Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Que faire d'un deuxième élève lors de travail vertical? (sujet scindé)


Recommended Posts

[Edit modo: sujet scindé à la demande générale de @MyO et @caolila]

 

loin, loin, de vos plans d'eau, je binome parfois (enfin, ce n'est pas si rare) un E4 qui fait des exercices de N3, particulièrement des remontées de 40 à 6 m... (et, quand ce n'est pas cela, c'est le retour d'une profonde (zone 55-60), longue, avec des paliers qui débutent à 9 m)

moi, je reste au fond (ça me permet de ménager mes sinus, oreilles...)

 

mon rôle est de tenir compagnie au prochain candidat qui va devoir faire la remontée, une fois que le moniteur et son élève sera redescendu...

 

et, mon role (naturel, mais non écrit), c'est de ramener au bateau la palanquée ou le reste de la palanquée en cas de pet... (pas de sortir en vitesse, mais, calmer les "nerveux" ou inquiets, faire les paliers, rentrer au bateau (parce que, quand il y a 20 plongeurs à l'eau au même moment, il ne s'agit pas de lui faire quitter le mouillage, par confort, s'il a des cas à traiter ou du monde près des hélices)

 

un de mes anciens moniteurs m'avait dit, un jour "quand on remonte trop vite, on passe à la caisse "  ; la caisse peut etre le caisson ou la caisse en sapin...

 

m'enfin, là, je rentre dans les "what if" du vieux plongeur

Edited by LGF
Scission sujet
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, christophe 38 a dit :

je binome parfois (enfin, ce n'est pas si rare) un E4 qui fait des exercices de N3, particulièrement des remontées de 40 à 6 m... (et, quand ce n'est pas cela, c'est le retour d'une profonde (zone 55-60), longue, avec des paliers qui débutent à 9 m)

moi, je reste au fond (ça me permet de ménager mes sinus, oreilles...)

 

mon rôle est de tenir compagnie au prochain candidat qui va devoir faire la remontée, une fois que le moniteur et son élève sera redescendu...

Normalement c'est tte la palanquée qui doit remonter car c'est une plongée d'enseignement et que par conséquent il n'y a pas d'autonomie à 40m. D'autant plus si les prepa n3 ne sont pas PA40 (ce qui ne changerai rien à l'affaire mais ce serait un moindre mal).

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, whodive a dit :

Normalement c'est tte la palanquée qui doit remonter car c'est une plongée d'enseignement et que par conséquent il n'y a pas d'autonomie à 40m. D'autant plus si les prepa n3 ne sont pas PA40 (ce qui ne changerai rien à l'affaire mais ce serait un moindre mal).

s'ils sont PA40, ils n'ont pas besoin de faire des yoyos inutiles...

qui peuvent engendrer des douleurs aux sinus ou aux oreilles (des trucs inutiles, juste pour suivre le "papa" (parce que le petit, tu comprends, il est PA 40, donc il ne peut pas rester tout seul sur un fond de sable, dans l'eau chaude et claire (ah, si ?))...

 

l'assistanat est une castration

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

Toutes mes condoléances aux proches et à la famille de la victime. 

 

il y a 8 minutes, whodive a dit :

Normalement c'est tte la palanquée qui doit remonter car c'est une plongée d'enseignement et que par conséquent il n'y a pas d'autonomie à 40m. D'autant plus si les prepa n3 ne sont pas PA40 (ce qui ne changerai rien à l'affaire mais ce serait un moindre mal).

J'en profite pour rebondir sur une question pratique venant d'une situation vécue.

 

Palanquée de 3 plongeurs, un MF1 (A) avec 2 PN3 (B et C) en formation.

On est sur la fin de plongée, seulement C est rentré dans les paliers obligatoires, et en a informé A et B.

On est en train de doucement remonter, actuellement vers 20m, et A demande à B de préparer et lancer son parachute. B s'emmêle dans le fil de son parachute lors du gonflage et entame une remontée express vers la surface.

A et C voient les choses se faire, se regardent, puis A part pleine balle pour ralentir la remontée de B. 

 

Selon vous, que doit faire C à ce moment-là ? 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, MomZo a dit :

Toutes mes condoléances aux proches et à la famille de la victime. 

 

J'en profite pour rebondir sur une question pratique venant d'une situation vécue.

 

Palanquée de 3 plongeurs, un MF1 (A) avec 2 PN3 (B et C) en formation.

On est sur la fin de plongée, seulement C est rentré dans les paliers obligatoires, et en a informé A et B.

On est en train de doucement remonter, actuellement vers 20m, et A demande à B de préparer et lancer son parachute. B s'emmêle dans le fil de son parachute lors du gonflage et entame une remontée express vers la surface.

A et C voient les choses se faire, se regardent, puis A part pleine balle pour ralentir la remontée de B. 

 

Selon vous, que doit faire C à ce moment-là ? 

 

se rajouter à l'accident potentiel !!!! remonter comme une balle !

(meuh non, je déconne, remonter à vitesse normale, au mieux, lancer son para pour que son papa soit rassuré et le voit (bon, à la surface, faudra que les paras ne soient pas trop prets les uns des autres... et, si ça a dégénéré, bin, ce sera facile de signaler une detresse)

il y a 1 minute, Xabi a dit :

Probablement parceque merdouille au fond (noyade, malaise et tout ce que tu veux) et que remontée dare-dare en mode panique (compréhensible) par les eleves

 

... j'allais répondre...

 

donc Joker !

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, MomZo a dit :

Toutes mes condoléances aux proches et à la famille de la victime. 

 

J'en profite pour rebondir sur une question pratique venant d'une situation vécue.

 

Palanquée de 3 plongeurs, un MF1 (A) avec 2 PN3 (B et C) en formation.

On est sur la fin de plongée, seulement C est rentré dans les paliers obligatoires, et en a informé A et B.

Si les deux autres n'en ont pas, il ne doit pas en avoir des tonnes du coup...

il y a 4 minutes, MomZo a dit :

On est en train de doucement remonter, actuellement vers 20m, et A demande à B de préparer et lancer son parachute. B s'emmêle dans le fil de son parachute lors du gonflage et entame une remontée express vers la surface.

Ben il freine sa remontée et redescend vers les deux. 

il y a 4 minutes, MomZo a dit :

A et C voient les choses se faire, se regardent, puis A part pleine balle pour ralentir la remontée de B. 

Mauvais plan

il y a 4 minutes, MomZo a dit :

 

Selon vous, que doit faire C à ce moment-là ? 

 

Rien !

Il remonte à sa vitesse normale comme si de rien n'était. 

Il va assez vite croiser A et B (si A a tenté de retenir B, ce qui, je le répète,  n'est pas une bonne idée !)

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, MomZo a dit :

Selon vous, que doit faire C à ce moment-là ? 

Notion élémentaire de secourisme : Assurer sa propre sécurité avant de s'engager sur celle des autres ...

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, christophe 38 a dit :

s'ils sont PA40, ils n'ont pas besoin de faire des yoyos inutiles...

Si car ce n'est pas une plongée autonome mais une plongée encadré, donc ils suivent le moniteur.

il y a 35 minutes, christophe 38 a dit :

qui peuvent engendrer des douleurs aux sinus ou aux oreilles (des trucs inutiles, juste pour suivre le "papa" (parce que le petit, tu comprends, il est PA 40, donc il ne peut pas rester tout seul sur un fond de sable, dans l'eau chaude et claire (ah, si ?))...

 

l'assistanat est une castration

C'est con mais c'est comme ça.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, pparis a dit :

Notion élémentaire de secourisme : Assurer sa propre sécurité avant de s'engager sur celle des autres ...

en gros, en haut, on passe à la caisse...

 

alors, autant je peux "comprendre" que le binome qui voit, par exemple, son encadrant faire un malaise soit stressé et le remonte trop rapidement (rajoutant le sur accident), autant pour l'autre, j'ai plus de mal : le mode panique parce qu'ils ne sont qu'en formation N3... ça pourrait se comprendre si l'obtention du N3 ouvrait la case, déclenchait le controle de soi et l'analyse...

 

L'accident (dans la vie de tous les jours) est toujours possible ; celui que nous refusons d'envisager, c'est celui d'un de nos proches que nous prendrons dans la face...

à nous de nous préparer, soit par le cours de PSC1, soit avec le RIFAP ou le PSE1 et de se préparer mentalement (et, je sais bien qu'on ne sera jamais assez pret quand ce sera notre enfant qui sera blessé dans un accident de la circulation, dans notre voiture, aux places arrieres... à nous de nous préparer (mentalement).

 

Pour en revenir, coté generalité, à l'accident de plongée, en plongée, faites vous des ateliers, au sec ??

(j'ai le souvenir, au Nautilux plongée, à Grenoble, avant 2000, qu'au retour d'une pause clope pendant un cours de secourisme, il y avait souvent un copain dans les pommes au volant de sa voiture ou étendu par terre, à coté d'un escabeau, des fils electriques à la main (pas branchés, en vrai, paske il ne faut pas pousser le realisme trop loin... les familles pourraient nous en vouloir)...

 

bref, secouer le tabou de la mort et sortir les témoins de la léthargie..

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, whodive a dit :

Si car ce n'est pas une plongée autonome mais une plongée encadré, donc ils suivent le moniteur.

On n'est pas obligé de suivre rapidement.. on peut suivre doucement....   j'attends ce genre de reaction da la pars de futur N3

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, pparis a dit :

Notion élémentaire de secourisme : Assurer sa propre sécurité avant de s'engager sur celle des autres ...

 

Notion élémentaire de psychologie: quand l'émotion s'en mêle, qui plus est pour un proche, on ne suit pas toujours les règles de sécurité.

 

Alors ont-ils mis en jeu leur propre sécurité pour essayer de sauver leur ami et encadrant? Peut-être, on n'en sait rien.

 

Je serais bien en peine de dire ce que je ferais dans un pareil cas: l'identité de la personne en face de moi conditionnerait beaucoup mon attitude et la quantité de paliers obligatoires que je serais prêt à shunter pour essayer de le sauver. J'espère ne jamais avoir ce dilemme à traiter.

 

pour sauver un inconnu dans la rue je serai bien plus capable de penser à me protéger d'abord.

  • J'aime 3
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, MomZo a dit :

Selon vous, que doit faire C à ce moment-là ? 

Il doit terminer ses paliers obligatoires, bien entendu.

Il n'y a pas de danger à se trouver seul pour le faire.

Interrompre ses paliers pour suivre sa palanquée comme un toutou relève au contraire de l'inconscience.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, whodive a dit :

oui, mais dans le cas de christophe y a personne qui suit...

à quelle partie du fil te referes tu ?

celle où j'écris que je reste en bas avec le prochain candidat ?? en effet, si nous restons en bas, nous ne suivons pas

ça évite des remontées irrégulieres, des coups d'accelerateurs (inutiles puisque ce n'est pas encore l'exercice et que le candidat qui suit, il est seul puisque le moniteur a déjà un candidat dans les bras),

ça évite de faire des bulles pour rien

ça évite de se niquer les sinus ou les oreilles juste pour suivre...

 

bref, le benefice risque, je vous laisse le juger ; beaucoup ici sont moniteurs (et moi, pas ).

 

et, si c'est la partie accident, rien n'impose au trinome, isolé puisque le binome remonte l'encadrant, de coller aux deux, rien ne l'oblige. Rien ne l'oblige à remonter trop vite.

 

mais, comme l'écrit (tres justement Laurent), le stress ou l'affect prend le dessus... (c'est un peu pour cela que je parle de se conditionner.. pour etre un peu moins "touché")

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, christophe 38 a dit :

(...) celle où j'écris que je reste en bas avec le prochain candidat ?? en effet, si nous restons en bas, nous ne suivons pas

ça évite des remontées irrégulieres, des coups d'accelerateurs (inutiles puisque ce n'est pas encore l'exercice et que le candidat qui suit, il est seul puisque le moniteur a déjà un candidat dans les bras),

ça évite de faire des bulles pour rien

ça évite de se niquer les sinus ou les oreilles juste pour suivre... (...)

Une question: si c'est pour éviter les bulles, préserver les sinus ou les oreilles, ne serait-il pas judicieux que le second "candidat" attende en surface le retour du premier tour ?

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.