Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Stratégie de sécurité pour un protocole (un peu) particulier


yammi

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous.

 

Cela faisait pas mal d'année que je ne m'étais pas connecté ici, diverses choses m'ayant éloignés de la plongée "régulière" et surtout un peu plus technique que la simple ballade dans les petits fonds.

 

Je prépare un voyage en voilier et j'aimerais bien sûr faire quelques plongée pendant cette virée. Nous sommes 2 (avec ma compagne). Nous avons déjà plongé depuis notre voilier bien que cela n'est pas le plus pratique cela se fait bien par chez nous (proche de Perpignan). Dans ce genre de cas le bateau est au mouillage ou sur une bouée et nous plongeons "en-dessous", autrement dit jamais profond (10/20m).

 

En croisière les choses sont plus délicates :

Déjà on ne connait pas les sites ! C'est bête mais c'est une sacrée différence !

- Il est rare de trouver des sites de plongées sur lesquels on peut laisser le bateau. Mouillage trop profond le plus souvent ou environnement inadéquate.

 

La stratégie est donc la suivante mais commençons par une précision il n'est pas question de plongées engagées avec des paliers, profondeurs importantes et autres. Des plongées avec un max de 25/30m dans des conditions météo stables et calmes, sans courant etc... Des plongées qui serait qualifiées de "faciles" en temps normal en gros.

- Repérer un sites de plongée qui nous attire puis trouver un mouillage suffisamment proche et sécurisé pour y laisser le bateau (cela se fait en amont, pas le jour J !).

- Ensuite nous partons en annexe jusqu'au lieu de plongée.

- Sur place mouiller l'annexe et descendre le long du mouillage.

- De l'ancre accrocher une ligne de vie.

- Explo

- Retour au mouillage et remontée avec, c'est certainement le point qui va faire le plus discuter (cela me convient !), un palier de "sécurité" de l'ordre de 5 min avec un Nx40. Pourquoi ce choix ? Etant dans un cadre d'autonomie nous devons augmenter les marges de sécurité au maximum car en cas de problème la chaine des secours est plus difficile à mettre en place en fonction du pays, du spot etc... Dans cette configuration tout est plus complexe "qu'à la maison", ce qui n'est déjà pas simple en fonction des cas ! Ensuite pourquoi un Nx40, simplement pour augmenter les chances d'en trouver tout en simplifiant le matériel (pas d'oxyclean) tout en maximisant la marge de sécurité, un espèce de compromis en gros. un Nx80 ou 100 serait mieux et pourrait même servir en cas de problème mais en réalité cela va être très complexe... Déjà que simplement trouver où gonfler de l'air et parfois un casse tête ! Avec un S80 on peut imaginer couvrir environ 7/8 plongées à 2 ce qui est pas mal sachant que nous avons 2 blocs/personne.

 

Pour finir je dirais simplement que nous ne projetons pas de l'extrême en terme de plongée (engagement, profondeur etc...) ni en terme de lieu. On ne va pas en Patagonie mais en Méditerranée pour ce projet (entres autres Iles Eoliennes et Malte par exemple).

 

Merci à vous pour vos éventuels avis, conseils voir retour d'expérience !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ma seule expérience similaire  est une croisière plongée en voilier dans les Tuamotu. Nous partions du mouillage avec l'annexe pour rejoindre les sites de plongée. Par contre nous avions une personne à bord donc l'annexe restait naviguante.

Mais tu seras dans une configuration relativement classique en Méditerranée où les gens mettent leur semi-rigide au mouillage pour se mettre a l'eau.

Reste à voir la réglementation qui peut interdire dans certaines zones de jeter l'ancre (zone de posidonie,...)

 

Edit : j'avais zappé la ligne de vie.

Ca peut être une solution sur certains sites pour revenir au mouillage. Mais ça limite l'explo et s'il y a un fort courant, ça n'est pas forcement une solution.

Perso, j'opterais pour un scoot afin de pouvoir remonter face au courant. Il y en a des petits, suffisamment performants en config "loisir".

Edited by pmk
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, yammi a dit :

Bonjour à toutes et tous.

 

Cela faisait pas mal d'année que je ne m'étais pas connecté ici, diverses choses m'ayant éloignés de la plongée "régulière" et surtout un peu plus technique que la simple ballade dans les petits fonds.

 

Je prépare un voyage en voilier et j'aimerais bien sûr faire quelques plongée pendant cette virée. Nous sommes 2 (avec ma compagne). Nous avons déjà plongé depuis notre voilier bien que cela n'est pas le plus pratique cela se fait bien par chez nous (proche de Perpignan). Dans ce genre de cas le bateau est au mouillage ou sur une bouée et nous plongeons "en-dessous", autrement dit jamais profond (10/20m).

 

En croisière les choses sont plus délicates :

Déjà on ne connait pas les sites ! C'est bête mais c'est une sacrée différence !

- Il est rare de trouver des sites de plongées sur lesquels on peut laisser le bateau. Mouillage trop profond le plus souvent ou environnement inadéquate.

 

La stratégie est donc la suivante mais commençons par une précision il n'est pas question de plongées engagées avec des paliers, profondeurs importantes et autres. Des plongées avec un max de 25/30m dans des conditions météo stables et calmes, sans courant etc... Des plongées qui serait qualifiées de "faciles" en temps normal en gros.

- Repérer un sites de plongée qui nous attire puis trouver un mouillage suffisamment proche et sécurisé pour y laisser le bateau (cela se fait en amont, pas le jour J !).

- Ensuite nous partons en annexe jusqu'au lieu de plongée.

- Sur place mouiller l'annexe et descendre le long du mouillage.

- De l'ancre accrocher une ligne de vie.

- Explo

- Retour au mouillage et remontée avec, c'est certainement le point qui va faire le plus discuter (cela me convient !), un palier de "sécurité" de l'ordre de 5 min avec un Nx40. Pourquoi ce choix ? Etant dans un cadre d'autonomie nous devons augmenter les marges de sécurité au maximum car en cas de problème la chaine des secours est plus difficile à mettre en place en fonction du pays, du spot etc... Dans cette configuration tout est plus complexe "qu'à la maison", ce qui n'est déjà pas simple en fonction des cas ! Ensuite pourquoi un Nx40, simplement pour augmenter les chances d'en trouver tout en simplifiant le matériel (pas d'oxyclean) tout en maximisant la marge de sécurité, un espèce de compromis en gros. un Nx80 ou 100 serait mieux et pourrait même servir en cas de problème mais en réalité cela va être très complexe... Déjà que simplement trouver où gonfler de l'air et parfois un casse tête ! Avec un S80 on peut imaginer couvrir environ 7/8 plongées à 2 ce qui est pas mal sachant que nous avons 2 blocs/personne.

 

Pour finir je dirais simplement que nous ne projetons pas de l'extrême en terme de plongée (engagement, profondeur etc...) ni en terme de lieu. On ne va pas en Patagonie mais en Méditerranée pour ce projet (entres autres Iles Eoliennes et Malte par exemple).

 

Merci à vous pour vos éventuels avis, conseils voir retour d'expérience !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bonsoir

 

je trouve l'idée bonne (pas déconnante)

 

juste, ce que je pourrai te conseiller, c'est de te trouver un ou deux moulinets de 130 metres en ligne de vie (que tu frappes sur le mouillage de l'annexe)...

l'idée, c'est qu'un spool, c'est rarement plus de 40 m et que tu vas vite te trouver au bout et que tu auras exploré le secteur en quelques minutes...

 

pour le reste, ayant plongé solo, depuis mon open, (mais, connaissant les sites), c'est souvent comme cela que je procédais ; l'avantage du moulinet, c'est que ton annexe est au bout du fil que tu tiens et que le matos est fait pour etre compact (ne pas t'emmerder avec du fil qui flotte).

 

régale toi

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, yammi a dit :

Déjà on ne connait pas les sites ! C'est bête mais c'est une sacrée différence !

- Il est rare de trouver des sites de plongées sur lesquels on peut laisser le bateau. Mouillage trop profond le plus souvent ou environnement inadéquate.

 

Dans cette situation et pour d'autres raisons évoquées telles que la réglementation locale je serai plutôt tenté de me rapprocher des centres locaux pour profiter de leur expertise et aussi par mesure de sécurité ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, yammi a dit :

Retour au mouillage et remontée avec, c'est certainement le point qui va faire le plus discuter (cela me convient !), un palier de "sécurité" de l'ordre de 5 min avec un Nx40.

 

Si j'ai bien compris, tu vas chercher des centres qui pourront te gonfler une S80 de N40?

 

Je ne suis pas sur que ce sera plus facile que de gonfler de l'oxy, à voir.

Les centres "Rec" te proposeront probablement uniquement de l'air ou du N32 et les centres "Tec" pourront gonfler aussi bien de l'oxy.

Et si ce n'est déjà fait prévois un bloc d'oxy à bord, ça peut aider en cas de pépin.

Link to comment
Share on other sites

Si j'ai bien compris, tu veux plonger à 25-30 m à l'air, en emportant un bloc de 40% supplémentaire pour ajouter une surcouche, comptant sur le fait que tu pourras le gonfler.

 

Pourquoi est-ce que tu ne fais pas simplement toute ta plongée au nitrox ? Tu satureras très largement moins qu'avec ta stratégie et tu n'auras pas besoin de te trimballer un bloc supplémentaire. Puisque tu avais prévu des plongées no-deco air, tu peux même garder le même paramétrage (ordi réglé sur air, no deco), pour un gain énormément supérieur à ce que tu as prévu et une logistique encore plus simple.

 

Edit. Après relecture, j'imagine que l'intérêt est de n'avoir à gonfler le 40 qu'une fois de temps en temps. Je comprendrais la stratégie, mais je pense qu'elle est inutilement compliquée et que 5 minutes sur du 40 seront négligeables. À la rigueur sur de l'oxy pur pourquoi pas si tu comptes effectivement l'utiliser pour plusieurs plongées... Et encore...

Edited by Typhon
Link to comment
Share on other sites

re,

 

concernant ma remarque sur le moulinet qui sert de lien avec le mouillage de l'annexe, dans mes critères, j'aime bien, au moins 100-110 m (j'en ai 2 de 130 m) ;  Typiquement, je partais avec le moulinet et un spool de 40-45 m ; arrivé en bout de fil de moulinet, j'accrochais le spool (avec le mousqueton prévu pour ça) et ça me donnait une allonge supplémentaire

moulinets :

https://www.innodive.com/fr/devidoirs-et-spools/60-devidoir-principal-120m.html

https://www.diveavenue.com/fr/248-devidoirs-et-spool

https://www.leboncoin.fr/sport_plein_air/2456451206.htm

https://www.leboncoin.fr/sport_plein_air/2391477382.htm

celui ci peut etre facilement rechargé en fil https://www.leboncoin.fr/sport_plein_air/2243144155.htm

 

Link to comment
Share on other sites

Salut @yammi, joli programme !

J'ai souvent fait ce type de plongées. En Sicile, Sardaigne, Turquie, Grèce...

En partant soit du bateau, soit de l'annexe.

Je vais peut être me faire taper dessus ici, mais vu que l'on ne plongeait pas plus qu'une à 2 fois par jour, et le plus souvent dans la courbe de sécurité, on n'utilisait pas le Nx pour remonter. On avait juste un bloc 100% a bord. 

Concernant la ligne de vie. Je n'en n'ai pas utilisé. Parce qu'en Med, la visi est souvent bonne, que tu vas souvent mouiller à proximité de criques, et donc avoir beaucoup de repères sur les fonds pour ne pas te perdre.

Par contre, elle prend toute son utilité si tu descends directement dans le bleu, et dans ce cas, la bobine d'un moulinet de pêche pourrait faire l'affaire.

Ce que l'on faisait très souvent, c'était de se renseigner sur les mouillages et les sites auprès des clubs qui nous fournissaient le gonflage. A mins que tu aie un compresseur sur le bateau...

Bonnes plongées !

Edited by Fuori
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fuori a dit :

Je vais peut être me faire taper dessus ici, mais vu que l'on ne plongeait pas plus qu'une à 2 fois par jour, et le plus souvent dans la courbe de sécurité, on n'utilisait pas le Nx pour remonter. On avait juste un bloc 100% a bord. 

D'instinct, je le sent bien comme ça .... mon cher Patrick (?) @Fuori

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à toutes et tous et merci pour votre participation.

 

Je pense qu'on va au final, pour une question de logistique et autres, essayer au maximum d'avoir toujours un de nos 2 blocs au nx32 pour les plongées dans les 30m. Le gain d'un palier au 40 est plus psychologique que réel, sans compter la difficulté à trouver ce mélange et la logistique pour le mettre en place au pendeur.  Il est préférable de garder le budget (et la place sur le bateau !) pour un vrai bloc 02 en cas de problème.

 

Nous n'avons pas la place d'avoir un compresseur, cela serait tellement plus simple (quoi que...).

 

Bon(ne fin de) dimanche et bonnes fêtes à tous !

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, yammi a dit :

Bonjour à toutes et tous et merci pour votre participation.

 

Je pense qu'on va au final, pour une question de logistique et autres, essayer au maximum d'avoir toujours un de nos 2 blocs au nx32 pour les plongées dans les 30m. Le gain d'un palier au 40 est plus psychologique que réel, sans compter la difficulté à trouver ce mélange et la logistique pour le mettre en place au pendeur.  Il est préférable de garder le budget (et la place sur le bateau !) pour un vrai bloc 02 en cas de problème.

 

Nous n'avons pas la place d'avoir un compresseur, cela serait tellement plus simple (quoi que...).

 

Bon(ne fin de) dimanche et bonnes fêtes à tous !

 

 

est ce que tu connais ça ? https://www.innodive.com/fr/securite/694-5728-debilitre-oxygene-15lm-m26-ou-din.html#/50-choix-g5_8_din

 

détendeur débit litre sur lequel tu branches un bavu ou un masque oxygene https://www.innodive.com/fr/securite/694-5728-debilitre-oxygene-15lm-m26-ou-din.html#/50-choix-g5_8_din

il se connecte sur un bloc (de plongée) en DIN (si tu as un bloc plongée avec de l'oxy dedans, tu as la possiblité de connecter ton BAVU et donner de l'oxy)

 

 

je connais Innodive

je ne sais pas si ce matos se trouve ailleurs et à quel prix.

Link to comment
Share on other sites

@pparis Le compresseur à bord semble une fausse bonne idée enfin, ca dépend de la taille du bateau mais pour nous ca y ressemble... Notre solution c'est 4 blocs (2 personnes) qui nous donnent 2 à 3 plongées en fonction des profondeurs...

 

@christophe38 : je ne connaissais pas ce type de débilitre qui offre de beaux avantages ! Je retiens, merci !

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 7
      Bonjour à tous,   J’ai malheureusement égaré la purge basse sur ma stab « Spiro Prestige » d’Aqua Lung, que j’utilise depuis le milieu des années 90, de mémoire. En cherchant à la remplacer car je suis attaché à ce gilet, je n’ai rien trouvé qui semblait convenir. Voici quelques photos de ma stab, du trou de la purge basse, ainsi que des clichés de la purge haute, qui était similaire à celle égarée.   Avez-vous une idée d’où je pourrais me procurer une pièce de subs
    • 14
      Bonjour,   En faisant le point sur mes assurances je me suis rendu compte que mon assurance emprunteur n'inclut pas les accidents au-delà des 20 mètres. Mais l'inclure dans l'assurance fait grimper le coût de façon exponentielle.   Une connaissance m'a parlé de la solution de prendre une licence.   Je suis apnéiste pas chasseur, et je ne pratique plus la plongée en club seulement entre amis, auriez-vous des conseils à ce sujet et des infos et solutions pour se proté
    • 12
      Bonjour,   Je m'appelle Hugo Bourguignon, je suis en école de Design à Rubika ISD Valenciennes. Je me permets de vous contacter car moi et mon groupe travaillons actuellement sur la plongée en apnée et votre expériences pourrait nous être très intéressante. Nous avons tous un background de plongée et sommes particulièrement intéressées par vos experiences !   L'objectif est d'approcher le sujet de la sécurité ou de proposer une manière de démocratiser la discipline auprès de
    • 12
      Bonjour la Cie   Je ne sais pas si en France les prix des cartouches SECURUS ont ''explosés',  mais ici en Suisse oui. 😕   Question: quelles sont 'vos' filons pour en trouver a des prix raisonnables ?   Pour être précis, je parle de la cartouche de filtration KB060036-410 pour un V15.1   Merci d'avance
    • 5
      Bonjour à tous,   je cherche à remplacer la pile d’un galileo uwatec. La référence est cr12600se, mais je ne la trouve nulle part, ou alors épuisée. Connaissez-vous des équivalents, ou un vendeur qui aurait ça ?   claude  
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.