Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

2 points litigieux pendants un cours théorique


Recommended Posts

il y a 6 minutes, pparis a dit :

Pour en finir avec cette digression :malade:, fixons les prérequis pour entrer en formation plongée :

- Savoir lire, écrire et compter, sans oublier un QI mini de 85 ( limite de capacités cognitives permettant l'apprentissage) ...:jesors:

 

ici, nous avons des QI de 60, avéré !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Kroc702 a dit :

ok, je suis preneur de doc a ce sujet

 

Sur mon téléphone donc j'ai pas accès facile à  tout et de toute manière je notre très rarement la provenance des documents que je sauve. Pour RGBM un bon point de départ est la bibliographie de l'article de Wikipedia,  de mémoire elle cite des articles de Wienke.

 

Il y a 8 heures, Kroc702 a dit :

notamment pour mieux comprendre le point que tente de soulever Alain Foret

Je ne connais pas la motivation d'AF ni son objectif. Pour rester dans le sujet de ce fil, au mieux je ne suis pas dans son public et les simplifications qu'il introduit pour s'adapter à celui-ci sont tellement importantes qu'elles empêchent ma compréhension.

 

J'ai tenté de résumer ma position dans un autre fil mais j'ai pas le temps de retrouver le message maintenant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, caolila a dit :

ils plongent? :D

 

non, ils essaient de survivre... mais, pas facile pour se faire comprendre,

entre la barriere de la langue et la barriere cognitive...

 

la plongée est un loisir onéreux

et nous avons 77% de pauvres

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Xabi a dit :

Comme quand on m'a dit que j'avais 2m3 de gas dans le dos... J'ai juste dit : heu.... Non. 10l.

Mais c'est comme les gens qui "tivent" les blocs. On sert les fesses, on s'adapte et on reste pédagogue 😳🙄

 

PS : adaptable à "masse vs. Poids" aussi

Ça a été un grand drame de ma vie.

 

Quand mes moniteurs ont essayé de me faire des cours N2, j'ai été très chiant, parce qu'effectivement, je ne comprenais sincèrement pas leur histoire de "je consomme plus en profondeur", de volume dont on ne définit jamais vraiment la pression et tout ça. Ils se sont bien arraché les cheveux et je les ais depuis souvent remercié.

 

En tant que prof de physique ((des)agrégé), je passe ma vie à "râler" après mes élèves et à les reprendre que "non, le poids, c'est une force, donc ça s'exprime en N, c'est la masse qui s'exprime en kg et patati et patata".  Alors durant mes premiers cours d'encadrant, à chaque fois que je disais "le poids est de 5kg", j'avais l'impression d'assassiner Newton et de devoir me couper une jambe en même temps !  Depuis, j'ai appris à faire la part des choses, et mes stagiaires plongeurs sont contents de mes cours théoriques (du jeunot qui cartonne en classe prépa au retraité ex mannard), par contre, ça demande un gros boulot de préparation et de réflexion pour arriver au bon dosage (mes premiers cours, sûr de mon savoir, j'arrivais un peu les mains dans les poches, c'était pas très beau à voir…).

 

Sur ce, il faut que j'aille préparer mon cours N2 de ce soir sur les accidents la prévention des accidents.

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Xabi a dit :

Se mettre au niveau de l'élève.

 

Il y a des cas ou c'est plus simple quand l’élève comprend qu'il faut se mettre au niveau de l'enseignant. Ce qui ne veut pas dire que même dans ces cas l'enseignant n'a rien à apprendre à l’élève, et encore moins que ce sera la cas pour toutes les matières.

Link to comment
Share on other sites

Il faut tout de même comprendre que dans les cours dispensés, la référence à certaines lois physiques reste secondaire et non magistrale.

Le développement en est donc limité et doit impérativement trouver sa justification dans l'activité ...

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, pparis a dit :

Il faut tout de même comprendre que dans les cours dispensés, la référence à certaines lois physiques reste secondaire et non magistrale.

Le développement en est donc limité et doit impérativement trouver sa justification dans l'activité ...

Bien entendu, mais au début, on fait comme on a subi.

Exemple avec mes prépas N2. Depuis, je n'utilise aucune formule (à part la formule de calcul de conso que je balance, certains l'utilisent, d'autres préfèrent la "retrouver" par le raisonnement sur leur exemple du moment, ça dépend des gens). Par exemple, je ne parle plus de Pa×Va = Pb×Vb, encore moins de P×V = cte ou de loi des gaz parfaits, quant à donner le nom de la loi et, pire, leur demander de l'apprendre… Je me contente de "quand je multiplie la pression par 2, le volume est divisé par 2 et inversement". Et ça suffit pour tout le monde.

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, pparis a dit :

Il faut tout de même comprendre que dans les cours dispensés, la référence à certaines lois physiques reste secondaire et non magistrale.

Le développement en est donc limité et doit impérativement trouver sa justification dans l'activité ...

 

Le point est que face a un public qui maîtrise les nuances, si tu es trop approximatif tu peux bloquer la compréhension exactement comme tu vas bloquer la compréhension de ceux qui ne les maîtrisent pas si tu rentres trop dans les détails.

 

 

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, MyO a dit :

Je profite de ce sujet pour vous dire que je sors de mon premier cours théorique (bon d’accord, c’est juste pour me la péter). Et je reste sur un à priori que j’avais:  je pense toujours possible qu’un illettré passe un N1, voire un N2.

 

Pour le moment j’imagine une évaluation orale pour valider les contenus théoriques (N2) en rapport direct avec la plongée,  sur le pont.

 

Mon premier cours avait pour objet l’aces à l’autonomie avec le cadre légal, la gestion de la flotta et la prochaine fois consommation et brief d’avant plongée. 

On a fait des calculs d’exemple, mais surtout des schémas et des mises en situation. 

J’ai beaucoup apprécié pouvoir mettre en œuvre  ce que j’imaginais. Pour le moment ça fonctionne, je vous tiendrais informés

On a fait passer un N1, N2, N3 puis Initiateur à un grec qui ne savait quasiment ni lire ni écrire le Français et ça s'est très bien passé...

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, JMarcB a dit :

 

Le point est que face a un public qui maîtrise les nuances, si tu es trop approximatif tu peux bloquer la compréhension exactement comme tu vas bloquer la compréhension de ceux qui ne les maîtrisent pas si tu rentres trop dans les détails.

 

 

 

Ça me rappelle un conseil qu'un prof expérimenté m'avait dit quand j'envisageai encore de faire carrière la dedans: il ne faut pas nécessairement tout dire mais  il faut s'abstenir de dire des choses fausses. Ça peut bloquer ceux qui en savent plus. Ça peut bloquer dans le futur plus tard ceux qui te prennent trop au pied de la lettre.

  • J'aime 5
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, JMarcB a dit :

 

Ça me rappelle un conseil qu'un prof expérimenté m'avait dit quand j'envisageai encore de faire carrière la dedans: il ne faut pas nécessairement tout dire mais  il faut s'abstenir de dire des choses fausses. Ça peut bloquer ceux qui en savent plus. Ça peut bloquer dans le futur plus tard ceux qui te prennent trop au pied de la lettre.

Un prof qui a tout compris.

Beaucoup d'encadrants devraient se le dire avant de faire un cours aussi sur que  sous l'eau.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, JMarcB a dit :

il ne faut pas nécessairement tout dire mais  il faut s'abstenir de dire des choses fausses.

oui ca me semble bien résumé

Il y a 5 heures, christophe 38 a dit :

pourquoi, il vaut mieux que personne n'ait de diplome ?

c'est quoi ce délire ?

demain, si je bascule dans mon coin, avec un copain, faut qu'on brule nos cartes ?

 

tu as des exemples de ce que tu énonces ? ou c'est un fantasme

C'est juste en cas de problème, si personne n'a de diplôme personne n'a plus de responsabilité.

je n'ai pas d'exemple mais ca me semble logique: si un N2 fait un baptême, il n'a pas les mêmes responsabilité que deux débutants. Quoi que, les assurances iront peut être voir le vendeur ou le gars qui à prêté son matos.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, frguibot a dit :

On a fait passer un N1, N2, N3 puis Initiateur à un grec qui ne savait quasiment ni lire ni écrire le Français et ça s'est très bien passé...

Les maths sont LE langage universel :jesors:

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Kroc702 a dit :

oui ca me semble bien résumé

C'est juste en cas de problème, si personne n'a de diplôme personne n'a plus de responsabilité.

je n'ai pas d'exemple mais ca me semble logique: si un N2 fait un baptême, il n'a pas les mêmes responsabilité que deux débutants. Quoi que, les assurances iront peut être voir le vendeur ou le gars qui à prêté son matos.

tu reves !

tu n'y es absolument pas !

tu ne plonges pas en structure, le CDS ne s'applique pas, c'est le code pénal.

 

tu ne connais pas le sujet, tu devrais lancer une recherche sur le forum, lire, avant d'emettre des avis aussi biscornus que celui là

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 80
      Bonjour,   Dans le cadre du nouveau MFT mars 2020, il et prévu 4 épreuves théoriques :   - Décompression ; épreuve 10 ; - Anatomie, physiologie et physiopathologie du plongeur ; épreuve 11 ; - Aspects théoriques de l’activité ; épreuve 12 . - Cadre règlementaire de l’activité ; épreuve 13.   Il est précisé que "La durée de l’ensemble des trois épreuves écrites ,N° 10 , 11 et 12, ne doit pas excéder 2 heures et 15 minutes". Qu'en est-il de l'épreuve 13
    • 35
      Bonjour. Dans un sujet de pédagogie théorique MF1, il est demandé de traiter de l'asservissement d'un détendeur 1 er étage.  J'ai cherché un peu partout, je ne trouve pas ce que cela signifie précisément.  Est ce que quelqu'un pourrait me donner une définition précise SVP ?  
    • 73
      Bonjour à tous,   Ma question se pose dans le cadre de la FFESSM.   Après une lecture attentive du MFT initiateur, je vois que le E2 qui suit le module complémentaire 6-20 m peut assurer les cours N2 (page 27). Le MFT MF1, je vois cite expressément comme étant formé à assurer un cours théorique tout niveau : MF1 (page 😎 E2 qui aurait déjà suivi le module complémentaire 6-20 m et qui suit le module 20-40 m (page 13).   A votre avis le spécialiste d'un d
    • 19
      J'ai décidé de me mettre un petit peu à la biologie sous marine, et j'ai mon niveau 1 mais je n'ai jamais eu de support ni de cours, du coup j'ai oublié beaucoup de choses.   Je souhaiterais me remettre un peu dedans et surtout approfondir mes connaissances.   Pouvez vous me faire passer des cours ou des sujets ou des animations de biologie pour apprendre et mettre en pratique mes connaissances...   Merci a vous biologistes!!!
    • 150
      Bonjour,   Comme le souligne @alofi sur un autre fil :     À partir de quand commencez-vous à initier, voir former vos élèves ou plongeurs à l'utilisation d'un ordinateur de plongée ?   Es-ce réservé selon vous aux plongeurs autonomes, non encadrés ? Proposez-vous une ou plusieurs plongées de formation ? Une formation théorique au calme ou à chaud avec les ordis au poignet ? dans les différents modes et conditions ?   Au plaisir de lire vo
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.