Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Article P.Com sur la problématique des ZH-L 16C + GF et des plongées successives


Recommended Posts

pas d'accord avec ceci :
"
La rigueur de l’étude et la véracité des résultats sont indiscutables, "

"Véracité des résultats" : oui, évidemment.
Foret ne peut se permettre de tricher avec des résultast.
Même si, à ce jour, personne n'est capable de les reproduire !
Car ...

"La rigueur de l’étude" : certainement pas !
D'une part, parce qu'il manque un paquet de paramètres pour reproduire les résultats de Foret. D'autre part, parce qu'il s'appuie sur des assertions qui n'en sont pas : réglages GF90/90, mais aussi DCIEM comme référence.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Tu notes que je ne parle pas du DCIEM puisque globalement personne ne connait ce algo a part lui :)

 

Je prends le point, je voulais dire qu'on pouvait lui faire confiance sur l’exécution de son protocole, je propose de changer en "rigueur de l’expérience" voire "rigueur de la réalisation de l’expérience" mais c'est un peu lourd.

Link to comment
Share on other sites

alors ne dis rien de la véracité des résultats ou de la rigueur de l'étude, pas besoin d'évoquer cela

la phrase devient

Dans son étude, les ordinateurs utilisant l’algorithme ZH-L 16C à Gradient Factors donnent des durées de palier jusqu’à 3 fois plus courtes que ceux utilisant d’autres modèles de désaturations pour la seconde plongée :

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Matt a dit :

si le phénomène mis en évidence par Alain Foret est indiscutable, il est globalement limité aux plongées successives avec un intervalle de surface court

 

Il est vraisemblablement présent aussi sur d'autres profils, les yo-yo presque à coup sur. Les profils inversés sont aussi candidats. En fait, si j'avais un caisson commandé par ordinateur avec lequel faire joujou pour comparer les ordinateurs de plongée et que je désirais passer mon temps a ça, je n'utiliserais des profils carrés que comme point de calibration, c'est sur des autres profils que je porterais mon attention.

 

il y a 57 minutes, Matt a dit :

Sans être dangereux les ordinateurs « tech » utilisant le ZHL-16C+GF assument de ne pas modifier le modèle en fonction de la plongée, il revient donc au plongeur d’adapter ses réglages s’il estime avoir un comportement à risque, ce qui ne se limite pas à la plongée successive.

 

Je ferais peut-être aussi mention qu'il y a d'autres mesures adoptables.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, JMarcB a dit :

Il est vraisemblablement présent aussi sur d'autres profils, les yo-yo presque à coup sur. Les profils inversés sont aussi candidats. En fait, si j'avais un caisson commandé par ordinateur avec lequel faire joujou pour comparer les ordinateurs de plongée et que je désirais passer mon temps a ça, je n'utiliserais des profils carrés que comme point de calibration, c'est sur des autres profils que je porterais mon attention.

 

Tu as raison, je remplace par "il disparait lorsque l’intervalle de surface s'allonge".

 

il y a 2 minutes, JMarcB a dit :

Je ferais peut-être aussi mention qu'il y a d'autres mesures adoptables.

 

on peut faire" il revient donc au plongeur d’adapter ses réglages, ou ses plongées, s’il estime avoir un comportement à risque, ce qui ne se limite pas à la plongée successive.".

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Matt a dit :

 

on peut faire" il revient donc au plongeur d’adapter ses réglages, ou ses plongées, s’il estime avoir un comportement à risque, ce qui ne se limite pas à la plongée successive.".

 

 

plutôt que comportement à risque, je parlerai de profils à risque : les plongeurs sout peuvent avoir un comportement exemplaire, il n'empêche que le profil est déterminé par la galerie et les plongeurs n'y peuvent rien (sauf à ne pas y aller, évidemment)

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Matt a dit :

s’il estime avoir un comportement à risque

 

"en présence de facteurs de risque" me semble apporter moins de jugement.

il y a 1 minute, bardass a dit :

je parlerai de profils à risque

 

Je préfère même facteurs, il y en a qui ne sont pas dans le profil (age, froid, stress, condition physique, reprise, ...)

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

OK, pour le point sur les autres cas de durcissement, je propose un paragraphe en avant dernière position :

 

Compte tenu du peu de documentation des modèles utilisés par les fabricants il est difficile de l’affirmer avec certitude, mais il est très probable que ce durcissement s’applique à d’autres profils ou situations jugés dangereux : yo-yo, profils inversés, froid, essoufflement (via la sonde air), efforts (via la ceinture cardio chez Scubapro), etc…

Link to comment
Share on other sites

Un point qui reste quand même à démontrer (ou alors une source m'a échappé), c'est que "plus on fait de palier, plus c'est sécuritaire".

 

Qu'en faire pas assez soit source d'ADD peut se comprendre (et doit pouvoir se justifier sources à l'appui)

Qu'en faire suffisamment réduise le risque peut se comprendre (et doit surement pouvoir se justifier avec les mêmes sources)

Mais qu'en faire plus que ce qui est suffisant apporte plus de sécurité reste à démontrer*. Ca semble communément admis. Mais est-ce réellement prouvé ? C'est pourtant autour de tout ça que tout tourne et que la fameuse différence entre le "groupe 1" et le "groupe 2" semble aberrante à certains auteurs...

 

* ou alors je veux bien une source !

 

 

 

(le point est peut-être hors-sujet sur cette discussion, mais il me semble capital car c'est une des hypothèses de départ, au même titre que les 90/90 de base...
S'il n'a rien à faire ici, est-il possible de le déplacer dans la bonne discussion ?)

Edited by DocTroll
  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

J'ai hésité a faire une petite phrase en conclusion pour ouvrir la dessus, mais sauf a pouvoir répondre (ce qui me semble impossible dans un sens ou dans l'autre) j'ai préféré rester sur des choses a peu prés fiables.

 

J'attaquerais surtout ce point sur le fait que l'environnement aquatique reste fondamentalement dangereux, et que de rester plus que nécessaire comporte une part de risque (hypothermie, ressac et rocher, bateaux qui passent, délai de prise en charge en cas de pépin, etc...).

En gros on reduit peut etre le risque d'ADD mais augmente d'autres risques, a un moment ca doit se balancer.

 

Bref, ca mériterait un article entier, voire une thèse :)

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Merci @Matt, j'aime beaucoup la démarche et l'article.

 

Mes quelques commentaires sur des détails:

Il y a 1 heure, Matt a dit :

-          Le choix du profil qui pour beaucoup est irréaliste (il faudrait 3 blocs pour faire la seconde plongée avec les ordinateurs les plus sécuritaires)

 

et volontairement sélectionné pour maximiser le problème, que c'est un exemple "extrême" qui ne se retrouve pas dans la plupart des autres cas. (même si tu le développes ensuite)

 

 

Il y a 1 heure, Matt a dit :

Concernant le profil, l’analyse est plus intéressante, on s’aperçoit que l’écart constaté est d’autant plus important que l’intervalle de surface est faible, et qu’il devient totalement marginal pour un intervalle de surface de 3h ou plus.

 

Et même dès deux heures selon les GF, donc plutôt "qu'il devient marginal à partir d'un intervalle de surface de 2 à 3h selon les paramétrages".

 

Il y a 1 heure, Matt a dit :

Nous n’avons aucune confirmation des principaux fabricants mais il est à ce stade quasi certain que les ordinateurs « grand public » durcissent sensiblement leur modèle pour des plongées successive avec un intervalle de surface court, ce qui expliquerait l’écart de comportement mis en évidence par Alain Foret.

 

Pas d'accord avec la formulation de ce paragraphe: ils durcissent leur modèle aussi sur les plongées simples même carrées.

l'exemple du G2 dont l'algorithme se durcit entre les versions de firmware 1.2, 1,5 et 2.0 est assez parlant, le tout sans communication ni explication sur cette évolution.

 

Bravo pour ce papier 👌

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, DocTroll a dit :

Un point qui reste quand même à démontrer (ou alors une source m'a échappé), c'est que "plus on fait de palier, plus c'est sécuritaire".

:+1:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 28
      Bonjour à tous,   Ma compagne et moi projetons de partir 10 jrs au Yucatan début 2024, et aimerions avoir des conseils sur la plongée en cénote (club, tarifs, site à faire...). nous sommes tout les deux TDI into to cave, avec une pratique régulière.  nous projetons de partir le plus léger possible donc louer du matos sur place.   merci d'avance pour vos retours 
    • 192
      Salut   Vous avez peut-être vu passer cette vidéo que je relaye ici.      A l'heure ou la fede se pose la question sur le rajeunissement des clubs, il est important de réfléchir sur les points soulevés dans cette video. Ya aussi beaucoup de réactions sur le site youtube de cette vidéo.    La fede a tout récemment modifié les conditions pour que les jeunes (enfants et ados) puissent passer des diplômes plus progressivement, à la mode un diplôme par an
    • 10
      Bonjour, je viens récemment d’acheter une mini bouteille SMACO de 1l, n’ayant que mon niveau 1 (qui commence à dater en plus) , je me demandais si il y avait des précautions particulières à prendre. Je ne sais pas si la bouteille est bridé à une certaine profondeur (je crois que c’est le cas pour les mini bouteilles oxsea qui ne peuvent pas descendre en dessous de 4m), mais de toute façon je ne compte pas descendre en dessous de 4 mètres avec celle-ci tant que je ne m’y connais pas mieux, ma que
    • 2
      Bonjour, J’ai consulté l’Atlas des courants SHOM 558 carte B. Je suis étonné de ne pas avoir vu des points de mesures ou de calcul pour le Ria d’Etel, en dehors des courant max lors du flux et du jusant. Existe t’il un Atlas spécifique des courants pour le Ria d’Etel ? Si oui comment se le procurer ? Meilleures salutations
    • 2
      Bonjour à toutes et à tous,   Je suis en train de me préparer à l’achat de mon premier matos photo en prévision d’une mission scientifique en tant que biologiste marin et étant donné que j’ai envie de démarrer la photo sous marine par de la macro (mon binôme aura de toute façon un attirail pour des plans plus larges) je pense à un TG6. Je voulais savoir ce que vous pensez d’un pack comme celui là, qui me convient plutôt bien niveau budget :      https://www.subchand
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.