Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Disparition d'un plongeur au Lavandou


pmk

Recommended Posts

Oui, mais la structure n'a rien à voir avec l'accident, il a disparu en quelques secondes en fin de plongée au palier et que la remontée avait déjà été compliquée (probable surlestage). Le DP n'est pas là pour vérifier toutes les configs de matos des plongeurs, qui plus est quand ils sont certifiés Tx hypo ou normo).

Il faudra attendre les conclusions de l'expertise du matériel et l'autopsie pour comprendre exactement ce qu'il s'est passé. Cela permettra, je l'espère, d'éviter que ce drame ne se reproduise à nouveau.

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Harold_S a dit :

 il a disparu en quelques secondes en fin de plongée au palier et que la remontée avait déjà été compliquée (probable surlestage).

Il était seul au palier pour sonder sans que personne ne le remarque ?

(je n'incrimine personne...).

Qu'il repose en paix, que sa famille et ses amis puissent faire leur deuil. Et que cela serve, effectivement, pour que cela ne se reproduise pas.

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, emmanuelC a dit :

Il était seul au palier pour sonder sans que personne ne le remarque ?

(je n'incrimine personne...).

En géneral, ça se passe très vite. Et si tu n'as pas la main sur lui, tu n'as d'autre choix que de sonder avec lui, avec le risque que ça présente.

D'autant qu'en général, s'il sonde, c'est qu'il est vraissemblablement déjà trop tard.

  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, emmanuelC a dit :

Il était seul au palier pour sonder sans que personne ne le remarque ?

(je n'incrimine personne...).

Qu'il repose en paix, que sa famille et ses amis puissent faire leur deuil. Et que cela serve, effectivement, pour que cela ne se reproduise pas.


Il n’était pas seul, mais son binôme l’a quitté des yeux quelques secondes pour faire un tour d’horizon et cela a suffit pour qu’il sonde de 20-30m.

 

Comme le dit si bien @pmk, aller chercher un gars qui descend comme une gueuse sur un fond de 70m, ce n’est pas dénué de risque, surtout après avoir fait une grande partie de sa déco. Les questions qu’on se pose: Ai-je assez de gaz pour redescendre (diluant)? Combien de temps va durer l’assistance au fond? Est-ce que je serai capable de le remonter? Le gros risque c’est d’avoir deux morts pour le prix d’un. Il y a déjà eu des précédents.

 

Ce n’est que mon humble avis.

  • J'aime 6
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Harold_S a dit :

Il n’était pas seul, mais son binôme l’a quitté des yeux quelques secondes pour faire un tour d’horizon et cela a suffit pour qu’il sonde de 20-30m.

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est comment on peut sonder au palier ? Même s'il perd connaissance pour une raison x ou y, le plongeur, à plus forte raison expérimenté, est sensé être équilibré à ce moment-là, non ?

Et s'il a galéré à s'équilibrer toute la plongée pour cause de nouvelle configuration, le retour vers la surface devrait plutôt être synonyme de retour à l'équilibre (néoprène qui reprend du volume), non ?

 

Là encore, un retex permettant de comprendre, ou à défaut d'au moins élaguer l'arbre des hypothèses, servirait la communauté. Mais c'est un autre débat...

Edited by crouton
orthographe
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, crouton a dit :

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est comment on peut sonder au palier ? Même s'il perd connaissance pour une raison x ou y, le plongeur, à plus forte raison expérimenté, est sensé être équilibré à ce moment-là, non ?

Et s'il a galéré à s'équilibrer toute la plongée pour cause de nouvelle configuration, le retour vers la surface devrait plutôt être synonyme de retour à l'équilibre (néoprène qui reprend du volume), non ?

 

Là encore, un retex permettant de comprendre, ou à défaut d'au moins élaguer l'arbre des hypothèses, servirait la communauté. Ma

 

tu oublies que le plongeur était en recycleur : un recycleur, c'est aussi un volume d'air qui participe à la stabilisation.
il suffit d'un malaise pour que le plongeur relâche son embout, le recycleur se vide de son air pour se remplir d'eau, le plongeur coule 

Edited by bardass
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, crouton a dit :

Et s'il a galéré à s'équilibrer toute la plongée pour cause de nouvelle configuration, le retour vers la surface devrait plutôt être synonyme de retour à l'équilibre (néoprène qui reprend du volume), non ?

 

Sauf si combinaison étanche.

En recycleur, ça fait 3 volumes à gérer, la descente est d'autant plus exponentielle que ces 3 volumes se compriment.

 

La stabilisation aux paliers en eCCR (AP inspiration dans ce cas) est plus difficile qu'en ouvert ou en mCCR (avec buse massique) car après avoir fait un oxy flush (rinçage de la boucle à l'oxygène pur pour optimiser la désaturation) à 6m, on se retrouve à gérer manuellement la PPO2 et donc l'injection d'oxygène. Avec la consommation physiologique, le volume des faux poumons diminue progressivement et nécessite l'injection régulière d'O2 dans le sac, ce qui n'est pas le cas avec un mCCR à buse massique. Une erreur d'appréciation peut faire déséquilibrer et faire remonter, et donc oblige à purger pour redescendre, ou inversement, l'oubli d'injection peut faire descendre donc on réinjecte... C'est pour ça qu'un CCR mécanique ou électronique avec buse massique sont plus faciles à stabiliser au palier qu'un électronique pur.

 

En CCR le volume des gaz est plus limité qu'en ouvert (bouteilles de 2 à 3L de diluant + 1,5L éventuellement de gaz pour étanche ± wing), en descendant à des profondeurs importantes (>60m), et surtout si la stabilisation est difficile, on peut consommer quasiment tout le gaz dispo en une descente, pas de problème à la remontée, mais si redescente brutale, cela peut devenir incontrôlable sauf si le plongeur garde son sang froid et tente de connecter ses bail-outs à l'étanche ou la wing, après bien sûr s'être assuré de pouvoir respirer (bah oui, si plus de gaz, plus de possibilité d'injecter du diluant dans les faux poumons, donc bail-out), facile à dire, moins facile à faire. Si le problème est visualisé en amont avant la remontée, on peut connecter un bailout nitrox sur la wing et le fond sur l'injecteur de diluant.

 

A priori il n'a pas perdu connaissance au palier, mais il a sondé en gesticulant sur sa machine, ce qui oriente, je pense, vers un problème de gaz.

 

En général quand ça merde c'est pas un truc mais une succession d'inattentions qui provoquent la catastrophe. On verra bien ce que dit l'enquête.

  • Merci 4
Link to comment
Share on other sites

Raison d’ailleurs pour laquelle, on "invite" systématiquement les recycleux à faire leur palier au pendeur (que ce soit mouillage, bouée de surface ou parachute de palier) sur des plongées carrées.....

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Oui, l'idéal c'est le bout de balisage de la plongée, mais parfois c'est impossible (plongée dérivante ou avec bcp de courant, exemple: Donator ou Grec systématiquement fait dans le bleu pour laisser accès aux autres bateau la bouée de balisage), donc parachute obligatoire. De même, sur des sites très peu plongés du fait de leur grande profondeur, et non balisés en permanence, qui nécessitent un balisage par une gueuse, les paliers sur bout relèvent de l'impossible car la dernière palanquée à l'eau en général remonte la gueuse grâce à une bouée de relevage.

 

Même si mon binôme décide de lancer sa bouée de signalisation, j'en fais de même pour être plus serein sur des plongées à grosse DTR dans le bleu, et n'hésite pas à le faire relativement profond, dès 30m, avec une bouée fermée de volume conséquent (autre moyen de flotta en cas de problème)

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Olivier_V a dit :

Accrocher le parachute à une boucle, plutôt que de le tenir en main, au palier n'est donc pas une mauvaise idée.

Pour avoir déjà vu des bateaux accrocher des parachutes ou des mouillages, je préfère ne pas m'attacher.

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.