Dinax a dit :

Mais en pratique, on ne réunit pas systématiquement  les conditions pour enseigner toutes les techniques de mise à l'eau pendant un N1, cela ne peut venir qu'avec l'expérience en fréquentant différentes structures, différents types d'embarcations, conditions de mer variées, départ du bord...

Je plussoie.

Nos formations se font à 99% depuis un ou plusieurs lacs pour lesquels les embarcations sont interdites et qui n'ont ni pontons ni rochers, bouts de falaise, etc. autrement dit que des départs plage.

Ca limite beaucoup les types possibles de mise à l'eau et les sorties mers permettent d'en voir d'autres.

 

Par contre nous enseignons toujours le caplage/décaplage en surface.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Dinax a dit :

Le manuel de formation technique de la FFESSM indique pour le N1 "Les techniques les plus usuelles sont maîtrisées". il cite saut droit, bascule arrière et départ plage.

 

Ce n'est ni une technique de mise à l'eau, ni d'immersion, c'est la compétence "s'équiper/déséquiper" qui inclut cet apprentissage:

image.png.662791f8b6121700311e7ff89d78f85e.png

image.png.585dfeb4e301dc12308fd6efd52f15e6.png

 

Il y a 1 heure, Dinax a dit :

Mais en pratique, on ne réunit pas systématiquement  les conditions pour enseigner toutes les techniques

 

Oui, c'est une partie de la réponse probablement, s'équiper dans l'eau nécessite des conditions de mer clémentes, avec peu de houle et de courant, conditions pas toujours réunies.

La plongée tropicale antillaise se prête bien à cette technique, la plongée en Manche nettement moins souvent.

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, fufu74 a dit :

Par contre la technique de se mettre à l'eau et de s'équiper dans l'eau, je ne vois pas vraiment de cas ou cela se justifierai.

J'ai un exemple réel et perso' : Départ d'un petit bateau type "tourisme" avec main courante qui fait le tour (j'sais pas si c'est la bonne dénomination), où déjà se mettre debout c'était compliqué, et qui interdit la bascule arrière. Quand au saut droit, impossible aussi.

On a tout benné dans l'eau pour s'équiper tranquillement...bien plus simple.

 

Je précise, c'était lac d'huile...pour une plongée sur la Cochère 

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, fufu74 a dit :

Meme, je dirai que je serai plus que méfiant. ... J'ai une question,vous vous mettez à l'eau sans le scaphandre ... avec votre ceinture de plomb déja sur les hanches ?

essaie
tu verras, avec la combi et 4-5 kg sur les hanches, tu ne couleras pas.
tu as aussi des poumons et des palmes.

tu peux aussi avoir des clubs/sca qui, pour préserver le bateau, interdisent le capelage/décapelage à bord.

Edited by DuboisP
  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, caolila a dit :

Je suis passé durant les vacances  dans quelques club pro  ou c'était pratiqué je me souviens même de ou les guides sautaient à l'eau et s'équipaient dans l'eau.

 

Dès que je peux (entendre les conditions le permettent), je m'équipe dans l'eau. C'est moins brusque pour tout le matériel et surtout pour mon dos ...

 

il y a une heure, fufu74 a dit :

Chez padi, on enseigne comment enlever et remettre son scaphandre en surface. DOnc ca devrait répondre a la question.


Par contre la technique de se mettre à l'eau et de s'équiper dans l'eau, je ne vois pas vraiment de cas ou cela se justifierai.
Meme, je dirai que je serai plus que méfiant. ... J'ai une question,vous vous mettez à l'eau sans le scaphandre ... avec votre ceinture de plomb déja sur les hanches ?

 

Ben les plombs sont sur le gilet (poches extractibles)  ... il y en a encore qui plongent avec des ceintures ? :D 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, fufu74 a dit :

Par contre la technique de se mettre à l'eau et de s'équiper dans l'eau, je ne vois pas vraiment de cas ou cela se justifierai.

Un cas parmi d'autres, il a quelques semaines on était sur un semi-rigide avec obligation de fixer les scaphandres au centre sur une rembarde inox pendant le trajet, l'embarcation pleine à craquer de plongeurs. Quasi impossible d'enfiler le scaph à bord et de faire une bascule.

Donc, avec des conditions clémentes, les premiers plongeurs mettent le scaph à l'eau et le suive pour s'équiper en surface, seuls les suivants ont alors la place de s'équiper à bord.

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Dans ma formation N1 en piscine, c'est la première chose que j'ai apprise. Dans un premier temps là où on a pied puis décapelage-capelage en eau plus profonde.
Quant à l'intérêt, j'ai déjà vu des semis rigides bien pleins où certains plongeurs préféraient tout balancer à l'eau pour s'équiper tranquille.

PS bien penser à gonfler le gilet avant...

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Comme dit, c'est bien en piscine.

Certains n'ont pas les conditions pour pratiquer, donc jamais enseigné.

Comme une immersion négative, ou en enroulant le boudin du pneumatique.

 

Après, si jamais pratiqué, c'est le moment de l'enseigner. Je ne connais pas de moniteur qui facturerais une séance piur ça.......

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.