Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Accidents de plongée en Méditerranée 2023, des chiffres sont à la hausse


Laga

Recommended Posts

Le 17/09/2023 à 20:59, Girodreamer a dit :

 

pourtant 99% des gens que j'ai vu plonger le togo par exemple (donc c'est 56m et en général les mecs pètent 25' de déco),

 

 

 

 

Je suis loin d'être convaincu que la hausse des accidents en Méditerranée soit due à ce type de plongée......

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, pparis a dit :

On tourne en rond !

Pour mémoire, la Planification est une compétence qui fait partie intégrante du cursus N3 tel que défini dans le MFT.

 

Oui en théorie je sais bien.

Mais en pratique, combien de plongeurs N3 planifient correctement leurs plongées profondes ? (Je n'ai pas de point de vue global, puisque je plonge essentiellement avec les gens de mon propre club).

 

Si la majorité des plongeurs N3 qui partent sur le Togo ou le Rubis planifient correctement leur déco (incluant critères de remontée, gaz respiré etc) alors tous les débats qui animent le forum sur "Machin qui plonge à l'air à 60 m sans protocole de déco" n'ont pas beaucoup d'intérêt car cela brasse du vent sur des cas isolés.

 

Au contraire si une proportion non négligeable fait n'importe quoi, c'est qu'il y a un trou dans la raquette au niveau des formations N3 (des formations, pas du MFT).

 

Ou bien 3e cas, la majorité fait n'importe quoi, et il n'y a pas spécialement d'accidents...

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, berny a dit :

La meilleure formation du monde n’empêchera jamais ceux qui veulent faire n'importe quoi de faire n'importe quoi.

Un recyclage quinquennal obligatoire permettrait sans doute d'endiguer pas mal de dérives comportementales.

Toi tu n'as pas digéré le recyclage OBLIGATOIRE pour les moniteurs. :froglol:

Soyons raisonnable, ca ne ce fait pas pour le permis de conduire alors on ne vas se coller des contraintes inutiles pour quelques accidents (toujours malheureux) qui concerne très majoritairement des gens dépassant largement la quarantaine (je suis dedans). Pour moi, tout ça reste du domaine de la responsabilité individuelle.

  • J'aime 5
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, berny a dit :

La meilleure formation du monde n’empêchera jamais ceux qui veulent faire n'importe quoi de faire n'importe quoi.

 

la notion de n'importe quoi est variable ... c'est rigolo j'ai jamais supporté de plonger avec un seul bloc ou avec un recycleur et pas de bail out fond séparé.. je trouve cela n'importe quoi (sauf barbotage dans 20m de flotte sans paliers) et pourtant je vole avec un monomoteur 2 temps ... et là ben je trouve cela ... normal ..

 

mais je suis ok avec ce que vous dites

 

Edited by Girodreamer
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, la philoche a dit :

Toi tu n'as pas digéré le recyclage OBLIGATOIRE pour les moniteurs. :froglol:

Soyons raisonnable, ca ne ce fait pas pour le permis de conduire alors on ne vas se coller des contraintes inutiles pour quelques accidents (toujours malheureux) qui concerne très majoritairement des gens dépassant largement la quarantaine (je suis dedans). Pour moi, tout ça reste du domaine de la responsabilité individuelle.

J’apprécie le recyclage obligatoire, et j’ai aimé le faire deux fois déjà. Je pense que tous les plongeurs l’apprécieront également quand ils en vivront l’utilité. 

Link to comment
Share on other sites

Le 18/09/2023 à 21:09, Girodreamer a dit :

pas besoin qu'un standard me dise si je dois prendre tel ou tel bloc pour telle ou telle plongée .. suffit de faire une plannif et de prendre ce qu'il faut pour que cela passe .. non ?

 

le problème c'est que quand tu pars en bateau ave un club où tu sais pas où tu vas aller ..

et, comment tu fais pour planifier quand tu ne sais pas où tu vas aller ?

 

Il y a 9 heures, berny a dit :

La meilleure formation du monde n’empêchera jamais ceux qui veulent faire n'importe quoi de faire n'importe quoi.

Un recyclage quinquennal obligatoire permettrait sans doute d'endiguer pas mal de dérives comportementales.

hummm

je note comme une dissonance entre les deux paragraphes : en quoi un recyclage empechera celui qui veut faire n'importe quoi de le faire ?? meme le meilleur recyclage du monde...

 

 

pour moi, le recyclage, c'est voir, reviser, apprendre de nouvelles choses qui n'ont jamais été vues, pas apprises ou oubliées lors de la formation précédente...

et, ce sera interessant, si le plongeur est demandeur ; s'il s'en fout, ...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, christophe 38 a dit :

et, comment tu fais pour planifier quand tu ne sais pas où tu vas aller ?

 

Je suis d'accord avec toi, mais pas pour toutes les plongées ;o)))

Le Roraima, tu ne t'y retrouve pas par hasard. En général, c'est une plongée que l'on recherche.

Toujours à St Pierre, les canyons de Babody, c'est beaucoup moins vrai. Pourtant avec de l'air (pas taper...) on doit s'arrêter à 60m, même si ça continue encore plus profond. La Perle, c'est un peu moins profond mais comme il faut faire le tour du cailloux, ça calme un peu.

Il y aurait beaucoup d'autres exemples, mais le Grec, je m'y suis trouvé dessus par 2 fois par hasard.

 

Alors planification "sur le pouce avant le plouf" ou pas. Normalement, le/la DP donne les paramètres qui déclenchent la remontée (souvent pour un palier maxi d'une dizaine de minutes...).

 

Mais tu as raison, que l'on ne sache quasi jamais sur quel site on va plonger lorsqu'on monte sur le bateau, ça n'aide pas à rendre les plongeurs maitres de leurs explo et de leurs déco :o/

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, emmanuelC a dit :

Je suis d'accord avec toi, mais pas pour toutes les plongées ;o)))

Le Roraima, tu ne t'y retrouve pas par hasard. En général, c'est une plongée que l'on recherche.

Toujours à St Pierre, les canyons de Babody, c'est beaucoup moins vrai. Pourtant avec de l'air (pas taper...) on doit s'arrêter à 60m, même si ça continue encore plus profond. La Perle, c'est un peu moins profond mais comme il faut faire le tour du cailloux, ça calme un peu.

Il y aurait beaucoup d'autres exemples, mais le Grec, je m'y suis trouvé dessus par 2 fois par hasard.

 

Alors planification "sur le pouce avant le plouf" ou pas. Normalement, le/la DP donne les paramètres qui déclenchent la remontée (souvent pour un palier maxi d'une dizaine de minutes...).

 

Mais tu as raison, que l'on ne sache quasi jamais sur quel site on va plonger lorsqu'on monte sur le bateau, ça n'aide pas à rendre les plongeurs maitres de leurs explo et de leurs déco :o/

je ne faisais que citer girodreamer....

 

quand tu pars, quand tu embarques, tu as une idée de la profondeur maxi du site que tu vas faire et, meme, parfois, tu sais qui sera ton binome, donc, tu as une idée de ce que tu peux faire comme parametres...

 

encore plus vrai pour les spéciales (comme des profondes qui ne sont pas des touch and go)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, emmanuelC a dit :

Je suis d'accord avec toi, mais pas pour toutes les plongées ;o)))

Le Roraima, tu ne t'y retrouve pas par hasard. En général, c'est une plongée que l'on recherche.

Toujours à St Pierre, les canyons de Babody, c'est beaucoup moins vrai. Pourtant avec de l'air (pas taper...) on doit s'arrêter à 60m, même si ça continue encore plus profond. La Perle, c'est un peu moins profond mais comme il faut faire le tour du cailloux, ça calme un peu.

Il y aurait beaucoup d'autres exemples, mais le Grec, je m'y suis trouvé dessus par 2 fois par hasard.

 

Alors planification "sur le pouce avant le plouf" ou pas. Normalement, le/la DP donne les paramètres qui déclenchent la remontée (souvent pour un palier maxi d'une dizaine de minutes...).

 

Mais tu as raison, que l'on ne sache quasi jamais sur quel site on va plonger lorsqu'on monte sur le bateau, ça n'aide pas à rendre les plongeurs maitres de leurs explo et de leurs déco :o/

J ai fait ces plongées à l air

Meme prévenu qu une fois sur site, qd on sait planifier ça ne pose aucun pb.

La problématique de la dernière minute c'est pour le multigaz.

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Ne pas savoir à l'avance c'est un problème pour le % de Nitrox ou le multigaz si on souhaite l'utiliser car cela nécessite de choisir le gaz en fonction du site.

 

Mais si on se restreint à de la plongée à l'air c'est un faux problème.

La planif "méthode bardass" ça se fait en 5 min sur le pont (c'est le but de la méthode d'ailleurs) avec un jeu de tables.

Pour l'appliquer personnellement toutes les semaines, j'ajoute un témoignage confirmant que ça se fait très bien.

 

J'irais même plus loin en ajoutant qu'il n'existe pas une infinité de profondeur possibles. Le plongeur n'a aucun intérêt à réinventer et recalculer sa planif à chaque fois qu'il refait une 40 m.

Il lui suffit d'avoir fait l'exercice dans le passé et de retenir les couples (DTR, Pression de décollage) pour les différents cas 40, 45, 50, 55 et 60 m (au pire, le noter quelque part).

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, DivideByZero a dit :

Ne pas savoir à l'avance c'est un problème pour le % de Nitrox ou le multigaz si on souhaite l'utiliser car cela nécessite de choisir le gaz en fonction du site.

 

Mais si on se restreint à de la plongée à l'air c'est un faux problème.

Sauf qu'à l'air, tu prendrais peut-être un volume différent en fonction de la profondeur.

Du coup, si tu pars avec un 12l au lieu d'un bi-10, bien sûr que ça ne n'empêchera pas de planifier au dernier moment mais tu auras un RT raccourci. Ou alors du prévois "large" en prenant systématiquement un bi-12, quitte à plonger chargé sur 15m...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, DivideByZero a dit :

avec un jeu de tables.

Pas utile

 

il y a 12 minutes, pmk a dit :

Sauf qu'à l'air, tu prendrais peut-être un volume différent en fonction de la profondeur.

Du coup, si tu pars avec un 12l au lieu d'un bi-10

Ha ça faut connaître sont coef,  donc avoir déjà calculer à l'avance le nombres de bar/min de dtr suivant le litrage du bloc.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, DivideByZero a dit :

Ne pas savoir à l'avance c'est un problème pour le % de Nitrox ou le multigaz si on souhaite l'utiliser car cela nécessite de choisir le gaz en fonction du site.

 

Mais si on se restreint à de la plongée à l'air c'est un faux problème.

La planif "méthode bardass" ça se fait en 5 min sur le pont (c'est le but de la méthode d'ailleurs) avec un jeu de tables.

Pour l'appliquer personnellement toutes les semaines, j'ajoute un témoignage confirmant que ça se fait très bien.

 

J'irais même plus loin en ajoutant qu'il n'existe pas une infinité de profondeur possibles. Le plongeur n'a aucun intérêt à réinventer et recalculer sa planif à chaque fois qu'il refait une 40 m.

Il lui suffit d'avoir fait l'exercice dans le passé et de retenir les couples (DTR, Pression de décollage) pour les différents cas 40, 45, 50, 55 et 60 m (au pire, le noter quelque part).

 

 

 

Bonjour,

 

Dire que c'est parce que l'on plonge à l'air on n'a rien à planifier ou qu'on peut le faire en 5' n'est pas juste dans ma vision des choses .

 

par exemple (exemple qui a démarré cette discussion) :

 

plonger à un endroit où en 3 minutes t'es à ta profondeur maximale (genre 45 m) d'où tu peux remonter directement en surface et faire ta tite déco au parachute est un compte,

 

plonger en logeant un tombant qui te mène à ta prodondeur maximale en 15' de palmage et où tu te trouves sous une autoroute à bateaux (genre une passe) .. 

 

sont deux situations bien différentes, 

 

dans le second cas , palmer àvec le copain pendant 15 sur un bloc et faire ses 10' de stop (à l'air ca cavale ca tu le sais) ou bien faire surface au parachute alors qu'aucun zodiac n'est prévu pour venir te chercher .. à mo avis vaut mieux éviter

 

une petite redondance n'est pas inutile dans un tel cas à mon humble avis encore une fois

 

ceci étant et bien le plus sage dans ce cas là est de pas aller à 45 m et de limiter le risque

 

bien évidement qu'on peut et doit aussi planifier son retour pendant la plongée elle même

 

disons donc que la planification de la redondance permettrait alors de faire cette plongée dans son ensemble en réduisant le risque

 

bonne journée

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 2,527
      ce fil est un sujet collectif. Il a pour but de renseigner succinctement tous ceux qui veulent connaitre au jour le jour les conditions de plongée en Méditerranée Si la modération souhaite bouger ce sujet, no pb, je l'ai mis là sans chercher à le mettre ailleurs. je propose d'indiquer: le lieu de plongée, la date, le site, les conditions de soleil et de vent, et les températures en surface et au fond. si vous avez d'autres idées, ne vous génez pas. merci.
    • 504
      Salut   Vous avez peut-être vu passer cette vidéo que je relaye ici.      A l'heure ou la fede se pose la question sur le rajeunissement des clubs, il est important de réfléchir sur les points soulevés dans cette video. Ya aussi beaucoup de réactions sur le site youtube de cette vidéo.    La fede a tout récemment modifié les conditions pour que les jeunes (enfants et ados) puissent passer des diplômes plus progressivement, à la mode un diplôme par an
    • 11
      @berny Welcomed....   Je me fesais la reflexion de ce que faisais les BP...   Je fréquente d'autres disciplines, où, au final, les clubs de formation ne sont constitués que de BPJEPS, voire d'animateurs dans la discipline. Y compris à la direction technique et sportive, et même présidents de commission dans les comités regionaux fédéraux.   En plongée (voire en général), de ce que je me mémorise, les BP sont des guides, les DE des enseignants, éducateurs sportifs, e
    • 4
      Je vous mets le message venant du Codep 83 via Facebook   Bonjour : FOP Nous cherchons sur l'aire Toulonnaise et Marseillaise des plongeurs ayant un FOP diagnostiqué après un accident de plongée pour participer à une étude concernant un dispositif médical en cours de validation permettant un diagnostic rapide non invasif et peu onéreux de FOP. Il s'agit de valider la concordance avec les autres moyens diagnostics sur un nombre limité de personnes. Si la confirmation de la concorda
    • 81
      Bonjour  Besoin de vos avis, que pensez vous de ce profil de plongée ?
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.