Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

2 points litigieux pendants un cours théorique


Recommended Posts

il y a 26 minutes, christophe 38 a dit :

tu n'y es absolument pas !

tu ne plonges pas en structure, le CDS ne s'applique pas, c'est le code pénal.

En effet je ne connais pas le sujet et oui c'est bien le code pénal qui sera utilisé.

On m'a expliqué que si un plongeur connait les risques et pas l'autre, cela s'apparente à une mise en danger.

Tu me dit que ce n'est pas comme ça. Cela me surprend, je chercherais sur ce forum mais il est certain que je ne testerais pas ;)

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Kroc702 a dit :

En effet je ne connais pas le sujet et oui c'est bien le code pénal qui sera utilisé.

On m'a expliqué que si un plongeur connait les risques et pas l'autre, cela s'apparente à une mise en danger.

Tu me dit que ce n'est pas comme ça. Cela me surprend, je chercherais sur ce forum mais il est certain que je ne testerais pas ;)

 

je te rappelle que la plongée est libre (pas besoin de diplome pour plonger, pas d'obligation de passer par une structure)...

 

personne ne t'oblige à plonger, encore moins te menace avec une arme ; c'est ton seul choix.

 

quant à l'assistance à personne en danger, personnellement, je prefere un mort à deux.

Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

non, ils essaient de survivre... mais, pas facile pour se faire comprendre,

entre la barriere de la langue et la barriere cognitive...

 

la plongée est un loisir onéreux

et nous avons 77% de pauvres

je parlais de pauvreté ; vu dans la presse locale d'hier 

Citation

SOCIAL : LES USAGERS DES CCAS EXPRIMENT LEURS BESOINS À TRAVERS UNE ENQUÊTE
La précarité impacte la vie de la population, 36 % des personnes interrogées n’ont aucun revenu
Une enquête a été menée de mai à décembre 2023 auprès de la population et des usagers des CCAS de Mayotte.
Onze communes étaient concernées par cette démarche, qui a permis d'interroger 2 780 habitants pour faire un état des lieux et recueillir les attentes et les besoins sociaux de chacune des personnes interrogées
Onze communes de Mayotte ont été concernées par une enquête inscrite dans le cadre d'une
Analyse des Besoins Sociaux (ABS), obligatoire à chaque mandature, pour mettre en œuvre
une politique sociale au plus près de la réalité du terrain. Elle a permis de recueillir les attentes et les besoins sociaux de la population et des usagers des Centres Communaux d’Actions Sociales (CCAS)ou des services sociaux de communes. Cette démarche a touché les habitants de Bouéni, Koungou, Bandrélé, Chirongui, Dzaoudzi, Mtsamboro, Chiconi, Bandraboua, Kani-Kéli, Acoua et Tsingoni. 2 780 habitants ont été interrogés, soit environ 2 % de la population des 11 communes. Le premier constat est que la population n’a pas forcément conscience de la présence d’un CCAS dans sa commune.
En effet, 74 % des personnes interrogées connaissent l’existence du CCAS, un chiffre qui peut
descendre jusqu’à 51 % pour la commune de Tsingoni. Sur les 74 %, seulement un tiers a sollicité
les services du CCAS au cours des dernières années et 43 % ont participé aux activités proposées.
Concernant le logement, 26 % des personnes interrogées ont fait part de leur insatisfaction, 11 %
qu’il est insalubre et 22 % évoquent des problèmes de raccordement à l’eau, l’électricité et l’as-
sainissement. En ce qui concerne la mobilité, 52 % utilisent un taxi, 30 % leur propre véhicule. 41 % rencontrent des difficultés à se déplacer, en l’absence de moyens de transport, de manque d’argent. Le marché de l’emploi ne permet pas à tout le monde d’avoir un revenu. La précarité économique impacte fortement les habitants. 36 % n’ont aucun revenu, 23 % gagnent moins de 500 euros par mois, 31 % gagnent de 500 à 2000 euros et 11 % sont à plus de 2000 euros par mois. La santé de la population n’est pas au mieux. En effet, seulement 58 % définissent leur état de santé comme bon ou très bon et 11 % jugent leur état de santé mauvais ou très mauvais.
Se soigner est difficile, trouver un emploi et un revenu l’est tout autant, tout comme se déplacer et se loger
. Les acteurs sociaux veillent à aider les personnes qui vivent dans la précarité, mais le chemin semble encore long avant que chacun puisse bénéficier d’un cadre de vie dans lequel il pourrait s’épanouir.
Anthony Maltret

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Kroc702 a dit :

En effet je ne connais pas le sujet et oui c'est bien le code pénal qui sera utilisé.

On m'a expliqué que si un plongeur connait les risques et pas l'autre, cela s'apparente à une mise en danger.

Tu me dit que ce n'est pas comme ça. Cela me surprend, je chercherais sur ce forum mais il est certain que je ne testerais pas ;)

 

 

Le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.

 

Je ne vois ni le risque immédiat, ni l'obligation particulière qui pourrait être violée.

 

Après un accident,  il y aura vraisemblablement d'autres facteurs et des critères différents et au civil et au pénal.  Mais pour moi qui ne suit pas juriste (*) il n'y a pas de raisons de craindre quelque chose sur le plan légal avant.

 

Un juriste dans la salle ? 

 

(*) même pas un juriste de forums 😉

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, JMarcB a dit :

 

Le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.

 

Je ne vois ni le risque immédiat, ni l'obligation particulière qui pourrait être violée.

 

Après un accident,  il y aura vraisemblablement d'autres facteurs et des critères différents et au civil et au pénal.  Mais pour moi qui ne suit pas juriste (*) il n'y a pas de raisons de craindre quelque chose sur le plan légal avant.

 

Un juriste dans la salle ? 

 

(*) même pas un juriste de forums 😉

Joli lancer de pièces dans le bouzin ! Je sors ,non pas les popcorns mais les M&Ms !

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, JMarcB a dit :

l y a des cas ou c'est plus simple quand l’élève comprend qu'il faut se mettre au niveau de l'enseignant.

Dans l'institutionnel, oui.

Là, on est dans le loisir. Y'a pas de réel enjeu.... 🙄

 

Et on a le droit de dire "je ne sais pas te former"...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, frguibot a dit :

On a fait passer un N1, N2, N3 puis Initiateur à un grec qui ne savait quasiment ni lire ni écrire le Français et ça s'est très bien passé...

En PF ,il y a  15/20 ans,  j'ai plongé avec des locaux moniteurs qui ne savaient pas lire...et excellents sous l'eau...ils ne faisaient juste pas les cours theoriques "pointus"...

 

Je n'ai pas connu beaucoup de plongeurs sachant lire dans les fermes perliéres non plus...

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, RaniK a dit :

mais au début, on fait comme on a subi.

C'est l'objet de ma première intervention quand je forme des formateurs.

 

OUBLIEZ ce que vous avez déjà "subi" (et le terme est parfaitement choisi par tes soins !)

il y a 14 minutes, brenique a dit :

ils ne faisaient juste pas les cours theoriques "pointus"...

Un bon dessin vaut mieux que....

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Xabi a dit :

C'est l'objet de ma première intervention quand je forme des formateurs.

 

OUBLIEZ ce que vous avez déjà "subi" (et le terme est parfaitement choisi par tes soins !)

Un bon dessin vaut mieux que....

Ha si ...une correction...pour le matos ils etaient tres fortiches aussi...😇

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Kroc702 a dit :

En effet je ne connais pas le sujet et oui c'est bien le code pénal qui sera utilisé.

On m'a expliqué que si un plongeur connait les risques et pas l'autre, cela s'apparente à une mise en danger.

 

Et non pas seulement La notion de responsabilité est avant tout civile.

 

Au pénal on ne juge que de la faute (contravention, délit ou crime) à une disposition prévue par la loi.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Xabi a dit :

C'est l'objet de ma première intervention quand je forme des formateurs.

 

OUBLIEZ ce que vous avez déjà "subi" (et le terme est parfaitement choisi par tes soins !)

Ah tien c'est une remarque intéressante !

Dans la pratique ce n'est peut être pas si facile dès lors qu'on reste dans le même club. Si je change trop brutalement j'ai le droit à une levée de bouclier de l'équipe formation en place. 

il y a 49 minutes, PlongeurSDF a dit :

Et non pas seulement La notion de responsabilité est avant tout civile.

Bon ok, ca ne sera pas la première fois que la justice contredit le bon sens. (enfin le miens en tout cas)

Enfin tu parle quand même de responsabilité civil ? c'est peut être ça que l'on m'avait présenté.

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Kroc702 a dit :

Dans la pratique ce n'est peut être pas si facile dès lors qu'on reste dans le même club.

Oui et non.....

La problematique est de rester influencé par ce qu'on a ingéré sans réfléchir. Comme dans une secte.

 

"J'impose" 😉 de prendre du recul, d'oublier et de tout reconstruire. Pas parce que c'etait mauvais, mais parce qu'il faut soit même etre capable de créer. Et c'est bien là l'objectif.

Être capable de créer en fonction des besoins de l'organisme, de ses propres besoins, et de ceux des élèves.

 

Si ceux des élèves changent souvent, ceux de l'organisme changent aussi. Et le pas si vieux manuel du moniteur FFESSM par exemple est déjà totalement obsolète.....

 

il y a 51 minutes, Kroc702 a dit :

Si je change trop brutalement j'ai le droit à une levée de bouclier de l'équipe formation en place. 

Ca aussi, ca fait partie de la formation du MF (moins pour les assistants).... 

Justifier son intervention et s'insérer dans un cadre. Celui de l'organisation, mais aussi celui de la structure. Qui doit etre pilotée (par un directeur technique ?)

Sinon, c'est le bordel ennterne

Link to comment
Share on other sites

Au fait, les gars, rassurez moi !

Il y a toujours enseignement des tables lors des formations  N2 à la 2F ? 

Franchement , j'ai du rater qque chose ... ou alors j'ai trop fréquenté les pros ?

Ces même pros préférant , j'imagine , apprendre aux N2 "en devenir" la bonne utilisation/compréhension de leur Ordi , voire même, pour les plus hardis (lire: les geeks) quelques notions/références/Url sur les M-Values et les GF ....

 

Mais je dois surement me tromper ! 
L'enseignant 2F est une brêle ! 

:jesors:
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, CDMC a dit :

Il y a toujours enseignement des tables lors des formations  N2 à la 2F ? 

Oui. Et je valide.

Comme on apprend toujours aux enfants à calculer de tête 2+2 alors qu'un smartphone le fait très bien (et une IA aussi....)

il y a 5 minutes, CDMC a dit :

Ces même pros préférant , j'imagine , apprendre aux N2 "en devenir" la bonne utilisation/compréhension de leur Ordi

C'est l'objet de tous les enseignants aujourd'hui.

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Xabi a dit :

Oui. Et je valide.

Comme on apprend toujours aux enfants à calculer de tête 2+2 alors qu'un smartphone le fait très bien (et une IA aussi....)

C'est l'objet de tous les enseignants aujourd'hui.

 

Paulo, j'ai la démonstration inverse en bas de chez moi :

les gamins restent dans la cour, jouent avec un bout de bois ; aucune stimulation intellectuelle, aucune ouverture d'esprit vers l'exterieur...

pour avoir des zombies, pas besoin de smartphone, venez en stage ici

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Xabi a dit :

Oui. Et je valide.

Comme on apprend toujours aux enfants à calculer de tête 2+2 alors qu'un smartphone le fait très bien (et une IA aussi....)

C'est l'objet de tous les enseignants aujourd'hui.

 

Autant pour moi !

Effectivement la 2F demande dans son MFT une connaissance du "fonctionnement des tables de plongée"

Alors que le CDS exige dans l'article A322-78 : que "Les pratiquants ont à leur disposition sur le lieu de mise à l'eau ou d'immersion un plan de secours ainsi que le matériel de secours suivant :

 

 

blabla ...

 

-en milieu naturel, au-delà de la profondeur de 6 mètres, un jeu de tables de décompression. "

 

effectivement rien  au niveau du CDS sur l'utilisation des tables !

 

Edited by CDMC
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 80
      Bonjour,   Dans le cadre du nouveau MFT mars 2020, il et prévu 4 épreuves théoriques :   - Décompression ; épreuve 10 ; - Anatomie, physiologie et physiopathologie du plongeur ; épreuve 11 ; - Aspects théoriques de l’activité ; épreuve 12 . - Cadre règlementaire de l’activité ; épreuve 13.   Il est précisé que "La durée de l’ensemble des trois épreuves écrites ,N° 10 , 11 et 12, ne doit pas excéder 2 heures et 15 minutes". Qu'en est-il de l'épreuve 13
    • 35
      Bonjour. Dans un sujet de pédagogie théorique MF1, il est demandé de traiter de l'asservissement d'un détendeur 1 er étage.  J'ai cherché un peu partout, je ne trouve pas ce que cela signifie précisément.  Est ce que quelqu'un pourrait me donner une définition précise SVP ?  
    • 73
      Bonjour à tous,   Ma question se pose dans le cadre de la FFESSM.   Après une lecture attentive du MFT initiateur, je vois que le E2 qui suit le module complémentaire 6-20 m peut assurer les cours N2 (page 27). Le MFT MF1, je vois cite expressément comme étant formé à assurer un cours théorique tout niveau : MF1 (page 😎 E2 qui aurait déjà suivi le module complémentaire 6-20 m et qui suit le module 20-40 m (page 13).   A votre avis le spécialiste d'un d
    • 19
      J'ai décidé de me mettre un petit peu à la biologie sous marine, et j'ai mon niveau 1 mais je n'ai jamais eu de support ni de cours, du coup j'ai oublié beaucoup de choses.   Je souhaiterais me remettre un peu dedans et surtout approfondir mes connaissances.   Pouvez vous me faire passer des cours ou des sujets ou des animations de biologie pour apprendre et mettre en pratique mes connaissances...   Merci a vous biologistes!!!
    • 150
      Bonjour,   Comme le souligne @alofi sur un autre fil :     À partir de quand commencez-vous à initier, voir former vos élèves ou plongeurs à l'utilisation d'un ordinateur de plongée ?   Es-ce réservé selon vous aux plongeurs autonomes, non encadrés ? Proposez-vous une ou plusieurs plongées de formation ? Une formation théorique au calme ou à chaud avec les ordis au poignet ? dans les différents modes et conditions ?   Au plaisir de lire vo
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.