Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Droit du DP


magmag

Recommended Posts

il y a 19 minutes, Humuhumu a dit :

Tu peux aussi changer de club, si l'ambiance est pourrie, on ne va pas plonger en association pour se prendre la tête.

 

Tout est dit

Merci 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Ce qui suit est sans préjuger du différent verbal entre @magmag et le directeur de plongée concerné.
 
Selon de code du sport, à propos du directeur de plongée (extrait Art. A. 322-72) :
Citation

 

Il est responsable techniquement de l'organisation, des dispositions à prendre pour assurer la sécurité des plongeurs et du déclenchement des secours.
Il s'assure de l'application des règles et procédures en vigueur.

 

 

Et pour moi, les responsabilités ne vont pas sans les pouvoirs qui vont avec.
 

Selon le MFT (extrait de la résolution 11/131 du CDN de la FFESSM) :

Citation

Le Président d’un club, d’un Organisme Déconcentré, d’un jury d’examen, l’exploitant d’une SCA ou un directeur de plongée qui, de manière évidente, soit constaté chez un plongeur ou un encadrant un comportement particulier susceptible à ses yeux d’être générateur d’une conduite à risque pour le plongeur ou sa palanquée, soit considère que ce licencié puisse ne pas être en état physique ou psychique de participer à une activité prévue par le règlement fédéral ou le code du sport, peut s’opposer à cette pratique.

La formulation laisse (volontairement) de la place à l'interprétation.

 
En tant que directeur de plongée, laisser plonger un plongeur avec lequel on a eu un "différent verbal" peut poser des problèmes de sécurité car :
  1. Il y a un risque que le plongeur ne respecte pas les consignes de sécurité du directeur de plongée (pas de confiance réciproque).
  2. C'est une source de stress pour le directeur de plongée qui peut l'amener à prendre de mauvaises décisions (le directeur de plongée est un humain) : mauvais choix de site, ne pas oser donner des consignes de sécurité à des palanquées, faire une fixette sur un plongeur et négliger les autres. Par expérience, ce point est loin d'être négligeable (même si la source du stress n'est pas forcément un "différent verbal").
Ensuite : 
Aucun texte n'oblige une personne ayant une qualification de directeur de plongée à accepter de prendre la direction d'une plongée (tout du moins chez les bénévoles). Donc si quelqu'un (président de club ou pas) veut forcer un directeur de plongée bénévole à accepter un plongeur sur une sortie, alors le directeur de plongée peut tout à fait refuser de prendre la direction de la plongée (le tout étant de le communiquer suffisamment en avance pour que le club soit au courant, si possible en laissant une trace écrite). Pour les professionnels, je prends des pincettes, car la relation de subordination employeur-employé pourrait complexifier la chose (je parle au conditionnel).
 
Pour rappel, le président du club n'a pas forcément toutes les compétences pour juger de la sécurité d'une sortie plongée (il n'est pas nécessaire d'être niveau 5 ou E3 ou E4 pour être président de club).
 
Bien évidemment, si une personne ayant les qualifications de directeur de plongée se comporte mal avec les autres membres du club, le club peut prendre des sanctions contre cette personne (consulter les statuts du club et, s'il existe, le règlement intérieur du club). Mais dans ce cas, le motif n'est pas vraiment le simple refus de faire plonger un plongeur.
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, De chichourle a dit :
Ce qui suit est sans préjuger du différent verbal entre @magmag et le directeur de plongée concerné.
 
Selon de code du sport, à propos du directeur de plongée (extrait Art. A. 322-72) :

 

Et pour moi, les responsabilités ne vont pas sans les pouvoirs qui vont avec.
 

Selon le MFT (extrait de la résolution 11/131 du CDN de la FFESSM) :

La formulation laisse (volontairement) de la place à l'interprétation.

 
En tant que directeur de plongée, laisser plonger un plongeur avec lequel on a eu un "différent verbal" peut poser des problèmes de sécurité car :
  1. Il y a un risque que le plongeur ne respecte pas les consignes de sécurité du directeur de plongée (pas de confiance réciproque).
  2. C'est une source de stress pour le directeur de plongée qui peut l'amener à prendre de mauvaises décisions (le directeur de plongée est un humain) : mauvais choix de site, ne pas oser donner des consignes de sécurité à des palanquées, faire une fixette sur un plongeur et négliger les autres. Par expérience, ce point est loin d'être négligeable (même si la source du stress n'est pas forcément un "différent verbal").
Ensuite : 
Aucun texte n'oblige une personne ayant une qualification de directeur de plongée à accepter de prendre la direction d'une plongée (tout du moins chez les bénévoles). Donc si quelqu'un (président de club ou pas) veut forcer un directeur de plongée bénévole à accepter un plongeur sur une sortie, alors le directeur de plongée peut tout à fait refuser de prendre la direction de la plongée (le tout étant de le communiquer suffisamment en avance pour que le club soit au courant, si possible en laissant une trace écrite). Pour les professionnels, je prends des pincettes, car la relation de subordination employeur-employé pourrait complexifier la chose (je parle au conditionnel).
 
Pour rappel, le président du club n'a pas forcément toutes les compétences pour juger de la sécurité d'une sortie plongée (il n'est pas nécessaire d'être niveau 5 ou E3 ou E4 pour être président de club).
 
Bien évidemment, si une personne ayant les qualifications de directeur de plongée se comporte mal avec les autres membres du club, le club peut prendre des sanctions contre cette personne (consulter les statuts du club et, s'il existe, le règlement intérieur du club). Mais dans ce cas, le motif n'est pas vraiment le simple refus de faire plonger un plongeur.

c'est joli.

Carte blanche au DP qui est immanent, qui est l'exemple type, qui est sans reproche....

 

 

juste que, dans la vraie, ce n'est qu'un homme ou une femme, avec ses qualités et ses défauts (forme pondérée pour te rappeler qu'en associatif, j'ai vu une paire de DP se prenant pour des petits dictateurs (peur ? défaut de maitrise ? complexe ?? je n'en sais rien, mais, ça incite à prendre ses distances ou à regarder qui sera DP pour savoir si on s'inscrit ou pas))

 

 

enfin, dans le cas ci dessus, ne pas perdre de vue que nous n'avons qu'un seul son de cloche

Link to comment
Share on other sites

Faites plus simple......

 

Le DP est bénévole et volontaire.

A titre perso, si on m'emmerde, je suis capable de laisser tout le monde en plan sur le quai 

 

Ca reste du social......

 

 

 

Je suis à 100% du côté de @magmag. Le côté grande gueule, tout ça.... Et je sais me remettre en question.

 

Mais peut-être pas le E3 sus-visé 😐

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, Xabi a dit :

Ca reste du social......

 

Il y a un peu d'Audiard dans cette "assertion"  (P*tain les zamis j'ai appris un mot nouveau et je m'en gave :froglol: )

il y a 48 minutes, Xabi a dit :

Je suis à 100% du côté de @magmag. Le côté grande gueule, tout ça.... Et je sais me remettre en question.

 

Ayant vécu pendant plus de 20 ans avec une Perverse/Narcissique qui continue à "pourrir" la vie de mes enfants , je ne saurais être aussi tranché !

Mais bon, je dis ça ou je dis rien .... 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, CDMC a dit :

Je ne saurais être aussi tranché !

T'as tranché.

C'est juste *** pour les dommages collatéraux 😐

 

(Sérieusement, je compatis à 100% 😶‍🌫️)

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Xabi a dit :

C'est juste *** pour les dommages collatéraux 😐

C'est peut être elle qui est le problème, qui peut par exemple passer son temps a remettre en cause les décisions du DP (je veux pas plonger avec machin, je veux pas être la sur le bateau, je veux qu'on m'aide tout le temps, je veu, je veux....) et à ne pas l'écouter (il me restait de l'air dans ma bouteille et j'étais sous le bateau alors c'est pas grave, oui je suis allé un peu plus profond mais il y avait quelque chose à voir, ...).

Au bout d'un moment le DP peut en avoir ras le pompon aussi.

Chaque incident pris isolément est négligeable et insignifiant, mais mis bout à bout...

 

Bref je n'en sais rien vu qu'on a qu'une version de l'histoire.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 17
      Bonjour,   Quelle est la norme en plongée Tec (disons TDI) en matière de position du 1er étage et du robinet sur un bloc de déco (en OC) ? Je précise ma question : pour un portage à gauche du bloc : - robinet vers l'intérieur ou vers l'extérieur ? - 1er étage (et donc filetage) vers le haut ou vers le bas ?   Question subsidiaire : en cas de 2e bloc (donc 2 blocs Nitrox ou O2) en OC bi-bouteille me confirmez vous que TDI impose bien un portage des deux blocs  du côté ga
    • 79
      Bonjour à tous, Je souhaiterais connaître votre manière de fixer votre 2ème étage droit, en configuration sidemount classique : mousqueton ? aimant ? bloque-octopus ? Quel système vous paraît le meilleur compromis entre disponibilité du 2ème étage et sécurité de sa fixation ? Le mousqueton est la sécurité absolue pour la fixation mais en terme de disponibilité l'aimant semble meilleur… Qu'en pensez-vous ? Par avance, merci de vos réponses.    
    • 6
      Salut!   Et voilà, un copain m'appelle il y a 3 semaines, "ça te dit un tennis", pas joué depuis 2013 et après quelques revers mal maîtrisés et un manque d'échauffement voilà lol 😉 le verdict est tombé mardi dernier... Connaissez-vous un peu cette blessure et ce que je peux et ne peux pas faire?   Le généraliste m'a dit 0 sport pendant 3 semaines, le kiné et l'osthéo me disent que je peux quand même faire du vélo d'appart, vélo, course à pied douce et continuer le piano.
    • 78
      A-t-on le droit de plonger depuis le 11 mai? Où? Comment? Avec qui ?  Je crée un topic pour essayer d'y voir plus clair....           Le décret 2020-548 du 11 mai précise (article 7): 😞 Mais la phrase suivante dit:   🙂   Donc c'est interdit mais autorisable... quid des prefets?
    • 161
      Alors tout d'abord et pour ton info :   - Je pense que mes amis plongeurs te diront que c'est mal me connaître. - Je ne m'obstine pas à vouloir plonger gratos - J'ai largement enseigne dans le milieu associatif gratuitement même en étant BEES 1. - Je n'ai jamais échangé mes services contre de la plongée gratuite, mais plutôt rendu service à des structures en manque de cadre.   C'est peut être mal suivant tes critères et ceux de Bernie, mais j'assume totalement le fait de dépatouille
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.